Les visitables 2017 : une Pentecôte « royale » et médiévale à l’abordage de Roissy

festival_fetes_animations_medievales_coup_de_coeur_passion_moyen-ageSujet : fêtes, festivités médiévales, festival, marché, animation, compagnie médiévale, sortie historique, agenda, humour, créativité, fête débridée,
Période: moyen-âge imaginaire assumé
Lieu : Roissy
Evénements: Les Visitables, 2017
4eme festival des Voyageurs du Temps
Dates : les samedi 3  & dimanche 4 juin 2017

Bonjour à tous,

P_lettrine_moyen_age_passion copiaarmi les événements sur le thème médiéval et festif qui vous attendent, durant ce week end de la Pentecôte, il en est un à ne pas manquer si vous êtes en région Parisienne. Il s’agit de la 4e édition des Visitables de Roissy.

fetes_festival_medieval_fantaisie_humour_debride_roissy_les_visitable_2017Vous le savez, si vous consultez régulièrement nos articles sur les sorties médiévales, les villes et villages de France rivalisent de plus en plus d’originalité et ne lésinent souvent pas sur les moyens quand il s’agit de créer des rendez-vous historiques et festifs. Or, nous sommes là, avec ce festival devant le parfait exemple d’un événement qui voit les choses en grand et qui, en plus, lâche la bride à l’humour et  l’originalité. Et pour tout dire, c’est un vrai coup de coeur.

Aventuriers, viking, et flibustiers à Roissy,
pour une fantaisie créatrice débridée

«  Dans le port de Roissy,
Y a des marins qui chantent,
Les rêves qui les hantent
Au large de Roissy »
Les visitables 2017

S_lettrine_moyen_age_passionoulignons en tout premier lieu la dimension créative de ce festival totalement original et semblable à aucun autre. Sur cet aspect, la 4eme édition des Visitables met encore le paquet en plantant le décor d’un port en plein coeur du grand parc de la Mairie de Roissy, à festival_medieval_humour_spectacles_evocation_historique_visitables_2017_roissy_agenda_sortiesquelques embardées seulement de  l’aéroport.

Sur des datations plutôt imprécises, avec une légère marge d’erreur de cinq-cent ans, certains éminents spécialistes locaux (eux-même également légè-rement  fantasques) auraient établi que par le passé, quelque part en le XIe et le XVe siècle, la ville aurait été un grand port où venaient commercer et accoster des marchants, pirates, corsaires, vikings, flibustiers et autres aventuriers venus des quatre coins du globe.  Depuis le passé hélas révolu de cette Roissy, station portuaire médiévale ouverte aux vents marins, tous les deux ans, à la Pentecôte, les « fougueux Roisséens (au pied vraisemblablement resté marin) fêtent leurs ancêtres Vikings, Corsaires, Pirates, Flibustiers et autres Navigateurs aventuriers ». On se prépare donc à célébrer, cette fin de semaine,  le grand départ des navires et des bateaux vers des destinations lointaines.

festival_fetes_medievale_evocation_agenda_sortie_les_visitables_roissy_2017_voyageurs_du_temps

La compagnie du Scénographe

Voilà le décor planté avec humour par Luc Brévart (artiste plasticien et scénographe de talent) et la Compagnie du Scénographe et à travers ces premiers éléments , c’est toute une ambiance de fête qui se dessine déjà. La bonne humeur y sera rien moins que contagieuse et comme les visiteurs  de ce festival se font, à chaque nouvelle édition, un peu plus complices de l’événement et de ses artistes, cette année ils seront, à n’en pas douter, au rendez-vous de ce joyeux mélange d’histoire, d’imagination et de fantaisie créatrice.

compagnie_scenographe_creation_evenement_festival_visitables_2017_histoire_medievale_imaginaire_humoristique_creativePour dire un mot de la Compagnie du Scénographe, créée en 90 par Luc Brévart, cette compagnie s’est fait une véritable spécialité des grands spectacles décalés et humoristiques autour du thème du moyen-âge ou de l’histoire, avec des inspirations avouées du côté des Monty Python, de Mel Brooks mais aussi « des tableaux de Bruegel et des banquets rabelaisiens« . En fonction de l’ambition et des moyens dédiés aux événements, elle s’entoure d’un collectif d’artistes de taille variable et comme nous le disions plus haut, à Roissy,  le festival de cette fin de semaine est rien moins qu’ambitieux.

