Archives pour la catégorie Conférences moyen-âge

Des conférences sur le moyen-âge et autour de la période médiévale

littérature et poésie médiévales : un voyage autour de la notion de nouveauté au moyen-âge avec Michel Zink

video_conference_histoire_medievale_ecole_nationale_des_chartesSujet : philologie, littérature, poésie médiévale, « renouvel », nouveauté médiévale, analyse littéraire et sémantique.
Période : moyen-âge central
Média  : vidéo-conférence, livres.
Titre : La nouveauté au Moyen Âge comme expérience religieuse et poétique
Conférencier :  Michel Zink médiéviste, philologue et écrivain. professeur de Littératures de la France médiévale au Collège de France
Lieu : Ecole nationale des chartes (2016)

Bonjour à tous !

N_lettrine_moyen_age_passionous avons le plaisir aujourd’hui de vous faire partager une conférence donnée en 2016 à l’Ecole Nationale des Chartes par Michel Zink, médiéviste, philologue, académicien des Arts et Lettres et éminent professeur de Littératures de la France médiévale au Collège de France.

citation_moyen-age_litterature_poesie_monde_medieval_Michel_Zink_medieviste_philologue

Niveaux de lecture

C_lettrine_moyen_age_passiones conférences peuvent quelquefois s’avérer un peu ardues, mais nous les postons toujours avec un double objectif. Le premier, bien sûr, tient au contenu même de la conférence et à son objet. Sa finalité est ici toujours de tenter de mieux approcher et, si possible, de mieux comprendre le moyen-âge.

conference_moyen_age_litterature_poesie_medievale_philologie_Michel-zinkLe deuxième objectif (ou niveau de lecture) est ce que l’on pourrait appeler un « méta » niveau*. A travers ces conférences, l’Histoire et ses disciplines connexes se livrent, en effet, à nous dans leurs méthodes, leurs modes opératoires, leurs angles d’approche, etc. Au delà des contenus historiques présentés, l’Histoire, en tant que science, nous en apprend ainsi sur sa manière de « faire de l’Histoire » et c’est donc l’occasion de mieux découvrir la variété de ses méthodes d’investigation, autant que les disciplines qui lui sont indirectement ou directement attachées.

Nous voilà donc, en quelque sorte, servis deux fois. De fait, nous le sommes même une troisième parce que cela nous donne toujours l’occasion de découvrir un grand esprit ou un grand chercheur de notre temps.

Nous devons ajouter encore ici, par parenthèse, qu’il y a encore à peine 15 ans, il aurait été à peine envisageable que certaines universités ou Ecoles supérieures nous ouvrent ainsi gracieusement leurs portes, directement et sur le web. La Cité des Sciences et de l’Industrie fut sans doute précurseur dans ce domaine, en proposant déjà, il y a quelques années, ses cycles de conférences au format Real Media. Elle le fait d’ailleurs toujours et nous ne pouvons que vous conseiller de faire un tour sur leur site web, si vous êtes curieux de Sciences de l’Homme  au sens large.  Il faut savoir trier le grain de l’ivraie, dans la masse de médias postés chaque jour sur le web, il y a de l’excellence et de belles occasions d’apprendre; pour en revenir à notre objet du jour, les conférences de l’Ecole Nationale des Chartes visent systématiquement haut et fournissent toujours de belles occasions de le faire. Nous les en remercions encore ici.

Un mot peut en cacher un autre

« Rien de ce que le Moyen Âge exprime, rien de ce que nous croyons en comprendre, rien de ce qui nous touche ou nous rebute en lui, qui ne doive être mis en doute, vérifié, éprouvé. Sa littérature ne veut pas dire ce que nous pensions, elle ne veut pas toucher là où à la première lecture elle nous touche, elle fourmille d’allusions qui nous échappent. »
Michel Zink – Bienvenue au Moyen Âge

O_lettrine_moyen_age_passionn trouve dans cette conférence de Michel Zink sur la notion de nouveauté au moyen-âge, l’illustration même d’une vérité que les historiens médiévistes , et avec eux philologues, ne cessent de ressasser: « Gardons nous de juger trop vite les hommes du moyen-âge à l’aulne de nos valeurs présentes », et corollaire de cette « mise en garde » de principe : « prenons avec réserve les réalités supposées qui peuvent se nicher derrière les mots de la poésie et de la littérature médiévale, même quand ces derniers nous enluminure_litterature_poesie_medievale_nouveaute_poetique_religieuse_litteraire_michel_zink_moyen-agesemblent si familiers et si proches que l’on pourrait être tenté de faire l’économie d’en interroger le sens.

Fort heureusement, si nous avions encore la tentation naturelle de tomber dans ce travers, tout cela ne saurait survenir plus avant, grâce à la brillante démonstration que nous livre ici Michel Zink. En plus de nous introduire à un jeu de piste littéraire et sémantique fort plaisant, à la poursuite d’une « nouveauté » médiévale, loin, bien loin de nos notions modernes de neuf et de nouveau, il nous enseigne que la quête du sens des mots et vocables passe nécessairement par l’étude patiente et comparée, au coeur des sources littéraires et des textes. Finalement, ce n’est qu’au bout de ce travail de reconstruction minutieux que nous pouvons espérer obtenir comme récompense la possibilité de percevoir l’essence même du monde médiéval.

Nouveauté médiévale et essence du moyen-âge : un mot peut nous cacher un monde

A_lettrine_moyen_age_passionlors, plongeons avec ce grand spécialiste de littérature ancienne, au coeur du moyen-âge central deco_frise_medevial_eustache_deschampset de ses mentalités, pour suivre avec lui le fil d’une l’aventure passionnante, celle de la « nouveauté » au sens médiéval et littéraire du terme. Et à la question posée par lui, en clin d’oei au dicton :  « qu’y a-t-il de nouveau sous le soleil du moyen-âge? » nous pourrons alors répondre, « qu’il n’y a de nouveau pour le monde médiéval que l’acuité de la conscience de ce qui est éternel ».

On le verra (et cette remarque est à notre compte plus qu’au sien), avec ce « renouvel » et cet éternel recommencement médiéval nous sommes à large distance de nos « nouveautés » modernes qui, en osant un néologisme un peu laid, sont peut-être le fruit d’une sorte de « nouveautisme », idéologie héritée d’un(e) cult(ure) techniciste et post-industrielle de l’innovation à tout prix, et qui voudrait, par instants, voir du « nouveau » partout ou à tout le moins nous en vendre l’idée, et ce y compris là où il n’y en a pas. En bref, nouveauté médiévale et nouveauté moderne, la question reste à jamais posée de ce que nous inventons vraiment.

La nouveauté au Moyen Âge comme expérience religieuse et poétique

Michel Zink, parcours et parutions

M_lettrine_moyen_age_passionême s’il évolue, la plupart du temps, dans les couloirs de nos universités, écoles et académies les plus prestigieuses, pour qui s’intéresse à la littérature et la poésie médiévale il est difficile de ne pas avoir entendu parler de Michel Zink et si c’est le cas, il faut bien vite rattraper ce retard.

Parcours

Né en 1945 en région parisienne, à Issy-les-Moulineaux, Michel Zink est normalien de formation et agrégé de lettres classiques. Après avoir enseigné dans diverses universités (Sorbonne, Toulouse, Paris IV), il a été de 1995 à 2016 en charge de la chaire de Littératures de la France médiévale au Collège de France.

Académicien et attaché sous divers titres à de nombreuses Académies en France et à l’étranger, directeur de collections thématiques dans le monde de l’édition, co-directeur de la revue Romania, la liste est longue des titres honorifiques qui lui sont attachés et des fonctions qu’il occupe ou a pu occuper tout au long de sa carrière. Il a également reçu de nombreux prix au niveau français et européen pour ses travaux. Pour en prendre connaissance dans le détail, nous vous invitons à consulter sa biographie sur les pages du Collège de France.

Conférences, publications, émission de radios

D_lettrine_moyen_age_passionu point de vue publication et ouvrages,  on le retrouve aux commentaires, à l’adaptation et à la publication de textes de grands auteurs du moyen-âge : Rutebeuf, le Roman de Rose, Froissart, les troubadours, etc et on lui doit encore de nombreux livres d’ordre plus général sur la littérature et la poésie médiévale, chrétienne ou profane (c’est une distinction que nous faisons ici mais qu’il ne fait pas lui-même). Nous vous proposons ici une sélection de quelques unes de ses parutions.

Michel_Zink_medieviste_historien_poesie_medievale_rutebeuf_oeuvres_T1_livres_moyen-age Michel_Zink_medieviste_historien_poesie_medievale_les_troubadours_livres_moyen-age Michel_Zink_medieviste_historien_litterature_poesie_medievale_livres_bienvenue_moyen-age_france_inter
Rutebeuf Oeuvres complètes
2 Tomes – Bordas
Les troubadours
Pour l’Histoire
Editions Perrin
Bienvenue au Moyen Age,
Livre de Poche

Outre ses publications, vous pourrez encore trouver de nombreux programmes de radios, notamment sur France Inter, dans lesquels il est intervenu ou intervient encore. Il animait notamment, en 2014 un programme court sur France inter  dans lequel il présentait quelques réflexions et textes courts de poésie et de littérature du moyen-âge. Ces chroniques ont donné lieu à un publication sous le même titre que l’émission : Bienvenue au moyen âge. (photo et lien à droite dans le tableau ci-dessus). On trouve encore sur le web quelques autres conférences données ici ou là ou quelques programmes radio. Voici deux liens utiles sur ces aspects :

Podcasts – Conférences – Emissions de radio  :
France Inter –  France Culture

Michel_Zink_medieviste_historien_litterature_poesie_medievale_livres_humiliation_moyen-age Michel_Zink_medieviste_historien_litterature_poesie_nature_medievale_livres_moyen-age Michel_Zink_medieviste_historien_litterature_france_poesie_medievale_moyen-age
L’humiliation, le Moyen Age et nous,
A Michel
Nature et poésie au Moyen Age
Fayard
Introduction a la litterature française
du moyen-age
 Poche

En vous souhaitant une très belle journée.

Frédéric F.

Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes

* »Méta niveau » : en référence à l’anthropologue Gregory Bateson et sa « méta-communication », soit l’art de communiquer sur la communication.

Université d’Eté de l’Ecole des Chartes : plus que deux semaines avant l’ouverture

universite_ete_ecole_nationale_chartes_histoire_medievale_patrimoine_moyen-ageSujet :   école d’été, Summer School, Histoire, monde médiéval, patrimoine, passion,  enseignement, conférence, visites guidées,
Période :  du moyen-âge à l’ancien régime
Organisateur :  Ecole nationale des Chartes
Lieu  :  sites historiques d’intérêt,  Cité internationale universitaire de Paris.
Date : du lundi 3  au vendredi 7  juillet 2017

Bonjour à tous,

P_lettrine_moyen_age_passion copiaetit rappel pour ceux qui seraient passés à côté de l’information. La première Université d’été de l’Ecole des Chartes ouvre ses portes dans seulement quelques semaines. Si vous n’aviez pas vu notre article précédent sur la question et que vous souhaitiez profiter de cette formation d’excellence autour du patrimoine français, du moyen-âge à l’empire, c’est le moment où jamais de vous y pencher!

Vous trouverez plus d’informations ici :  L’Ecole d’été de l’Ecole nationale des Chartes : excellence & prestige au service de l’Histoire.

 Voici également une courte vidéo de présentation.

Pour les détails pratiques, vous pouvez également vous rendre directement sur le site de l’école ici : Informations et inscriptions sur le site de l’ENC.

En vous souhaitant une très belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
« L’ardente passion, que nul frein ne retient, poursuit ce qu’elle veut et non ce qui convient. » Publilius Syrus  Ier s. av. J.-C.

haut moyen-âge: une approche globale des invasions barbares et de la chute de l’empire romain

histoire_medievale_invasion_barbare_chute_de_rome_conference_haut_moyen_ageSujet : invasions barbares, empire romain, histoire médiévale, analyse historique et économique de la chute de Rome.
Période : fin de l’antiquité, haut moyen-âge,
Média  : vidéo-conférence
Titre : Les invasions barbares
Conférencier : Bruno Dumézil, maître de conférences à Paris-Ouest-Nanterre-La Défense
Lieu : Aix-en-Provence (2015)

Bonjour à tous,

L_lettrine_moyen_age_passion’empire romain est-il, comme on l’a longtemps avancé, uniquement tombé du fait des invasions répétées de barbares ? En réalité, la réponse à cette question est un peu plus complexe qu’un simple oui ou non.

