Archives pour l'étiquette monument historique

le château-fort de Falaise: un mot d’histoire médiévale et une belle reconstitution 3D

mondes_3D_virtuels_rue_médiévale_unity_3D_jeux_videosSujet : lieu d’intérêt, reconstitution 3D, architecture médiévale, Guillaume le Conquérant, duché de Normandie, monument historique, patrimoine.
Période : Moyen-âge central à tardif
Lieu : Château de Falaise (Calvados, Normandie)

Bonjour à tous

P_lettrine_moyen_age_passion copiaerché sur son éperon rocheux, à la pointe sud du Calvados, le site de Falaise a connu une occupation précoce dès le Mésolithique. Bien plus tard, au haut moyen-âge et sous les carolingiens, son élévation a sans doute favorisé l’édification de premières fortifications et, à tout le moins, de premiers dispositifs militaires et défensifs. Tirant partie de cette protection, ce qui allait devenir la ville de Falaise s’installera et prospérera dans le prolongement du promontoire.

chateau_falaise_normandie_lieux_interet_histoire_medievale_chateau_fort_architecture_defensive_moyen-age_central

Du moyen-âge central
à l’annexion du duché de Normandie

D_lettrine_moyen_age_passionans le courant de l’an Mil et au coeur du duché de Normandie naissant, concédé à Rollon par Charles le Simple, lors du traité de Saint-Clair sur Epte, le site de la forteresse actuelle est, semble-t-il, un des tous premiers qui se vit renforcer et consolider. Au Xe siècle, des traces retrouvées par les archéologues y attestent, en effet, de la présence d’une large enceinte maçonnée, faisant de Falaise une des premières places fortes bâties en pierre sur les terres normandes.

chateau_fort_falaise_normandie_calvados_guillaume_le_conquerantAu début du XIe siècle, déjà alors privilégié par les ducs de Normandie, le château verra naître le légendaire Guillaume le Conquérant (1027-1087), futur roi d’Angleterre.

(Guillaume le Conquérant, portrait du XVIe siècle, artiste inconnu, National Portrait Gallery, Londres)

Autour de son année de naissance en 1027, un conflit opposant son père Robert 1er de Normandie au frère de ce dernier Richard III atteste que la forteresse était déjà sérieusement renforcée et prompte à résister aux assauts d’un siège. Même si le conflit entre les deux frères ne dura pas, il fallut user de grands renforts de béliers et balistes pour assiéger la place.

Par la suite, dans le courant du XIIe siècle, devenue lieu de résidence des ducs de Normandie et rois d’Angleterre, la forteresse médiévale de Falaise connut plusieurs phases de construction avant d’être encore remaniée au milieu du XIIIe siècle, par l’architecture philippienne et sous Philippe-Auguste lui-même, après que ce dernier eut conquis le duché de Normandie. Entre autre témoin de cette époque, l’imposante tour Talbot domine encore de sa hauteur l’ensemble de l’édifice et lui imprime une marque royale sans équivoque.

Une très belle reconstitution 3D
des étapes de construction du Château de Falaise

Nous vous proposons de découvrir les grandes étapes de construction du château avec une excellente reconstitution 3D proposée par la chaîne youtube  du magasine culturel Patrimoine Normand.

Falaise : de Philippe-Auguste à nos jours

J_lettrine_moyen_age_passionusqu’à la guerre de cent ans, un paix relative régnera sur l’endroit et dans le courant du XVe siècle, sous l’occupation anglaise, le château de Falaise connaîtra quelques aménagements défensifs notamment au niveau des ouvrants pour l’adapter à la poudre et aux tirs de canons sur d’éventuels assaillants. Quelques tours supplémentaires viendront aussi le renforcer.

chateau_falaise_normandie_lieux_interet_histoire_medievale_architecture_defensive_moyen-ageA la fin du XVIe siécle, le couronnement d’Henri IV, roi protestant, suscitera l’émotion des normands et, avec eux, des Falaisiens qui s’attireront ainsi les foudres du monarque. Ce dernier se déplacera même en personne pour assiéger la place et les « 400 coups de canon » royaux finiront bien vite par avoir raison de la résistance de la ville, et avec elle de la vocation militaire de sa forteresse.

Plus tard, au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, dans une paix retrouvée et une période plus propice aux développements économiques qu’aux échanges  guerriers, de nombreux aménagements seront effectués  qui gommeront encore la nature défensive de la forteresse : les fossés seront comblés, les portes de la ville rasées, les donjons finiront même par se délabrer.

chateau_fort_falaise_normandie_lieux_interet_histoire_medievale_architecture_defensive_moyen-ageIl faudra attendre le XIXe pour que  le château soit, en partie, sauvé. Le goût du patrimoine venant à la mode et avec lui la prise de conscience de l’importance de préserver les édifices anciens et médiévaux, le monument sera classé en 1840 et une première grande campagne de restauration sera lancée. Plus tard encore, dans le courant du XXe siècle, la ville de Falaise, propriétaire des murs s’engagera, en collaboration avec l’Etat français, dans une autre grande restauration pour sauver, cette fois, les donjons. Et c’est grâce à tout cela et pour notre plus grand plaisir, que la forteresse de Falaise, belle et vieille amie normande qui a vu naître les plus grands d’entre eux se tient, encore aujourd’hui, debout et fière sur ses hauteurs pour témoigner de leur gloire et de leurs faits passés.

