Archives pour l'étiquette chevalerie

La 5eme édition des Grands Tournois de la cité d’Aigues Mortes

blason_ecu_heraldique_aigues_mortes_occitanie_moyen-ageSujet : tournois, festivités historiques  fêtes, animations médiévales, combat médiéval,  histoire vivante, reconstitution
Evénement : Les Grands tournois
Période : du haut moyen-âge à Renaissance
Lieu : Aigues Mortes, Gard, Occitanie
Dates: les 9 & 10  juin 2018.

Bonjour à tous,

T_lettrine_moyen_age_passionandis qu’au sud-est de la capitale, on ira célébrer à Provins, les hommes, les bêtes et les grandes foires médiévales de la Champagne, le sud de la France ne sera pas en reste, puisque la fille méridionale de Saint-Louis, la prestigieuse et belle cité d’Aigues-Mortes y donnera ses grands tournois.

Organisé par la Fédération Française Médiévale & Renaissance, il s’agira là de la 5ème édition de l’événement. Comme les années précédentes, on entend bien couvrir de larges aspects du tournoi historique et, de fait, une grande variété de disciplines y sera fetes_animations_medievales_reconstitution_historique_tournois_chevalerie_aigues-mortes_représentée : lice à pied des XIVe et XVe siècles, tournoi d’archerie et d’arbalestrie, mais encore jeux & archerie équestre. Les épreuves  proposées tout au long du week-end donneront lieu le dimanche, en fin de journée, à des remises de prix.

Nous l’avions déjà mentionné à l’occasion de notre article sur l’édition précédente de ces Grands Tournois d’Aigues Mortes mais il vaut de le répéter. On ne badine pas avec l’Histoire, ici, et les organisateurs sont particulièrement attachés aux aspects de reconstitution. Pas question donc de présenter un fatras approximatif mais bien de respecter, au plus près, la réalité historique pour pouvoir ainsi sensibiliser le public aux différentes formes de tournois, mais aussi à leur évolution dans le temps.

Haut moyen-âge, moyen-âge central, moyen-âge tardif et pré-renaissance, les Mesnies sont ainsi classées, de manière stricte, en trois périodes. Le souci de réalisme s’étend également aux aspects périphériques de l’événement : artisanat, technologies, vêtements, aspects de la vie militaire ou quotidienne présentés dans le grand camp multi-époque installé sur place. Tout ceci n’exclut bien sûr pas le divertissement mais est plutôt censé le monter en exigence et en qualité.

evenement_medieval_animations_historiques_tournoi_aigues_mortes_occitanie

Animations permanentes,
Marché et conférences

E_lettrine_moyen_age_passionn plus des nombreuses épreuves qui rythmeront les journées et du grand camp qui réunira les différentes troupes de reconstituteurs, différentes animations seront encore prévues pour retraduire l’ambiance qui régnait autour de ces grands événements populaires et festifs du moyen-âge : musique, ateliers-spectacle ou participatifs, jeux divers, etc…

On notera également la présence sur place d’un marché artisanal médiéval, mais aussi d’une bourse d’échange de matériel médiéval.  Le samedi soir sera aussi l’occasion d’une nocturne avec danses et ripailles autour d’un bal animé. Enfin, des conférences sur des thèmes variés émailleront encore ces Grands tournois d’Aigues-mortes 2018.

FB de l’événement – Programme détaillé des Grands tournois

Voir article sur l’édition précédente de l’événement – Découvrir l’Histoire médiévale d’Aigues-Mortes

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

En juillet, 1000 ans d’histoire médiévale à revivre à la belle fête des Remparts de Dinan

fete_festival_medieval_remparts_dinan_animations_compagnies_reconstituteurs_moyen-ageSujet : fêtes historiques, festival médiéval européen, compagnies médiévales. festival historique. animations médiévales
Période : grand moyen-âge, du Ve au XVe siècle,
Evénement : La fête des Remparts de Dinan 2018, 1000 ans d’Histoire
Lieu : Dinan, Côtes-d’Armor (Bretagne)
Date : les 21  et 22 juillet 2018

Bonjour à tous,

I_lettrine_moyen_age_passion copial y a quelques jours l’Association Fête des Remparts de Dinan, autrement dit le comité organisateur de la grande fête médiévale de la cité bretonne a levé le voile sur son programme 2018. Avec plus de 100 000 visiteurs attendus sur les deux journées du samedi et du dimanche, ce rendez-vous, pérenne depuis 35 ans, relève à chaque nouvelle édition les défis les plus ambitieux pour contenter son public. Cette fois encore, cet événement devenu incontournable au niveau européen pour tous les amateurs d’évocation historique et de moyen-âge festif ne dérogera pas à la règle.

1000 ans d’Histoire et des lieux dédiés
aux différentes périodes du Moyen-âge

L_lettrine_moyen_age_passion‘ambition de cette Fête des Remparts 2018 reste  donc comme toujours le grand divertissement sans pour autant perdre de vue la valorisation du patrimoine ainsi que sa vocation à transmettre. Dans ce cadre, le thème choisi cette année et c’est une grande nouveauté de cette édition, couvrira les mille ans du moyen-âge. De fait, des lieux ont été choisis pour représenter, chacun, une période de la longue histoire médiévale :  Haut-moyen-âge et mérovingiens au Jardin Anglais, (Ve – VIIIe siècles) carolingiens à la Douve du Jersual (VIIIe – Xe siècles), moyen-âge central et féodal (XIe – XIIIe siècles) aux Grands Fossés et enfin moyen-âge tardif et période ducale (XIIIe – XVe siècles) auagenda_fete_medievale_remparts_dinan_festival_europeen_moyen-age_bretagne Square Dinantais.

A chaque lieu sa programmation, ses spectacles et ses animations, du grand divertissement sans temps mort et un découpage judicieux qui devrait permettre au public de mieux appréhender « les » différents  Moyen-âge(s).

En plus des campements, contes, farces, musiques ou « danseries » que l’on pourra retrouver dans chaque endroit, il faut ici faire une mention particulière aux ateliers. Au delà du découpage en période, ces derniers couvrent en effet un nombre impressionnant de savoir-faire médiévaux : tabletterie, boissellerie, frappe de monnaie, travail du lin, peintures et matériaux,  vitraux, technique de bâtisseurs, gravures d’enseignes, gastronomie, artisanat et manuscrits, etc, … Divertir intelligemment, le partie-pris pédagogique cher aux organisateurs sera bien, cette année encore, au rendez-vous.

Animations, parades, campements et divertissement continu dans toute la ville

E_lettrine_moyen_age_passionn dehors de ces lieux dédiés, une pléthore d’animations gratuites et continues est encore prévue dans toute la ville. Elles débuteront dès le vendredi soir pour s’étaler jusqu’au dimanche en nocturne. Au programme, Grande Pavane et Remontée du Jerzual devenues désormais traditionnelles, mais aussi campements fixes, troupes et artistes en déambulation, défilés costumés et joyeuses parades, grand concerts et bal médiéval animé, le samedi soir et bien d’autres surprises encore.

Voici quelques compagnies ou d’artistes que vous pourrez y croiser fetes_festival_medieval_remparts_dinan_2018_animations_compagnies_reconstituteurs_moyen-ageen dehors de ceux présents dans les lieux dédiés sus-décrits :

La Chalemie – La Volte Gaillarde  La Cie Grimpe à l’Echelle – Les Korriflames – Les Gourganes – La Rigourden – Les Ménestrels de la Rance –  REC escrime, – La Ferme de Kémo – Leita at Bardagi – Ar Soudarded – La Maisnie des Rêveurs d’Histoire – Les Archers du Papegault – Les  Karnuths,  etc…

Il faut souligner que les nombreux reconstituteurs, artistes, musiciens et troupes présentes ne seront pas les seuls à faire revivre la cité aux heures médiévales. De nombreux autres acteurs locaux sont également associés à la fête y compris les commerçants qui participent activement à son animation et à sa réussite.

dinan_bretagne_marche_medieval_fetes_festival_animations_moyen-age

Marché médiéval

Comme pour les autres éditions, du samedi au dimanche un grand marché médiéval  proposera jusqu’à des heures tardives, ses créations et produits d’inspiration historique ou plus imaginaire et fantastique. On y annonce, cette année encore, près d’une centaine d’artisans et exposants.

Le grand tournoi-spectacle  de Chevalerie

fetes_remparts_dinan_2018_arkaval_spectacles_tournoi_medieval_chevalerieEnfin, en plus de toutes ces animations qui jalonneront la fête, il faut, bien sûr, mentionner  le grand tournoi équestre. C’est la compagnie haute en couleur Arkaval Spectacles qui en aura la charge (au deux sens du terme). Entre divertissement et émotion, ce beau spectacle autour de la chevalerie sera donné à huit reprises durant le week-end, quatre fois le samedi et quatre fois le dimanche. Inutile de dire qu’au vue de l’affluence générale de l’événement et pour ceux qui souhaitent assister à ce tournoi, les réservations sont fortement conseillées.

Les préludes les 19 et 20 juillet

S_lettrine_moyen_age_passioni les temps forts de la fête se concentreront sur le samedi et le dimanche, il faut encore noter que des préludes sont organisées sur les deux journées précédentes. Destinées aux enfants en matinée, (ateliers, visites guidées, animations) il s’agit de mieux préparer leur immersion dans le festival mais aussi de tirer avantage de ce dernier comme support de sensibilisation et de découverte de la période médiévale. Les après-midis, ces préludes sont également ouvertes aux individuels qui pourront y retrouver des activités diverses (projections de films, conférences, découverte du patrimoine de la cité…) et encore la possibilité d’assister à des joutes à cheval et à lances « réelles ». comptant dans le championnat d’Europe de la discipline.

Pour plus de détails sur la programmation de ce grand festival mais aussi sur les accès (formules payantes ou gratuites selon les lieux mais aussi selon que vous serez vêtus ou non pour l’occasion, en costume d’époque), nous vous invitons à consulter le site web de la Fêtes des Remparts de Dinan 2018.

En vous souhaitant une très belle journée.

Fréd
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Journée médiévale : un voyage au coeur du XVe siècle avec le Centre Historique Médiéval d’Azincourt

azincourt_bataille_guerre_de_cent_ans_histoire_medieval_centre_historiqueSujet :  centre historique, histoire médiévale, histoire vivante, joutes équestres, combats à l’arme ancienne, événement, célébration médiévale.
Période : moyen-âge tardif, XVe, octobre 1415
Lieu : Centre Historique Médiéval d’Azincourt
Evénement : journée médiévale au coeur du XVe siècle
Intervenants : combattants, artisans et compagnies médiévales historiques.
Date : Dimanche 23 juillet 2017 (journée)

Bonjour à tous,

S_lettrine_moyen_age_passioni vous vous tenez proches du Pas-de-Calais cette fin de semaine, le très actif Centre Historique Médiéval d’Azincourt vous convie à un grand événement autour du moyen-âge tardif.  Entre histoire vivante et reconstitution historique, c’est, en effet, un voyage au coeur du XVe siècle et de la guerre de cent ans qui vous sera proposé, durant toute la journée du dimanche, à partir du milieu de matinée et jusqu’à la fin d’après-midi.

evenement_journee_medievale_centre_historique_azincourt_joutes_combat_animation_moyen-age_tardif_XVe

Chevalerie, archerie, armes de siège et vie militaire : revivre la guerre de cent ans

O_lettrine_moyen_age_passionn ne peut décemment célébrer le XVe siècle à Azincourt et aborder la guerre de cent ans, sans parler de chevalerie. Pour l’occasion, la compagnie Chevalerie Initiatique viendra faire de nombreuses démonstrations de joutes à cheval mais encore de combats à pied et en armures, armes d’époque à la main.

agenda_fetes_evenement_medieval_azincourt_centre_historique_guerre_cent_ans_archerie_reconstitution_histoire_vivante_moyen-age_tardifL’archerie, élément stratégique clef des batailles médiévales, qui signera la cuisante défaite de la chevalerie française et la destruction d’une grande partie de sa noblesse, en 1415, à Azincourt, sera également représentée. C’est la compagnie The Free Company of Aquitaine  qui viendra, pour l’occasion, vous dévoiler tous les secrets de cette discipline, autant que vous en démontrer la puissance.

De son côté,  la compagnie médiévale Machina Silente  sera en charge des démonstrations d’armes de jet. Projectiles et boulets variés au programme, Pied Gras et Coquillard, les deux acteurs/reconstituteurs qui sont au coeur de cette troupe et de cette animation, conserveront, comme à l’habitude, leur ton humoristique et facétieux  sans pour autant se départir de la dimension pédagogique et historique de leurs démonstrations.

agenda_fetes_evenement_medieval_azincourt_centre_historique_guerre_cent_ans_reconstitution_histoire_vivante_moyen-age_tardifToujours dans le but d’explorer les aspects de la vie militaire au moyen-âge tardif, il y aura encore sur place un traditionnel campement médiéval, à la découverte du quotidien des guerriers et soldats autour des batailles: tentes et mobiliers, armement offensif et défensif, techniques de combats  et même de cuisine y seront détaillées.

Enfin, pour clore le voyage sur les aspects militaires, point d’orgue important de la journée, les fiers combattants, chevaliers et mesnies venus sur place,  tenteront de faire revivre  devant vous la bataille d’Azincourt lors d’une grande reconstitution historique spécialement créée pour l’occasion.

evenement_animation_-fete_medievale_joutes_tournoi_histoire_medievale_azincourt_XV_moyen-age_tardif

Marché médiéval, démonstration d’artisanat d’époque, farces théâtrales et fabliaux

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour le reste des animations,, un marché médiéval et des démonstrations d’artisanat d’époque sont également prévues, ainsi que des scénettes humoristiques agenda_fetes_evenement_medieval_azincourt_centre_historique_guerre_cent_ans_fabliaux_humour_medieval_moyen-age_tardifet même des fabliaux avec la troupe  théâtrale Eutrapelia.

Dernier détail, du côté des ripailles, une restauration champêtre avec sandwiches et boissons sera présente sur place.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter directement le centre d’Azincourt  au numéro de téléphone suivant : 03 21 47 27 53 ou par courriel  :
courriel_centre_historique_medieval_azincourt_1415_guerre_de_cent_ans

En vous souhaitant une très belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Ballade du bachelier d’armes, les valeurs de la chevalerie par Eustache Deschamps et deux mots d’étymologie

chevalier_enluminure_miniature_medievale_valeurs_chevaleresque_moyen-ageSujet : poésie médiévale, chevalerie, valeurs chevaleresques, chevaliers, bacheliers, tournois, littérature médiévale, ballade, français ancien, , moyen-âge chrétien, baccalauréat.
Période : moyen-âge tardif
Auteur : Eustache Deschamps (1346-1406)
Titre : « Ballade du bachelier d’armes »
Ouvrage :  Poésies morales et historiques d’Eustache Deschamps, Georges Adrien Crapelet (1832)

Bonjour à tous,

N_lettrine_moyen_age_passionous publions aujourd’hui, une ballade médiévale d‘Eustache Deschamps à l’attention des jeunes ou futurs chevaliers de son époque. Le poète et Seigneur de Barbonval et bailly de Senlis connait bien lui-même les métiers d’armes, puisqu’il occupa, entre autres fonctions et à un point de sa longue carrière, celle d’écuyer du duc d’Orleans.

tournoi_medieval_chevalier_bachelier_armes_enluminures_miniatures_valeurs_chevalerie_moyen-ageLà encore, l’oeuvre prolifique d’Eustache Deschamps, tout autant la façon direct qu’il a d’aborder les sujets les plus divers, en font un témoin précieux du moyen-âge central à tardif.

Cette poésie nous permet notamment d’approcher, de manière très concrète les valeurs chevaleresques du XIVe et même, dans une certaine mesure, des deux siècles le précédent. Et comme l’auteur adresse très directement sa ballade aux jeunes bacheliers d’armes qui lui sont contemporains, les valeurs dont il nous parle s’en trouvent du même coup « actualisées » dans la réalité de son temps. Dit autrement, ces dernières ne sont plus seulement ici des valeurs lointaines, admirables et allégoriques dont l’on pourrait s’inspirer à la lecture d’un roman arthurien. Que leurs sources premières soient littéraires ou historiques, elles prennent, sous la plume du poète médiéval, force de loi et de conseils directs pour l’action.

enluminure_chevalerie_ballade_eustache_deschamps_bachelier_armes_chevalier_poesie_medievales_valeurs_chevaleresques_XIV

Bachelier, aux origines du mot.

(NB : nous suivons ici le fil d’un article de Maurice Tournier, paru en 1991, dans la revue « Mots » et disponible sur Persée.)

A_lettrine_moyen_age_passionvant que d’oeuvrer dans des salles d’examen, le stylo fébrile à la main et le souffle court pour obtenir le diplôme tant convoité qui leur offrira le ticket d’entrée pour les universités et autres hautes écoles, historiquement le nom de bachelier, a désigné des choses  diverse.

Au plus loin que l’on puisse remonter et notamment au latin baccalarius, il désignait des petits propriétaires de vignes (de Bacchus) ou même d’élevages bovins, soit des gardiens de vaches. Que les futurs titulaires du diplôme ou ceux qui le briguent se rassurent, même si le métier de gardien de vaches reste tout à fait noble, leur avenir ne sera pas nécessairement voué à cette fonction.

Plus tard, dans le courant du haut moyen-âge, le terme de bacheler ou bachelier désignera encore un petit propriétaire terrien, mais aussi, par extension un noble n’ayant pas été « armé tournoi_medieval_chevalier_enluminures_miniatures_valeurs_chevalerie_moyen-agechevalier » ou adoubé, ou même aspirant à le devenir. Il s’appliquera aussi pour un gentilhomme qui n’a pas suffisamment de possession pour avoir sa propre « bannière », soit un banneret. Dans ce cadre, le terme s’appliquera donc plus favorablement  au futur héritier d’un fief.

Tournois et chevalerie médiévale, Enluminure,
Code Manesse, 
(1310-1340)

Dans le courant du moyen-âge central, le mot évoluera pour désigner une classe d’armes entre les écuyers et les chevaliers, mais on le retrouvera encore usiter pour désigner de manière plus générale la classe des jeunes chevaliers. Il semble que l’usage qu’en fasse ici Eustache Deschamps se situe plutôt dans ce champ d’application puisqu’il leur donne une leçon sur les valeurs auxquelles ils devront se plier.

Dans une autre extension plus tardive du terme bachelier, on trouvera enfin la désignation de tout jeune homme libre et non encore engagé maritalement, d’où d’ailleurs également la variante Bachelette et même Bacelle qui, par le passé, fut en usage pour désigner une jeune fille à marier.

Le nom du diplôme « Baccalauréat »  est, quant à lui, le fait de François 1er qui créa un ordre de chevalerie nommé ainsi.

eustache_deschamps_poesie_ballade_medievale_chevalier_valeur_chevalerie_bachelier_armes_moyen-age_tardif

deco_frise

Ballade du Bachelier d’Armes.
Eustache Deschamps XIVe siècle

Vous qui voulez l’ordre de chevalier,
Il vous convient mener nouvelle vie,
Dévotement en oroison veillier,
Péchié fuir, orgueil et villenie.
L’Eglise devez deffendre ,
Le vefve aussi , l’orphenin entreprandre ;
Estre hardis et le peuple garder,
Prodoms, loyaux, sanz riens de l’autrui prandre
Ainsi se doit chevalier gouverner.

Humble cuer ait, toudis doit traveillier
Et poursuir faiz de chevalerie,
Guerre loyal, estre grant voyagier;
Tournoiz suir et jouster pour s’amie :
Il doit à tout honnour tendre,
Si c’om ne puist de lui blasme reprandre ;
Ne lascheté en ses oeuvres trouver;
Et entretouz se doit tenir le mendre* : (*moindre)
Ainsi se doit gouverner chevalier.

Il doit amer son seigneur droiturier,
Et dessus touz garder sa seignourie ;
Largesce avoir, estre vray justicier,
Des prodommes suir la compaignie,
Leurs diz oïr et aprandre,
Et des vaillans les prouesces comprendre ,
Afin qu’il puist les grans faiz achever
Comme jadis fist le roy Alixandre :
Ainsi se doit chevalier gouverner.

Eustache Deschamps

deco_frise

Au passage, souhaitons une bonne chance et une belle réussite à tous ceux qui passent  leur baccalauréat  cette année !

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
« Pardonnez-moi, Prince, si je
s
uis foutrement moyenâgeux. »

Georges Brasssens – Le moyenâgeux –  1966

Tournoi Médiéval et Béhourd au Palais du Tau de Reims, site historique d’exception

behourd_art_martial_combat_arme_armure_reconstitution_historique_tournoi_chevalerie_joute_medieval_moyen-ageSujet: Béhourd, combat,tournoi, armes et armures anciennes,chevalerie, art martial médiéval, , reconstitution historique, lieux d’intérêt.
Période: moyen-âge central à tardif
Evénement : Tournoi Médiéval au Palais du Tau
Lieu  : Reims ( Marne, Grand Est)
Date : Samedi 17 juin 2017
Organisateurs : Fédération française de Béhourd Centre des monuments nationaux.

Bonjour à tous,

C_lettrine_moyen_age_passione samedi, le Palais archiépiscopal du Tau à Reims accueille, dans sa cour d’honneur, douze équipes venues de la France entière pour un Tournoi de Béhourd exceptionnel. Au programme, charges en armures et fers croisés, durant un après-midi complet, les preux combattants s’affronteront en  mêlée de 5 VS 5.

behourd_combat_medieval_tournoi_armures_armes_anciennes_moyen-age_central_tardif_reims_palais_du_tau_HD_1080

Quand Béhourd & combat médiéval
riment avec patrimoine

O_lettrine_moyen_age_passionrganisée et encadrée par la Fédération Française de Béhourd, pour le Centre des monuments nationaux, l’objectif de l’événement est à la fois de livrer un grand spectacle de combat à l’arme ancienne, tout en valorisant le cadre historique et deco_medievale_epeepatrimonial du somptueux Palais du Tau.

L’idée est, à tous points de vue, excellente et en plus de ravir le public, elle ne peut que séduire également les pratiquants de Béhourd qui sont, en général, aussi enthousiastes à l’idée d’en découdre qu’ils sont férus et passionnés de moyen-âge et de lieux chargés d’Histoire.

Avant d’aller plus loin et si vous souhaitez plus d’information sur cet art martial qui fait revivre les combats anciens en armures et armes d’époque (très précisément reconstituées), nous vous invitons à lire cet article: Sylvain Tape-dur et la passion du Béhourd. (au passage, comme Sylvain fait partie de l’équipe des hommes du Nord qui se trouvera sur place et qu’il contribue lui aussi sur place à Reims, ce samedi).

behourd_combat_medieval_armures_armes_anciennes_moyen-age_tournoi_Reims_Palais_monument_patrimoine

Le Palau du Tau,
haut lieu de l’Histoire de France

A_lettrine_moyen_age_passionccolé à la belle cathédrale gothique, le Palais du Tau  fut, depuis le haut moyen-âge et dès le Ve siècle, le lieu de résidence des évêques et archevêques de Reims.

La présence de la Sainte Ampoule, relique hautement sacrée dont la légende conte qu’une colombe l’apporta du ciel à Saint-Rémi afin qu’il l’utilisa lors de la cérémonie de baptême de Clovis, célèbre premier roi Franc chrétien et personnage mythique de l’histoire de France, tout cela, associé à la puissance politique de l’archevêché de bapteme_clovis_reims_haut_moyen-age_cathedrale_sacre_roi_de_franceReims, a fait de l’endroit, un lieu d’exception et de grande importance historique depuis le haut moyen-âge mais peut-être plus encore, depuis le moyen-âge central.

(ci-contre, détail,
le Baptême de Clovis,
Jean Alaux, 1825) 

De fait, à partir du XIe siècle, le Palais du Tau a également fait office de résidence royale, puisque durant 800 ans, de Henri 1er en 1027 à Charles X en 1825, la cathédrale est devenue le lieu officiel du Sacre des monarques français. A quelques rares exceptions près, le Palais a ainsi vu la grande majorité d’entre eux y célébrer leur couronnement.

1179, Sacre de Philippe-Auguste à Reims - Grandes Chroniques de France par Jean Fouquet, XVe, BnF MS Français 6465
1179, Sacre de Philippe-Auguste à Reims – Grandes Chroniques de France par Jean Fouquet, XVe, BnF MS Français 6465

A_lettrine_moyen_age_passionu fil des siècles. l’ensemble du site qui héberge le Palais du Tau et la cathédrale a été l’objet de nombreux aménagements, rénovations, et reconstructions. L’eau a coulé sous les ponts depuis la première cathédrale du Ve siècle qui vit se baptiser de Clovis, jusqu’à l’actuelle, et le palais lui-même a connu de profondes transformations architecturales, passant du roman au gothique flamboyant du XVe siècle, pour finir par se fixer dans une forme classique dans le courant du XVIIe siècle.

Son histoire architecturale ne s’arrête pas là puisqu’il a été encore l’objet d’une campagne de restauration au début du XIXe, à l’occasion du Sacre de Charles X. Près d’un demi-siècle plus tard, en 1860, le célèbre architecte Eugène Viollet-Le-Duc mettra lui-même la main à la pâte en restaurant une partie du bâtiment. Par la suite, fortement endommagé par les bombardements de la première guerre palais_du_tau_reims_monument_historique_patrimoine_national_residence_royale_moyen-age_centralmondiale, comme le fut aussi la cathédrale, le palais connut, au milieu de XXe siècle, un autre vaste de chantier de reconstruction.

Il est, depuis 1907, classé monuments historiques et se trouve également inscrit, depuis 1991 au patrimoine mondial de l’UNESCO, tout comme la cathédrale.

Ce samedi, c’est donc dans la cour du palais, contemplés par plus de mille cinq cent ans d’Histoire et sous le regard de toute la royauté française passée, que nos valeureux combattants et guerriers du Béhourd, presque mais pas tout à fait tout droit sortis du moyen-âge, puisqu’ils sont bien de notre temps, croiseront vaillamment le fer, le temps d’un tournoi épique.

Pour les Informations, tarifs et détails pratiques sur l’événement, rendez-vous sur le site web du centre des monuments nationaux.

En vous souhaitant une merveilleuse journée et une excellente fin de semaine !

Fred
Pour moyenagepassion.com

« Pardonnez-moi, Prince, si je
s
uis foutrement moyenâgeux. »

Georges Brasssens – Le moyenâgeux –  1966

Agenda médiéval, ce week end : grand tournoi de Béhourd de Saint Dizier

behourd_logo_combat_joute_chevalerie_medieval_reconstitution_historique_passion_monde_medievalSujet: art martial, combat médiéval, chevalerie, agenda Médiéval, marché, événements, Béhourd, championnat.
Période: moyen-âge central à tardif
Evénement : Tournoi championnat de France
Date :  18 et 19 mars 2017
Lieu :  Saint-Dizier, Haute-Marne

Bonjour à tous,

S_lettrine_moyen_age_passionur l’agenda des  événements médiévaux de fin de semaine à ne pas manquer, ce week end se donne à Saint Dizier dans la région du grand Est et en Haute Marne, un grand tournoi de Behourd dans le cadre du
agenda_sortie_medieval_combat_joute_tournoi_behourd_championat_du_mondechampionnat de France
de la discipline.  Durant deux jours, ce seront donc seize équipes et plus d’une centaine de combattants en armure d’époque et avec armes anciennes qui se mesureront en duel ou en mêlée de taille variable.  Le but : sélectionner les meilleurs éléments et ceux qui auront la chance de faire partie de l’équipe de France et d’en défendre les couleurs lors des futurs championnats du monde (IMCF  et Battle of the Nations).

evenement_agenda_sortie_combat_medieval_week_end_tournoi_joute_chevalerie_behourd

Si vous aviez manqué les articles concernant cette discipline de combat  entre passion historique, histoire vivante et art du tournoi  médiéval, voici le lien à suivre :  Combats en armure et tournois médiévaux: Sylvain « Tape Dur » et la passion du Behourd.

Un événement festif et familial
autour du monde médiéval

S_lettrine_moyen_age_passionur place et durant tout le week end , il y aura également  un marché médiéval et  historique avec des stands dédiés : forgeron,  maroquinerie, vêtements et artisanat médiéval varié et de nombreux espaces sont aussi prévus pour vous permettre de vous sustenter et d’apaiser la grand faim que ne manquera pas de susciter behourd_combat_medieval_joute_chevalier_moyen-age_reconstitution_historique_passion_histoire_vivantela vue de tous ces combattants médiévaux en action.

Des activités ludiques seront encore au programme avec  des armures  et des armes en mousse permettant aux petits comme aux plus grands de s’affronter sans risque et pour leur plus grand divertissement. En bref, de quoi passer une très agréable fin de semaine  en découvrant une discipline  qui, au delà de son aspect martial, est aussi une véritable invitation au voyage  dans notre histoire et dans le monde médiéval. Pour plus d’information concernant ce grand tournoi et  comme toujours, n’hésitez pas à consulter le site officiel de la Fédération Française  ici: www.combatmedieval.com

En vous souhaitant un très bon week-end médiéval si vous vous y rendez, et quoiqu’il en soit, une excellente  journée.

Fred
pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Conférence de Presse : sur les traces du chevalier Bayard et des surprenantes découvertes le concernant

chevalier_pierre_terrail_de_bayard_histoire_medievaleSujet : chevalier de Bayard, héros médiéval,  secret d’Histoire, découvertes récentes, identification  ADN et  ossement,
Période : Moyen-âge tardif
Média:  Conférence de Presse
Par: Jean- Christophe Parisot de BAYARD
Titre: « découverte des premiers résultats de l’ADN du crâne présumé du chevalier de BAYARD ».
Date : jeudi 2 mars, Hotel  Pullman, Montpellier
Bonjour à tous,

Q_lettrine_moyen_age_passionuand la France se retourne sur les héros de son passé médiéval, des périodes les plus reculées du haut moyen-âge, aux plus tardives,  des noms célèbres viennent instantanément  en mémoire : Vercingétorix,  Clovis, Charlemagne, Philippe-Auguste, Saint-Louis, Duguesclin, etc… Mais  dans cette liste  dont certains noms à peine inscrits peuvent quelquefois soulever quelques polémiques, il en est un qui fait auprès de tous l’unanimité. Il ne fut pas roi,  pas plus qu’empereur, il fut chevalier mais il marqua de son nom les esprits et il est resté gravé dans les mémoires comme  l’homme qui  incarna mieux que personne les valeurs de l’honneur, de l’héroïsme  et celles de la chevalerie française. Nous sommes au moyen-âge tardif et cet homme, ce héros de l’Histoire  c’est le chevalier  dauphinois  Pierre TERRAIL de BAYARD (1475-1524)

le_legendaire_chevalier_de_bayard_histoire_medievale_decouvertes_recentes_moyen-age_central

Or, il se trouve qu’au sortir d’une saga riche en rebondissements et tout récemment, on a réussi à établir que des ossements retrouvés avant-guerre lors de fouilles sur la commune de Saint-Martin d’Hères et qui se trouvaient conservés, depuis les années 50, aux archives départementales de l’Isère, pourraient bien être ceux du preux chevalier. Pour suivre cette  étonnante découverte et les conclusions scientifiques récentes sur ces ossements, une  conférence est organisée le Jeudi 2 mars prochain, à 15 heures à l’Hôtel Pullman de Montpellier par rien moins que l’artisan principal de ces investigations: Jean-Christophe PARISOT de BAYARD.

chevalier_de_bayard_conferences_secret_histoire_medieval_identification_ossement_moyen-age_tardif

Jean-Christophe Parisot de Bayard
et la passion de l’Histoire

Q_lettrine_moyen_age_passionuand la légende d’un des plus grand héros français vient frapper à votre porte et, de surcroît, quand un nouveau chapitre de son histoire est en train de s’ouvrir, il est bien difficile de résister à son appel, encore plus quand cet appel vous est lancé par un  descendant de la lignée du prestigieux  chevalier sans peur et sans reproche. chevalier_bayard_conference_histoire_medievale_jean_christophe_parisot_identification_ossement_adn_bayard_Jean-Christophe PARISOT de BAYARD, préfet de la république sur les questions d’exclusion, homme engagé sur le terrain politique et citoyen depuis plus de vingt ans, notamment sur les questions des Droits de l’homme et encore sur celles des Handicapés, deux fois engagé également à la candidature présidentielle française, est aussi un écrivain et un passionné  d’Histoire.

Issu, comme nous le disions plus haut, de la lignée du chevalier Pierre TERRAIL de BAYARD il a pris une part active à la fascinante saga visant à identifier de manière scientifique et formelle les ossements du héros médiéval. A l’occasion de cette conférence de presse, il  se propose de vous faire partager cette aventure ainsi que de vous faire découvrir ou redécouvrir le parcours du célèbre Chevalier dont le sens de l’honneur et les exploits sont encore dans toutes les mémoires.

Pour des raisons pratiques et comme les dates sont assez courtes,  nous vous recommandons d’appeler l’hôtel  avant pour connaître les places disponibles !

En vous souhaitant une excellente journée et une très belle conférence, si vous vous y rendez !

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Le chant d’honneur de François 1er, roi poète et quelques réflexions sur l’esprit chevaleresque médiéval

poesie_medievaleSujet ; poésie médiévale, littérature, vieux français, François  1er, roi poète, chevalier et mécène, honneur, chevalerie
Période : moyen-âge tardif, début renaissance
Ouvrage : Poésie du roi François  1er,  de Louis de Savoie…, Aimé Champollion Figeac (1847)

Bonjour à tous,

N_lettrine_moyen_age_passionous approchons aujourd’hui la toute fin du moyen-âge et même le  début de la renaissance avec le roi François 1er qui prit Clément Marot sous son aile et qui fut un  roi mécène, grand amateur d’art,  autant qu’un roi poète. On en fait, à raison,  le roi de la transition  du moyen-âge finissant vers le siècle des lumières et pour autant qu’il se situe dans cet entre-deux,  il est aussi  un roi chevalier, symbole et porteur de valeurs de bravoure et d’honneur héritées  du monde médiéval.

francois_1er_poesie_litterature_medievale_renaissance_chevalerie_honneur_valeur_moyenage_tardif_pavieDans les vers  que nous vous proposons aujourd’hui, le roi de France nous relate sa capture à la bataille de Pavie contre les armées de l’empereur Charles Quint et, à travers cet extrait,  il nous donne aussi  une définition  du sens de l’honneur.

(ci-contre, le roi François 1er  capturé sur le champ de bataille à  Pavie 1525.)

Il est intéressant de voir comment après avoir été mis à mal par la guerre de cent ans et les archers longs d’Angleterre à l’occasion de diverses batailles, après avoir encore été remis en question dans  son efficacité même par l’artillerie et la poudre qui prend sur les champs de bataille  de plus en plus d’importance, la chevalerie, et surtout son esprit, demeurent encore prégnants dans ce moyen-âge finissant.

Pourtant si cet esprit chevaleresque et ses valeurs traversent le moyen-âge littéraire et militaire sans  pour autant toujours se superposer  parfaitement, de Roland de Roncevaux à  François 1er, sans doute faut-il voir quelques nuances ou quelques variations dans cette notion d’honneur dont il est ici question. Si cette dernière  reste au centre des valeurs chevaleresque et si elle commande, à travers les âges et depuis l’antiquité, de ne pas fuir au combat, elle voit Roland se sacrifier et mourir, quand François 1er ne va pas jusqu’à y perdre sa vie mais rend les armes sur le champ de bataille.  Il ne s’agit donc plus ici de triompher ou périr, mais  de ne point  fuir tout en préservant sa vie, dusse-t-on se retrouver vaincu et captif. Il n’est pas question bien évidement, en disant cela, de juger mais simplement de souligner qu’au fond et, entre les deux, les valeurs attachées à l’héroïsme ont un peu glissé et changé, même s’il faut encore rappeler les précautions que nous prenions plus haut et se souvenir que chevalerie littéraire  et  faits historiques ne se recoupent pas nécessairement.

francois_1er_roi_poete_mecene_chevalier_poesie_litterature_moyen-age_tardif_renaissance_honneur_chevaleresque
Portrait de François 1er à cheval, peinture de Jean CLOUET (1480-1541)

Valeurs chevaleresques
contre stratégie militaire ?

A_lettrine_moyen_age_passion travers tout cela, i demeure intéressant  de voir combien les valeurs de la chevalerie française et leur prégnance dans les mentalités médiévales ont fini, à de nombreuses reprises, par s’imposer sur le terrain, presque à l’encontre  de la stratégie militaire.

Même si  la notion d’honneur dont nous parle François 1er dans cette poésie, n’est déjà plus tout à fait la même qu’un siècle auparavant, nous retrouvons ici  ce même  constat qui a peut-être, en partie, expliqué la défaite d’Azincourt. En ne reculant pas et en se laissant prendre dans un acte  certes héroïque, mais finalement militairement peu judicieux, le roi fait prisonnier devra concéder la Bourgogne et bien d’autres choses encore, à l’occasion du traité de Madrid (1526).  Il en mesurera d’ailleurs lui–même le lourd prix dès le lendemain  de sa capture en écrivant ces lignes à sa mère, la duchesse d’Angoulême :

« Madame, pour vous faire savoir comment se porte le reste de mon infortune, de toutes choses ne m’est demeuré que l’honneur et la vie qui est sauve. »
François 1er, à sa mère, la Duchesse d’Angoulême,

La bataille de Pavie, Huile de Joachim Patinier 1530, Musée de Vienne, Autriche.
La bataille de Pavie, Huile de Joachim Patinier 1530, Musée de Vienne, Autriche.

De nos jours, on admettrait aisément,  qu’un chef de guerre puisse reculer pour ne pas être pris, quitte à revenir plus tard à ou un moment plus propice, sans que son  honneur soit en péril. Et si l’on voulait encore se convaincre des nuances  changeantes que peuvent revêtir les mots dans leur traversée du temps,  on se souviendra encore que l’honneur, au sens d’homme d’honneur « moderne », soit respectueux de sa parole donnée ou de ses engagements,  ne s’applique pas non plus dans le contexte puisque peu après la bataille de Pavie, François 1er signera  le traité de Madrid et une fois relâché,  ne le respectera pas.  Devant l’histoire, il ne sera  pas, cela dit, le premier roi qui  s’engagera sur des traités avec ses ennemis pour ensuite ne pas les respecter.

Pour creuser un peu ces aspects   d’honneur à travers les âges, je vous conseille l’article « Pour un histoire de l’honneur » de  Léon E Halkin sur persée.

L’honneur  chevaleresque
à travers la poésie de François 1er

Trop tost je veiz ceux-là qu’avoys laissez
De tout honneur et vertu délaissez ;
Les trop meschants s’enfuyoient sans combat
Et entre eulx tous n’avoyent autre débat
Si n’est fuyr ; laissant toute victoire,
Pour faire d’eulx honteuse la mémoire.
Malheureux las ! et qui vous conduisoit
A telle herreur, ne qui vous advisoit
Habandonner, fuyans en désaroy,
Honneur, pays, amys et vostre roy ?

Maie pour venir à mon premier propos
Quand, indignes de vertus et repoz,
Je \eiz mes gens par fuyte trop honteuse
A leur honneur et à moy dommaigeuse.
Triste regret et peine tout ensemble,
Deuil et despit en mon coeur si s’assemble :
Autour de moi en regardant ne veiz
Que peu de gens des miens à mon advys ;
Et à ceulx-là confortay sans doubtanoe
De demourer plustost en espérance
D’honneste mort ou de prise en effect,
Qu’envers l’honneur de nous fut rien forfaicl.

De toutes pars lors despouillé je fuz,
Rien n’y servit deffence ne refuz ,
Et la manche de moi tant estimée (3)
Par lourde main fut toute despecée.
Las ! quel regret en mon cueuir fut bouté.
Quant sans deffence ainsy me fut ostá
L’heureux présent par lequel te promys
Point ne fouyr devant mes ennemys.
Mais quoy ! j’estois soub mon chevàl en terre,
Entre ennemys alors porté par terre.
Las ! que diray, cela ne. veulx nyer,
Vaincu je fuz et rendu prisonnier.

(3) Manche.  pièce d’étoffe que les chevaliers portaient dans les tournois en souvenir de la dame de leurs pensées.

En vous souhaitant une belle journée.
Fred

Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.