Archives pour l'étiquette medieval fantastique

Agenda médiéval : zoom sur le Festival les Lithaniennes du château de Varzy

festival_medieval_fantastique_salon_du_livre_blason_armoirie_varzySujet : fêtes, festival, marché médiéval, animations, compagnies médiévales, salon du livre, fantasy, féérie, moyen-âge imaginaire.
Période: moyen-âge fantastique
Lieu : Château de Varzy  (Nièvre, Bourgogne-Franche-Comté)
EvénementFestival les Lithannienes 2018
Dates : du 30  juin au 1er juillet 2018

Bonjour à tous,

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour ceux qui se trouveront dans la Nièvre et en Bourgogne-Franche-Comté, cette fin de semaine, un festival d’intérêt est à noter. Il a pour cadre le village et le château de Varzy et pour nom Les Lithaniennes. Il s’agit de sa 4eme édition et une de ses particularités est d’avoir été créé, dans un premier temps, pour proposer un grand salon du livre, en région, festival_medieval_salon_du_livre_nievre_chateau_de_varzy_lithaniennes_2018autour des domaines de l’imaginaire, soit un champ qui couvre largement les thèmes du médiéval fantastique, de la féerie et du fantasy.

L’initiative est d’autant plus originale qu’à travers cette célébration du moyen-âge onirique, de la littérature et des cultures de l’imaginaire, ses organisateurs entendent bien valoriser les créateurs, les auteurs autant que les artisans et producteurs locaux.  Pour la 4eme année consécutive, le défi est donc relevé, démontrant qu’un petit village de charme et son château peuvent porter et pérenniser un festival ambitieux,

Salon du livre, marché médiéval fantastique et animations en continu

E_lettrine_moyen_age_passionn plus du salon du livre et comme les années précédentes, on pourra trouver aux Lithaniennes 2018, quantité d’animations , mais encore un marché artisanal et des échoppes d’inspiration médiévale fantastique. Pour cette édition, la thématique choisie gravite autour des créatures fantastiques. Au château comme au village de Varzy, il faut donc s’attendre à en croiser de tout bord et de tout poil, ce week-end.

festival_fetes_marche_medieval_litterature_fantastique_salon_du_livre_les_lithaniennes_bourgogne

Côté salon, près de 60 auteurs et illustrateurs seront sur place, tout au long du festival, pour présenter leurs oeuvres et créations au public et les dédicacer. Côté animation, entre compagnies médiévales et artistes spécialisés dans l’évocation historique invités pour l’occasion,  mais encore un grand nombre de bénévoles associé à l’opération, on pourra compter sur quantité de divertissements:  entre autres réjouissances, scénettes, danses médiévales, musiques et troubadours, ateliers divers et encore un grand campement fin XIIIe/ début XVe siècle sur plus de 700 mètres carré, animé par la festival_fetes_marche_medieval_fantastique_salon_du_livre_les_lithaniennes_bourgognetroupe de reconstituteurs : la confrérie du Cerbère.

Il faudra ajouter encore à tout cela un banquet médiéval animé, le samedi, en soirée. Dans l’esprit du festival, il a la particularité de proposer exclusivement des productions locales et bio : ses vins, ses fromages, ses viandes. Bref, nous sommes en Bourgogne, Franche-Comté et vous n’y trouverez que des bons produits pour ripailler, sans effets secondaires et sans risque aggravé.

Du côté du marché médiéval fantastique, l’artisanat demeure un critère. Pas de revendeurs ici, mais uniquement des exposants, créateurs. Plus de 40 exposants devraient y être présents.

Site officiel & programme détailléFacebook de l’événement 

Encore une fois, pour l’ensemble de ses activités, mais aussi pour son intentionnalité, ces Lithuaniennes 2018 démontrent que la volonté des acteurs, autant que leur flamme et leur passion peuvent soulever des montagnes, aussi, si vous êtes dans la région, cette fin de semaine, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller y faire un tour.

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Les Flamboyantes 2018, le moyen-âge festif et fantastique en grand, à Cusset

agenda_animations_fetes_medievales_moyen-age_fantastique_bestiaire_flamboyantes_Cusset_2018_auvergneSujet : fêtes médiévales, festival, marché, compagnie, animation médiévale, agenda, bestiaire fantastique, médiéval fantasy
Période  : moyen-âge fantastique
Lieu : Cusset Allier, Auvergne-Rhône-Alpes
Evénements: Les Flamboyantes 4e édition
Dates : du  vendredi 25, au dimanche 27 mai 2018

Bonjour à tous,

C_lettrine_moyen_age_passion‘est avec grand plaisir que nous vous annonçons, à l’agenda de ce week-end, le retour des grandes fêtes médiévales de Cusset, plus connues sous le nom Les Flamboyantes.

En collaboration avec l’Association pour l’Histoire Vivante ainsi que différents partenaires, associations locales et (ne les oublions pas) bénévoles, entrepreneurs, exploitantes agricoles et commerçants, la cité de Cusset propose là un événement original et de qualité qui attire à lui un public, chaque année, plus nombreux. Songez que dès la 3eme édition, celle de 2017 donc, ce sont en effet pas moins de 25000 visiteurs qui sont venus se divertir, festoyer et ripailler au rythme effréné des très nombreuses animations proposées durant ces  trois jours de fêtes.

flamboyantes_2018_fetes_medieval_fantastique_moyen-age_festif_cusset_auvergne_rhone-alpes

Animaux et créatures fantastiques

L’édition 2018, 4eme du nom, mettra en exergue le thème du bestiaire médiéval et des créatures fantastiques et continuera donc de se situer résolument à la lisière du moyen-âge historique et du médiéval fantasy. On pourra ainsi voir s’y côtoyer les reconstitutions fetes_medievales_flamboyantes_2018_cusset_animations_compagnies_reconstituteurs_moyen-aged’époques les plus réalistes et les prestations les plus oniriques et imaginaires.

Du point de vue des troupes médiévales, artistes, bateleurs et reconstituteurs présents, plus de 30 compagnies  ont été invitées cette année,  dépassant  ainsi le nombre de l’année dernière et portant avec elles la promesse de quantités de spectacles et d’animations festives et colorées. Et si l’on doutait encore du dynamisme culturel de la cité de Cusset et de la grande implication des artistes et acteurs du cru dans la fête, qu’on sache que près de la moitié des troupes présentes à ses flamboyantes 2018 sont locales et se sont investies dans la création d’animations ou de spectacles sur mesure pour l’occasion.

Liste des compagnies médiévales, artistiques, musicales et théâtrales présentes aux Flamboyantes 2018

Cie Atchaka (Marco Polo) – Les Monts Rieurs – Ferme Gröning – La Compagnie du Nord (l’éléphant de Charlemagne) – Cie Gueule de Loup – La Petite Flambe et le bestiaire de Renart – Cie Aouta (danse macabre) – agenda_fetes_medievales_flamboyantes_2018_cusset_compagnies_reconstituteurs_moyen-age_festifPlanète Vapeur (les Dragonautes) – Cie La muse et ses crieurs de rues – Cie Drog Lig (Orin) –  La Mesni des Leus du Val de Loire – Le Cirque Pouce – La Cie du Poisson (le jugement dernier du cochon) – Les Humeurs Cérébrales (concert Arthur’s Reel) – La ferme de la Blaquière et ses dromadaires – Les Poids sont Plumes – La Sabotée Cussétoise – Les Sens Uniques – Les Habités – Au Joly Bois – La ludosphère – Les Amis du Vieux Cusset – Visa Beauté – Réglisse Menthe Théâtre – Art et Matière –  Compagie d’Escrime de Vichy – Tanawa – Les Comités de Quartier – Soif de Théâtre – Otaguilde – Comité des Fêtes de Cusset – Conseil Citoyen de Presles-Arcins

Déambulations musicales et festives, grande parade fantastique, dans laquelle on pourra apercevoir cette année l’incroyable dragon mécanique de plus de 7 mètres de haut et 22 mètres de long de la compagnie Planète-vapeur, concerts, animations continues, spectacles, camps et ateliers, théâtre de rue, humour, tout sera au rendez-vous cette fin de semaine à Cusset pour vous transporter, hors du temps dans un monde médiéval recréé, reconstitué et rêvé.

fetes_medievales_flamboyantes_2018_cusset_compagnies_reconstituteurs_moyen-age_fantastiqueDu côté emplettes et envies gourmandes, la fête proposera encore un marché médiéval, installé dans de nombreuses rues et places de la ville. Enfin, entre autres nouveautés à noter pour cette édition 2018, la municipalité ouvrira également ses antiques souterrains pour les faire découvrir au public. Vestiges du moyen-âge tardif et des fortifications édifiées dans le courant du XVe siècle, leur visite (animée) sera l’occasion d’une plongée dans l’histoire et le patrimoine médiéval de la ville.


festival_fetes_medievales_coup_de_coeur_moyen-age_passionPour la qualité de ses animations, des compagnies invitées, autant que pour le concept de l’événement, d’année en année, ces festivités s’affirment être, pour nous, un véritable coup de coeur.

Site officiel et programme – FB de l’événement


Teaser vidéo des Flamboyantes 2018 de Cusset

(Sur l’histoire médiévale de Cusset, voir aussi l’article sur l’édition précédente des flamboyantes)

En vous souhaitant une merveilleuse journée et de très belles Flamboyantes 2018, si vous avez la chance de vous y rendre ce week end.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

« Echos et Merveilles », un grand festival aux couleurs médiéval-fantastique, celtiques et « fantasy » en Occitanie

festival_musique_animations_moyen-age_fantastique_medieval_fantaisie_occitanie_echos_merveilles_Sujet : fêtes, festival, médiéval fantastique, médiéval fantaisie, fantasy, marché, animations médiévales, concerts, folk, neo-folk médiévale
Evénement :  Festival Echos & Merveilles 2018
Lieu : Bruguières,  Haute-Garonne, Occitanie
Dates : du 26 au 28 avril 2018

Bonjour à tous,

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour ceux qui se trouveront en région occitane et dans le sud de France cette fin de semaine, un grand festival est à retenir. Il se tient à Bruguières, à quelques lieues au nord de Toulouse et il a pour nom « Echos et Merveilles ».

Créé à l’origine par le groupe Neko Light Orchestra, (collectif de compositeurs et orchestre de rock mélodique spécialisé dans la ré interprétation des musiques des « cultures de l’imaginaire »), relayé depuis par l’Association Echos & Merveilles, cet événement festival_medieval_fantastique_echos_et_merveilles_moyen-age_fantasy_musique_folk_medievalcélèbre, cette année, sa  3ème  édition.

Du point de vue thématique, ce festival se situe « au carrefour des cultures de l’imaginaire, des cultures médiévales, celtiques et de la fantasy ». Au delà de son aspect musicalil propose encore une foule d’autres animations et s’articule autour de deux grands axes festifs. Le premier, en journée, se concrétise autour de la mise en place d’un grand « village des légendes ». Le second axe est nocturne et rejoint la vocation musicale initiale de l’événement avec trois soirées, les jeudi, vendredi et samedi autour de concerts exceptionnels.

Le  « Village des Légendes »

Animations, spectacles, concerts, conférences, grand marché artisanal, rencontre d’auteurs, …

I_lettrine_moyen_age_passion copianstallé au coeur d’un théâtre de verdure de plusieurs hectares – le Parc du Bascala de Bruguières -, le Village des Légendes du festival Echos et Merveilles propose sur les journées du vendredi et du samedi quantités d’activités et de divertissements autour des thèmes du médiéval-fantastique, des cultures celtiques et encore du monde de la fantasy. L’accès à l’ensemble de cette partie de l’événement est gratuit.

festival_medieval_fantastique_imaginaire_culture_celtique_folk_animations_concerts_echos_et_merveilles_occitanieOn pourra ainsi y trouver des compagnies médiévales avec leurs campements (démonstrations d’escrime ancienne, vie quotidienne, etc…) mais aussi des espaces dédiés à des jeux grandeur nature ou de plateaux, et encore bien d’autres divertissements et surprises. Au coeur du parc et toujours en journée, l’amphithéâtre proposera également un programme continu riche en contes, conférences et concerts.

Quelques campements, compagnies et artistes présents au village

Asso Armadag – Escrime médiévale – La Loubatière d’Occitanie – Escape Game Thème Magie – Florant Mercadier – Les Becuts de Gascogne – Béhourd – Les Compagnons d’Ancelin – Les Afustés – Troubadours – Asteria Karavan – Libertalia – Barbar’O Rhum – The Deep ones – Mestr Tom

La bande annonce du Festival 2018

Grand Marché Artisanal

On pourra aussi trouver sur place un grand marché artisanal totalement original  puisque les exposants proposeront là des créations et produits en relation avec l’esprit et les thèmes du festival. Plus de cent artisans devraient être au rendez-vous de cette édition 2018.

Rencontre d’auteurs  et d’illustrateurs

La dimension « salon » ne sera pas non plus en reste puisque un espace sera dédié aux auteurs et illustrateurs du genre fantasy, médiéval fantastique ou imaginaire. Près d’une vingtaine d’entre eux seront présents pour présenter et dédicacer leurs oeuvres.

Tavernes & Restauration sur place

Côté ripailles, un large espace est dédié aux restaurateurs et aux tavernes.

Découvrir le programme détaillé du Village

Trois grandes soirées de concerts

E_lettrine_moyen_age_passionfestival_concerts_echo_merveilles_folk_celtique_medieval_fantastique_fantasy_geekn nocturne et comme nous le disions plus haut, le Festival Echos et Merveilles ouvrent ses portes sur trois grandes soirées concerts avec des groupes venus de toute la France, mais aussi d’Angleterre et d’Allemagne. Au programme :  Neo Folk, Folk médiéval, « Dark » Folk, Folk Celtique ou irlandais, et même encore une touche de pop, de rock et d’inclassables pour faire bonne mesure.

Jeudi 26 avril
Luc Arbogast – Fanel – Guilhem Desk

Vendredi 27 avril
Echos de Poudlard – Nekko light Orchestra  – The Greenaways – The Rowan Tree – Firdan

Samedi 28 avril
Faun – La Horde –  Les Compagnons du Gras Jambon – Stille Volke

(la soirée du samedi est prolongée par une spéciale à la taverne jusqu’à tard dans la nuit)

Pour le détail des groupes, les tarifs, accès, hébergement, etc, voir le site de l’événement  – Page FB officiel ici

En vous souhaitant une belle journée et un beau festival Echos & Merveilles 2018 si vous avez l’opportunité de vous y rendre.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-Age sous toutes ses formes.

Agenda : l’Orée des Légendes, un festival dédié à la féerie, aux lutins et aux elfes, dans les Ardennes

festival_imaginaire_legende_feerie_medieval_fantastique_Montherme_ardennesSujet : fêtes, festival, féerie, légendes,  médiéval fantastique, médiéval fantaisie, marché, animations médiévales, salon du livre, auteurs, illustrateurs.
Evénement :  L’Orée des Légendes
Lieu : Monthermé, Ardennes (Grand Est)
Dates : les 7  et 8 avril  2018

Bonjour à tous,

S_lettrine_moyen_age_passion i vous êtes du côté des Ardennes, ce week end, un autre événement à ne pas manquer vient s’ajouter sur l’agenda. Depuis 2016 et tous les deux ans, se tient en effet à Monthermé, un festival créatif et original du nom de l’Orée des Légendes. Il fait suite à un événement qui existait déjà depuis près de 10 ans sur place (le printemps des légendes) mais dans sa forme actuelle et biennale, il s’agit de sa deuxième édition;  avec plusieurs milliers de visiteurs, la première fut un véritable succès.

agenda_festival_salon_livre_feerie_moyen-age_fantastique_animations_troubadours_contes_monde_medieval_fantaisieSur toute la journée de ce samedi et ce dimanche, on célébrera ici la féerie, l’imaginaire & les légendes (des Ardennes et d’ailleurs). L’édition précédente avait suivi les pas du loup et cette mouture 2018 se centrera quant à elle plus particulièrement sur les esprits de la nature : elfes, fées, lutins et farfadets seront donc au programme, mâtinés d’une large touche de fantaisie (fantasy). Pas de moyen-âge réaliste ici, vous l’avez compris, mais quelques zones de recouvrement avec le moyen-âge fantastique que nous affectionnons aussi et qui suffisent amplement à nous fournir l’excuse de vous parler de ce beau festival.

deco_festival_nature_feerie_imaginaire_legendes

Le programme du festival

S_lettrine_moyen_age_passionur place, créateurs, artistes et artisans viendront présenter leurs oeuvres et partager leur passion autour de ces thèmes légendaires, oniriques et imaginaires. Le festival s’articule autour de trois grands axes : une partie Salon du livre et de l’illustration à la rencontre des auteurs et illustrateurs, un côté « scène » avec des animations continues et des compagnies d’artistes venus pour l’occasion et enfin un grand marché sur le thème de la féerie.

agenda_medieval_evenement_festival_fantaisy_legendes_imaginaire_feerie_oree_legendes_montherme_ardennesCôté Salon.
Editeurs, auteurs et illustrateurs

Sur la partie salon du livre et de l’illustration, à l’occasion de cette édition, plus d’une soixantaine d’auteurs, illustrateurs et acteurs de l’édition seront présents pour échanger avec le public et dédicacer leurs créations. En voici une liste non exhaustive (plus du triple est attendu).

Sylvie Ginestet – Lansdalls éditions – Le Monde des Etoiles – Samar Hachem – Laetitia Reynders – Bavar – SoMK -Ixel – Olivier Bernard – Julie Fouret – Nina Lopez – Jim Colorex – Patricia Le Sausse – Pascal Boillet – Librairie l’Arbre aux 100.000 Rêves 

(l’illustration ci-dessus est empruntée à l’artiste et peintre décorateur lillois Jim Colorex. Ce passionné de contes et légendes a été notamment sollicité, cette année, pour décorer des vitrines de la ville.)

deco_festival_nature_feerie_imaginaire_legendes

Côté scène.
Troubadours, conteurs et danseurs

D_lettrine_moyen_age_passioneuxième axe fort de l’événement, le festival accueille en son sein des spectacles et animations variées, en continu. Quatre troupes festival_legendes_feerie_imaginaire_medieval_fantastique_montherme_salon_livre_marche_ardennesd’artistes et troubadours viendront ainsi émailler ces deux jours de leurs contes, musiques, danses et jongleries et, par dessus tout, de leur bonne humeur :

Prima Nocta – Tan Elleil – Lundazépa – Hybrida Luna

Côté Jardin.
Un grand marché féerique

Enfin, pour couronner le tout, l’Orée des Légendes propose encore un marché « féerique ». Plus de 65 échoppes seront ainsi installées aux noms plus magiques les unes que les autres : La Fée Bidouille, La Gardienne des Âmes , La légende des fées, Elfe et Cie, etc… En chinant un peu, peut-être trouverez-vous ici quelques objets enchantés ou trempés de magie elfique.

Pour les tarifs, détails, et accès, toutes les informations sont là :
La page Facebook du FestivalLe site web officiel

deco_festival_nature_feerie_imaginaire_legendes

Pour tous ceux qui se trouvent dans le Nord Est de la France  cette fin de semaine, c’est vraiment ici un très beau voyage de deux jours  qui vous est proposé. Pour tout vous dire et même si nous avions juré de tenir notre langue, en nous fiant au bruissement des feuillages et aux chants d’oiseaux de la belle forêt qui borde Monthermé, il est même possible que vous y croisiez des Ents.

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-Age sous toutes ses formes.

Kaamelott : Perceval, Karadoc et le clan « autonome » des Semi-croustillants « meets » the Witcher

kaamelott_cinema_trilogie_humour_alexandre_astier_news_infos_serie_culteSujet : légendes arthuriennes, humour, série télévisée, Kaamelott,  Perceval, Karadoc, citations, semi-croustillants, Heroic Fantasy, Jeux vidéo
Période : moyen-âge central, haut moyen-âge
Auteur : Alexandre Astier pour Kaamelott, CD Projekt pour The Witcher
Médias : détournement, créa graphique, humour

Bonjour à tous,

Voici, pour aujourd’hui, un peu de médiéval fantastique et d’humour geek avec un petit détournement graphique basé sur une hybridation entre l’univers de la sérié télévisée Kaamelott et celui de l’excellent jeu video The Witcher 3. Quel rapport y-a-t’il entre les deux, me direz vous ? Rien de bien flagrant à première vue et pourtant quelques références partagées tout de même.

Kaamelott,
médiéval fantastique et jeux vidéo?

M_lettrine_moyen_age_passionême s’il se situe dans la comédie avec une bonne dose de non sens, l’univers de référence de Kaamelott est celui du médiéval fantastique. Son auteur lui-même Alexandre Astier n’a cessé de l’affirmer. Il en utilise les codes et on y trouve d’ailleurs (sans pour autant les voir) toute une galerie de monstres. Comme dans les classiques du genre Heroïc fantasy, jeux ou romans, on y explore aussi des donjons et labyrinthes en quête de trésor et on y croise encore des dragons (incontinents) et de la magie (plus ou moins réussie).

Selon A Astier toujours, la seule vraie différence entre son oeuvre et  le médiéval fantastique « classique », c’est qu’à un moment dans Kaamelott quelque chose foire  qui fait que cela ne se produit pas comme ça devrait. Sans trop se tromper, on peut avancer que c’est tout de même dû la plupart du temps aux personnages et à leur niveau général d’aptitude, de compréhension ou de perspicacité. Voilà ce qu’il disait récemment dans un interview accordé à PlaneteBD.com, dans le cadre du festival d’Angoulême à l’occasion duquel il présentait « L’antre du Basilic », sa dernière BD inspirée de l’univers Kaamelott.

alexandre_astier_kaamelott_jeux_video_medieval_fantastique_heroic_fantasy_humour« … Les aventures qui leur arrivent (aux héros de Kaamelott) sont « hyper » heroïc fantasy. C’est même du lieu commun de l’Heroïc Fantasy. C’est tiré d’un Donjons & Dragons ou d’un Warhammer parce que justement la petite couche qu’il y a, par dessus, c’est qu’ils n’y arrivent pas; ça, c’est ma mayonnaise à moi, mais tout est fait pour qu’ils puissent y arriver. »
Alexandre Astier – Janvier 2018 – Interview pour PlaneteBD.com

Pour le reste et concernant ce clin d’oeil croisé du jour à la série télé culte et au jeu The Witcher, on sait aussi que l’auteur de Kaamelott  apprécie l’univers des jeux vidéo. On se souvient d’une campagne de publicité pour World of Warcraft à laquelle il avait prêté sa contribution en 2008 ou même de sa participation, début 2017, à un doublage pour le jeu Mass Effect Andromeda. Côté hardcore Gaming, même si ses nombreuses activités lui laissent sans doute peu le temps de jouer, on peut encore retrouver son Top 5 sur la châine youtube du site Jeuxvideos.com : le Top 5 des jeux vidéo d’Alexandre Astier.

kaamelott_perceval_karadoc_semi-croustillants_serie_TV_francaise_alexandre_astier_moyen-age_medieval_fantastique

Les semi-croustillants, binôme de choc

D_lettrine_moyen_age_passionans la série des associations improbables de la série Kaamelott, il faut donc compter sur le binôme formé par le légendaire Perceval de Galles et le nettement moins célèbre et pourtant sans doute inspiré aussi des légendes arthuriennes  Karadoc de Vannes.

La destinée de Perceval

Le premier, Perceval (Franck Pitiot à l’écran), est supérieurement intelligent, tout en restant, pourtant, relativement non-comprenant. Un brin « autistique » (au sens élargi et non clinique du terme), il est passionné d’astronomie et de sciences et même doté d’un don inexplicable pour les chiffres. Pour peu, il aurait presque certains traits d’un Dustin Hoffman dans Rain man.

Comme le Perceval des légendes arthuriennes, « il a un destin » mais  force est de constater qu’il ne l’a pas encore croisé. Pour être juste, il l’a, en réalité, fait quelques fois, mais il ne s’en est pas rendu compte. Les quelques hauts faits militaires dont il est l’auteur se sont perdus suite à une erreur commise par l’intéressé. Il n’a en effet rien trouvé de mieux que de se vautrer sur son propre patronyme, en indiquant s’appeler : Provençal le Gaulois. Du côté de la Sainte quête, il a aussi réussi à bazarder en chemin quelques reliques sacrées dont les clous de la Sainte Croix et le Saint-suaire. Le plus souvent quand même, ses faits restent d’une platitude affligeante ou se résument à se faire mordre par son cheval ou encore à rencontrer « des vieux tout moisis » et imaginaires, bref à des actes manqués.

alexandre_astier_kaamelott_serie_televisee_humour_moyen-age« Le Saint-Suaire ? Vous avez foutu en l’air le Saint-Suaire ???? »
Roi Arthur – Kaamelott – Alexandre Astier

Quant à la quête du Graal, notre preux chevalier s’est lui-même persuadé que « si Joseph d’Arimathie a pas été trop con, vous pouvez être sûr que le Graal, c’est un bocal à anchois ».  L’affaire est donc plutôt mal engagée. Du reste, il ne fait pas montre d’une grande assiduité à le trouver et on pourrait même presque se demander s’il n’est pas déjà passé à côté, plusieurs fois, sans s’en apercevoir. Notons que de ce côté là, le Perceval de la légende ne peut pas tellement en rabattre non plus.

Karadoc de Vannes, entre Obélix et Jacquouille ?

I_lettrine_moyen_age_passion copianspiré  peut-être de très loin de Caradoc Freichfras ou Briefbras ou encore Karadawc Vreichbras (Caradoc bras-court ou bras-fort), le Karadoc de Kaamelott (Jean-Christophe Hembert à l’écran) n’en a, semble-t-il et à une lettre près, hérité que le prénom. Son homologue légendaire est d’ailleurs gallois et pas de Vannes et les récits arthurien lui prêtent tout de même quelques exploits, ce qui n’est pas vraiment le cas de celui de la série qui brille surtout par sa voracité et aussi, il faut bien le dire, sa nullité,

karadoc_kaamelott_legende_medievale_roi_arthur_genial_alexandre_astier« Les chicots, c’est sacré ! Parce que si j’les lave pas maintenant, dans dix ans, c’est tout à la soupe. Et l’mec qui me fera manger de la soupe il est pas né ! »
Karadoc KaamelottAlexandre Astier

Largement moins nanti intellectuellement et aussi bien plus rabelaisien que son compère Perceval, Karadoc hérite de quelques archétypes « gaulois » mais peut-être encore plus « moyenâgeux ». Morfal, tout en restant tout de même d’une grande exigence sur la qualité des produits qu’il ingère, il  ne pense qu’à la mangeaille et va même jusqu’à se lever la nuit, à heures régulières, pour faire d’interminables casse-croûtes.

Du point de vue de l’hygiène, mis à part ses « chicots » qu’il considère comme sacro-saints (et pour cause), il pue, il pète et ne se lave pratiquement jamais même si l’occasion lui sera toutefois  donnée, en cours de route, de s’amender en découvrant les plaisirs du bain. Disons-le quand même, le fait de pouvoir casser une graine tout en faisant trempette sera pour beaucoup dans cette conversion tardive.

Les semi-croustillants, unis pour le meilleur,
mais surtout pour le pire

perceval_kaamelott_alexandre_astier_legendes_arthuriennes_medieval« …Je lui ai expliqué une nouvelle technique de combat : on se bat à moitié à mains nues, et à moitié avec du calcium. J’peux vous dire il faisait moins le malin !«   Perceval – Kaamelott – Alexandre Astier

P_lettrine_moyen_age_passion copiareuve éclatante que 1+1 n’est pas toujours égal à 2 mais peut même quelquefois produire un résultat voisin de 0, le binôme de choc formé par Perceval et Karadoc passe plus de temps à ripailler et à glander qu’à courir après la gloire, les actions chevaleresques  ou même le Graal. De fait, quelque soit les routes qu’ils empruntent, ils passent leur temps à vérifier l’adage que « tous les chemins mènent à la taverne ». Avec une ardoise « longue comme un jour sans pain » (sic), les deux lurons finiront même par devoir s’acquitter (avec inefficacité) de leur dette et décideront même d’y installer leur QG au moment de fonder leur clan « autonome » (c’est vite dit) : les semi-croustillants.

Avant cela, ils seront passés maîtres en recherche expérimentale dans le domaine des Arts Martiaux douteux et abscons et la série nous aura gratifié de nombreux épisodes dans lesquels les deux compères s’essayent aux techniques les plus débiles et « non sensiques ». Les quelques citations qui émaillent cet article nous en fournissent un bon échantillon.

karadoc_kaamelott_legende_medievale_roi_arthur_genial_alexandre_astier

« Tout à l’heure, on a vu que le chapelet de saucisses n’était pas un objet redondant. Et pourtant, on a pu lui trouver une utilisation périmétrique en s’en servant comme un fouet. »
Karadoc – Kaamelott – Alexandre Astier


The Witcher – Le jeu Vidéo

G_lettrine_moyen_age_passionrande saga médiéval-fantastique du studio polonais CD Projekt , The witcher est un jeu vidéo de type action/Jeu-de-rôle (RPG) qui a eu un franc succès depuis sa sortie en 2007, au point d’avoir connu déjà deux suites.

the_witcher_jeu_video_medieval_fantaisie_RPG_moyen-age_fantastiqueBasé sur l’oeuvre de l’écrivain  Andrzej Sapkowski, le joueur y incarne Geralt de Riv, un « sorceleur »,  sorte de mage guerrier hybride, pourfendeur de monstres   maléfiques et qui vit solitaire et en marge de la communauté des hommes.

Développé sur le moteur Aurora Engine de BioWare recustomisé à la sauce CD Projekt, le jeu vidéo présente un univers graphique de suberbe qualité et notamment un environnement urbain médiéval  époustouflant.  Une ville immense et vivante, Novigrad, a été, en effet, créée de toutes pièces pour l’occasion. Voici une petite vidéo pour vous permettre de vous en faire une idée :

The Witcher un tour dans Novigrad

D_lettrine_moyen_age_passionu côté de TheWitcher, on trouve ça et là quelques clins d’oeil plus que de véritables références aux légendes arthuriennes avec, par exemple, une une quête autour d’une étrange épée magique sortant de l’eau faisant intervenir une certaine dame du lac.

Sorti en 2015, le troisième opus de la Saga a été salué par les Game Awards et a été notamment sacré meilleur jeu de l’année et meilleur RPG. Un film, ainsi qu’une série inspirée de l’oeuvre écrite, mais surtout du jeu vidéo, sont actuellement en préparation.

Disons-le toutefois, pour ne pas faire de déçus, dans le jeu comme au cinéma, il ne fait pas s’attendre à  y retrouver les Semi-croustillants et leurs exploits. Dommage ! On aurait été curieux de les voir à l’oeuvre aux côtés de Geralt de Riv, faisant étalage de leurs techniques les plus novatrices en matière de combat au corps à corps, comme celle que nous exposait encore ici le très affûté Perceval de Kaamelott :

perceval_kaamelott_alexandre_astier_legendes_arthuriennes_medieval« En plus je connais une technique pour tuer trois hommes en un coup rien qu’avec des feuilles mortes ! Alors là, vous êtes deux, vous avez bien de la chance. » Perceval – Kaamelott – Alexandre Astier

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Agenda : Salon Normannia 2018, Rouen à l’heure du médiéval-fantastique

agenda_salon_animations_medieval_fantastique_normannia_rouen_normandieSujet : agenda, salon médiéval, animations, médiéval-fantastique, reconstituteurs, marché historique
Nom : Normannia 2018, 2e édition
Lieu : Parc expo Rouen, Seine-maritime Normandie, 
Dates :
du 24 au 25 février 2018
Organisateur : Fédération Française Médiévale

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionprès une première édition 2017 réussie, le salon Normannia se réinvite, cette fin de semaine, à l’espace Parc Exposition de Rouen. L’événement avait accueilli l’année dernière plusieurs milliers de visiteurs et la Fédération Française Médiévale qui l’organise compte bien s’assurer du succès de cette nouvelle mouture qui mêlera comme la précédente, moyen-âge, médiéval  fantaisie et steampunk.

De fait, la liste des exposants, artisans, troupes et compagnies qui viendront cette année, dépasse les 250 intervenants, soit 100 de plus que l’année dernière.

Affiche non officielle - Création Moyenagepassion.com - @fred_effe
Affiche non officielle – Création Moyenagepassion.com – fredeffe

Animations et divertissement en continu

E_lettrine_moyen_age_passionntre conteurs, théâtre, scénettes, jongleries, danses, musiques anciennes et médiévales ou groupes d’influence plus résolument folk ou pagan-folk, du côté des divertissements, les allées du salon seront animées en continu tout au long des deux jours. On pourra aussi compter sur les parades en costume de personnages, guerriers ou vikings en provenance du moyen-âge mais encore de créatures tout droit sorties d’un roman de fantasy ou de l’univers étrange et mâtiné de futurisme rétro, caractéristique du Steampunk. Un grand concours sera même organisé le dimanche à l’attention des visiteurs costumés sur des thèmes qui couvriront ceux du salon : le moyen-âge, le médiéval fantastique et le Steampunk donc.

Village, campements et tournoi viking

normannia_2018_rouen_agenda_salon_evenement_animations_medieval_fantastique_normandieNormandie et terres de Rollon obligent, il y a aura également sur place un grand village et ses nombreux campements pour représenter les vikings. Il sera, comme il se doit, animé par des reconstituteurs et compagnies spécialisés sur les peuplades nordiques du moyen-âge. Il y aura même, cette année, un tournoi  de combat et de duels vikings totalement original et inédit, puisqu’inauguré pour la première fois par la Fédération en charge de l’organisation du salon.

Concert de Luc Arbogast

Côté temps fort, le samedi en soirée,  un grand concert est prévu du désormais célèbre contre-ténor Luc Arbogast.
(réservations fortement conseillées)

Dépôt-vente & enchères d’objets d’inspiration historique

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour clore cette présentation, ajoutons qu’en plus des nombreux exposants présents, les passionnés d’histoire vivante  ou reconstituteurs désireux d’acquérir ou même de se séparer de leurs objets collectors pourront encore trouver, au sein du salon, un dépôt-vente géré par l’organisation pour faciliter leurs échanges ou même, s’ils le préfèrent, des cessions de ventes aux enchères.

Enfin, il ne sera pas dit qu’un normand vous laissera jamais mourir de faim ou de soif en ses terres. A en juger par la liste des exposants, tout est, en effet, largement  prévu  pour se restaurer copieusement sur place.

Renseignements et programme ici – Facebook de l’événement

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Ballade « médiévale »: le moyen-âge de Victor Hugo, inspiré par Bürger et marié au folk de Malicorne

poesie_ballade_medievale_victor_hugo_XIXe_Sujet : chanson, poésie, musique, folk celtique, ballade romantique, ballade médiévale, médiévalisme, poésie d’inspiration médiévale.
Période : moyen-âge fantastique, gothique
XVIIIe, IXe, XXe siècle
Auteur  : Victor Hugo (1802-1885), odes et ballades (1828)
Titre : La fiancée du timbalier
Interprètes : Malicorne
Extrait de l’album : Malicorne 4 « Nous sommes chanteurs de sornettes », 1977 (Sony Music)

Bonjour à tous,

P_lettrine_moyen_age_passion copiaetit plaisir du jour, suite à notre article sur l’Histoire de la ballade médiévale et ses évolutions jusqu’au XIXe siècle, voici justement une poésie de Victor Hugo teintée de moyen-âge et mise en musique par le groupe folk-celtique Malicorne.

En réalité, du point de vue de sa datation, cette chanson n’a absolument rien de médiéval  puisque son texte remonte aux années 1828. Outre qu’elle demeure fort agréable à écouter – la belle voix de Gabriel Yacoub se coulant toujours parfaitement dans ce style de texte – elle permet aussi de mieux illustrer le procédé littéraire par lequel Victor Hugo crée une facture et une ambiance médiévale sur une toile de fond historique qui pourtant ne l’est pas. Loin des grandes guerres et échauffourées  du moyen-âge, cette ballade a, en effet, pour contexte la bataille de Prague de 1757 qui, pendant la guerre de sept ans, opposa violemment les prussiens aux autrichiens. Elle fut d’ailleurs l’une des plus meurtrières du XVIIIe siècle avec plusieurs dizaines des milliers d’hommes tués ou blessés de chaque bord.

Bataille de Prague 1757, mort du Maréchal Von Schwerin sur le champ de bataille, peinture de Johann Christoph Frisch (1738-1815)
Bataille de Prague 1757, mort du Maréchal Von Schwerin sur le champ de bataille, peinture de Johann Christoph Frisch (1738-1815)

Cette ballade dramatique et romantique de Victor Hugo se situe dans le contexte de cette bataille, au retour des troupes et il nous conte les déboires d’une jeune fille attendant son bien-aimé, parti au combat. En s’apercevant qu’il ne reviendra pas, elle mourra sur le coup. Il n’est donc pas question de récit historique et on s’inscrit ici clairement dans l’univers de la fiction et même du conte. Sur sa toile de fond autant que sur le récit, cette poésie a été directement inspirée à Hugo par le poète allemand Gottfried August  Bürger  (1748-1794), auteur romantique que l’on crédite d’avoir été, dans le courant du XVIIIe siècle, l’un des pionniers de ces nouvelles « ballades » d’inspiration médiévale.

Lénore, une ballade fantastique et gothique  du Gottfried August Bürger

E_lettrine_moyen_age_passionn 1774, cet auteur, célèbre par ailleurs pour son adaptation ou même, peut-on dire pour sa réécriture en  allemand des Fabuleuses Aventures du Légendaire Baron de Munchhausen (que Terry Gilliam porta à l’écran). publia, dans un magazine allemand, une ballade romantique ayant pour titre  Lénore et qui fit date.

Burger_lenore_poesie_balllade_medieval_fantastique_gothique_allemandeBien plus gothique et fantastique  que le traitement qu’a choisi d’en faire Victor Hugo dans son adaptation, il y était aussi question d’une jeune fille attendant le retour de son bien-aimé de la bataille de Prague. Dès le début du texte, ne le voyant pas revenir, elle invoquera la mort et son voeu se verra exaucé d’une étrange manière, tout au long de la ballade. Précisons que le « médiéval fantastique » dont il est question ici n’est pas encore teinté de fortes racines celtiques ou nordiques tel qu’on pourra le retrouver au XXe siècle après JJR Tolkien et la littérature Heroic fantasy. Nous sommes avec Lénore dans un fantastique qui mêle macabre, univers gothique et romantisme, et qui renvoie d’assez près justement à l’imagerie du macabre médiéval tel qu’il se constitue, en occident dans le courant du moyen-âge central (voir le thème de la mort dans la littérature française médiévale, Marie-thèrese Lorcin, À réveiller les morts : La Mort au quotidien dans l’Occident médiéval)


Voici quelques courts extraits de cette ballade de Bürgen, tirés d’une adaptation française versifiée de 1854.; elle ne peut certainement pas rendre totalement justice à l’original, mais elle nous permet au moins de l’approcher  :

D’un songe affreux Lénore poursuivie
Au point du jour se réveilla soudain.
« Mon cher Wilhelm, as-tu perdu la vie ?
Es-tu parjure ou te verrai-je enfin ? »
Sous Frédéric il partit pour l’armée,
Et combattit à Prague en bon hussard :
Mais depuis lors sa jeune bien-aimée
Ne reçut plus de lettres de sa part.

Les troupes sont de retour, l’amant de la jeune fille n’en fait pas partie et elle s’effondre, comprenant qu’elle l’a perdu.

… La mère accourt et vers elle s’élance :
« Que vois-je ? ô Dieu ! Qu’as-tu, ma chère enfant ?
Viens dans mes bras, parle avec confiance,
Dis-moi ton mal : je t’écoute en tremblant »
– Oh ! c’en est fait ; tout est perdu, ma mère !
Tout est perdu ! Hélas ! Wilhem est mort !
Il n’est plus rien qui m’attache à la terre:
Dieu, sans pitié, m’abandonne à mon sort !

… Oh ! C’en ait fait! Wilhem est mort, ma mère !
Il est perdu, oui, perdu sans retour :
Il n’est pour moi plus de bonheur sur terre !
Pourquoi faut-il qu’on m’est donné le jour ?
Mort ! Frappe-moi, brise mon existence,
Et qu’à jamais mon nom soit oublié !
Jouis, ô Dieu! Jouis de ma souffrance,
Puisque pour moi tu n’as pas de pitié.

Suite à ce « voeu », le fiancé viendra bientôt chercher la jeune fille à la nuit. Toute à sa joie, la belle tardera à comprendre que sous le visage de son amant, c’est en réalité la mort qui est venue la prendre pour la guider jusqu’à sa perte et réaliser son voeu. Sans se révéler, la Camarde fardé  et en armure de chevalier l’amènera sur sa monture, à travers la campagne et jusqu’au lit nuptial (le tombeau), dans un voyage gothique et fantastique qu’on imaginerait avoir tout à fait sa place dans l’univers d’un Tim Burton :

Vois-tu vois-tu l’étrange phénomène ?
Au clair de lune, on aperçoit là-bas
Sous le gibet la gent aérienne* (les noirs corbeaux),
Qui danse en rond et qui prend ses ébats.
« Ah ! ça, venez et suivez-nous, canailles !
Je vous voir décorer notre bal;
Vous ouvrirez la danse à nos fiançailles,
Et nous suivrez jusqu’au lit nuptial!

Bürger, Lénore – 1774 – Traduction française de 1854


lenore_burger_ballade_romantique_moyen-age_fantastique_gothique_Ary_Scheffer
Les morts vont vite, toile de Ary Scheffer (1830) sur le thème de Lénore de Bürger, Exposée au musée de la vie romantique à Paris.

T_lettrine_moyen_age_passionhème du blasphème qui prend un tour fantastique avec cette mort invoquée sans y penser vraiment et qui répond à l’invitation de la jeune fille, thème aussi de la mort et de l’érotisme avec ce lit nuptial devenu le tombeau des amants, thème romantique bien sûr des amants unis dans leur fin, le tout dans un univers gothique et une imagerie macabre qui renvoient à des origines clairement médiévales, cette ballade de Bürger fut traduite maintes fois dans d’autres langues et inspira de nombreux auteurs hors de l’Allemagne mais également d’autres artistes comme le peintre Ary Scheffer, considéré comme un des maîtres de la peinture romantique (voir tableau ci-dessus).

Dans son approche du récit, Victor Hugo a, quant à lui, plutôt choisi de se centrer sur le long défilé des troupes, en utilisant un grand renfort d’images et de vocables évocateurs pour nous immerger dans une ambiance médiévale prégnante. En modifiant le déroulement de l’histoire, il privilégie l’attente, l’espoir et met aussi le suspense en exergue. Le thème du blasphème, comme celui du macabre et de l’épopée nocturne et gothique sont, de fait, évacués de sa version (il aura l’occasion d’y revenir dans d’autres textes). L’idée romantique et peut-être aussi, finalement, fantastique, résidera ici dans le trépas soudain de la jeune fille, incapable de survivre à la disparition de son amant.

La chanson de Malicorne inspirée par Hugo

Chanson tirée de l’album Malicorne 4

Daté de 1977, le très réussi et salué album studio Malicorne 4 présentait des chansons traditionnelles françaises revisitées à la manière folk, celtique et « rock-progressif » du groupe. Dans ce corpus, la chanson La fiancée du timbalier (joueur de timbales) était d’ailleurs la seule qui soit album_malicorne_4_chanson_ballade_poetique_folk_medieval_fiancee_du_timbalier_victor_hugorattachée à un auteur connu et identifié. On trouve toujours l’album à la vente au format CD : Malicorne 4 format CD.

D’autres versions vinyle devenues collectors et plus onéreuses peuvent également être débusquées (en voici une disponible au moment de cet article: Malicorne Vol.4  format Vynile )

Concernant cette poésie de Victor Hugo, le compositeur et pianiste Camille Saint-Saëns l’avait lui-même mise en musique dans le courant du XIXe siècle, avec une version pour piano et également une version pour piano/chant nettement plus lyrique (voir partition sur archive.org).

deco_frise

La fiancée du timbalier de Victor Hugo
ballade du XIXe aux couleurs médiévales

 Monseigneur le duc de Bretagne 
A, pour les combats meurtriers, 
Convoqué de Nante à Mortagne, 
Dans la plaine et sur la montagne, 
L’arrière-ban de ses guerriers.

Ce sont des barons dont les armes 
Ornent des forts ceints d’un fossé ; 
Des preux vieillis dans les alarmes, 
Des écuyers, des hommes d’armes ; 
L’un d’entre eux est mon fiancé.

Il est parti pour l’Aquitaine 
Comme timbalier, et pourtant
On le prend pour un capitaine, 
Rien qu’à voir sa mine hautaine, 
Et son pourpoint, d’or éclatant !

Depuis ce jour, l’effroi m’agite. 
J’ai dit, joignant son sort au mien :
– Ma patronne, sainte Brigitte, 
Pour que jamais il ne le quitte, 
Surveillez son ange gardien ! –

J’ai dit à notre abbé : – Messire, 
Priez bien pour tous nos soldats ! –
Et, comme on sait qu’il le désire, 
J’ai brûlé trois cierges de cire 
Sur la châsse de saint Gildas.

À Notre-Dame de Lorette 
J’ai promis, dans mon noir chagrin, 
D’attacher sur ma gorgerette, 
Fermée à la vue indiscrète, 
Les coquilles du pèlerin.

Il n’a pu, par d’amoureux gages, 
Absent, consoler mes foyers ; 
Pour porter les tendres messages, 
La vassale n’a point de pages, 
Le vassal n’a pas d’écuyers.

Il doit aujourd’hui de la guerre 
Revenir avec monseigneur ; 
Ce n’est plus un amant vulgaire ;
Je lève un front baissé naguère, 
Et mon orgueil est du bonheur !

Le duc triomphant nous rapporte
Son drapeau dans les camps froissé ; 
Venez tous sous la vieille porte 
Voir passer la brillante escorte, 
Et le prince, et mon fiancé !

Venez voir pour ce jour de fête 
Son cheval caparaçonné, 
Qui sous son poids hennit, s’arrête, 
Et marche en secouant la tête, 
De plumes rouges couronné !

Mes soeurs, à vous parer si lentes, 
Venez voir près de mon vainqueur 
Ces timbales étincelantes 
Qui sous sa main toujours tremblantes, 
Sonnent, et font bondir le coeur !

Venez surtout le voir lui-même
Sous le manteau que j’ai brodé. 
Qu’il sera beau ! c’est lui que j’aime ! 
Il porte comme un diadème 
Son casque, de crins inondé !

L’Égyptienne sacrilège,
M’attirant derrière un pilier, 
M’a dit hier (Dieu nous protège !) 
Qu’à la fanfare du cortège 
Il manquerait un timbalier.

Mais j’ai tant prié, que j’espère ! 
Quoique, me montrant de la main 
Un sépulcre, son noir repaire, 
La vieille aux regards de vipère 
M’ait dit : – Je t’attends là demain !

Volons ! plus de noires pensées ! 
Ce sont les tambours que j’entends. 
Voici les dames entassées, 
Les tentes de pourpre dressées, 
Les fleurs, et les drapeaux flottants.

Sur deux rangs le cortège ondoie : 
D’abord, les piquiers aux pas lourds ;
Puis, sous l’étendard qu’on déploie, 
Les barons, en robe de soie, 
Avec leurs toques de velours.

Voici les chasubles des prêtres ; 
Les hérauts sur un blanc coursier. 
Tous, en souvenir des ancêtres, 
Portent l’écusson de leurs maîtres,
Peint sur leur corselet d’acier.

Admirez l’armure persane 
Des templiers, craints de l’enfer ; 
Et, sous la longue pertuisane, 
Les archers venus de Lausanne,
Vêtus de buffle, armés de fer.

Le duc n’est pas loin : ses bannières
Flottent parmi les chevaliers ;
Quelques enseignes prisonnières,
Honteuses, passent les dernières…
Mes soeurs ! voici les timbaliers !… « 

Elle dit, et sa vue errante 
Plonge, hélas ! dans les rangs pressés ; 
Puis, dans la foule indifférente,
Elle tomba, froide et mourante…
Les timbaliers étaient passés.

deco_frise

Une belle journée à tous et une bonne écoute !

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes

Agenda : un beau festival du livre médiéval et de l’imaginaire à Châteaugiron

blason_armoirie_heraldique_chateaugiron_bretagne_festival_livre_medieval_et_imaginaireSujet ;  agenda médiéval, salon, livre médiéval, heroïc fantasy, médiéval fantaisie, médiéval fantastique
Nom:  Les enchanteurs, festival du livre médiéval et de l’imaginaire
Lieu : Châteaugiron, Ille-et-Vilaine, Bretagne
Dates : les 25 et 26 novembre 2017

Bonjour à tous,

U_lettrine_moyen_age_passionn très bel événement est à retenir, cette fin de semaine, sur l’agenda médiéval pour tous ceux d’entre vous qui se trouvent en Bretagne : le 6e Festival du livre médiéval et de l’imaginaire, à Châteaugiron.

Organisé par la communauté de communes du pays de Châteaugiron entourée de nombreux partenaires, ce festival recevra durant tout le week end en les murs de son château mais aussi autour, de nombreux auteurs et créateurs. Au delà de cet aspect salon, il promet encore de très belles animations thématiques autour  du monde médiéval et de l’imaginaire.

Avant de poursuivre et au titre de ces partenaires privilégiés, mentionnons ici que l’événement compte le Centre de l’Imaginaire agenda_festival_medieval_livre_moyen-age_imaginaire_fantastique_legendes_bretonnes_chateaugiron_bretagneArthurienInstallé au coeur de la forêt de Brocéliande, ce dernier propose à l’année de nombreuses animations de qualité autour de la célèbre légende du Graal et des chevaliers de la table ronde et il sera présent, tout au long de ce week end sur le site, aux côtés d’autres artistes et compagnies médiévales.

Moyen-âge historique ou plus fictionnel et rêvé, il sera donc question durant ces  deux jours à Châteaugiron, d’approcher ces deux univers mais, vous le savez, tous les moyen-âge(s) nous interpellent ici a fortiori quand la rencontre s’annonce de qualité.

Le programme des réjouissances

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour cette 6eme édition, la Nature sera à l’honneur. Nature nourricière et domestiquée, sans laquelle même le plus urbanisé des hommes ne saurait survivre, c’est ici plus favorablement la Nature rêvée qui sera invitée,  celle qui sait se parer des plus profonds mystères pour inspirer les contes les plus merveilleux et la littérature. (Ah ! Quel lecteur de Tolkien n’a marché, au moins une fois à sa suite et avec délice, sur le sol moussu d’une forêt profonde,  à la rencontre des Elfes ? )

Auteurs, illustrateurs, photographes 

festival_salon_livre_medieval_animations_fetes_moyen-age_historique_fantastique_chateaugiron_bretagneDu roman ou de la BD historique, aux genres les plus fictionnels et fantastiques, en passant même par l’archéologie médiévale, ils seront plus de vingt-huit auteurs et créatifs à Châteaugiron, ce week end pour répondre aux questions des visiteurs et dédicacer leurs oeuvres.

Amour et célébration du livre obligent, le festival sera aussi l’occasion de riches rencontres littéraires autour de l’Histoire, de la nature, ou du thème du héros dans la littérature fantaisie ou fantastique.  Du côté des créations graphiques et visuelles, On notera  encore trois belles expositions dont une du photographe Philippe Manguin sur la forêt de Brocéliande.

Animations médiévales, théâtre, contes, danses, musiques & farces

En dehors des livres, le grand divertissement ne sera pas en reste puisque le festival lui ménage une large place : spectacles équestres, musiques médiévales et danses anciennes, parades déambulatoires et festives, défilé de costumes sur le thème « Natures extravagantes », contes en continu autour de Brocéliande, scénettes et théâtre humoristiques ( il y aura même des farces du XVIe en français ancien ), visite guidée et animée des rues de la ville sur les pas d’un « veilleur de nuit » qui vous ménagera bien des surprises, et ce ne sont là que quelques unes  des réjouissances et festival_salon_livre_medieval_animations_moyen-age_historique_fantastique_chateaugiron_bretagnedes animations prévues!

Pour les plus actifs et prompts à l’exercice, il y aura aussi du tir à l’arc, de l’accrotour et un tournoi de « TrollBall », mélange de jeu de rôle grandeur nature et de sport.

Marché médiéval et Ripailles « tavernicoles »

Côté emplettes, l’événement propose un marché médiéval et du côté gastronomique, les affamés trouveront largement de quoi ripailler auprès des maîtres queux, crêpiers, rôtisseurs ou vendeurs de bière et d’hypocras, venus pour l’occasion.

Télécharger le programme complet du Festival du livre médiéval et imaginaire 2017.

Consulter le site officiel  –  Rejoindre la page FB de l’événement

En vous souhaitant une belle journée et un excellent festival à Châteaugiron, si vous avez l’opportunité de vous y rendre.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.