Le programme des visitables 2017
Divertissement avec un D majuscule

S_lettrine_moyen_age_passionpectacles visuels, théâtre, performances artistiques, musique, troubadours, bateleurs, cascadeurs, conteurs,saltimbanques mais encore reconstituteurs viendront se joindre à la fête pour l’animer de leurs facéties.

festival_fetes_medievales_humour_sorties_agenda_spectacles_evocation_historique_visitables_2017_roissy

Des centaines de comédiens
pour animer le festival

Plus de 500 marins, aventuriers et voyageurs en tenue y sont attendus, près de 25 compagnies artistiques et/ou médiévales et historiques !

ici, vous trouverez des passionnés d’histoire vivante; des campements médiévaux seront notamment installés sur place par des compagnies qui couvriront trois thèmes : campement viking, vie de camp aux XIVème et XVème siècle, culture et vie médiévale du XIIe et XIIe siècle.  Pour le reste, vous l’avez compris, entre histoire véritable, fantaisie et humour et même médiéval fantastique ou totalement décalé, les Visitables c’est un grand festival qui assume totalement sa dimension évocatrice et imaginaire. C’est justement cela qui est au coeur de sa réussite. Il faut donc s’attendre à être surpris et venir y chercher le divertissement  bien plus que le réalisme historique.

festival_fetes_animaition_spectacle_medievale_roissy_les_visitables_2017_voyageurs_du_temps

Une grande implication et mobilisation  pour la réussite du festival

D_lettrine_moyen_age_passionu point de vue de l’organisation, il faut encore ajouter que plus de 100 acteurs locaux de la ville de Roissy entre associations, bénévoles, entreprises, commerçants se sont affairés depuis des mois à préparer avec les artistes et les compagnies professionnelles cet événement auquel sont encore associés la Ville de Roissy et ses services,  les communautés agglomération de Roissy, et bien sûr l’office du tourisme.

festival_fetes_celebration_medievales_sorties_agenda_spectacles_visitables_2017_roissyDes milliers de visiteurs y sont attendus dont de nombreux viendront costumés pour se fondre totalement dans l’ambiance de la fête.

Banquet géant animé
Pour le reste, en plus des nombreux jeux et animations, un grand banquet est prévu (500 places). Ripailles à échelle rabelaisienne, il semble que les scénographes soient bien décidés à être à la hauteur de leur réputation de ce côté là aussi.

Grand bal « pop médiéval  »
Il y aura aussi un « grand bal Pop Médiéval des temps modernes en son et lumière »  le samedi soir qui promet de décoiffer.

Marché médiéval
Comme toujours dans ce type d’événement, un marché médiéval vous proposera ses nombreuses échoppes et artisans,

Des jeux  à profusion pour les enfants
Enfin, pour les enfants, je veux dire  les moussaillons, de nombreux jeux et activités tous plus originaux les uns que les autres seront organisés autour (entre autres) des thèmes maritimes, des trois mats, de la flibusterie, de la chasse au trésor. Il y aura même encore des balades à dos de chameaux ou de yaks ! Bref sur ce point, là encore, la créativité s’est laissée joyeusement allée pour le plus grand plaisir des visiteurs. Je vous le disais, et je le redis, les visitables 2017 de Roissy, c’est un vrai festival coup de coeur.

Le programme complet du festival est ici

Une belle journée  à tous.
Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Tous vêtus de la même peau, une ballade sur l’égalité des hommes par Eustache Deschamps

poesie_litterature_ballade_medievale_egalite_homme_eustache_deschamps_morel_moyen-age_tardif_chrétienSujet : poésie satirique, politique, morale, littérature médiévale, ballade, français ancien, égalité, moyen-âge chrétien.
Période : moyen-âge tardif
Auteur : Eustache Deschamps (1346-1406)
Titre : « tous d’une pel revestus » « ballade sur l’égalité des hommes »
Ouvrage : Oeuvres inédites d’Eustache Deschamps, Prosper de Tarbes (1849)

Bonjour à tous,

V_lettrine_moyen_age_passion copiaoici une ballade poétique et morale comme Eustache Deschamps en a le secret. Partant de la référence biblique à Adam et Eve, l’auteur médiéval réaffirme ici l’égalité des hommes entre eux. Sous couvert d’adresser cette poésie à tous, il medieval_frisure_decoration_ornement_moyen-age_passionfaut bien sûr lire, entre ses lignes, l’insistance qu’il met à rappeler cette vérité morale et politique aux rois, aux seigneurs et aux nobles, afin qu’ils se gardent de la condescendance comme du mépris.

On sait que le thème lui est cher et qu’il ne se prive jamais, au risque de déplaire, de rappeler aux puissants autant que leurs obligations, la vacuité de la vanité devant les richesses, les possessions ou les ambitions de conquêtes, devant les hommes, devant la mort, et encore et par dessus tout devant Dieu. Vilains ou nobles, tous vêtus de la même peau, nous dit ainsi, avec sagesse, Eustache le moraliste. Cette affirmation de l’égalité des hommes au delà de leur condition sociale, sera reprise dans des termes plus séculiers et consignée en lettres d’or, bien longtemps après lui, dans une célèbre déclaration, mais on le voit ici, un certain moyen-âge chrétien pouvait aboutir, par d’autres voies, aux mêmes conclusions.

ballade_poesie_morale_medieval_eustache_deschamps_morel_egalite_hommes_moyen-age_tardif_chrétien

Ballade de l’égalité des hommes (1382)
D’Eustache DESCHAMPS

D_lettrine_moyen_age_passionu point de vue langagier, le français ancien d’Eustache Deschamps appartient au français moyen ou moyen français. C’est une langue qui s’affirme au moyen-âge tardif comme la langue officielle en se différenciant des autres formes de la langue d’oil ou des autres idiomes parlés sur les terres de France.

Même s’il lui reste, au XIVe siècle, encore un peu de chemin à faire pour conquérir l’ensemble du territoire, autant que pour se formaliser et donner naissance au français classique, cette langue demeure toutefois bien plus compréhensible pour nous que le vieux français des XIIe et XIIIe siècles. De fait, pour vous permettre de comprendre cette ballade d’Eustache Deschamps nous ne vous donnons ici  que quelques indications et quelques clés.

Traduttore, Traditore, Traduire c’est trahir

medieval_frisure_decoration_ornement_moyen-age_passionPour dire un mot de méthode, nous croisons, en général, le sens des vocables présentant des difficultés à l’aide de plusieurs dictionnaires anciens, avant de vous donner nos indications. Même ainsi, il reste parfois difficile de percevoir toutes les nuances et les subtilités de certains termes usités mais tout de même cela permet de s’en faire une idée relativement correcte.

Concernant les dictionnaires de vieux français ou de français ancien, il en existe de très nombreux et de toutes tailles qui couvrent des périodes variables (sans forcément être très précis ou spécifiques sur ces dernières).

dictionnaire_français_moyen_ancien_hilaire_van_daele_poesie_litterature_medieval_etymologie_definition_recherchesPour l’instant et concernant les difficultés que peuvent présenter certains vocables en usage chez Eustache Morel Deschamps, je dois avouer qu’un petit dictionnaire particulièrement bien fait s’est avéré extrêmement utile dans bien des cas. Je vous en donne la référence à toutes fins utiles. Il s’agit du Petit Dictionnaire de l’Ancien Francais de Hilaire VAN DAELE (1901). On en trouve des versions digitalisées en ligne. Si vous préférez acquérir le format papier souvent plus pratique et plus rapide à manipuler lors de recherches intensives, vous pouvez cliquer sur la photo ci-dessus ou sur le lien suivant: PETIT DICTIONNAIRE DE L ANCIEN FRANCAIS 

Enfans, enfans, de moy Adam venuz,
Qui après Dieu suis père primerain
Crée de lui, tous estes descenduz
Naturellement de ma coste et d’Evain :
Vo mère fut. Comment est l’un villain
Et l’autre prant le nom de gentelesce* ? , (noblesse)
De vous frères, dont vient tele noblesceî
Je ne le sçay ; si ce n’est des vertus,
Et les villains de tout vice qui blesce :
Vous estes tous d’une pel* revestus. (peau)

Quant Dieu me fist de la boe où je fus,  (boue)
Homme, mortel, foible, pesant et vain,
Eve de moy, il nous créa tous nuz:
Mais l’espérit nous inspira à plain
Perpétuel; puis eusmes soif et faim,
Labeur, dolour, et enfans. en tristesce
Pour noz péchiez enfantent à destresce
Toutes femmes: vilment* estez conçus ; (grossièrement)
Dont vient ce nom villain, qui les cuers blesce.
Vous estes tous d’une pel revestuz.

Les roys puissans, les contes et les dus,
Le gouverneur du peuple et souverain,
Quant ils n’àissent de quoy, sont ils vestus?
D’une orde* pel.— sont ils d’autres plus sain? (impure)
Certes nennil* : mais souffrent soir et main* (non point) (matin)
Froidure et chault, mort, maladie, aspresce* (rudesse, âpreté)
Et naissent tous par une seule adresce,
Sans excepter grans, pelis ne menus.
Se bien pensez à vo povre fortresce :
Vous estes tous d’une pel revestus.

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Abbaye de Fontfroide: trois jours de célébrations médiévales et de découverte autour des métiers d’Antan

metiers_anciens_monde_medieval_moeyn-age_artisan_potier_ceramiste_tour_batonSujet : événement, animation, manifestation, fêtes médiévales, abbaye de Fontfroide, métiers anciens, artisans, moyen-âge.

Evénement : « Les Vieux Métiers d’Antan à Fontfroide et Rendez-vous aux Jardins » 
Dates : du  Samedi 3 au lundi 5 juin 2017
Lieu : Abbaye de Fontfroide, Narbonne

Bonjour à tous,

Q_lettrine_moyen_age_passionuand il s’agit de célébrer l’Histoire, l’abbaye narbonnaise de Fontfroide nous a déjà largement démontré qu’elle n’était pas en reste. Nous vous donnions, il y a quelques jours, le programme de la 12e édition de son beau Festival Musique et Histoire 2017 et nous revenons aujourd’hui en sa compagnie pour vous parler d’une autre manifestation médiévale qu’elle organise en ce début de mois de juin, et durant le week-end à venir. Entre autre ambition, il est question, cette fois-ci, de vous inviter à la redécouverte des métiers en provenance du monde médiéval.

fetes_animations_gastronomie_medievale_fontfroide_abbaye_narbonne_agenda_week_end_metiers_anciens_fauconnerie_moyen-age

Initiation, démonstrations, réalisations :
plus de dix métiers d’antan à découvrir

I_lettrine_moyen_age_passion copial s’agit là de la deuxième édition de cet événement mais, fort du succès de la première, trois jours complets seront, cette fois, dédiés au thème. Organisé par l’abbaye, l’événement bénéficie aussi du soutien de la ville de Narbonne, ainsi que des principaux acteurs de la presse locale.

Du samedi 3 animation_evenement_spectacle_atelier_medieval_decouvertes_metiers_ancien_moyen-age_abbaye_fontfroide_Narbonneau lundi 5 juin, Il y aura donc sur place plus de dix échoppes venues représenter des corps de métiers anciens variés. Installés dans la cour et les jardins de l’abbaye, en costumes d’époque, ces artisans  effectueront sous vos yeux leurs plus belles réalisations et vous feront aussi découvrir des savoir-faire et des techniques que l’on aurait pu croire à jamais perdues, mais c’était sans compter sur leur passion pour le moyen-âge et son héritage.

En plus de la forge, la poterie, la calligraphie, le filage textile ou la cuisine médiévale, et pour n’en citer que quelques uns de plus,  il y aura ce week end à Fontfroide des métiers que l’on a moins l’occasion de croiser dans ce type de manifestation : un atelier de frappe de monnaie,  une herboristerie pour découvrir les bienfaits et les vertus des plantes. Les  fondeurs – ces artisans  spécialistes des métaux et souvent itinérants qui fabriquaient les cloches des églises – y seront aussi représentés et il y aura encore un atelier d’archerie pour apprendre, dans le menu détail, les secrets de la fabrication des arcs et des flèches. Dans le souci de vous ménager quelques surprises, nous ne voulons pas tout dévoiler ici, aussi cette liste n’est pas exhaustive et d’autres échoppes vous attendent sur place.

Autres animations et spectacles sur place

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour faire bonne mesure et s’assurer que l’événement soit une réussite complète, les organisateurs de l’abbaye ont encore ajouté, c’est de circonstance, d’autres cordes à leur arc. Il y aura notamment, dans les temps forts de cette manifestation, de grands spectacles de fauconnerie et de rapaces en vol libre, donnés deux fois par jour, sur les trois jours que couvre l’événement.

Patrice Poitier maître fauconnier passionné

fetes_festivals_evenement_medievales_fauconnerie_spectacles_rapaces_patrice_potier_abbaye_fontfroide

C’est le désormais réputé Patrice Potier qui sera en charge de cette partie des animations. Passionné de rapaces depuis plus de 30 ans, ce fauconnier met en place de véritables spectacles aériens mettant en scène jusqu’à dix rapaces, le tout dans le plus grand respect des oiseaux. L’artiste insiste, en effet, toujours sur le fait qu’il est avant tout  « au service des oiseaux » et à en juger par la qualité, autant que le succès actuel de ses prestations, ces derniers le lui rendent bien.

Mini-ferme pour le ravissement des enfants

Pour le divertissement et le plus grand plaisir des plus petits et des enfants, une mini-ferme et son lot d’animaux domestiques sera installée sur place le samedi et le lundi.

Gourmets et envies gourmandes sur place

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour ceux qui souhaiteront se restaurer sur place, l’auberge de l’abbaye « La Table de Fontfroide » proposera tout au long de l’événement un menu spécial moyen-âge. Du côté des petits creux ou des envies plus informelles, il y aura aussi dans la cour une échoppe spéciale baptisée « La cuisine des Convers », à la découverte des saveurs médiévales à déguster  sur le pouce (crêpes fetes_rejouissances_ripailles_medievales_auberge_abbaye_fontfroideau sarrasin, pois chiche à la catalane, poulet farci, etc…). Le caveau de l’abbaye sera également ouvert pour des dégustations de vins.

Voilà, mes amis, quelques informations sur cette belle manifestation médiévale à  visiter cette fin de semaine, si vous vous tenez dans le sud des terres de France  ou dans la région de Narbonne.

Pour le reste, informations, questions, détails, tarifs, accès et programme complet : voyez le programme détaillé ici.

Une très belle journée  à tous.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Hé compaignons resvelons-nous ! un chant polyphonique festif du XVe, de Guillaume Dufay

musique_medievale_ancienne_guillaume_dufay_XV_moyen-age_tardifSujet: chant polyphonique, chanson, musique médiévale, ancienne, chant profane, chanson festive, à boire.
Période : moyen-âge tardif (XVe)
Auteur : Guillaume Dufay (1400-1474)
InterprèteDiabolus in Musica
Titre : « Hé compaignons, resvelons nous »
Album : Mille Bonjours (2007 – ALPHA Productions)

Bonjour à tous,

ujourd’hui, nous partageons un rondeau joyeux de Guillaume Dufay (Du Fay) composé autour de 1427. C’est un chant polyphonique festif issu du répertoire profane du maître de musique du XVe siècle auquel nous avions déjà dédié plusieurs articles dont un portrait et des éléments de biographie ici. On retrouve également ce chant dans le codex référencé MS Canonici 213 de la Bodleian library (Oxford) dont nous vous parlions dans ce même article, aussi nous vous y renvoyons, si vous souhaitez plus de détails sur ce manuscrit ancien.

Diabolus in Musica, musiques médiévales,
recherches historiques et sens du partage

Plus l’on se penche sur la musique médiévale et sur les artistes qui tentent par leur travail de recherche et d’interprétation de la faire revivre, et plus on découvre des formations de grande qualité. C’est le cas de celle d’aujourd’hui.

musique_repertoire_medieval_francais_ethno-musicologie_guillaume_dufay_ensemble_diabolus_in_musica_moyen-age_central_tardif

Formé en 1992 par Dominique et Pierre Touron et dirigé par Antoine Guerber, – qui, en plus d’être un talentueux directeur, est aussi ténor, harpiste, joueur de Guiterne (voir photo) et de divers tambours – l’ensemble Diabolus In Musica se dédie tout entier au répertoire musique_medievale_manuscrit_ancien_codex_213_canonici_guillaume_dufaymédiéval, avec une prédilection pour les compositeurs français et pour le moyen-âge central. Ils ont déjà consacré vingt albums à ce vaste sujet, recevant au passage la reconnaissance des milieux de la musique ancienne ou classique, à travers des prix et Awards variés.

Nous sommes avec cette formation sur un territoire que nous affectionnons tout particulièrement, puisqu’elle se situe entre ethnomusicologie et art vivant, c’est à dire entre l’humble ambition de restituer les compositions médiévales au plus près de leurs sonorités et de leur esprit, et celle d’émouvoir et d’initier le public moderne à la force et la beauté de la musique en provenance du moyen-âge.

Agenda, concerts et actualité

Au niveau des concerts et des performances scéniques, on a pu retrouver l’ensemble  Diabolus in Musica tour à tour sur des pièces de musiques sacrées ou profanes et même à l’occasion de représentations à la fusion de la musique et du théâtre. Ce fut notamment le cas d’un spectacle complet autour du Perceval et du Conte du Graal de Chrétien de Troyes.

Du ami_francois_assise_antoirne_guerber_musique_medievale_anceinne_XII_sieclecôte de leur agenda, ils sont actuellement en tournée au Pays-bas et nous vous conseillons si vous voulez les suivre efficacement de le faire via leur page Facebook.

Enfin dernières mentions du côté de l’actualité de leur directeur, à la fin 2016, Antoine Guerber était appelé à collaborer au niveau musical, sur la bande son du film  » L’’Ami François d’Assise et ses frères » de Renaud Fély et Arnaud Louvet (consacré comme son titre l’indique à Saint-François d’Assise). Il est également régulièrement l’invité de programmes de Radio France autour des musiques anciennes, classiques ou médiévales.

Mille bonjours, l’album.
chansons de Guillaume Du Fay

‘album Mille Bonjours qui date de 2007 était dédié tout entier à des chansons de Guillaume Dufay. Il a été primé et a reçu le prix « Supersonic » du Magazine Luxembourgeois  consacré à la Musique Classique Pizzicato.

Tristesse et deuils,  louanges royales et princières, amour courtois et amant transi, mais encore joies et fêtes, l’ensemble Diabolus in Musica nous y invite à plus d’une heure quinze en compagnie du compositeur médiéval. Dix-neuf pièces y sont présentées, qui explorent le répertoire profane de Dufay et suivent les contours de ses émotions et de son art, au fil de rondeaux, de ballades ou encore de bergerettes (ces poésies pastorales typiques du XVe) variés.

musique_chanson_medievale_Guillaume_Dufay_Du_Fay_moyen-age_tardif_diabolus_in_musica_antoine_guerber_mille_bonjours

L’album est disponible à la vente en ligne sur Amazon. En voici le lien si vous souhaitez plus d’informations: Guillaume Du Fay: Mille Bonjours!  Vous pouvez également cliquer sur l’image ci-dessus.

He Compaignons, les paroles de la chanson de Guillaume Du Fay en français moyen

He, compaignons, resvelons nous (1)
Et ne soions plus en soussy :
Tantost vendra le temps joly,
Que nous aurons du bien trestous (2).

Laissons dire ces jauls jalous
Ce qu’ils veulent je vous en pry.

He, compaignons …

Quant est de moy, je boy a vous,
Huchon, Ernoul, Humblot, Henry,
Jehan, Francois, Hugues, Thierry,
Et Godefrin dira a tous:

He, compaignons …

(1) réveillons nous
(2) qui sera bon pour nous tous

En vous souhaitant une merveilleuse journée.
Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes

1964-1978 Eric Rohmer à la rencontre des légendes arthuriennes et du Perceval de Chrétien de Troyes.

chrétien_de_troyes_legendes_arthuriennes_litterature_medievale_conte_du_graal_moyen-age_central_XIIe_siecleSujet : légendes arthuriennes, littérature médiévale,
Période : moyen-âge central, XIIe
Auteur : Chrétien de Troyes (1135-1185)
Titre : le conte de Graal ou Perceval le Gallois
Média : documentaire et trailer
Réalisateur :  Eric Rohmer

Bonjour à tous,

E_lettrine_moyen_age_passionn 1964,  bien avant la sortie de son film Perceval le Gallois, le cinéaste Eric Rohmer connaissait déjà bien son sujet. Il en faisait la démonstration en réalisant un documentaire de vingt minutes sur le roman de Chrétien de Troyes pour le compte de l’institut Pédagogique National et dans le cadre de la série « En profil dans le texte ».

eric_rohmer_regards_sur_chetien_de_troye_perceval_le_gallois_litterature_medieval_moyen-age_centralPour ceux qui ne connaissent pas du tout le Perceval de Chrétien de Troyes et qui souhaiteraient en avoir une première approche, voila donc une excellente introduction. Peut-être vous donnera-t’elle l’envie d’aller au plus près d’un des textes fondateurs des légendes arthuriennes à la française. Comme nous l’expliquait Richard Trachsler dans une conférence sur le roman arthurien donnée à la grande Ecole des chartes, Chrétien de Troyes  semble bien avoir été, et de loin, l’un des auteurs les plus populaires du corpus arthurien durant la période médiévale. De fait, on peut difficilement s’intéresser aux légendes arthuriennes en en faisant l’économie.

Ce documentaire d’Eric Rohmer a, en quelque sorte, une double valeur historique. La première renvoie, bien sûr, au moyen-âge central et aux prémices du roman arthurien à la française: les vers de Chrétien de Troyes feront date et marqueront à jamais le cycle de la légende du Graal.  Pour ce qui est de la deuxième valeur historique de ce programme, elle concerne le septième art et nous témoigne de l’intérêt de longue date d’Eric Rohmer  pour l’oeuvre de chretien_de_troyes_litterature_auteur_medieval_moyen-age_central_XIIe_legendes_arthuriennes_perceval_graalChrétien de Troyes avant de la porter sur grand écran.

(Gravure supposée de Chrétien de Troyes, anonyme,  XVIe siècle BnF)

Illustré par de nombreuses enluminures d’époque et quelques beaux extraits de l’oeuvre originale, nous suivons ici, pas à pas, le Perceval de Chrétien de Troyes. C’est le plus ingénu des chevaliers d’Arthur, mais aussi celui qui sera le plus proche d’atteindre le but ultime de la quête : le Saint Graal. On regrette presque que le programme n’ait pu être réalisé en couleurs pour apprécier à plein les enluminures, mais hormis cela, sa valeur pédagogique n’a pas pris une ride au moment d’approcher ce très célèbre conte du moyen-âge central.

Le Conte du Graal

« Et lui, qui ne savait son nom, le devine et répond qu’il s’appelait Perceval le Gallois. Il ne sait s’il dit vrai ou non, mais il disait vrai, bien qu’il n’en sût rien. »
Chrétien de Troyes – Perceval le Gallois ou Le Conte de Graal 

C_lettrine_moyen_age_passioneux qui connaissent le Kaamelott d’Alexandre Astier ne pourront s’empêcher de sourire à la lecture de la citation en prose ci-dessus  (« Provençal le Gaulois ! même pas foutu de connaître son nom). Il faut dire que le Perceval de Chrétien de Troyes semble personnifier l’ingénuité et la spontanéité qui l’accompagne. On se souviendra notamment de la première apparition de ce personnage dans le roman médiéval et de sa rencontre avec les chevaliers qu’il prend pour des anges et qu’il harangue de ses questions, au risque d’émousser la patience de certains d’entre eux, par son ignorance.

Le Conte du Graal Perceval, Chrétien de Troyes Manuscrit ancien, 12577 Bnf (1330)
Le Conte du Graal Perceval, Chrétien de Troyes Manuscrit ancien, 12577 Bnf (1330)

Avec le roman de Perceval le Gallois, Chrétien de Troyes nous contera donc le voyage initiatique de ce jeune « valet » d’abord tenu loin du monde et qui sera finalement rattrapé par sa destinée, à la grande tristesse de sa mère qui avait tout fait pour le préserver de l’univers de la chevalerie, de crainte qu’il n’en périsse comme ses frères et son père avant lui. Finalement adoubé, Perceval se signalera par ses faits, mais il  passera pourtant à côté des épreuves les plus importantes qui lui seront soumises sans les relever, même si ce sera pour mieux en tirer les leçons.

Le paradoxe d’une innocence nécessaire et nécessairement perdue

C_lettrine_moyen_age_passionette parabole d’un Perceval, « récipient » vide ou récipiendaire » qui fait de son mieux pour s’emplir des valeurs de la chevalerie, les suivant même trop littéralement, pour finir par comprendre qu’il  aurait dû savoir s’en affranchir et dépasser sa timidité pour deco_medievale_epeerejoindre sa véritable destinée est à l’image même de la difficulté de la quête du Graal. L’erreur et l’errance sont nécessaires dans ce parcours qui conduit au dépassement de soi véritable et à la renaissance dans les valeurs chrétiennes qui deviennent ici, et plus que jamais, indissociables de celles de la chevalerie.

