Archives pour l'étiquette moyen age

« Qui trop prant, mourir fault ou rendre », une ballade médiévale d’Eustache Deschamps sur la gloutonnerie et l’avidité

poesie_ballade_morale_moralite_medievale_Eustache_deschamps_moyen-age_avidite_gloutonnerieSujet : poésie médiévale, littérature médiévale,  auteur médiéval, ballade médiévale, poésie morale, poésie satirique, ballade, moyen-français, gloutonnerie, convoitise, avidité.
Période : moyen-âge tardif, XIVe siècle
Auteur : Eustache Deschamps  (1346-1406)
Titre :  « Qui trop prant, mourir fault ou rendre»
Ouvrage :  Oeuvres complètes d’Eustache Deschamps, Tome VIII. Marquis de Queux Saint-Hilaire, Gaston Raynaud 1893)

Bonjour à tous,

E_lettrine_moyen_age_passionn parcourant l’oeuvre conséquente d’Eustache Deschamps, on ne cesse d’être frappé par le nombre impressionnant de sujets sur lesquels cet auteur prolifique du XIVe siècle a pu écrire. Nous l’avons déjà dit ici, il est un des premiers à avoir amené la ballade médiévale sur des terrains aussi et cette forme poétique semble être poesie_morale_satirique_medievale_litterature_eustache_deschamps_XIVe_moyen-agevéritablement pour lui, comme un deuxième langage.

Au delà des formes versifiées qu’il affectionne, l’angle moral et satirique demeure chez lui comme une seconde nature et habite la majeure partie de son oeuvre. Adepte de la voie moyenne : cette « aurea mediocritas« , qu’on trouvait déjà chez les classiques et notamment chez le poète latin Horace, elle se teinte chez Eustache Deschamps de résonances chrétiennes et sans doute aussi un peu « bourgeoises ».  « Benoist de Dieu est qui tient le moien« , « Pour ce fait bon l’estat moien mener« , il y est question d’une vie sans excès et sans grand bruit, mais aussi d’une conduite de la mesure que l’on trouve appliquée à de nombreux domaines. Si la ballade du jour se situe dans cet état d’esprit et c’est aussi une poésie sur la gloutonnerie qui s’élargit finalement, pour en faire une allégorie de la convoitise et de l’avidité.

On ne sait précisément à qui l’auteur médiéval fait ici allusion avec ces « pluseurs qui sont trop replect » mais il  s’adresse sans doute, de manière voilée, à certains de ses contemporains qu’il voit ou qu’il a vu évoluer à la cour.

eustache_deschamps_poesie_medievale_litterature_morale_satirique_gloutonnerie_avidite_moyen-age

« Qui trop prant, mourir fault ou rendre »
Ballade médiévale en moyen-français

D_lettrine_moyen_age_passionans l’ouvrage cité en référence (Oeuvres complètes d’Eustache Deschamps, Marquis de Queux Saint-Hilaire, Gaston Raynaud 1893), cette ballade est titrée : « Comment les excès et couvoitise de trop mangier et prandre des biens mondains sont a doubter ». Ce long titre en forme d’explication de texte n’étant  certainement pas de l’auteur,  à notre habitude, nous lui préférons le refrain de la ballade.

Le temps vient de purgacion
A pluseurs qui sont trop replect
De mauvaise replection,
Pour les grans excès qu’ilz ont fet.
C’est ce qui nature deffet
De trop et ce qu’en ne doit prandre ;
Pour ce les fault purgier de fect :
Qui trop prant, mourir fault ou rendre.

Car par la delectacion
De trop prandre sont maint infet* (affaiblis, malades)
Viande de corrupcion,
Qu’om prant par couraige imparfect ;
Trop couvoiteus par ce meffet,
La grief * (péniple, douloureuse, fâcheuse) maladie ou corps entre,
Dont maint homme ont esté deffait :
Qui trop prant, mourir fault ou rendre.

Lors convient avoir pocion
Pour les maulx vuider, qui sont blet* (frappés par la maladie)
Souffrir mal, paine et passion
Qu’om a par sa folie attret* (de attraire: attirée);
Ceuls qui ont trop d’argent retret,
N’aront pas phisicien* (médecin) tendre,
Mais dur, qui fera chascun net :
Qui trop prant, mourir fault ou rendre.

L’envoy

Princes, cellui n’est pas preudom
Qui tout veult bouter en son ventre ;
Au derrain* (en dernier lieu, au final) en a dur guerdon*(récompense) :
Qui trop prant, mourir fault ou rendre.

En vous souhaitant une très belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com.
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Conférence au Musée de Cluny : travailler au monastère au moyen-âge par Elisabeth Lusset

conferences_audio_video_moyen-age_monde_medieval_agriculture_paysan_serfs_vilain_moyen-ageSujet: ordre monastique, travail, moine, moyen-âge chrétien, dimension spirituelle et matériele, monastère médiéval, médiéviste
Période : moyen-âge central
Média: conférence vidéo, chaîne youtube
Lieu: Musée de Cluny, octobre 2017
Titre: Travailler au monastère au Moyen Âge
Conférencière: Élisabeth Lusset

Bonjour à tous,

T_lettrine_moyen_age_passionoujours dans le cycle « Le travail au moyen-âge  » voici une nouvelle conférence présentée par le Musée de Cluny. Elle nous entraîne, cette fois-ci, au coeur des monastères et à la découverte du travail des moines du moyen-âge central.

Cette intervention est d’ailleurs la première à avoir inauguré ce cycle au musée et à l’image des deux autres conférences déjà présentées ici (le travail de la terre au moyen-âge de Didier Panfili, le travail sur les chantiers médiévaux de Cécile Sabathier), l’historienne médiéviste Élisabeth Lusset nous offre un panorama claire et exhaustif de son objet : des travaux manuels des moines au quotidien, du jardin au scriptorium, en passant par les débats théologiques autour de la dimension spirituelle et matérielle du travail, de sa nécessité ou encore du statut de la prêche comme travail ou non, après l’apparition des ordres mendiants du XIIIe siècle.

Travailler au monastère au Moyen-Age

Élisabeth Lusset,
élements de parcours

A_lettrine_moyen_age_passiongrégée d’histoire, normalienne, docteur en histoire médiévale de l’Université de Paris-Sorbonne, outre ses fonctions d’enseignante dans le secondaire, Elisabeth Lusset est également chargée de recherche au CNRS et au Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris 1 Panthéon Sorbonne.

Du point de vue thématique, elle a fait de la gouvernance de l’Eglise,  de la justice ecclésiastique mais aussi du monde monastique du moyen-âge central, de ses ordres et de ses communautés, ses terrains de prédilection. D’une manière plus pointue, elle s’est également spécialisée sur le sujet passionnant de la criminalité et des enfermements dans ces mêmes milieux et aux mêmes périodes. Voir notamment son ouvrage : Crime, châtiment et grâce dans les monastères au Moyen åge (XIIe  XVe   siécle), Brepols Publishers, 2017. 
Pour un aperçu plus exhaustif de son parcours, ses publications et ses contributions, cliquez ici.

La dimension mystique de l’activité manuelle dans le cheminement monastique

T_lettrine_moyen_age_passionravail libérateur contre l’oisiveté ou résonance inévitable de la chute originelle et de la punition biblique qui s’y trouvera attachée ? Ces activités manuelles qui occupent les mains, détournent aussi les yeux du monde superficiel et des désirs qui peuvent les tenter.

Au delà, entre approche spirituelle et exigence de la glose, dans le monde silencieux des monastères, l’autorité de la règle (ou des règles) ne doit toutefois pas faire perdre de vue la dimension transcendante de cette dernière ou plutôt le fait qu’elle soit appelée à être transcendée. Pour le dire autrement, les préceptes et les règles monastiques ne peuvent être réduits à leur seule dimension coercitive (réelle ou apparente) au risque de les dépouiller de leur vocation mystique, celle d’accompagner, de manière cognitive, pourrait-on dire, un chemin d’éveil.

deco_medievale_enluminures_moine_moyen-ageA ce titre et pour ouvrir sur d’autres horizons, il est intéressant de noter que, dans le courant de ce même moyen-âge central, à l’autre bout du monde et au Japon, le moine bouddhiste Eihei Dōgen (1200-1253) revenu de Chine, codifiait précisément les l’importance de la cuisine dans le temple et les règles à suivre par le Tenzo – le moine cuisinier, seconde personne plus importante dans la hiérarchie du monastère –  mais aussi plus généralement les règles régissant le « samu », ce travail manuel des moines zen qui inclut toutes les tâches de ménage, de nettoyage, de jardinage utiles à la communauté.

Au delà de la dimension collective nécessaire de ces travaux, il s’agit aussi pour le moine de s’y oublier totalement. Apprentissage de l’humilité mais aussi chemin de « révélation » ou « d’éveil » ces mains qui travaillent permettent à l’esprit de ne se poser sur rien et, en ne se posant sur rien, de laisser la place au dialogue avec le divin. Il n’est même plus  ici question de tentation, mais de recherche d’une forme de silence intérieur, une volonté de faire de chaque geste quotidien un acte transcendantal. Dans le zen, il n’est d’ailleurs pas rare que les éveillés, ceux qui recevront le « shiho », la « transmission » – soit la lourde responsabilité de devenir, à leur tour, les responsables du monastère et de transmettre la « graine de l’éveil » – soient cuisiniers ou jardiniers. De fait, dans le travail monastique zen, l’activité manuelle est hautement valorisée, comme partie-prenante d’un cheminement mystique, qui touche de près des aspects de cognition.

Cet article n’en offre par le cadre, mais il pourrait être intéressant d’examiner les possibles corrélations de ce monde monastique médiéval au notre sur ces aspects.

En vous souhaitant une bonne écoute et une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Animations & fêtes médiévales du week end

agenda_sortie_historique_festivals_fetes_ripailles_week_end_theme_medieval_moyen-ageSujet : agenda, fêtes médiévales, animations,  marché médiéval, moyen-âge festif,
Lieu : Oise, Rhône, Seine maritime,  Bouches du Rhône.
Evénementsfêtes et animations médiévales
Dates : les 21 & 22 avril 2018

Bonjour à tous,

D_lettrine_moyen_age_passiones envies de sorties aux couleurs du Moyen-âge et de dépaysement pour cette fin de semaine ? Le cas échéant, voici un petit digest des fêtes médiévales de France et (pas tout à fait) de Navarre.


Retour du Marché de l’Histoire à Margny-lès-Compiègne

Lieu : Le Tigre, Margny-les-Compiègne, Oise, Hauts-de-France
Dates : 21 et 22 avril 2018

agenda_sortie_medievales_marche_histoire_margny_les_compiegne_2018Après une première édition réussie en avril dernier, et pour la seconde fois, le marché de l’Histoire revient à Margny-Lès-Compiègne. Si le moyen-âge y est largement représenté, rappelons que cet événement couvre une période historique plus large qui part de la préhistoire, pour aller même jusqu’au XXe siècle.

Pour cette édition, on attend plus de 250 exposants venus des quatre coins d’Europe et même d’ailleurs puisque plus de 20 nationalités devraient y être représentées.

Détails, informations et tarif sur le site de l’espace d’Exposition 

Voir l’article sur l’édition précédente


Les Féodales de Neufcastel 2018

Lieu : Neufchâtel-en-Bray, Seine maritime, Normandie
Dates : 21 et 22 avril 2018

agenda_fetes_feodales_animations_medievales_nromandie_neuchatelProposée par la municipalité de Neuchâtel-en-Bray pour la 5eme année consécutive, cette fête médiévale qui s’étalera sur toute la durée du week-end aura pour thème les Croisades et le moyen-âge en Orient.  Sur place, on pourra ainsi découvrir divers campements de templiers et croisés, mais aussi un campement oriental. Ateliers divers, (taille de pierre, frappe de monnaie, fabrication de boucliers, etc…) initiation au combat, musique et danses, seront au programme et il y aura encore  un grand marché artisanal de près de 80 exposants.

Compagnies attendues (hors artisans)

Fabricae –  La baraterie des Arts – Cie Armutan – Cie Hestia –  Troubad’oups – Meghan – Fratres et Milites – Ordines Terra Sanctum

Programme détaillé – FB de l’événement


La 2eme médiévale de Belleville

Lieu : Belleville sur Saone, Rhône, Auvergne-Rhône-Alpes,
Dates : 21 et 22 avril 2018

C’est la seconde édition de cette célébration du moyen-âge en bord de Saône. Organisée par le Comité des fêtes de Belleville, en partenariat avec l’Association d’escrime médiévale et artistique Les agenda_fete_medievale_belleville_sur_saone_animations_campements_fauconnerieMercenaires du désert des larmes, cette fête de deux jours proposera des animations d’époque, ainsi qu’un marché artisanal.

Au programme, campement médiéval, démonstrations de combats et d’escrime ancienne, joutes équestres, fauconnerie et spectacles de feu. Le samedi en soirée, il y aura encore un banquet et de joyeuses ripailles, ainsi qu’un feu d’artifice pour célébrer le tout.

Facebook de l’événement


La médiévale des loupiots
au château de la Barben

Lieu : La Barben, Salon de Provence, Bouches-du-Rhône, PACA.
Dates : 21 et 22 avril 2018

agenda_2018_fetes_evenement_animations_compagnies_medievales_loupiots_chateau_barben_provenceVéritable joyau niché au coeur de la Provence, le château de la Barben organise une journée médiévale entière à destination particulière des enfants.

Comme nous avions déjà consacré un article à cette fête, nous vous y renvoyons pour plus de détails :  Une médiévale pour les enfants au Château de la Barben


Une belle journée et une joyeuse fin de semaine !
Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-Age sous toutes ses formes.

Notion de liberté contre servitude dans la sagesse persane de Saadi

citations_sagesse_persane_medievale_saadi_liberte_servitudeSujet : citations médiévales, moyen-âge central, sagesse persane, Saadi,  poésie morale, conte moral, liberté, servitude.
Période : moyen-âge central, XIIIe siècle
AuteurMocharrafoddin Saadi (1210-1291)
OuvrageGulistan, le jardin des roses, traduit par Charles Defrémery (1838)

Bonjour à tous,

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour aujourd’hui, voici un peu de la sagesse du conteur médiéval Saadi. La citation est extraite de son Gulistan (jardin ou parterre de roses) et du chapitre sur les bienséances de la société. Il y est question de liberté ou, si l’on préfère de non servitude et comme toujours, dans les vers ou historiettes du poète persan d’une « morale » à méditer.

citations_medievales_saadi_mocharrafoddin_moyen-age_sagesse_persane

« Du vinaigre et des légumes que je ne dois qu’au travail de mes mains, valent mieux que le pain et l’agneau du chef de village. »
Mocharrafoddin Saadi , Gulistan, le jardin des roses.

Dans le même chapitre, cette idée lui fera encore dire :

citations_sagesse_medievale_persane_Saadi_servitude_liberte_conte_poesie_moral

« Quoique le vêtement d’honneur conféré par le sultan soit précieux , mes habits usés sont encore plus honorables; quoique la table des grands soit délicieuse, les miettes que renferme mon sac aux provisions sont plus savoureuses. »

Une belle journée à tous.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

En juillet, 1000 ans d’histoire médiévale à revivre à la belle fête des Remparts de Dinan

fete_festival_medieval_remparts_dinan_animations_compagnies_reconstituteurs_moyen-ageSujet : fêtes historiques, festival médiéval européen, compagnies médiévales. festival historique. animations médiévales
Période : grand moyen-âge, du Ve au XVe siècle,
Evénement : La fête des Remparts de Dinan 2018, 1000 ans d’Histoire
Lieu : Dinan, Côtes-d’Armor (Bretagne)
Date : les 21  et 22 juillet 2018

Bonjour à tous,

I_lettrine_moyen_age_passion copial y a quelques jours l’Association Fête des Remparts de Dinan, autrement dit le comité organisateur de la grande fête médiévale de la cité bretonne a levé le voile sur son programme 2018. Avec plus de 100 000 visiteurs attendus sur les deux journées du samedi et du dimanche, ce rendez-vous, pérenne depuis 35 ans, relève à chaque nouvelle édition les défis les plus ambitieux pour contenter son public. Cette fois encore, cet événement devenu incontournable au niveau européen pour tous les amateurs d’évocation historique et de moyen-âge festif ne dérogera pas à la règle.

1000 ans d’Histoire et des lieux dédiés
aux différentes périodes du Moyen-âge

L_lettrine_moyen_age_passion‘ambition de cette Fête des Remparts 2018 reste  donc comme toujours le grand divertissement sans pour autant perdre de vue la valorisation du patrimoine ainsi que sa vocation à transmettre. Dans ce cadre, le thème choisi cette année et c’est une grande nouveauté de cette édition, couvrira les mille ans du moyen-âge. De fait, des lieux ont été choisis pour représenter, chacun, une période de la longue histoire médiévale :  Haut-moyen-âge et mérovingiens au Jardin Anglais, (Ve – VIIIe siècles) carolingiens à la Douve du Jersual (VIIIe – Xe siècles), moyen-âge central et féodal (XIe – XIIIe siècles) aux Grands Fossés et enfin moyen-âge tardif et période ducale (XIIIe – XVe siècles) auagenda_fete_medievale_remparts_dinan_festival_europeen_moyen-age_bretagne Square Dinantais.

A chaque lieu sa programmation, ses spectacles et ses animations, du grand divertissement sans temps mort et un découpage judicieux qui devrait permettre au public de mieux appréhender « les » différents  Moyen-âge(s).

En plus des campements, contes, farces, musiques ou « danseries » que l’on pourra retrouver dans chaque endroit, il faut ici faire une mention particulière aux ateliers. Au delà du découpage en période, ces derniers couvrent en effet un nombre impressionnant de savoir-faire médiévaux : tabletterie, boissellerie, frappe de monnaie, travail du lin, peintures et matériaux,  vitraux, technique de bâtisseurs, gravures d’enseignes, gastronomie, artisanat et manuscrits, etc, … Divertir intelligemment, le partie-pris pédagogique cher aux organisateurs sera bien, cette année encore, au rendez-vous.

Animations, parades, campements et divertissement continu dans toute la ville

E_lettrine_moyen_age_passionn dehors de ces lieux dédiés, une pléthore d’animations gratuites et continues est encore prévue dans toute la ville. Elles débuteront dès le vendredi soir pour s’étaler jusqu’au dimanche en nocturne. Au programme, Grande Pavane et Remontée du Jerzual devenues désormais traditionnelles, mais aussi campements fixes, troupes et artistes en déambulation, défilés costumés et joyeuses parades, grand concerts et bal médiéval animé, le samedi soir et bien d’autres surprises encore.

Voici quelques compagnies ou d’artistes que vous pourrez y croiser fetes_festival_medieval_remparts_dinan_2018_animations_compagnies_reconstituteurs_moyen-ageen dehors de ceux présents dans les lieux dédiés sus-décrits :

La Chalemie – La Volte Gaillarde  La Cie Grimpe à l’Echelle – Les Korriflames – Les Gourganes – La Rigourden – Les Ménestrels de la Rance –  REC escrime, – La Ferme de Kémo – Leita at Bardagi – Ar Soudarded – La Maisnie des Rêveurs d’Histoire – Les Archers du Papegault – Les  Karnuths,  etc…

Il faut souligner que les nombreux reconstituteurs, artistes, musiciens et troupes présentes ne seront pas les seuls à faire revivre la cité aux heures médiévales. De nombreux autres acteurs locaux sont également associés à la fête y compris les commerçants qui participent activement à son animation et à sa réussite.

dinan_bretagne_marche_medieval_fetes_festival_animations_moyen-age

Marché médiéval

Comme pour les autres éditions, du samedi au dimanche un grand marché médiéval  proposera jusqu’à des heures tardives, ses créations et produits d’inspiration historique ou plus imaginaire et fantastique. On y annonce, cette année encore, près d’une centaine d’artisans et exposants.

Le grand tournoi-spectacle  de Chevalerie

fetes_remparts_dinan_2018_arkaval_spectacles_tournoi_medieval_chevalerieEnfin, en plus de toutes ces animations qui jalonneront la fête, il faut, bien sûr, mentionner  le grand tournoi équestre. C’est la compagnie haute en couleur Arkaval Spectacles qui en aura la charge (au deux sens du terme). Entre divertissement et émotion, ce beau spectacle autour de la chevalerie sera donné à huit reprises durant le week-end, quatre fois le samedi et quatre fois le dimanche. Inutile de dire qu’au vue de l’affluence générale de l’événement et pour ceux qui souhaitent assister à ce tournoi, les réservations sont fortement conseillées.

Les préludes les 19 et 20 juillet

S_lettrine_moyen_age_passioni les temps forts de la fête se concentreront sur le samedi et le dimanche, il faut encore noter que des préludes sont organisées sur les deux journées précédentes. Destinées aux enfants en matinée, (ateliers, visites guidées, animations) il s’agit de mieux préparer leur immersion dans le festival mais aussi de tirer avantage de ce dernier comme support de sensibilisation et de découverte de la période médiévale. Les après-midis, ces préludes sont également ouvertes aux individuels qui pourront y retrouver des activités diverses (projections de films, conférences, découverte du patrimoine de la cité…) et encore la possibilité d’assister à des joutes à cheval et à lances « réelles ». comptant dans le championnat d’Europe de la discipline.

Pour plus de détails sur la programmation de ce grand festival mais aussi sur les accès (formules payantes ou gratuites selon les lieux mais aussi selon que vous serez vêtus ou non pour l’occasion, en costume d’époque), nous vous invitons à consulter le site web de la Fêtes des Remparts de Dinan 2018.

En vous souhaitant une très belle journée.

Fréd
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Annonce : artisans et troupes médiévales, la Grande Fête de Salignac, au croisement des vieux métiers et du moyen-âge festif

blason_heraldique_armoirie_salignac_dordogne_fetes_medievaleSujet : agenda, fêtes médiévales, annonce, recherche, artisans, troupes,animations médiévales
Lieu : Salignac-Eyvigues, Dordogne, Nouvelle-Aquitaine
Date : Les 30 juillet, 6 & 13 août 2018
Nom : La grande fête des métiers d’antan et du moyen-âge de Salignac
Organisateur : Le CASE

Bonjour à tous,

D_lettrine_moyen_age_passionepuis plus près de trente ans, a lieu à Salignac, en Dordogne et dans le courant de l’été, une grande fête traditionnelle à la célébration des métiers anciens. L’événement se tient au pied du beau château-fort du XIIe siècle présent sur site et plusieurs milliers de visiteurs s’y retrouvent chaque année. Un village traditionnel a même été recréé pour l’occasion et héberge une partie de la fête.

chateau_salignac_evenement_fetes_medievales_metiers_antan

A l’initiative du CASE (le comité local organisateur de l’événement), ce festival qui s’étale sur trois lundis de fin juillet à la mi-août, s’est enrichi, depuis quelques éditions déjà, d’une partie entièrement dédiée au Moyen-âge. Des troupes d’artistes et reconstituteurs sont conviés sur place et aux côtés de son marché artisanal et de ses ateliers et présentation des vieux métiers (plus de 50), on peut ainsi retrouver de nombreuses autres animations inspirées de cette période : campements et découverte de la vie quotidienne médiévale, exposition d’armes et armures anciennes, démonstration et initiation au combat, ateliers d’époque (taille de pierre, peinture sur blason, etc…), taverne et ripailles  et encore bien d’autres activités aux couleurs du moyen-âge.


Avis aux artisans  et troupes d’inspiration médiévale !

annonce_fetes_medievales_dordogne_salignac_recherche_artisans_reconstituteur_moyen-age_marche_medievalDans ce cadre et pour l’édition 2018, le CASE recherche actuellement des artisans d’inspiration médiévale, désireux de venir exposer leurs produits et créations. Du côté des compagnies médiévales, il reste également une place pour une troupe de reconstituteurs et sur un des lundis.

Voir les détails sur l’image ci-contre ou contacter Thierry par email à l’adresse suivante : email_case


Si vous êtes intéressés par cette fête en tant que visiteurs, vous trouverez plus de détails sur son site web officiel ici

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-Age sous toutes ses formes.

« Volez oïr la muse Muset? » une belle version d’une chanson du trouvère, en provenance d’Allemagne

poesie_litterature_medievale_realiste_satirique_moral_moyen-ageSujet : musique, chanson médiévale, poésie médiévale, humour,  trouvère, ménestrel, auteur médiéval, vieux-français, lyrique courtoise, fine amor
Période : moyen-âge central, XIIIe siècle.
Auteur ; Colin Muset (1210-?)
Titre :  « Volez oïr la muse Muset ? »
Interprètes : Ensemble für frühe musik Augsburg
Album :
Amours & Désirs, Lieder der Trouvères Christophorus Records (1993)

Bonjour à tous,

C_lettrine_moyen_age_passion‘est toujours un grand plaisir de revenir vers la poésie médiévale de Colin Muset parce que l’on sait que l’on va très certainement y trouver de la joie. Le trouvère manie le code courtois autant qu’il le malmène ou le détourne et ses textes regorgent souvent d’un humour rafraîchissant. Sa nature de bon vivant l’emporte en effet, la plupart du temps, sur le reste et il semble qu’il ne cède à la lyrique courtoise que pour nous entraîner sur d’autres terrains. deco_medievale_enluminures_trouvere_Affaire de goût bien sûr et de moments sans doute, il faut bien avouer que la masse de textes qui gravite autour d’une fine amor aux frustrations et aux douleurs sans cesse remâchées peut devenir parfois un peu lassante. Avec la chanson médiévale du jour, nous somme loin de tout cela.

Ajoutons que pour autant qu’on puisse apprécier certaines interprétations lyriques (et elles sont légion) des pièces en provenance des troubadours et des trouvères du moyen-âge, ici, sous des accents qui pourraient sonner presque « folk », la voix franche et enjouée du chanteur/conteur semble finalement s’approcher au plus près de l’esprit du poète du XIIIe siècle. Pour un peu, on imaginerait les convives autour en train de rire et festoyer au son du trouvère et de son instrument. Tout y est retraduit : le rythme enlevé, l’orchestration minimaliste, mais aussi l’enthousiasme, la farce, la nature légère de la poésie de Colin Muset et cette version pleine d’énergie que nous partageons avec vous, aujourd’hui, demeure, de ce point de vue, une totale réussite et un véritable enchantement. Nous la devons à une formation allemande qui n’a plus fait parler d’elle depuis quelque temps déjà et que nous vous présenterons un peu plus bas :  L’Ensemble für frühe musik Augsburg.

Colin Muset par l’Ensemble pour la musique ancienne d’Augsburg

L’Ensemble für frühe musik Augsburg

F_lettrine_moyen_age_passion-copiaondé en 1977 par le musicologue, chanteur et instrumentiste Hans Ganser, accompagné de deux autres artistes et musiciens Rainer Herpichböhm et  Heinz Schwamm,  l’Ensemble für frühe musik Augsburg (l’Ensemble pour la musique ancienne d’Augsbourg) se dédia entièrement au répertoire médiéval.

Des musiques profanes au religieuses, des chants d’Hildegarde de Bingen ou des pèlerins du moyen-âge central aux chansons des trouvères français ou des minnesängers allemands, la formation a ensemble_medieval_musiques_poesies_moyen-age_Ensemble_fur_-fruhe_musik_Augsburgété active durant près d’une trentaine d’années. Durant cette longue carrière, elle a sorti près d’une vingtaine d’albums, donné des centaines de concerts en Europe et outre-atlantique et connu une véritable popularité  en Allemagne dans le champ des musiques médiévales et anciennes.

Leur dernier album remonte à 1997, date à partir de laquelle il semble que la formation musicale médiévale n’ait plus rien produit. De son côté et en 1999, Hans Ganser a fondé l’Ensemble vocal Celsitonantes dédié aux chants grégoriens, aux chants sacrés médiévaux et aux premières compositions polyphoniques du moyen-âge.

Consulter le site web de l’ensemble (en allemand)

« Amours et désirs », une heureuse incursion dans le moyen-âge des trouvères

E_lettrine_moyen_age_passionn 1993, l’Ensemble musical allemand décidait de s’attaquer, à son tour, aux chants des trouvères, du XIIe siècle aux débuts du XIIIe. L’album avait pour titre « Amours & Désirs. Lieder der Trouvères » (chansons de trouvères). Comme son titre l’indique, plus que d’amour courtois, il y était question de couvrir le thème de l’amour et du désir, mais aussi de refléter l’effervescence créatrice de cette période dont nous avons déjà parlé ici. C’est un moment où l’art des troubadours trouve un terrain favorable en Oil, sous la plume des poètes du nord que le transposent et l’adaptent. C’est encore le siècle de floraison des grandes universités.

chanson_trouveres_musique_poesie_medievale_colin_muset_Ensemble_für_frühe_musik_AugsburgAvec 15 pièces au total, l’album nous gratifie de chansons de Colin Muset, Moniot d’Arras, Blondel de Nesle, Thibaut de Champagne, Jean Erart et contient même une pastourelle de  Jehan Bodel. Un grand nombre de pièces puise aussi dans le répertoire anonyme des XIIe, XIIIe siècles entre chants de croisades, pastourelles, chansons de toile et encore quelques estampiesIl est encore disponible en ligne au lien suivant : Amour & Desirs [Import anglais]

deco_frise

« Volez oïr la muse  Muset ? »
dans la langue d’oil de Colin Muset

Là où la lyrique courtoise s’épanche plus souvent qu’à son tour du côté de la frustration, de l’attente et des désirs insatisfaits, Colin Muset nous entraîne ici dans la « réalisation ». Sur le fond pourtant, l’amour de référence dont il est question reste bien « courtois » et le trouvère s’y décrit, en tout cas, de manière conventionnelle, comme un amant loyal : « Je l’aim tant,  De cuer loiaument ».

deco_medievale_enluminures_trouvere_Au sujet de la « muse » dont il est question ici et qu’il se propose de nous faire entendre, le sens est un peu sujet à caution. La « musette » désignait en effet un instrument à vent ou une cornemuse mais comme le poète nous parle de vièle et d’archet, il semble qu’il faille entendre « muse » dans le sens médiéval de muser : « faire de la musique » (Dictionnaire Godefroy), autrement dit et dans le contexte, une chanson (1).

Le poète joue aussi de son sobriquet en faisant allusion à une composition qui lui est propre. Cette « muse » désigne ainsi une pièce de son cru, connue de l’époque et Colin Muset nous conte même ici l’histoire de cette chanson qui, nous dit-il, quand il la chanta à une demoiselle chère à son coeur, en un « vergier flori », lui permit de la séduire. En entendant les vers du trouvère, la demoiselle (« dancelle », « donzelle ») dont il est question lui aurait donc cédé bien volontiers et avec force baisers, mais aussi (et cela semble pour lui et comme toujours d’égale importance) en le régalant de « bons morceaux » et de vin à profusion. La poésie s’épanche ainsi en de joyeuses ripailles copieusement arrosées à la célébration de ce moment.

Volez oïr la muse Muset ?
En mai fu fête, un matinet,
En un vergier flori, verdet,
Au point du jour,
Ou chantoient cil oiselet
Par grant baudor,* (gaiété)
Et j’alai fere un chapelet* (couronne de fleurs)
En la verdor.
Je le fis bel et cointe et net
Et plain de flor.
Une dancele* (demoiselle) 
Avenant et mult bêle,
Gente pucele,
Bouchete riant,
Qui me rapele :
« Vien ça, si vïele
Ta muse en chantant
Tant mignotement. »

J’alai a li el praelet* (prairie, petit pré) 
Atout la vïele et l’archet,
Si li ai chanté le muset
Par grant amour :
« J’ai mis mon cuer en si bon cuer
Espris d’amors… »,
Et quant je vi son chief blondet
Et sa color
Et son gent cors amoreusct
Et si d’ator,
Mon cuer sautele
Pour la damoisele ;
Mult renouvelé
Ma joie souvent.
Ele ot gounele
De drap de Castele
Qui restencele.
Douz Deus, je l’aim tant
De cuer loiaument !

Quant j’oi devant li vïelé
Pour avoir s’amour et son gré,
Elle m’a bien guerredoné* (récompensé)
Soe merci,
D’un besier a ma volenté,
Deus ! que j’aim si !
Et autre chose m’a donné
Com son ami,
Que j ‘a voie tant desirré :
Or m’est meri !
Plus sui en joie
Que je ne soloie,
Quant celé est moie
Que je tant désir ;
Je n’en prendroie
N’avoir ne mounoie ;
Pour riens que voie
Ne m’en qier partir ;
Ançois vueil morir.

Or a Colin Muset musé
Et s’a a devise chanté
Pour la bêle au vis* (visage) coloré,
De cuer joli.
Maint bon morsel li a doné
Et départi
Et de bon vin fort a son gré,
Gel vous affi.
Ensi a son siècle mené
Jusques ici.
Oncor* (encore) dognoie,
En chantant maine joie,
Mult se cointoie,
Qu’Amors veut servir,
Si a grant joie
El vergier ou dognoie,
Bien se conroie,
Bon vin fet venir
Trestout a loisir.

deco_frise

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com.
A la découverte du Moyen-Age sous toutes ses formes.


(1)  Les chansons de Colin Muset, par Joseph Bédier, Ed. Honoré Champion (1938)

Mystère Vox Sanguinis, CD, livret et film : un projet culturel, artistique et musical participatif autour d’Hildegarde de Bingen

hildegarde_de_bingen_sainte_visions_mystique_chretienne_moyen-age_central_enluminureSujet : musique médiévale, chants, visions, mystique chrétienne, moyen-âge chrétien. Sainte Hildegarde, mystère, spectacle vivant
Période : 
moyen-âge central, XIIe siècle
Auteur : 
Hildegarde de Bingen (1098-1179)
Ensemble médiéval : Vox in Rama
Evénement :
opération participative pour le lancement du CD/livret et film  du spectacle Mystère Vox Sanguinis 

Bonjour à tous,

N_lettrine_moyen_age_passionous vous avions déjà mentionné ici, il y a quelque temps, l’opération participative lancée par l’ensemble médiéval, musical et vocal Vox In rama autour de la production d’un CD, livret et film dans le prolongement de Mystère Vox Sanguinis », spectacle vivant sur les chants et la médecine de Hildegarde de Bingen donné actuellement dans toute la France.

Depuis peu, une page dédiée à cette contribution a été créée de manière plus ouverte et c’est donc l’occasion de vous en fournir l’adresse. Vous y trouverez tous les détails du projet, ainsi que tous avantages associés à cette aventure participative.

sainte_hildegarde_de_bingen_abbesse_musique_medievale_chants_moyen-age_ensemble_medieval_vox_in_rama
Appel à Contribution CD, livret et vidéo du Spectacle Vox Sanguinis autour d’ Hildegarde De Bingen

Pour l’instant et au moment de cet article, un peu plus de 40% des fonds nécessaires ont été collectés, un petit effort reste donc à fournir pour que ce beau projet artistique, culturel et musical voit le jour.

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes

Découvrir l’article exclusif de Frédéric Rantières, directeur artistique de Vox in Rama sur le rire de l’antiquité au moyen-âge et jusqu’à Hildegarde