En dehors des nombreuses animations qui y sont organisées, le site peut être visité toute l’année et vous pourrez trouver toutes les informations le concernant sur le site web officiel du château de Falaise.

En vous souhaitant une excellente journée.

Frédéric F.

Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

La sortie médiévale du week end: sous le signe de l’archerie et en pays nantais

heraldique_ville_de_blain_bretagne_festival_monde_medieval_archerieSujet : festival , fêtes médiévales, reconstitutions historiques, idées sortie, week end.
Lieu :  Blain, Château de la Groulaie
Département : Loire Atlantique
Date : les 24 et 25 septembre 2016
Nom : Les médiévales de Blain et les 16ème joutes d’Archers,

Bonjour à tous,

N_lettrine_moyen_age_passionous espérons que ce billet vous trouve en forme et en joie pour débuter ce week end dans les meilleures conditions et comme nous le faisons régulièrement, nous vous invitons à nouveau à passer ces quelques jours qui viennent à vous détendre et à vous divertir. Du dépaysement, de l’émotion  et du rêve donc, et un voyage qui, à l’habitude, ne se fera pas que sur medievales_festival_fetes_joutes_archer_blain_chateau_Groulaieune carte et dans l’espace, mais aussi dans le temps puisqu’il vous plongera au coeur du monde médiéval,  le temps d’un festival.

Cette semaine, c’est du côté de la Loire Atlantique que nous vous proposons de diriger votre charrette, votre carrosse ou vos chausses vers la ville de Blain et rien moins que dans un château; celui de la Groulaie. Pour la seizième année consécutive, il s’y déroule, en effet, un événement de taille autour du moyen-âge qui commencera dès le samedi et atteindra son point culminant, le dimanche avec ses joutes d’archers et ses reconstitutions historiques.

joutes_archer_medievales_de_blain_fete_festival_sortie_medieval

Quand la passion est de la fête

O_lettrine_moyen_age_passionn ne parle jamais assez de la passion qu’il faut pour animer et faire vivre de tels événements autour de l’histoire et du moyen-âge et nous voudrions, ici, prendre un instant pour le faire. Il y a, bien sûr, tout ceux qui sont tombés dans la marmite de l’histoire médiévale et qui, durant l’année, écument les routes de France et de Navarre pour s’y trouver présents: artistes, troubadours, jongleurs, saltimbanques, acteurs et comédiens, troupes et compagnies et encore artisans, passionnés et autres fondus du monde médiéval et qui y ont décidé d’y consacrer leur vie ou leurs week end, mais il y a encore tous les bénévoles qui s’associent à la fête et développent des trésors d’ingénuité et d’énergie autour d’elle, pas seulement le temps qu’elle dure mais longtemps avant et après aussi.

Un grand rassemblement médiéval en Loire Atlantique depuis plus de 15 ans
Un grand rassemblement médiéval en Loire Atlantique depuis plus de 15 ans

joute_archer_festival_rassemblement_medieval_chateau_groulaie_blain_bretagneEn l’occurence à Blain, le château est propriété de la commune qui est totalement associée à la valorisation du site, mais il héberge aussi une association de véritables passionnés et d’habitants bien décidés à faire vivre leur histoire, autant que leur patrimoine historique, dans le but louable de vous les faire partager: l’association du Château Essor Blinois (ci contre les armoiries de l’association).  L’histoire a commencé, il y a plus de vingt ans maintenant, mais la passion ne ternit pas, et l’association n’a jamais été aussi vivante. Outre les ateliers à thèmes et les visites qu’elle organise toute l’année sur site pour faire découvrir le château, il y a quelques années, entre deux grands fêtes historiques, ses bénévoles ont même recrée dans la plaine du pavé et à l’ombre des tours du château, un merveilleux jardin médiéval! Sous le signe de la passion
historique, ce petit paradis de verdure est une reconstitution à la fusion de trois jardins différents du XIVe siècle.

jardin_medieval_chateau_groulaie_blain_monument_classe_historiqueDoté d’un verger et d’un potager où sont même cultivés des légumes ou fruits d’espèce peu communes et d’époque, le petit havre a aussi ses espaces dédiés à l’agrément, à la détente et pourquoi pas, aux élans romantiques, et héberge encore des plantes destinées à fabriquer les teintures, pour les ateliers de calligraphie aux Château. Pour finir, on y a même planté des vignes. Ceux qui ont un jour cultivé un peu de terre ou même un jardin, savent surement le temps qu’il faut y consacrer pour le maintenir et le faire vivre, que l’on sache que c’est la même flamme qui anime  ces passionnés du Chateau Essor Blinois quand il s’agit d’organiser des fêtes médiévales et de célébrer le moyen-âge.

Le programme des festivités

joute_archer_festival_rassemblement_fetes_medievales_blain_chateau

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour assurer toute la réussite de ces médiévales cette fin de semaine, plus de 62 compagnies et échoppes médiévales, ainsi que pas moins de 450 « reconstituteurs » seront présents sur le site du château pour y recréer pour vous faire partager dans la joie, la flamme de leur passion pour cette époque lointaine. On y trouvera un marché médiéval bien sûr, avec ses échoppes artisanales, et de nombreuses animations musicales et
festives autour du moyen-âge, nourritures et boissons à foison, dans festival_fetes_medievales_reconstitution_historique_moyen-agele cadre reconstitué d’un véritable campement du XIVe siècle avec plus de quatre-vingt tentes de campagnes. Le dimanche 25, les joutes d’archers permettront aux amoureux de l’arme de jet et, notamment de l’arc long, de se mesurer mais sera aussi l’occasion de vous offrir des reconstitutions historiques grandeur nature, avec même une grande mêlée à laquelle participeront force hommes en armure et en arme! A la bataiiiiiiillle!

Pour contacter les organisateurs, réserver ou même simplement pour plus d’informations sur ces réjouissances, suivez le lien du site de l’association  ou celui du Facebook.

Blain et le château de la Groulaie :
neuf siècles d’Histoire.

Un monument historique classé de près de 9 siècles d'histoire
Un monument historique classé de près de 9 siècles d’histoire

A_lettrine_moyen_age_passionquelques quarante kilomètres au nord de Nantes, et non loin de la route qui conduit à Rennes, le site de la commune de Blain a été occupé depuis des temps reculés. A l’époque gallo-romaine, les romains s’y étaient déjà établis et plus tard, les francs, à leur tour,  firent de même. Ce sont eux qui élevèrent les premières fortifications au bord de l’Isac, une installation militaire proche d’une motte castrale avec son donjon de bois. Quelques temps après, au tout début du XIIe siècle, Alain IV Fergent, duc de Bretagne et comte de Nantes dressera là un nouveau château qui deviendra alors l’un des châteaux forts les plus grands et les plus imposants de Bretagne.

anne_de_bretagne_festivites_fetes_medievale_blain_joutes_archerD’abord confié en fief par un Chevalier, du nom de Guégon, premier seigneur de Blain que l’histoire connaisse, la forteresse passera bientôt et ce jusqu’à la fin du XIVe siècle, sous la main d’une grande lignée de seigneurs de Bretagne, celle des Clisson. La seigneurie de Blain, ainsi que le château, seront ensuite transmis en héritage à la maison de Rohan, en la personne de Alain VIII, vicomte de Rohan. Les Rohans étaient alors une autre puissante famille du Duché de Bretagne qui jouera également un rôle dans l’Histoire de France. Sous leur main, le château de Blain se verra doté d’installations luxueuses et prendra des allures de palais. Plus tard, séjourneront en ses murs des rois et des reines et notamment le roi Louis XII et son épouse Anne de Bretagne (portrait ci dessus), et plus tard encore Henri II.

joutes_archer_arc_long_rassemblement_festival_medieval_reconstitution_historique_bretagneAujourd’hui le site est classé monument historique et c’est à la commune de Blain, propriétaire du lieu, qu’il revient de le maintenir et de le faire vivre, ce qu’elle prend très à coeur et dont elle s’acquitte fort bien; l’événement de cette fin de semaine en est d’ailleurs la preuve, s’il en était besoin, Pour ceux qui peuvent s’y rendre, vous y êtes donc attendu à bras ouverts que vous soyez Guillaume Tell en herbe, même si le héros suisse préférait l’arbalète à l’arc long, fan de Robin des bois, ou même simplement à la recherche de belles distractions médiévales, à l’ombre des pierres d’un château de prestige.

Une fort belle journée et un excellent week end à tous!

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

grande fête médiévale : tous au château d’Angillon ce week end pour faire la nique à la rentrée!

heraldique_chapelle_angillon_chateau-fortSujet : réjouissances et fêtes médiévales, fêtes historiques, idées sortie, idées week end, lieu d’intérêt
Lieu : château de la  chapelle d’angillon Département : Cher
Date : 3 et 4 septembre 2016
Nom : 6ème grande fête médiévale du Château d’Angillon

 

Bonjour à tous,

O_lettrine_moyen_age_passionui mes amis, nous nous le sommes jurés! Bien que septembre soit déjà là et même si la liste de choses à faire pour engager cette rentrée du meilleur pied semble, pour certains d’entre vous, n’en pas finir de s’allonger, nous ne nous laisserons pas abattre, pas plus que nous ne vous laisserons céder à la fete_medievale_festivale_historique_chateau_anguillonmorosité qui, quelquefois, assaille les pauvres créatures que nous sommes face aux dures lois du temps social: ce drôle de temps qui s’est affranchi des lois naturelles et qui nous dit quand, où et comment s’affairer, se stresser, et même se détendre et qui pèse, parfois, en ces périodes de reprise, comme une fatalité sur nos fragiles épaules d’hommes et femmes modernes.

Alors, Fi! Nenni! Et j’irais même plus loin, nenni non point! Nous ne baisserons pas la garde et nous brandirons haut et fier notre plume, telle une Excalibur rédemptrice et vengeresse, pour nous libérer du joug de ce méchant calendrier et pour démarrer ce coquin de mois de septembre sous les meilleurs auspices. Oui, vous l’avez compris, en dépit du contexte et contre vents et marées, nous vous livrerons une belle idée de sortie médiévale pour ce week end, comme pour mieux pour faire la nique aux agendas de rentrée. Alors, une fois de plus ouvrons en grand la porte au moyen-âge avec ses rêves de châteaux, de batailles, de chevaliers et de princesses.

Deux jours entiers pour célébrer
le moyen-âge au château d’Angillon

fete_festival_rejouissances_medieval_chateau_chapelle_anguillon_cher

N_lettrine_moyen_age_passionous voilà donc rendus, cette fois-ci, au centre de la France, à quelques lieues au nord de Bourges et dans le  Cher, pour nous replonger dans l’histoire du moyen-âge et nous ressourcer à l’ombre de ses vieilles pierres, et pas n’importe lesquelles puisqu’il s’agit, cette fois, de se rendre dans un château que le XIe siècle a vu naître: celui de la Chapelle d’Angillon.  Monsieur le comte Jean d’Ogny et sa famille, dont la lignée est propriétaire et fortement attachée au lieu depuis plus d’un demi-siècle vous y ont, fete_festival_moyen-age_chateau_angillon_lieux_d'interet_idee_sortie_week_enden effet, concocté deux jours de fêtes et de célébrations intensives autour du monde médiéval.

Mais de grâce, bonne gens, ne vous laissez surtout pas abuser par la taille modeste de la commune de la Chapelle d’Angillon toute proche du château pour juger de la prestigieuse histoire du site, pas d’avantage que de la qualité de ses réjouissances médiévales. C’est en effet la sixième édition de l’événement que l’on y célèbre durant cette fin de semaine et le succès y a toujours été au rendez-vous, depuis le premier jour; jugez plutôt, les cinq premières années de cette grand fête ont déjà vu passer et accueilli plus de 50 000 visiteurs au château!

Le programme des réjouissances

fetes_medievales_lieux_interet_histoire_patrimoine_historique_chateau_anguillon

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour la modique somme de 9 euros pour les adultes et une entrée totalement gratuite pour les enfants de moins de 14 ans, vous pourrez découvrir, en plus d’un grand marché médiéval, plus de vingt troupes de professionnels venues sur place pour recréer devant vous une ambiance médiévale joyeuse et festive. Entre ateliers, jeux, théâtre, musique, troubadours, cracheurs de feu, saltimbanques, animations et spectacles, vous pourrez également revivre l’attaque du château et d’épiques combats d’époque et d’épées (Bobby lapointe sors de ce corps!), mais encore découvrir de nombreux camps médiévaux, dont un dédié au merveilleux et devenu trop rare métier de la taille de pierre avec la présence d’un compagnon, meilleur  ouvrier de France.

Pour la joie des plus petits mais aussi des plus grands qui les aiment, il faut également souligner la  grand place faite au château, aux animaux et aux spectacles les concernant. En plus des animaux de la ferme, des cerfs et des biches, vous pourrez en effet, fete_marche_festivites_medievales_chateau_angillon_cherdécouvrir une meute de loups ainsi que des démonstrations de fauconnerie, avec aigles, vautours et même hiboux!

Sur place, vous trouverez bien entendu de quoi vous sustenter mais pour les appétits plus sérieux et une fête prolongée en soirée, de grandes ripailles animées sont prévues le samedi soir sur réservation. C’est ce même soir que l’ensemble Carité de Guingamor, « compaignie de joyeux jongleurs* » (*au sens médiéval du terme) comme ils se définissent eux-même, donnera un concert de musique médiévale.

concert_medieval_chateau_angillon_fetes_historiques

Pour tous renseignements supplémentaires ou réservation, rendez-vous directement sur le site web du château de la Chapelle d’Angillon. Tout y est.

Les riches heures du
château de la Chapelle d’Angillon

Q_lettrine_moyen_age_passionuand bien même aucun événement n’y tiendrait place, une visite du Château d’Angillon représente, à elle seule, une plongée au coeur de neuf siècles d’Histoire. Monument classé au patrimoine historique français depuis les années soixante, le lieu se visite, par ailleurs toute l’année et c’est même le comte d’Ogny en personne qui vous fait découvrir le riche passé du site et son histoire.

monument_classe_historique_donjon_medieval_carre_chateau_anguillon

Songez qu’au XIe siècle, époque où l’on érigeait presque partout en France des châteaux de bois et des mottes castrales, le site possédait déjà son donjon de pierre carré, l’un des plus anciens de la région. Gillon, l’un des fils de la puissante famille des Seuly alors propriétaire du site l’érigea autour de l’an 1050. Au cours des siècles suivants, le château s’étoffera de murailles et d’autres tours ou bâtiments, prenant des allures d’édifice plus résolument résidentiel que défensif et offrant, à lui seul, un panorama de l’architecture du moyen-âge à la renaissance.  Au delà de ses pierres, de ses tours et de ses murailles et durant ses neuf cents ans d’histoire, il verra aussi défiler de prestigieuses familles.

principaute_princes_boisbelle_moyen-age_histoire_chateau_angillonRésidence des princes de Bois Bel (BoisBelle), dont Gillon héritera en dote, à la suite d’un mariage avec la fille du vicomte de  Bourges, le château fera alors partie d’une  principauté autonome et indépendante au coeur du royaume de France, qui sera patentée et reconnue, durant de longs siècles par les ducs de Berry et les rois de France eux-mêmes. S’il reste difficile de dater précisément la naissance de cette principauté, elle est attestée dans des documents du XIIIe siècle mais la première mention des Boisbelle datant d’avant l’an 1000, il est à supposer que la reconnaissance de l’indépendance de ce territoire était certainement antérieur à ce XIIIe.

Les seigneurs et princes de Boisbelle avaient alors sur leur domaine des privilèges souverains, y édictant les lois, rendant la justice et battant même leur propre  monnaie. Exemptés d’obligations militaires, les habitants y échappaient à l’impôt ainsi qu’à la gabelle et même aux tâches ou corvées qui sévissaient alors dans bien des seigneuries sur les terres de France. Fait intéressant qui dénote bien de l’autonomie juridique de la principauté, au moment où l’on brandissait la vieille loi salique qui proscrivait l’héritage du royaume par les femmes pour contester la légitimité d’Edouard III d’Angleterre sur le trône de France, loi qui permit notamment aux Valois de succéder aux Capétiens à la couronne, les femmes comme les hommes pouvaient hérités directement de la principauté de BoisBelle. Plus tard, quand le Berry sera rattaché à la France, l’indépendance de ce territoire perdurera et la principauté reviendra d’ailleurs en héritage à la maison de Clèves, en la personne d’Henriette de Clèves, Duchesse de Nevers, puis elle passera aux alain_fournier_grand_meaulnes_histoire_chateau_chapelle_angillonmains de Charles de Gonzague. Plus tard dans le temps,  ce dernier la revendra à Maximilien de Béthune célèbre ministre d’Henri IV, que l’on connaîtra mieux par la suite, sous le nom de Sully.

Pour en finir avec cette courte histoire du château d’Angillon, on ne peut bien sûr parler de l’endroit sans évoquer l’enfant du pays, né à la chapelle d’Angillon, qui au début du XXe siècle, partit mourir sous les drapeaux et pour la France, lors de la première guerre mondiale, cet écrivain qui entra dans la postérité avec un seul roman dont on parle encore et que l’on lit toujours, plus d’un siècle après, je veux parler d’Alain Fournier et du Grand Meaulnes.

Voilà donc pour cette idée sortie du week end dans la qualité. Comme je vous l’avais annoncé c’est un lieu riche en Histoire qui vous ouvre ses portes et vous invite, ce week end, à venir revivre avec lui le moyen-âge dans la joie et la bonne humeur. Alors si vous en avez l’opportunité, n’hésitez pas un seul instant à vous rendre au château de la Chapelle d’Angillon et sa grande fête médiévale.

En vous souhaitant une belle journée et un très beau vendredi!

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Le Château-fort de Bodiam, témoin de la guerre de cent ans, Episode 2

Second et dernier épisode de notre vidéo-documentaire sur le château de Bodiam au moyen-âge et sur l’architecture médiévale

Sujet : châteaux et forteresses, architecture médiévale. le château anglais de Bodiam et la guerre de cent ans.
Période : 1385-1390, XIVe siècle,  bas moyen-âge.
Média : vidéo documentaire, reconstitution du château et de son intérieur en 3D d’après les sources archéologiques.
Outil : sand box du jeu 3D médieval engineers.

Château Bodiam, merveille de l'architecture médiévale
Château Bodiam, merveille de l’architecture médiévale

Bonjour à tous bonne gens, passionnés de moyen-âge et de monde médiéval ou simplement curieux des choses de notre belle Histoire!

N_lettrine_moyen_age_passionous poursuivons donc aujourd’hui la présentation du château-fort de Bodiam, superbe édifice de la fin du XIVe siècle, inspiré de l’architecture Philippienne et qui se tient en Angleterre, dans l’Est du Sussex, non loin des côtes françaises et de Calais.

Pour mieux comprendre ce château et son domaine, approcher de plus près le contexte historique de la guerre de cent ans, mais aussi l’économie médiévale et féodale, n’hésitez pas à consulter le premier épisode sur le sujet ici :  le Château fort de Bodiam, témoin de la guerre de cent ans, Episode 1.

Guerre de cent ans,
grandes compagnies et grande chevauchée

jean_de_gand_guerre_de_cent_ansDans ce deuxième épisode et cette nouvelle vidéo, nous parlons encore de la guerre de cent ans et des compagnies de routiers,  ces grandes compagnies qui terrorisèrent les campagnes françaises d’alors et auxquelles le chevalier Edward Dalyngrigge, propriétaire et bâtisseur du château de Bodiam, aurait appartenu. Nous touchons également un mot de la « Grande Chevauchée » de Jean de Gand et  la déroute subi par le Duc de Lancastre nous permettra, au passage, d’appréhender la réalité des grandes pandémies du moyen-âge (peste noire et dysenterie) et leur « rôle » jusque dans les batailles. Nous abordons aussi dans cet épisode les débats soulevés par les historiens anglais sur l’efficacité défensive réelle de Bodiam et nous penchons de manière plus précise sur l’architecture du château et ce que l’on peut trouver à l’intérieur de son enceinte.

merveilles_medievale_chateau_fort_moyen-age
Bodiam : splendeur et merveille des châteaux du moyen-âge

L’architecture médiévale  défensive
du château de Bodiam

chateau_bodiam_merveilles_du-monde_medievalDu point de vue de son architecture défensive, le château de Bodiam de 1390 dispose de haut murs, de nombreuses tours, de belles douves, ainsi que d’une barbacane doublée d’un haut corps de garde doté de mâchicoulis et d’assommoirs. Ses nombreuses grilles d’entrée sont aussi comme autant de sas pour freiner tout envahisseur parti à sa conquête. On y trouve encore une poterne avec sachateau_moyen_age__puit_bodiam sortie discrète à l’arrière du château en cas de siège, un puits comme dans toute bonne forteresse qui se respecte, de nombreux pont-levis et finalement, tout ce qui en fait, en apparence au moins, un véritable château-fort apte à résister et défendre son territoire.

Pourtant,  malgré tous ces dispositifs défensifs et comme nous le mentionnions plus haut, de  nombreux débats ont eu cours, auprès des historiens anglais de la période médiévale, pour savoir si ce beau architecture_medievale_assommoirs_chateau_bodiamchâteau aurait été réellement efficace en cas d’invasion des côtes anglaises  par les armées du roi de France. Un certain nombre d’arguments sont, en effet, soulevés sur ces questions que nous détaillons dans cette vidéo.

Tout le confort et le nécessaire
entre quatre murs d’enceinte

C_lettrine_moyen_age_passionchateau_porterie_corps_de_garde_monde_medieval_bodiamomme nous le disions dans notre premier article, nous avons reconstitué ce château sur plans archéologiques. A ce jour, il ne reste, en effet, du Bodiam médiéval que les murs d’enceinte et les tours, et de nombreuses interrogations subsistent encore sur certaines de ses salles. On connaît, de manière certaine, la forme générale et la hauteur qu’avaient ses bâtiments mais l’on n’est pas sûr, pour une bonne partie d’entre eux, de leur affectation ni de leur usage.

Un château du XIVe digne d'un conte de fées
Un château du XIVe digne d’un conte de fées

GPELe château de Bodiam est aussi un mélange de « classicisme » et de modernité. Inspiré d’une architecture symétrique du XIIe, XIIIe siècle, il dispose de nombreux éléments qui l’inscrivent bien dans son époque et dans la « modernité » du XIVe, avec ses défenses militaires qui anticipent déjà l’arrivée, encore récente alors, de la poudre et de l’artillerie et qui ménagent des trous à canon dans ses murs d’enceinte, avec ces vingt-huit latrines qui se déversent dans l’eau de ses douves ou encore avec ses grandes cheminées et cette impression de confort qu’il donne quand on se plonge dans sa reconstitution.

chateau_bodiam_moyen-age_cheminee_interieurA l’intérieur de ses quatre ailes, on retrouve un ordonnancement qui, même s’il reste partiellement inconnu, semble pourtant se dessiner clairement en divisions sociales, fonctionnelles, militaires ou festives. On y trouvera, notamment, une grande salle de banquet et ses grandes cuisines, une aile seigneuriale nantie d’une chapelle, des logis et cuisines pour les serviteurs, et encore d’autres choses que nous vous proposons de découvrir dans ce vidéo documentaire historique.

L’histoire de Bodiam du XIVe au XXe siècle

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour revenir un peu sur l’histoire de Bodiam, au delà du moyen-âge qui l’a vu s’ériger, après qu’il fut construit en 1385 par Edward Dalyngrigge le château resta la propriété de sa lignée jusqu’à la mort de ce dernier. En 1470, Sir Thomas Lewknor en hérita, mais son soutienchateau_bodiam_moyen_age_reconstitution_historique_barbacane à la maison Lancastre durant « la guerre des deux roses » lui valut un siège en 1483 dont on ne connaît pas la durée mais à l’issu duquel Bodiam lui fut confisqué. Au seizième siècle, en 1542, quelques rois et passations de pouvoir plus loin, le château revînt finalement à nouveau à la  lignée Lewknor.

chateau_bodiam_moyen_age_reconstitution_historique_cour_interieureA partir de là, Bodiam passera dans les mains de plusieurs générations de la famille Lewknor jusqu’au début du XVIIe siècle et sera ensuite vendu à John Tufton en 1639. Ce dernier s’étant rangé du côté des royalistes durant la  première Révolution anglaise se verra condamné par le parlement anglais à payer une amende, et devra vendre Bodiam pour s’en acquitter. Il vendra le château à un membre de ce même parlement : Nathaniel Powell. C’est autour de cette période que lechateau_bodiam_moyen_age_reconstitution_historique_chapelle_medievale château de Bodiam sera démantelé partielle-ment. Après la première révolution anglaise, on a, en effet, détruit, de manière volontaire, de nombreux châteaux et édifices défensifs de crainte qu’ils ne puissent servir à nouveau aux partisans royalistes. La barbacane, les ponts et ponts levis ainsi que les bâtiments situés à l’intérieur du Château seront ainsi démantelés, ce qui explique, en grande partie, l’état dans lequel il se trouve aujourd’hui.

video_documentaire_moyen-age_bodiamLe château restera dans la famille Powell jusqu’en 1722, date à laquelle il sera vendu à Sir Thomas Webster. Il restera dans la famille de ce dernier pendant plus d’un siècle et deviendra d’ors et déjà populaire, faisant l’objet de visites à la découverte de cette « ruine pittoresque » du XIVe siècle. Il sera à nouveau vendu en 1815 et passera ainsi dans différentes mains dans le courant du XIXe siècle, jusqu’à son acquisition par George Curzon au début du XXe, en 1916. Conscient de la valeur inestimable de ce patrimoine historique, ce dernier déploiera de grands efforts pour restaurer certaines parties du château et faire conduire également une étude archéologique et architecturale sur l’édifice. A sa mort en 1925, le château sera légué à l’institution National Trust (National Trust forchateau_bodiam_moyen_age_reconstitution_historique Places of Historic Interest) et sera déclaré « monument historique classé ». C’est cette institution qui, aujourd’hui encore, prend grand soin de préserver le château médiéval de Bodiam et y organise les visites au public.

Voilà, mais assez parlé et place à la vidéo! Nous espérons que cette ballade dans ce beau château-fort du moyen-âge vous plaira autant qu’il nous a plu de le reconstituer et de le faire revivre pour vous à travers ce documentaire.

Une très belle journée à tous et un grand merci encore de votre présence.

Votre dévoué.
Frédéric E.
Pour Moyenagepassion.com

« L’ardente passion, que nul frein ne retient, poursuit ce qu’elle veut et non ce qui convient. » Publiliue Syrus  Ier s. av. J.-C

Château Montbrun: un siège médiéval à 21 millions d’Euros

chateau_montbrun_moyen_age_passion_monde_medievalSujet : Châteaux et forteresses, Château Montbrun, Dournazac, Haute vienne.
Histoire et architecture médiévales
Média : vidéo, réplique du château
Période : moyen-âge central

Bonjour à tous!

C_lettrine_moyen_age_passion‘est avec grand plaisir que nous partageons aujourd’hui cette nouvelle vidéo sur le moyen-âge et ses forteresses, dans laquelle nous parlons du merveilleux et célèbre château Montbrun et de son domaine.

histoire_moyen_age_chateau_montbrun_a_vendreLa construction de cette forteresse a débuté au XIIe siècle et s’est achevée au XVe siècle. Depuis, le château Montbrun a été sujet à diverses restaurations dont notamment une au XIXe siècle et une autre courant XXe par son actuel propriétaire. Par chance, il semble que l’ensemble de ces travaux n’ait pas dénaturé la forteresse d’origine, aujourd’hui classée au titre des monuments historiques français.

Une histoire qui se perd dans la nuit des temps

moyen_age_passion_chateaux_et_forteresseLe château Montbrun est situé en Haute-Vienne sur la commune de Dournazac. L’his-toire, autant que les origines des terres autour de Montbrun, sont au moins aussi intéressantes et passionnantes que le château lui-même. Le terrain autour de la forteresse a en effet été occupé depuis des millénaires par des ethnies ou tribus successives qui, au delà de sa simple position stratégique,  semblent y avoir vu et même découverts des richesses (mines d’or?) qui fondent encore les légendes actuelles du domaine et de château Montbrun. Les Celtes l’ont occupé, puis les francs et on y a même retrouvé la présence d’une motte castrale et d’une tour en bois. Non loin de là, encore, dans le courant du XIIe siècle (en 1199 pour être plus précis), sur le site de Châlus Chabrol, le roi Richard Coeur de lion en personne (rendu célèbre entre autre par les aventures de Robin de Bois) a trouvé la mort pendant un autre siège après avoir reçu un carreau d’arbalète à la base du cou. Au passage, si vous le souhaiter, vous pouvez consulter l’article sur la très belle complainte poétique que Richard Coeur de Lion nous a laissée alors qu’il était emprisonné en Autriche.

chateau_celebre_moyen_age_montbrun_passion_médiévale
Château Montbrun, un bijou d’architecture médiévale du XIIe et du XVe siècle

Un siège à 21 millions d’Euros :
la vidéo sur château Montbrun 

P_lettrine_moyen_age_passion copiaourquoi ce titre? Et bien tout d’abord parce que ce château et son gigantesque domaine (étables, maisons, dépendance, immense restaurant taverne, etc) sont à vendre. Le propriétaire actuel est un hollandais d’origine celte passionné et qui a beaucoup investi dans le château pour l’amener au niveau d’une prestation de luxe (héliport, jacuzzi, suites mirobolantes, mobilier d’époque etc) dans le respect de son architecture et de son histoire mais il souhaite apparemment le vendre depuis quelques années. Avis donc aux acheteurs nantis! On raconte même que Brad Pitt a failli l’acheter mais que Angelina Jolie le trouvait un peu isolé lui préférant une propriété un peu plus proche du bord de mer et des alizés. Je précise que je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout, en situation de vérifier cette information hautement people, glanée sur le web et qui ne me passionne qu’à demi, il me faut bien l’avouer, mais comme certains pourraient la trouver intéressante, je la mentionne. Il en faut pour tout le monde.

Medieval_Engineers_chateau_montbrun_forteresse-médievalePour le côté « siège » du titre et de la vidéo, il s’agit bien sûr de siège médiéval. En effet, en 1424, le château est assiégé par le roi de France, Charles VII au motif que Guy Brun, le seigneur du domaine de cette époque refuse obstinément de se soumettre à son autorité, lui préférant la couronne anglaise et Henri VI. L’infortuné et outrecuidant Guy Brun périra dans ce siège.

En construisant une réplique de ce château à l’aide du moteur du jeu  « Medieval Engineers »  et de sa boîte à outils (sandbox*) pour bien sûr parler d’histoire et d’architecture médiévales  nous avons aussi voulu ouvrir l’opportunité de pouvoir revivre ce siège de la manière la plus réaliste qui soit aux détenteurs de ce jeu vidéo.

L’architecture de château Montbrun

chateau_moyen-age_montbrun_plan_actuelGrand château symétrique, à la cour intérieur carrée, doté de tours d’angle défensives dont une est surmontée d’un donjon immense, (chaque tour étant bien sûr relié par des courtines), il ne fait aucun doute que le Château Montbrun largement reconstruit au XVe  hérite des standard de l’architecture philippienne.

chateau_monbrun_douves_moyen_ageMême si de l’extérieur, le château de Montbrun en impose par l’élévation de ses murs autant que par la hauteur vertigineuse de son donjon, nous ne sommes pas non plus en face d’une forteresse gigantesque mais plutôt d’un château de taille moyenne. Pourtant à flâner à l’intérieur de ses couloirs, ses escaliers de colimaçon et ses tours, on se rend bien compte de la surface habitable (plus de 400 m²) et l’impression de grandeur est au rendez-vous.

A_lettrine_moyen_age_passion l’image de nombreux autres châteaux du moyen-âge, cet édifice ramassé sur lui-même et dont chaque mètre carré semble avoir été optimisé à l’intérieur de son enceinte,  contient tous les standards qu’on peut attendre d’un château-fort médiéval: une chapelle, un vaste logis du seigneur, de spacieuses cuisines et un grand hall pour les fêtes, et bien sûr de nombreuses dépendances et habitations. On y trouve même des oubliettes en sous-sol d’une des tours et, ô merveille pour les amateurs de souterrains et autre passage secret!, une chambre secrète dans une autre tour.

Détail de l’intérieur actuel de château Montbrun

Comme mentionné plus haut, le château a été superbement restauré et entretenu par son actuel propriétaire. Si vous souhaitez en savoir plus sur la question, vous trouverez plus de photos et détails ici :  site  web du château Montbrun à vendre. Je vous mets aussi quelques photos ci-dessous afin que vous vous en fassiez une idée.

montbrun_restauration_chateau_moyen-age_interieur003montbrun_restauration_chateau_moyen-age_interieur002montbrun_restauration_chateau_moyen-age_interieur001

 

 

 

Détails de l’intérieur de la réplique

Comme la réplique que nous avons faite a pour vocation d’aborder l’architecture et l’Histoire de château Montbrun, mais également de permettre de revivre le siège de 1424, nous ne l’avons pour l’instant pas meublé. Nous avons par contre mis force dispositifs en place pour en sécuriser les accès qu’il s’agisse de sa porterie principale avec sa grande portes et sa grille mais aussi de tout accès vers les bâtiments depuis la cour intérieure. Voici quelques captures d’écran de ces dispositifs.

reproduction_moyen_age_chateau_montbrun_interieur004reproduction_moyen_age_chateau_montbrun_interieur002reproduction_moyen_age_chateau_montbrun_interieur001

 

 

 

Montbrun hanté ? La légende de la dame en bleu

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour ce château comme pour tant d’autres, on conte l’histoire d’un revenant que l’on aperçoit encore de nos jours au hasard d’un couloir et d’une nuit sans lune. C’est l’âme d’une dame en peine, Jaquette de Bourdeille, qui erre à la recherche de sa bague.

N’hésitez pas à regardez la vidéo présente dans cet article pour en savoir plus sur elle et sur château Montbrun. Tout y est!

Merci de votre intérêt et Longue vie!

Fred
Pour moyenagepassion.com

* Sandbox : bac à sable. Désigne la boite à outils de jeu video qui propose des pièces permettant l’assemblage et la  construction d’édifices, de technologie ou d’objets complexes.