Illustration d'Angus Mc Bride. Visigoths mettant à mal l'empire romain
Illustration d’Angus Mc Bride. Visigoths mettant à mal l’empire romain

D’ailleurs ainsi formulé, le problème est sans doute mal posé et peut-être faudrait-il privilégier des questions comme: quelles raisons endémiques, historiques, économiques, financières et politiques peuvent expliquer un affaiblissement de l’empire romain ayant fragilisé ses frontières ? Y avait-il dans ses fondements économiques même  et/ou dans sa mécanique d’expansion et de conquête, les conditions d’une fragilité structurelle qui allait se révéler avec le temps ? Devant la taille qu’il avait atteint, jusqu’à quel point l’intégration des « barbares » et la délégation de pouvoir à leurs chefs les plus puissants pouvaient-elles être évitées ? Rome allait-elle ainsi nourrir en son sein de futurs rois, aptes à se retourner contre son propre pouvoir et si oui pour quels motifs ?

Analyser les causes de  l’affaiblissement, puis de la chute, de l’empire romain dans une perspective globale prenant à la fois en compte les données endogènes et exogènes, voilà donc l’ambitieux sujet de la conférence auquel nous convie  Bruno Dumézil.

Bruno Dumézil
et la passion du haut moyen-âge

« – Tu veux me dire que l’Empire romain aurait été détruit par des Romains déguisés en Barbares pour payer moins d’impôts ? »
Les Barbares expliqués à mon fils . Bruno Dumézil

A_lettrine_moyen_age_passiongrégé d’Histoire, formé à l’école normale supérieure; Bruno Dumézil est un jeune et néanmoins brillant historien médiéviste français, plus particulièrement spécialisé dans le haut moyen-âge. On lui doit de nombreux ouvrages sur cette période et quand il n’écrit pas sur ce sujet, il enseigne à l’Université de Paris Ouest Nanterre.

bruno_dumezil_historien_medieviste_livres_ouvrage_monde_medieval_haut_moyen-age_identite_invasion_barbare

Dans cette conférence sur les « invasions » barbares, il se propose, comme nous le disions plus haut,  de nous donner de sérieux éléments de réflexion sur les causes de la chute de Rome mais il se penche aussi sur l’existence factuelle d’une « reélle » identité barbare. Au passage, la vision un peu schématique qu’une certaine Histoire avait pu nous enseigner sur les « grandes » invasions barbares s’en trouve totalement ré-éclairée et dans cette relecture le profil du « barbare » se trouve, du même coup, sérieusement redéfini. De fait, nous nous retrouvons bien moins face à la vision « classique » d’un « choc » de civilisation que devant le constat d’une intégration romaine des populations et des guerriers en provenance des nations et tribus dites barbares, bien longtemps avant l’effondrement de l’Empire.

En bref, à l’image de la complexité du monde et des interrelations entre cultures et sociétés humaines, rien n’est jamais simple, ni aussi tranché en Histoire, et c’est encore un grand enseignement à tirer de cette excellente conférence. Soyez donc les bienvenus pour un voyage d’une heure trente  à l’aube du moyen-âge et à l’encontre des idées reçues.

Une sélection de quelques ouvrages
de Bruno Dumézil sur le haut moyen-âge

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour prolonger le plaisir de cette conférence et creuser de manière plus détaillée l’approche du Bruno Dumézil, sur ces questions, voici quelques liens utiles qui vous permettront, si vous le désirez, d’acquérir ses ouvrages.

En vous souhaitant une très bonne écoute, ainsi qu’une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Un atelier conférence sur les armoiries durant la bataille d’Azincourt, au Centre historique médiéval d’Azincourt

azincourt_bataille_guerre_de_cent_ans_histoire_medieval_centre_historiqueSujet :  guerre de cent ans, lieu d’intérêt, batailles médiévales, musée, armoiries, histoire médiévale, bataille d’Azincourt, atelier, conférence.
Période : moyen-âge central, 1415
Lieu : Centre Historique Médiéval d’Azincourt
22, rue Charles VI. 62310 Azincourt
Evénement : rencontre thématique, atelier conférence sur les armoiries d’Azincourt
Date : Samedi 13 mai 2017

Bonjour à tous,

S_lettrine_moyen_age_passionur les lieux même d’une des plus grandes batailles de la guerre de cent ans, dans le Pas-De-Calais et à Azincourt se tient un centre historique et un musée qui commémore la célèbre date de 1415. Il vous y est proposé de partir à la découverte du champ de histoire_medievale_azincourt_guerre_de_cent_ans_centre_historique_moyen-agebataille  mais aussi des armes, armure et forces en présence.

Résolument Interactif et multi-média, le centre vous propose, le temps d’une visite, de devenir un acteur de la guerre de cent ans et de vous immerger au coeur de l’événement. La technologie vient là encore se mettre au service de l’Histoire pour une expérience plus ludique mais vous pourrez aussi y manipuler des armes anciennes et des armures d’époque, pour vous faire une meilleure idée de ce qu’ont pu vivre les combattants d’alors sur le champ de bataille. Au delà, l’idée est encore de vous faire mieux percevoir les conséquences de la grande défaite d’Azincourt sur son époque.

bataille_azincourt_histoire_medieval_gravure_guerre_de_cent_ans_centre_historique_medieval
Bataille d’Azincourt, miniature du XVe siècle, BnF, Chronique d’Enguerrand de Monstrelet

Rencontre thématique autour
des Armoiries présentes à Azincourt

E_lettrine_moyen_age_passionn supplément de ses activités habituelles et pour aller un peu plus loin sur son sujet de prédilection, le Centre Historique Médiéval d’Azincourt organise histoire_medievale_azincourt_guerre_de_cent_ans_centre_historique_moyen-age_centralégalement, ce samedi 13 mai, une rencontre thématique autour des Armoiries présentes en 1415 durant la grande bataille.

C’est Dominique Delgrange, membre associé de l’Académie Internationale d’Héraldique qui animera cet atelier conférence.

Pour plus d’information, vous pouvez vous mettre en contact directement avec le centre médiéval historique d’Azincourt au numéro de téléphone suivant : 03 21 47 27 53 ou contacter également la chargée de communication sur place,  Louise Quenehen  à l’adresse suivante :
courriel_centre_historique_medieval_azincourt_1415_guerre_de_cent_ans

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous  toutes ses formes.

A la découverte du roman arthurien en vers et de la codicologie avec Richard Trachsler

video_conference_histoire_medievale_ecole_nationale_des_chartesSujet : codicologie, légendes arthuriennes, corpus, popularité, auteurs, chrétien de troyes, codex, manuscrits anciens
Période : moyen-âge central
Média  : vidéo-conférence
Titre :  Le roman arthurien en vers. Profil codicologique d’un genre littéraire
Conférencier :  Richard Trachsler, professeur de littérature française et occitane du Moyen Âge
Lieu : Ecole nationale des chartes (2017)

Bonjour à tous,

C_lettrine_moyen_age_passion‘est une conférence que certains trouveront peut-être  un peu  ardue que nous partageons aujourd’hui. Donnée par Richard Trachsler, professeur de littérature française et médiévale à l’Université de Zurich, sur l’invitation de l’Ecole nationale des chartes, elle aborde les légendes arthuriennes en vers, leur corpus, autant que  leurs différents auteurs, sous un angle original. Plutôt que de s’attacher au  codex_manuscrits_anciens_codicologie_legendes_arthuriennes_graal_conferences_moyen-age_litterature_monde_medievalcontenu même, l’approche proposée ici est, en effet, celle de la codicologie, cette discipline  qui s’intéresse aux codex et aux manuscrits anciens en tant qu’objets matériels et archéologiques.

Outre ce que l’on peut y apprendre sur les formes prises par le corpus de légendes arthuriennes (prose ou vers), sur ses auteurs, sur leur « possible » popularité, etc, un des autres grands intérêts de cette intervention est donc de nous permettre de découvrir véritablement cette science des codex et de mieux comprendre les préoccupations autant que l’approche méthodologique du codicologue face aux  sources documentaires en sa possession. Comment resituer l’oeuvre littéraire dans son monde et dans son temps à travers l’étude des documents et sources matérielles qui nous sont parvenus ? Comment mesurer la popularité d’un auteur médiéval ?  A  quel patient travail  de tri, de comptage, d’identification, de comparaison, faut-il  faire face pour avancer et tenter de reconstruire la réalité de l’oeuvre dans son contexte historique ?  Avec quel souci et de quelles précautions doit-on encore s’entourer pour faire des déductions scientifiques sérieuses et réalistes ?

Le roman arthurien en vers.
Profil codicologique d’un genre littéraire

(n’hésitez pas à monter le son , le niveau de prise de son est bas.)

Richard Trachsler, littérature médiévale et légendes arthuriennes

S_lettrine_moyen_age_passionpécialisé dans le domaine de la littérature du moyen-âge et de la Renaissance française, Docteur Es lettres, jeune professeur émérite et brillant d’origine suisse, Richard Trachsler a enseigné la littérature française médiévale à la Sorbonne et est, depuis 2012, professeur de littérature française et occitane du Moyen Âge à l’Université de Zurich.  Reconnu pour son expertise et ses merlin_boron_propheties_Richard_Trachsler_litterature_medievale_codicologie_legendes_arthuriennestravaux dans le domaine des légendes arthuriennes, il intervient activement sur le sujet et on lui doit de nombreuses publications et ouvrages sur la question dont une étude  sur les prophéties de Merlin  de Robert de Boron qui reste un de ses sujets de prédilection. Il est également, depuis 2012, président de la section suisse de la Société Internationale arthurienne.

Outre sa charge de cours et les nombreuses conférences qu’il donne sur des sujets ne se limitant pas nécessairement aux légendes arthuriennes,  Richard Trachsler est également directeur de plusieurs collections  dans le domaine de la littérature et la civilisation médiévale.

Encore une fois,  dans cette excellente conférence proposée ici sous l’égide de l’Ecole nationale des chartes, il nous en apprend au moins autant  sur les légendes arthuriennes et leurs auteurs. que sur  la codicologie,  et il faut lui rendre grâce  d’une grande transparence dans son approche pour nous faire partager ses doutes, autant que pour pointer du doigt les limites et la complexité du travail  de reconstruction. Qui sait ? Au final, cette conférence sera  peut-être  de nature à susciter quelques vocations chez certains d’entre vous ?

Pour le reste, n’oubliez pas que l’Université   d’été de  l’Ecole nationale de chartes  ouvrira bientôt ses portes au grand public pour une semaine de formation d’exception autour de l’histoire médiévale et du patrimoine.

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Conférence : vers une historiographie de l’hérésie, avec l’historien médiéviste André Vauchez

heresie_heretiques_histoire_medievale_historiographie_video_conference_andre_vauchez_moyen-age_centralSujet : hérésie, historiographie,  cathares, albigeois, hérétiques, Histoire, méthodologie
Média : conférence
Titre : Les hérétiques  au moyen-âge, approches historiographiques. 
Période : du moyen-âge central  à nos jours
Auteur : André VAUCHEZ

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionujourd’hui, nous vous proposons d’aborder le sujet des « hérésies » et des mouvements hérétiques de l’antiquité au moyen-âge tardif, examiné  du point  de vue critique  et comparatif de  l’historiographie.

inquisition_heresie_heretique_monde_medieval_approche_historiographique_video_conference_moyen-age

Repenser les hérésies médiévales
en perspective de l’historiographie

S_lettrine_moyen_age_passion‘il est un sujet entre tous qui a questionné et fasciné nombre d’historiens médiévistes, à travers le temps, c’est bien celui des différentes  » hérésies ».

Or, dans le domaine de l’historiographie,  ce thème reste privilégié pour une raison particulière. La notion même « d’hérésie » situe, en effet, déjà l’historien du côté de l’autorité ecclésiastique  puisque c’est cette dernière qui nomme et qualifie ce qui est « hérétique » de ce qui ne l’est pas.  Pour des raisons de neutralité, on serait donc plutôt enclin de nos jours,  et de nombreux historiens le font, à plutôt  utiliser le terme de dissidence pour désigner ces pratiques religieuses qui se différenciaient de la ligne officielle de Rome, tout en prônant tout de même souvent un retour à un christianisme des origines.

Au delà du simple fait qui a longtemps consisté à  prendre, en quelque sorte « au comptant »,  une « hérésie » qui stigmatisait socialement des catégories de pratiques sur des bases théologiques mais aussi forcément idéologiques,  un autre problème  auxquels les historiens ont dû faire face dans l’étude de ces mouvements et Jean-Louis Biget  le souligne bien dans ses travaux sur « l’hérésie » cathare, histoire_medieval_moyen-age_historiographie_methodologie_historique_video_conferencec’est que les sources qui permettent de les analyser sont, bien souvent, des documents laissés par les tribunaux d’inquisition eux-même. De fait, sans totalement les remettre en question, un certain nombre d’historiens nous invite aujourd’hui à les manier avec précaution.

A quel point les  questions soumises aux accusés ne les piégeaient-ils pas dans une grille de réponses déjà pré-construites ? A quel point encore, les « hérésies » dualistes et manichéennes auxquelles s’était frotté Saint Augustin  durant l’antiquité sont-elles venues servir de modèles aux clercs et religieux du moyen-âge central pour être  mises au service de visées politiques ? Jugements biaisés ou stratégies calculées ? Une fois qualifiée et nommée, l’hérésie n’était-elle qu’un instrument idéologique au service d’intérêts « corporatistes » ? Voilà les questions que tout historien sérieux soulève nécessairement, aujourd’hui, face à  ce délicat objet d’étude.

Au delà, penser « l’hérésie » en historiographie pour tenter de la reconstruire de manière objective  est  un exercice  qui permet de bien comprendre le mouvement et les avancées de la science historique dans son approche méthodologique comme dans son nécessaire recul critique. A travers son analyse critique des mouvements hérétiques,  Andre Vauchez  nous invite à une belle leçon d’Histoire sur l’Histoire.

Vidéo-Conférence: hérésies et hérétiques dans l’Occident médiéval

L_lettrine_moyen_age_passiona conférence  sur l’historiographie n’étant plus disponible  pour des raisons inconnues, depuis ce jour sur le site  de   l’Ecole nationale des Chartes et en espérant que cela soit temporaire, nous vous présentons ici une autre conférence donnée par André Vauchez sur le même sujet. Nous laissons tout de même temporairement le lien vers la conférence  que proposait alors l’ENC en espérant qu’il soit restauré dans le temps.

Lien initial conférence  ENC André Vauchez  pour l’instant non  fonctionnel :  https://www.youtube.com/watch?v=nyl-zFiD3fU

André Vauchez, portrait d’un historien médiéviste et d’un académicien français

F_lettrine_moyen_age_passion-copiaormé à l’école normale supérieure, reçu premier à l’agrégation en Histoire, André Vauchez a fait de sa spécialité l’histoire de la spiritualité et de la Sainteté au moyen-âge, et de manière plus large, le christianisme médiéval. Depuis sa thèse sur l’histoire de la canonisation et de la sainteté à la fin du Moyen Âge, on lui doit un certain nombre d’ouvrages sur  le sujet dont un sur heresies_heretiques_histoire_medievale_historiographie_video_conference_andre_vauchez_moyen-age_central Saint François d’Assise qui lui a valu le prix chateaubriand en 2010. Il a aussi contribué à des ouvrages d’ordre plus général sur le monde médiéval et son histoire du moyen-âge, coécrit avec le médiéviste Robert Fossier (1927-2012), lui a également valu le prix Balzan en 2013.

Sur le sujet de l’hérésie, il a publié en  2014,  « les hérétiques au Moyen Age : Suppôts de satan ou chrétiens dissidents ? ». Il y revisitait l’histoire des mouvements hérétiques pour y faire tout à la fois le portrait de l’église et de ses intentions, mais aussi celui des mentalités médiévales sous-tendues par ces mouvements.

andre_vauchez_conferences_histoire_historiographie_historien_medieviste_heresies_christianisme_medieval_moyen-age_centralProfesseur émérite des universités, André Vauchez  a également été directeur de l’Ecole Française de Rome et est encore membre, depuis 1998, de l’Académie des inscriptions et des belles lettres, dont il fut même le président en 2009.

 Sa participation  et ses travaux dans le domaine de l’histoire médiévale et l’histoire du christianisme lui ont valu de recevoir  le titre d’officier de la légion d’honneur,  celui de commandeur de l’ordre des palmes académiques et encore celui d’officier de l’ordre national du mérite. Hors de France, ses contributions et ses publication sont largement reconnues. Il est en effet Docteur Honoris Causa de l’université de Genève, Commandeur de l’ordre national du mérite de la république italienne et membre de plusieurs académies à l’étranger (Italie, Tunis, Vatican, Belgique). Très actif dans son domaine, il y fait autorité et il est encore membre de la British Academy et correspondant de la Medieval Academy of America. Ajoutons pour finir qu’il dirige la revue Mabillon,  revue internationale consacré à  l’histoire et la littérature religieuse.

Vous l’avez compris, il s’agit là d’un prestigieux intervenant qui maîtrise parfaitement son sujet et c’est un grand plaisir de vous faire découvrir ici cette conférence, autant que son parcours autour de l’histoire médiévale.

En vous souhaitant un excellente journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com.
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Kaamelott : lectures, conferences et colloques, du rire intelligent au service des légendes Arthuriennes

Sujet : Kaamelott, légendes arthuriennes, roi Arthur, humour,  comédie,  série télévisée culte.
Période : moyen-âge central, haut moyen-âge pour la légende.
Auteur : Alexandre  Astier
Média :  livres, ouvrages  sur la série, colloques
Distribution :  M6, Calt Production

Bonjour à tous,

Concernant la série télévisée Kaamelott, nous lui réservons, vous le savez, une large place ici. En dehors du fait que nous l’apprécions, nous sommes bien loin d’être les seuls dans le domaine de l’Histoire médiévale à nous y  pencher.

kaamelott_alexandre_astier_lecture_colloque_conference_moyen-age_legendes_arthuriennes_interet_monde_medieval

Le colloque de la Sorbonne sur Kaamelott:
c’est aujourd’hui & demain 24, 25 mars 2017

L_lettrine_moyen_age_passione travail d’Alexandre Astier autour des légendes Arthuriennes, autant que l’immense succès qu’il a rencontré auprès du public,  ont, en effet, fait de Kaamelott un objet d’étude de choix pour les Historiens mêmes les plus académiques. Pour légère que puisse paraître la série, il ne faut pas s’y tromper, humour ne rime pas toujours et forcément avec trivialité. Au centre de l’intérêt que suscite aujourd’hui le monde médiéval, l’oeuvre télévisuelle interpelle aussi les chercheurs et elle a donné naissance à bien des livres, articles ou conférences. L’une d’elle – c’est même moyen-age_reel_historique_moyen-age_represente_moderne_colloque_universite_sorbonne_kaamelottd’ailleurs un colloque de deux jours – est au coeur de l’actualité puisqu’elle se tient, aujourd’hui même et demain, à   la Sorbonne :

Moyen-âge réel et moyen-âge imaginaire, un colloque de la Sorbonne autour de Kaamelott

Nous vous en avions parlé à la fin du mois de février, mais comme l’événement est complet depuis déjà quelques temps, inutile de vous y précipiter. En revanche, du côté des réseaux sociaux, les plus passionnés d’entre vous peuvent en saisir dors et déjà quelques bribes en direct sur Twitter ().  Si vous n’avez pas la chance de vous trouver sur place ou que Twitter n’est pas votre tasse de thé, rassurez-vous, les minutes de ce colloque devraient, quoiqu’il en soit, être bientôt disponibles sous forme papier ou même, espérons-le, de vidéos youtube.  Nous vous en tiendrons informés,  bien entendu.

Logo-twitter-oiseau-bleuA titre d’anecdote, Alexandre Astier a retwitté l’info sur la conférence, il y a deux jours et l’afflux d’audience sur le site de l’université a, semble-t-il, créer quelques surchauffes du côté du serveur! :) L’intérêt pour l’auteur mais aussi pour la série  autant que pour le moyen-âge qu’elle évoque ne se démord donc pas.

Merlin (un peu en dessous tout le temps) et Elias, binôme querelleur et hilarant de Kaamelott
Merlin (un peu en dessous tout le temps) et Elias, binôme querelleur et hilarant de Kaamelott

Lectures Kaamelott

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour tromper l’attente,  en attendant le  compte rendu de  cet événement ,  on retrouve encore  des ouvrages sur le sujet de Kaamelott et notamment certains  qui valent d’être mentionnés ici  :


Un  écrivain et un historien sur la piste de Kaamelott

Accompagné de l’historien médiéviste Martin Aurell,  grand spécialiste de l’histoire du roi Arthur, l’écrivain Eric Le Nabour  suit  ici les pas d’Alexandre Astier et ses facéties « kaamelottiennes », en les croisant avec ce qui nous est parvenu des légendes.

kaamelott_serie_culte_M6_legendes_arthuriennes_medievales_livres_analyse_histoire_humour

Les  scripts de la série au format poche

Vous pouvez également retrouver l’ensemble des scripts  de la série au format poche pour vous replonger au coeur des dialogues hilarants d’Alexandre Astier.

alexandre_astier_kaamelott_serie_tele_lecture_conferences_colloque_moyen-age_reinvente_legendes_arthuriennes

Les DVD’s au complet

A_lettrine_moyen_age_passionjoutons que même si l’oeuvre  doit se prolonger sur grand écran, ses premiers opus  sont aujourd’hui bouclés. Cela signifie très concrètement que si vous êtes de ceux qui ne  regardez pas la télévision de manière régulière, et  qui n’appréciez pas forcément de dépendre d’une série à suivre, tous les jours et à heure fixe, sur le petit écran, vous avez pu passer à côté de Kaamelott lors de sa diffusion, pour cette raison même. La bonne nouvelle est que l’ensemble de l’oeuvre (écrite jusque là) est aujourd’hui disponible sous forme de coffrets  et peut être visionnée de manière continue, sans plus dépendre  de l’attente que suppose le format d’une série quotidienne télévisuelle.

Quand Perceval (Franck Pitiot) s'empêtre dans son incompréhension face à sa promise empressée (Vannessa Guedj)
Quand Perceval (Franck Pitiot) s’empêtre dans son incompréhension face à Angharad, sa promise empressée (Vanessa Guedj)

Pour conclure

E_lettrine_moyen_age_passionn résonance avec la littérature médiévale arthurienne, dans la distance ou la proximité entre les personnages de la série et ceux du corpus arthurien, entre les lignes encore de notre intérêt pour le moyen-âge d’Alexandre Astier  et tout ce qu’il nous renvoie de notre propre modernité, Kaamelott  se lit à plusieurs degrés et nous invite à la  réflexion. Bien entendu,  il est aussi question du  plaisir de rire avec  une comédie qui, pour être très française, tire aussi, par instants, l’humour du côté d’un non-sens et d’un sens de l’absurde aux accents  anglais, qui n’est pas sans évoquer l’excellent Sacré Graal des Monty Python.

En vous souhaitant une belle journée dans la joie!

Fred

Pour moyenagepassion.com.
A la découverte du monde médiéval sous  toutes ses formes

l’Ecole d’été de l’Ecole nationale des Chartes : excellence et prestige au service de l’Histoire

universite_ete_ecole_nationale_chartes_histoire_medievale_patrimoine_moyen-ageSujet :   école d’été, Summer School, Histoire, monde médiéval, patrimoine, passion,  enseignement, conférence, visites guidées,
Période :  du moyen-âge à l’ancien régime
Organisateur :  Ecole nationale des Chartes
Lieu  :  sites historiques d’intérêt,  Cité internationale universitaire de Paris.
Date : du lundi 3  au vendredi 7  juillet 2017

Bonjour à tous,

I_lettrine_moyen_age_passion copial serait injuste de réduire l’enseignement de l’Histoire en France à une seule école. Elle vit dans nos universités du Sud au Nord et de l’Est à l’Ouest, portée par des passionnés de recherche et de grands historiens mais, pour autant, on peut difficilement universite_ete_ecole_nationale_chartes_formation_histoire_medievale_patrimoine_franceparler d’excellence dans cette discipline au niveau national, sans penser à la prestigieuse et très renommée Ecole Nationale des Chartes.

Créée par ordonnance royale de Louis XVIII en 1821, sise à l’ombre de la Sorbonne, l’école porte près de deux cents ans d’histoire et d’enseignement.  Au delà  des formations qu’elle dispense dans la science historique mais aussi dans les métiers liés à l’archivage, l’exploitation et la conservation du patrimoine, elle a su élargir son champ d’investigation aux sciences de l’homme et de la société pour proposer une approche large et pluridisciplinaire de l’Histoire. Diplôme d’archiviste-paléographes, études doctorales, master(s) mention «Histoire» et encore mention «Nouvelles technologies appliquées à l’Histoire», les qualifications offertes par cette grande école sont largement reconnues et valorisées sur le territoire français, mais les universite_ete_ecole_nationale_chartes_musee_cluny_art_histoire_medievale_patrimoine_franceprogrammes qu’elle a su mettre en place et son ouverture lui confèrent encore un rayonnement au niveau européen et international.

Nous avons partagé ici, à plusieurs reprises, quelques unes des brillantes conférences que l’école met à disposition du public via sa chaîne youtube notamment, mais aujourd’hui nous voulons relayer une information qu’elle nous a fait parvenir et vous toucher une mot de son Ecole d’été.

L’École d’été internationale
« Histoire et patrimoines de la France »

universite_ete_ecole_nationale_chartes_histoire_medievale_patrimoine_france
Cité internationale universitaire de Paris, point de départ de la formation de l’université d’été de l’école des Chartes

L_lettrine_moyen_age_passionEcole nationale de Chartes ouvrira, en effet, dans quelques mois, ses premières classes d’été. Le programme s’étalera sur la première semaine de juillet et les sujets  abordés couvriront une période qui va du moyen-âge à l’ancien régime. L’enseignement alternera visites guidées par d’éminents spécialistes, conférences et ateliers pratiques. On pourra notamment y retrouver  Michel Pastoureau dont nous avons souvent parlé ici,  mais aussi  d’autres grands historiens  et archéologues de l’école, et encore d’autres érudits venus spécialement pour l’occasion.

Le site Richelieu de la BNF au coeur des archives françaises
Le site Richelieu de la BNF au coeur des archives françaises

Les sites visités seront des lieux prestigieux de l’Histoire et du patrimoine français : le musée de Cluny, les archives françaises et le site Richelieu de la BnF, le château de Versailles, et encore l’abbaye de Royaumont dans le Val d’Oise, véritable fleuron de l’architecture monastique cistercienne du XIIIe siècle. Il n’est pas question ici de visites ordinaires qu’on le comprenne bien.   Pour ceux qui auront le privilège de suivre ce programme, il s’agit bien  sûr de visites privées et d’accès à des lieux très privilégiés en compagnie d’érudits versés dans ces questions.

Nuitée et diner de gala au coeur de l'abbaye de Royaumont
Nuitée et diner de gala au coeur de l’abbaye de Royaumont

Tarifs, inscription et informations pratiques

E_lettrine_moyen_age_passionntre excellence et prestige, ce programme d’enseignement unique, se place à tous les niveaux sous le signe de la qualité. S’il fallait comparer peut-être pourrait-on dire qu’il est un peu au patrimoine et à l’Histoire de France ce que l’opéra est à la musique, un véritable moment d’exception.

Du point de vue fonctionnel  et pratique, la formation se présente comme un package qui couvre la logistique, les visites, les transports, l’hébergement, les repas et les enseignements. Ceux   qui auront la chance de la suivre participeront également à un prestigieux dîner de universite_ete_ecole_nationale_chartes_abbaye_royaumont_gala_histoire_medievale_patrimoine_francegala donné à l’abbaye de Royaumont  où ils passeront une nuitée. Durant la journée passée à Versailles, ils auront encore l’opportunité de déguster  un repas gastronomique.

Eu égard à l’excellence  des enseignements autant qu’au cadre général et à la qualité visée, l’Ecole propose une grille de tarifs largement positionnée, au plus près des frais engagés. Individuels, couples, étudiants  ou retraités, chacun devrait y trouver sa place; l’objectif restant bien pour la prestigieuse Ecole d’ouvrir cette  semaine très spéciale autour de l’Histoire et du patrimoine  à  tous les passionnés du sujet.

Nous vous laissons consulter l’ensemble des détails pratiques de l’inscription directement sur le site de l’ENC.

Informations et inscriptions sur le site de l’ENC ici.

Téléchargez le programme de l’université d’été ici.

universite_ete_ecole_nationale_chartes_visite_versailles_patrimoine_france
La galerie des Glaces de Versailles

Validation des acquis

A_lettrine_moyen_age_passionjoutons encore qu’en terme de validation des acquis, la  poursuite de l’enseignement de cette école d’été donnera lieu à l’obtention d’un Certificat. Dans le système d’équivalence mis en place au niveau européen ce dernier équivaudra à  1 ECTS.

Pour conclure, voici une petite vidéo de présentation

En vous souhaitant une excellente journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Conférence de Presse : sur les traces du chevalier Bayard et des surprenantes découvertes le concernant

chevalier_pierre_terrail_de_bayard_histoire_medievaleSujet : chevalier de Bayard, héros médiéval,  secret d’Histoire, découvertes récentes, identification  ADN et  ossement,
Période : Moyen-âge tardif
Média:  Conférence de Presse
Par: Jean- Christophe Parisot de BAYARD
Titre: « découverte des premiers résultats de l’ADN du crâne présumé du chevalier de BAYARD ».
Date : jeudi 2 mars, Hotel  Pullman, Montpellier
Bonjour à tous,

Q_lettrine_moyen_age_passionuand la France se retourne sur les héros de son passé médiéval, des périodes les plus reculées du haut moyen-âge, aux plus tardives,  des noms célèbres viennent instantanément  en mémoire : Vercingétorix,  Clovis, Charlemagne, Philippe-Auguste, Saint-Louis, Duguesclin, etc… Mais  dans cette liste  dont certains noms à peine inscrits peuvent quelquefois soulever quelques polémiques, il en est un qui fait auprès de tous l’unanimité. Il ne fut pas roi,  pas plus qu’empereur, il fut chevalier mais il marqua de son nom les esprits et il est resté gravé dans les mémoires comme  l’homme qui  incarna mieux que personne les valeurs de l’honneur, de l’héroïsme  et celles de la chevalerie française. Nous sommes au moyen-âge tardif et cet homme, ce héros de l’Histoire  c’est le chevalier  dauphinois  Pierre TERRAIL de BAYARD (1475-1524)

le_legendaire_chevalier_de_bayard_histoire_medievale_decouvertes_recentes_moyen-age_central

Or, il se trouve qu’au sortir d’une saga riche en rebondissements et tout récemment, on a réussi à établir que des ossements retrouvés avant-guerre lors de fouilles sur la commune de Saint-Martin d’Hères et qui se trouvaient conservés, depuis les années 50, aux archives départementales de l’Isère, pourraient bien être ceux du preux chevalier. Pour suivre cette  étonnante découverte et les conclusions scientifiques récentes sur ces ossements, une  conférence est organisée le Jeudi 2 mars prochain, à 15 heures à l’Hôtel Pullman de Montpellier par rien moins que l’artisan principal de ces investigations: Jean-Christophe PARISOT de BAYARD.

chevalier_de_bayard_conferences_secret_histoire_medieval_identification_ossement_moyen-age_tardif

Jean-Christophe Parisot de Bayard
et la passion de l’Histoire

Q_lettrine_moyen_age_passionuand la légende d’un des plus grand héros français vient frapper à votre porte et, de surcroît, quand un nouveau chapitre de son histoire est en train de s’ouvrir, il est bien difficile de résister à son appel, encore plus quand cet appel vous est lancé par un  descendant de la lignée du prestigieux  chevalier sans peur et sans reproche. chevalier_bayard_conference_histoire_medievale_jean_christophe_parisot_identification_ossement_adn_bayard_Jean-Christophe PARISOT de BAYARD, préfet de la république sur les questions d’exclusion, homme engagé sur le terrain politique et citoyen depuis plus de vingt ans, notamment sur les questions des Droits de l’homme et encore sur celles des Handicapés, deux fois engagé également à la candidature présidentielle française, est aussi un écrivain et un passionné  d’Histoire.

Issu, comme nous le disions plus haut, de la lignée du chevalier Pierre TERRAIL de BAYARD il a pris une part active à la fascinante saga visant à identifier de manière scientifique et formelle les ossements du héros médiéval. A l’occasion de cette conférence de presse, il  se propose de vous faire partager cette aventure ainsi que de vous faire découvrir ou redécouvrir le parcours du célèbre Chevalier dont le sens de l’honneur et les exploits sont encore dans toutes les mémoires.

Pour des raisons pratiques et comme les dates sont assez courtes,  nous vous recommandons d’appeler l’hôtel  avant pour connaître les places disponibles !

En vous souhaitant une excellente journée et une très belle conférence, si vous vous y rendez !

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Moyen-âge réel et moyen-âge imaginaire, un colloque de la Sorbonne autour de Kaamelott

kaamelott_alexandre_astier_legende_medievale_roi_arthur_moyen_age_passionSujet : moyen-âge réel et historique, moyen-âge représenté, engouement pour le moyen-âge, série télévisée,  Alexandre Astier, légendes Arthuriennes, quête du Graal.
Evénement :  Colloque Université de la Sorbonne
Titre  : Kaamelott, la (re)lecture de l’Histoire
Dates : 24 et 25 mars 2017

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionlors voilà, nous sommes doublement en joie aujourd’hui et cela nous  fait extrêmement plaisir de pouvoir poster cette information parce que cette interrogation est au coeur de notre  site depuis sa création et, cette fois, c’est la Sorbonne qui pose la question et tente d’y apporter des réponses.  Quelle est la distance du moyen-âge réel et historique  au moyen-âge représenté ? Que reste-t-il du moyen-âge  universitaire patiemment approché et reconstitué par nos historiens et les représentations hors des laboratoires de recherches ? Que nous apprend notre vision moderne et profane du moyen-âge sur notre propre monde ? Pourquoi vient-il  résonner encore de sa puissance évocatrice jusque dans nos fêtes, nos événements, nos goûts littéraires, nos voyages imaginaires et comment le fait-il ? Quel est ce désir de moyen-âge ? Que nous dit-il sur nous-mêmes sur nos aspirations, nos rêves ?

On ne peut approcher ces questions sans mettre en miroir constant   le moyen-âge historique et le moyen-âge rêvé ou imaginaire et c’est vraiment tout l’objet de  ce que nous faisons, ici, sur ce site, en tentant constamment d’ouvrir des pistes, de jeter des ponts et de mieux tracer les frontières entre tous ses différents « moyen-âge(s)’. Alors JOIE! Les 24  et 25 mars prochain, la prestigieuse université de la Sorbonne se penchera sur ces questions fascinantes, à l’occasion d’un colloque de deux jours, en prenant (de surcroît!) rien moins que l’excellente série télévisée Kaamelott d’Alexandre Astier pour point de départ!

moyen-age_reel_historique_moyen-age_represente_moderne_colloque_universite_sorbonne_kaamelott

Voilà  donc le digest de cet événement/conférence   à la Sorbonne.

« La série Kaamelott, écrite et réalisée par Alexandre Astier entre 2005 et 2010, a rencontré un important succès tant public que critique. L’enjeu de cette journée d’études n’est pas de lister les anachronismes et autres erreurs historiques de la série, mais au contraire de s’interroger sur les représentations historiques construites par la série, pour déconstruire le Moyen Âge de Kaamelott comme cela a pu être fait pour d’autres cycles littéraires contemporains. Le tout visant à mieux comprendre, peut-être, les façons dont le Moyen Âge est perçu, compris et réinventé au-delà des seuls cercles universitaires. »
Présentation du colloque Kaamelot – une (re)lecture de l’Histoire – Sorbonne

Vous pourrez également retrouver toutes les informations le concernant sur le site web de la Sorbonne. Vous y trouverez notamment un entretien du co-organisateur de  l’événement Florian Besson, Doctorant à Paris-Sorbonne, et lui même grand fan de la série Kaamelott (comme quoi on peut être sérieux, rigoureux et savoir apprécier les bonnes choses). Je salue encore ici sa merveilleuse initiative !

Je ne sais pas s’il reste encore des places,  mais  je vous conseillerais assez de vous en préoccuper rapidement si vous comptez vous y rendre!

Une très belle journée à tous
Frédéric EFFE.

Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.