Paradoxalement, cette innocence qui semble presque être une des raisons, sinon une des conditions nécessaires pouvant expliquer le succès de Perceval, est à jamais perdue mais peut-être n’a-t-elle pas été sacrifiée en vain ? La leçon sera lourde pourtant qui résonnera comme une sentence imparable et une malédiction pour n’avoir pas poser les bonnes questions qui auraient pu sauver le roi et le royaume, autant que pour avoir laissé mourir sa mère. A peine nommé « Perceval le Gallois » le voilà déjà rebaptisé « Perceval l’infortuné ».

Le Conte du Graal Perceval, Chrétien de Troyes Manuscrit ancien, 12577 Bnf (1330)
Le Conte du Graal Perceval, Chrétien de Troyes Manuscrit ancien, 12577 Bnf (1330)

« Perceval l’infortuné. Ah ! malheureux Perceval, comme il t’est mésavenu de n’avoir pas posé ces questions. (sur le Graal et sur la lance) C’eût été un tel bienfait pour le bon roi infirme qu’il eût retrouvé l’usage de ses jambes et eût été désormais capable de gouverner sa terre. Et quel service rendu à tous les autres ! Mais maintenant sache qu’il. en coûtera cher à autrui et à toi. Et c’est ton péché qui en est la cause, car deco_medievale_epeetu as fait mourir ta mère de douleur. »
Chrétien de Troyes – Perceval le Gallois ou Le Conte de Graal 

Au final, le héros devra parvenir à trouver son propre chemin et sa propre vérité dans une allégorie du dépassement de soi qui passera par la transcendance. La quête du chevalier ne peut se faire sans Dieu. Dernier roman de Chrétien de Troyes, le conte de Graal restera inachevé et sans doute l’auteur médiéval a-t-il laissé ainsi involontairement ouvert le mystère de Perceval et de sa destinée, autant que celui du Graal, pour de longs siècles après lui. Le plus pur et le plus innocent des chevaliers de la table ronde était-il à jamais destiné à faillir ? Certains auteurs ont écrit leur propre suite, en le faisant triompher et en lui faisant trouver et, cette fois, saisir le Graal. Chrétien de Troyes n’en a pas eu le temps. L’aurait-il fait du reste?

Le Perceval d’Eric Rohmer sur grand écran

I_lettrine_moyen_age_passion copial faudra pas moins de quatorze ans pour que la fascination d’Eric Rohmer pour l’oeuvre de Chrétien de Troyes et pour le personnage de Perceval le Gallois qu’il exprimait déjà dans ce documentaire, prenne forme sur grand écran.

Loin des tendances visuelles du cinéma d’alors, le réalisateur décidera de coller à l’approche graphique médiévale pour les décors de son litterature_poesie_medieval_legendes_arthuriennes_chretien_de_troyes_perceval_gallois_conte_graal_eric_rohmer_documentaire_moyen-agefilm, utilisant des codes ambitieux qui ne seront pas décryptés par tous avec la même facilité. Les châteaux plus petits que les personnages, les décors plus théâtraux que cinématographiques, Eric Rohmer entendra situer son oeuvre dans un espace visuel reconstruit en référence aux miniatures médiévales, en prenant les codes du cinéma à contre-pied.

Nous partageons ici le trailer donné à l’époque pour présenter le film. On y reconnaîtra outre Fabrice Luchini qui décrochait là un premier rôle de taille, la présence de Arielle Dombasle en Blanchefleur et celle de André Dussollier en Gauvain.

Le choix de coller au plus près de l’oeuvre écrite avec des jeux d’acteurs qui, là aussi, s’inscriront dans un espace pas tout à fait vraiment théâtral mais pas sans doute pas non cinématographique, ne destinera pas le film au plus grand nombre, ni aux amateurs de format « standard ».  Il recevra tout de même de nombreux éloges et trouvera ses détracteurs et son public. Le film obtiendra d’ailleurs le prix Méliès en 1979 et 2 nominations aux César en 1980 et il est indéniable que Eric Rohmer signera là une oeuvre totalement originale et au plus près du texte de Chrétien de Troyes et de son roman arthurien médiéval.

En vous souhaitant une très belle  journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes