Agenda : la Pentecôte du roi arthur, deux jours de fêtes autour des légendes arthuriennes au château de Comper

blason_armoirie_roi_arthur_legendes_arthuriennes_monde_medievalSujet : festival, fêtes, animations médiévales,  agenda  spectacles, moyen-âge fantastique, légendes arthuriennes, chevaliers, table ronde, Brocéliande
Evénement :  La Pentecôte du Roi Arthur
Lieu : Château de Comper, Concoret Morbihan, Bretagne.
Dates : 
les 19 et 20 mai 2018

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionmis de la Bretagne médiévale et des légendes arthuriennes, ce week end se tiendra un événement à ne pas manquer en la mythique forêt de Paimpont,  (possible site, dit-on, de la forêt de Brocéliande originelle). Le château de Comper et le Centre de l’Imaginaire Arthurien y célébreront en effet, la Pentecôte du roi Arthur.

agenda_fetes_compagnies_medievales_moyen-age_festif_pentecote_legendes_arthuriennes_chevaliers_table_ronde_bretagne

Du côté de la légende, une fois l’an, les chevaliers de la table ronde se réunissaient tous à la Pentecôte, pour célébrer leur roi. Moment incontournable de la vie de Camelot, c’était aussi là que les nobles héros venaient conter au grand roi breton leurs derniers exploits et les résultats de leurs quêtes. Fidèle à la tradition, depuis maintenant 14 ans, le Centre de l’Imaginaire Arthurien sis au coeur du château de Comper, fait chaque année, de cette date, une grande célébration.

Pour parenthèse et pour le bon plaisir du roi, gageons que les faits des nobles chevaliers présents à la réunion seront un  brin plus prestigieux que ceux de la légende du Graal, à la façon de Kaamelott dont nous ne résistons pas à donner, ici, un pathétique échantillon :


dagonnet_kaamelott_citation_legende_arthurienne_roi_arthur_alexandre_astier« Le vieux a essayé de me vendre un genre de turban, comme ils se mettent sur la tête, là-bas. J’ai d’abord commencé par l’envoyer chier, puis je me suis dit que ça ferait sûrement plaisir au seigneur Karadoc. » 
Dagonet (Antoine de Caunes)   Kaamelott,
Livre 1, le retour de Judée,
Alexandre Astier.

Programme des réjouissances

U_lettrine_moyen_age_passionn beau programme vous attend donc pour cette Pentecôte du Roi Arthur 2018, à Concoret : campements à la découverte de la vie médiévale, contes, musiques, scénettes,  découvertes des savoir-faire d’antan. Il y aura également des combats et des joutes données en l’honneur du Roi qui sera, bien sûr, présent sur site avec ses chevaliers, pour s’en délecter.

agenda_fetes_medievales_pentecotre_roi_arthur_bretagne_legendes_arthuriennesDe nombreuses compagnies médiévales ont été invitées par le Centre Arthurien pour l’occasion et on pourra compter, sur place, avec la présence de plus de cent reconstituteurs en costumes ou armures d’époque pour faire de cet événement une évocation réussie du moyen-âge des légendes et du roman arthurien.

Compagnies & Maisnies
de réconstituteurs attendus

La Chasse Artus – Les Chevaliers Pourpres – La Compagnie Grise – La Maisnie de Kistreberh – La Compagnie de Pontcastel – La Compagnie Kouviadenn – la Sainte Hermine de Redon – Les Tard Venus  – Les Tisseurs de Brûme

Ajoutons qu’en plus des animations médiévales prévues, ripailles et envies gourmandes trouveront encore largement sur place, de quoi se sustenter.

Pour plus de détails, visitez le site du Centre Imaginaire Arthurien

fetes_animations_medievales_broceliande_legendes_arthuriennes_table_ronde_pentecote_roi_arthur_bretagne_moyen-age_arthurien

La forêt de Paimpont et le château de Comper, terre de légendes arthuriennes et d’Histoire

C_lettrine_moyen_age_passiononsidérée en Bretagne comme un haut lieu des légendes arthuriennes, la forêt de Paimpont fut aussi une terre riche en histoire médiévale et en enjeux. A son orée, le Château du Comper mentionné pour la première fois au milieu du IXe siècle, était alors désigné comme la demeure du Roi Salomon de Bretagne.  Plus tard, dans le courant du moyen-âge central, la place forte passa à la main des Gaël-Montfort et vit se dérouler sous ses murs de rudes chateau_comper_broceliande_histoire_bretagne_medievalebatailles, au cours des conflits opposant ces derniers aux Blois.

Mis à mal par Duguesclin, au milieu du XIVe siècle, au moment de la guerre de succession de Bretagne, le château sera reconstruit quelques années plus tard. Dans le courant du XVe, il passera sous la main des Laval, seigneurs et héritiers des Montfort. Ce sont ces derniers qui, se réclamant de la lignée d’Arthur, identifieront les premiers la forêt de Paimpont comme celle citée par Wace dans son roman de Brut et feront d’elle la légendaire Brocéliande; elle était alors désignée comme Brocélien, ou Brec’helean en breton. Renommée et prestige du légendaire Arthur obligent, à la même époque, la lignée des Rohan, dans le Finistère, se revendiquera aussi d’une filiation arthurienne, tout en situant, du même coup, la mythique forêt sur leurs terres. Rien n’est jamais simple…

A_lettrine_moyen_age_passionprès quelques tergiversations dans le courant du XIXe siècle, sous la plume de Blanchard de la Musse et encore du Chanoine Mahé, la forêt de Paimpont sera à nouveau désignée comme le lieu originel le plus probable de la légendaire Brocéliande.  (Pour plus de détails, voir notre article sur la forêt de Brocéliande et son histoire ici)

De son côté et pour y revenir, le château de Comper connaîtra dans le courant du moyen-âge et après le XVe, quelques épisodes houleux. Il sera notamment assiégé durant plusieurs mois, à la fin du XVIe, pendant les guerres opposant la ligue bretonne à la couronne française et il sera encore sérieusement malmené autour de la période révolutionnaire. Il n’en restera dès lors plus que quelques vestiges médiévaux qui coexistent, aujourd’hui, avec un manoir renaissant, bâti dans le courant du XIXe siècle.

chateau_comper_broceliande_legendes_arthuriennes_bretonnes_histoire_bretagne_medievale

Du point de vue arthurien, quelques légendes d’origine locale et semble- t-il assez récentes (début du XXe) feront encore du château de Comper rien moins que le site de naissance de la fée Viviane, connue encore comme la célèbre dame du Lac. Dans la même veine, une autre légende (locale elle-aussi et vraisemblablement encore plus récente), conte que Merlin aurait fait édifier, dans les eaux du lac bordant l’édifice, un palais de cristal pour la fée. Ce serait même, dans cet endroit, que le célèbre Lancelot aurait été élevé.

Depuis 1990, le site abrite le Centre Arthurien et est devenu, de fait, un haut lieu de célébration de la légende du Graal et de ses chevaliers. Alors, qui sait ?, en vous y rendant cette fin de semaine, peut-être pourrez-vous entrevoir l’ombre de Merlin dont on dit que le tombeau gît non loin, ou peut-être encore, à la faveur d’un rayon de soleil sur le lac, pourrez-vous voir scintiller les reflets cristallins du palais de Viviane, enfoui sous les eaux ?

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *