Bestiaire médiéval fantastique : l’organisation criminelle chez les orcs

Les "orcs" : psychologie et organisation criminelle*
Les « orcs » : psychologie et organisation criminelle (photo tirée de LOR de Peter Jackson)

D_lettrine_moyen_age_passionans le cadre de la découverte du bestiaire médiéval fantastique, nous abordons aujourd’hui les incontournables orcs avec une devinette de circonstances qui devrait nous permettre d’approcher et de mieux comprendre leur psychologie, autant que la structure de leur organisation criminelle. Nous avons conscience que c’est ambitieux, mais il vaut mieux mettre la barre un peu haute, en fait. « Viser les étoiles pour atteindre la lune », comme on dit, bon, bref…

– Combien faut-il d’orcs  pour enlever l’enfant du seigneur?

Il en faut trente. Un pour enlever et séquestrer l’enfant et vingt-neuf pour écrire la demande de rançon.

L'organisation criminelle chez les orques
L’organisation criminelle chez les orques : reproduction d’une demande de rançon originale

Nous aurons certainement l’occasion de parler plus avant de ces mystérieuses créatures dans le futur, mais ce premier post fera, nous l’espérons, un peu mieux toucher du doigt l’organisation complexe chez les orcs. C’était ambitieux, nous l’avions dit!

Fred
Pour moyenagepassion.com

______________________________________________________________________
Blague médiévale, humour médiéval, médiéval fantastique, geek culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *