Archives pour l'étiquette patrimoine

Université d’Eté de l’Ecole des Chartes : plus que deux semaines avant l’ouverture

universite_ete_ecole_nationale_chartes_histoire_medievale_patrimoine_moyen-ageSujet :   école d’été, Summer School, Histoire, monde médiéval, patrimoine, passion,  enseignement, conférence, visites guidées,
Période :  du moyen-âge à l’ancien régime
Organisateur :  Ecole nationale des Chartes
Lieu  :  sites historiques d’intérêt,  Cité internationale universitaire de Paris.
Date : du lundi 3  au vendredi 7  juillet 2017

Bonjour à tous,

P_lettrine_moyen_age_passion copiaetit rappel pour ceux qui seraient passés à côté de l’information. La première Université d’été de l’Ecole des Chartes ouvre ses portes dans seulement quelques semaines. Si vous n’aviez pas vu notre article précédent sur la question et que vous souhaitiez profiter de cette formation d’excellence autour du patrimoine français, du moyen-âge à l’empire, c’est le moment où jamais de vous y pencher!

Vous trouverez plus d’informations ici :  L’Ecole d’été de l’Ecole nationale des Chartes : excellence & prestige au service de l’Histoire.

 Voici également une courte vidéo de présentation.

Pour les détails pratiques, vous pouvez également vous rendre directement sur le site de l’école ici : Informations et inscriptions sur le site de l’ENC.

En vous souhaitant une très belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
« L’ardente passion, que nul frein ne retient, poursuit ce qu’elle veut et non ce qui convient. » Publilius Syrus  Ier s. av. J.-C.

Polémiques à Tintagel : entre gestion du patrimoine et « Disneyïsation » des sites historiques

chateau_tintagel_haut_moyen-age_celte_histoire_archeologie_medievale_legendes_roi_arthur_angleterreSujet : archéologie médiévale, Tintagel, château, statue roi Arthur, sites touristiques,  légendes Arthuriennes, gestion de patrimoine.
Période : haut moyen-âge, moyen-âge central.
Lieu d’intérêt : Tintagel, site archéologique et historique  d’exception

Bonjour à tous,

E_lettrine_moyen_age_passionntre presse à sensation, exigence du négoce touristique et archéologie sur site, les polémiques font rage, depuis 2016, du côté de Tintagel. Après avoir dédié, il y a quelque temps, un article sur les découvertes récentes sur site, en relation aux légendes arthuriennes, nous voulions,  cette fois, aborder les questions qui touchent le difficile équilibre à trouver entre marché Merlin_legendes_arthuriennes_tintagel_site_archeologique_touristique_partrimoine_historiquedu tourisme et gestion du patrimoine sur les sites d’intérêts.

Comme nous l’avions dit, les archéologues qui s’affairent sur  le lieu que Geoffrey de Monmouth avait consacré comme celui de la naissance d’Arthur depuis le moyen-âge central, sont loin  de tous résumer leur travail quotidien à la poursuite d’un Graal que serait devenu lui-même le légendaire Roi de Bretagne, et pourtant l’organisme qui gère le site et  y finance les fouilles n’a pas résisté, de son côté, à mettre un peu l’emphase sur le sujet. Il faut dire que l’attrait principal de Tintagel auprès des nombreux touristes qui le visitent chaque année, n’est  bien sûr pas étranger aux légendes arthuriennes. Pour le dire autrement, on vient plus certainement y chercher un peu de la saveur de cette quête du Graal que pour s’entendre dire que rien, à ce jour, ne permet sur place d’en établir  avec certitude la véracité historique.

Merlin_enchanteur_sculpture_legendes_arthuriennes_roi_arthur_tintagel_site_archeologique_touristique_partrimoine_historique
Merlin l’enchanteur, une sculpture moderne dans la roche du site archéologique de Tintagel

English Heritage : gestion du  patrimoine et maintien des sites historiques anglais

E_lettrine_moyen_age_passionnglish Heritage est un organisme de bienfaisance très officiel et tout à fait sérieux qui gère la collection du patrimoine national anglais. A ce titre, association_organisme_gestion_patrimoine_historique_grande_bretagne_english-heritagel’organisation a en charge plus de 400 bâtiments, monuments et sites historiques, pour un patrimoine qui couvre plus de 5000 ans d’histoire. Sa mission consiste donc à faire vivre tous ces lieux, à prévenir leur détérioration et à assurer leur conservation. Tout cela suppose, entre autres missions, de  les animer,  les rentabiliser et  d’y pratiquer
encore, quand les moyens le permettent, des campagnes de fouilles.

Merlin_enchanteur_sculpture_legendes_arthuriennes_tintagel_site_archeologique_touristique_partrimoine_historiqueDans le courant 2015/2016, English Heritage a donc décidé de faire appel à deux artistes pour  effectuer sur le site de Tintagel deux créations :  une sculpture de Merlin dans la roche, réalisée par Peter Graham et un chevalier de bronze, réalisé par  Rubin Eynon. Cette dernière oeuvre n’a pas de nom, libres aux visiteurs du site d’imaginer s’il s’agit du Roi Arthur lui-même, de Uther Pendragon ou même encore d’une référence allégorique aux chevaliers de la table ronde.

Concilier gestion du patrimoine
et exigences du négoce touristique

A_lettrine_moyen_age_passionu delà de la dimension esthétique de ces créations, laissée au goût et à l’appréciation de chacun, sitôt mises en place elles ont suscité de vives polémiques, démontrant combien il est quelquefois difficile de tracer la ligne entre gestion du patrimoine et animation touristique sur les lieux d’intérêt historiques.

roi_arthur_pendragon_chevalier_legendes_arthuriennes_sculpture_site_archeologique_historique_de_tintagel
Un chevalier fantomatique de  Rubin Eynon, sur le site historique de Tintagel

Là où bien sûr, personne n’en doute, il s’agit pour l’organisme anglais de dynamiser l’endroit et d’y attirer plus favorablement les touristes,  les levers de boucliers ne se sont pas faits attendre et  on a même parlé  de  « Dyneyïsation »  du site. Les puristes et les plus conservateurs ont crié au scandale, jugeant que l’intérêt de l’endroit roi_arthur_pendragon_chevalier_legendes_graal_table_ronde_site_archeologique_historique_de_tintagel_monde_medievalse suffisait largement à lui-même sans qu’on ait à y ajouter. Les autres y ont  trouvé, sans doute, un  aspect ludique à leur goût, se contentant d’apprécier les oeuvres, en laissant voguer leur imagination. Est-ce ludique ? Est-ce esthétique ? Est-ce vulgaire et dévoyé ?

Au delà, les questions sont soulevées. Comment faire fonctionner, maintenir et financer les sites d’intérêts historiques sans un apport de touristes ? Si les fonds privés ne suffisent pas, l’Etat doit-il les prendre entièrement en charge ?  Les réponses peuvent devenir rapidement politiques mais ne font, en tout état de cause, que déplacer le  débat car quand bien même on déciderait de faire reposer l’ensemble des lieux historiques sur fond public, il ne viendrait sans doute plus à l’idée de personne de se priver de l’apport touristique pour participer aux frais de fonctionnement et de maintien  des  sites.

roi_arthur_pendragon_chevalier_legendes_graal_table_ronde_site_archeologique_historique_de_tintagel

A_lettrine_moyen_age_passionlors,  comment favoriser  le développement du tourisme grand public sur les sites patrimoniaux ? Y-a t’il une  manière correcte de le faire ? Comment concilier intérêt historique et exigence du marché touristique, sans tomber dans la tentation de « raconter » des histoires simples aux visiteurs, au risque de vulgariser les données en présence ? Qui peut tracer la ligne entre le racoleur et le « bon ton » ?  Tout ceci n’est sans doute pas qu’une affaire de bon goût et le difficile débat de la gestion de patrimoine reste tout entier posé ici. Nous vous laissons le soin de le trancher. Le  sujet prouve bien, en tout cas, à quel point, les anglais ne badinent pas quand il s’agit  des légendes Arthuriennes et de  leurs sites  historiques.

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric  EFFE.
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous  toutes ses formes.

l’Ecole d’été de l’Ecole nationale des Chartes : excellence et prestige au service de l’Histoire

universite_ete_ecole_nationale_chartes_histoire_medievale_patrimoine_moyen-ageSujet :   école d’été, Summer School, Histoire, monde médiéval, patrimoine, passion,  enseignement, conférence, visites guidées,
Période :  du moyen-âge à l’ancien régime
Organisateur :  Ecole nationale des Chartes
Lieu  :  sites historiques d’intérêt,  Cité internationale universitaire de Paris.
Date : du lundi 3  au vendredi 7  juillet 2017

Bonjour à tous,

I_lettrine_moyen_age_passion copial serait injuste de réduire l’enseignement de l’Histoire en France à une seule école. Elle vit dans nos universités du Sud au Nord et de l’Est à l’Ouest, portée par des passionnés de recherche et de grands historiens mais, pour autant, on peut difficilement universite_ete_ecole_nationale_chartes_formation_histoire_medievale_patrimoine_franceparler d’excellence dans cette discipline au niveau national, sans penser à la prestigieuse et très renommée Ecole Nationale des Chartes.

Créée par ordonnance royale de Louis XVIII en 1821, sise à l’ombre de la Sorbonne, l’école porte près de deux cents ans d’histoire et d’enseignement.  Au delà  des formations qu’elle dispense dans la science historique mais aussi dans les métiers liés à l’archivage, l’exploitation et la conservation du patrimoine, elle a su élargir son champ d’investigation aux sciences de l’homme et de la société pour proposer une approche large et pluridisciplinaire de l’Histoire. Diplôme d’archiviste-paléographes, études doctorales, master(s) mention «Histoire» et encore mention «Nouvelles technologies appliquées à l’Histoire», les qualifications offertes par cette grande école sont largement reconnues et valorisées sur le territoire français, mais les universite_ete_ecole_nationale_chartes_musee_cluny_art_histoire_medievale_patrimoine_franceprogrammes qu’elle a su mettre en place et son ouverture lui confèrent encore un rayonnement au niveau européen et international.

Nous avons partagé ici, à plusieurs reprises, quelques unes des brillantes conférences que l’école met à disposition du public via sa chaîne youtube notamment, mais aujourd’hui nous voulons relayer une information qu’elle nous a fait parvenir et vous toucher une mot de son Ecole d’été.

L’École d’été internationale
« Histoire et patrimoines de la France »

universite_ete_ecole_nationale_chartes_histoire_medievale_patrimoine_france
Cité internationale universitaire de Paris, point de départ de la formation de l’université d’été de l’école des Chartes

L_lettrine_moyen_age_passionEcole nationale de Chartes ouvrira, en effet, dans quelques mois, ses premières classes d’été. Le programme s’étalera sur la première semaine de juillet et les sujets  abordés couvriront une période qui va du moyen-âge à l’ancien régime. L’enseignement alternera visites guidées par d’éminents spécialistes, conférences et ateliers pratiques. On pourra notamment y retrouver  Michel Pastoureau dont nous avons souvent parlé ici,  mais aussi  d’autres grands historiens  et archéologues de l’école, et encore d’autres érudits venus spécialement pour l’occasion.

Le site Richelieu de la BNF au coeur des archives françaises
Le site Richelieu de la BNF au coeur des archives françaises

Les sites visités seront des lieux prestigieux de l’Histoire et du patrimoine français : le musée de Cluny, les archives françaises et le site Richelieu de la BnF, le château de Versailles, et encore l’abbaye de Royaumont dans le Val d’Oise, véritable fleuron de l’architecture monastique cistercienne du XIIIe siècle. Il n’est pas question ici de visites ordinaires qu’on le comprenne bien.   Pour ceux qui auront le privilège de suivre ce programme, il s’agit bien  sûr de visites privées et d’accès à des lieux très privilégiés en compagnie d’érudits versés dans ces questions.

Nuitée et diner de gala au coeur de l'abbaye de Royaumont
Nuitée et diner de gala au coeur de l’abbaye de Royaumont

Tarifs, inscription et informations pratiques

E_lettrine_moyen_age_passionntre excellence et prestige, ce programme d’enseignement unique, se place à tous les niveaux sous le signe de la qualité. S’il fallait comparer peut-être pourrait-on dire qu’il est un peu au patrimoine et à l’Histoire de France ce que l’opéra est à la musique, un véritable moment d’exception.

Du point de vue fonctionnel  et pratique, la formation se présente comme un package qui couvre la logistique, les visites, les transports, l’hébergement, les repas et les enseignements. Ceux   qui auront la chance de la suivre participeront également à un prestigieux dîner de universite_ete_ecole_nationale_chartes_abbaye_royaumont_gala_histoire_medievale_patrimoine_francegala donné à l’abbaye de Royaumont  où ils passeront une nuitée. Durant la journée passée à Versailles, ils auront encore l’opportunité de déguster  un repas gastronomique.

Eu égard à l’excellence  des enseignements autant qu’au cadre général et à la qualité visée, l’Ecole propose une grille de tarifs largement positionnée, au plus près des frais engagés. Individuels, couples, étudiants  ou retraités, chacun devrait y trouver sa place; l’objectif restant bien pour la prestigieuse Ecole d’ouvrir cette  semaine très spéciale autour de l’Histoire et du patrimoine  à  tous les passionnés du sujet.

Nous vous laissons consulter l’ensemble des détails pratiques de l’inscription directement sur le site de l’ENC.

Informations et inscriptions sur le site de l’ENC ici.

Téléchargez le programme de l’université d’été ici.

universite_ete_ecole_nationale_chartes_visite_versailles_patrimoine_france
La galerie des Glaces de Versailles

Validation des acquis

A_lettrine_moyen_age_passionjoutons encore qu’en terme de validation des acquis, la  poursuite de l’enseignement de cette école d’été donnera lieu à l’obtention d’un Certificat. Dans le système d’équivalence mis en place au niveau européen ce dernier équivaudra à  1 ECTS.

Pour conclure, voici une petite vidéo de présentation

En vous souhaitant une excellente journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Idée week end : les médiévales de Crémieu sous le signe du Loup

cremieu_blason_ville_medievale_festival_festivites_moyen-age_idees_sortiesSujet : réjouissances et fêtes médiévales, fêtes historiques, idées sortie, idées week end, lieu d’intérêt
Lieu : Crémieu
Département : Isère
Date : 10 et 11 septembre 2016
Nom : Les médiévales de Crémieu

 

fetes_festival_medievales_cremieu_2016_idee_sorties_ville_historique

Bonjour à tous!

D_lettrine_moyen_age_passionécouvrir une ville et son histoire médiévale, le temps d’une sortie ou d’un week end, notre rubrique événements  s’étoffe de semaine en semaine, mais au fond, quoi de plus probant quand il s’agit d’aborder le moyen-âge, de ses siècles à nos jours, que d’en visiter les lieux qui s’en font à nouveau le théâtre? Or, les occasions ne manquent pas et il est même étonnant de voir à quel point les mille ans que couvre cette période nous fascinent encore, peut-être même de manière croissante à en juger par le nombre d’événements proposés en medievales_cremieu_fetes_festivites_celebration_moyen-ageterre de France, chaque fin de semaine. De fait, il est même parfois difficile de choisir sur lequel mettre l’accent tant nos villes et nos villages, et sans parler encore de ceux de Belgique, de Suisse ou d’Europe, ont à coeur d’éveiller réguliè-rement leurs vieilles pierres pour les faire vibrer à nouveau, le temps d’un festival, de leur histoire médiévale.

De fait, ce week-end, entre toutes les réjouissances médiévales qui se tiennent ici ou ailleurs, deux d’entre elles sont fort tentantes, Elles ont lieu toutes deux en région Rhône-Alpes:  l’une, à quelques pas de Lyon, dans la très jolie cité médiévale de Crémieu. L’autre, en Provence, dans la cité des papes, la prestigieuse Avignon. Comme il faut pourtant bien choisir, nous avons décidé de dédier cet article aux médiévales de Crémieu, Assurément, le nombre d’événements et de célébrations historiques qui se déroulent régulièrement en Avignon nous fourniront d’autres occasions de parler de cette grande cité et de sa célèbre histoire. Si vous êtes dans ses alentours ce week end, voici tout de même le lien du festival des Carmes qui s’y déroule ce week end,  mais pour l’instant place aux belles Médiévales de Crémieu! Cité dauphinoise que nous avons eu l’occasion de visiter plusieurs fois et que nous affectionnons particulièrement!

La 14e édition des médiévales de Crémieu


compagnies_animations_medievales_festivites_fetes_moyen-age_cremieu_loup* Affiche non officielle des médiévales. voir pied de l’article

D_lettrine_moyen_age_passionepuis plus d’une dizaine d’années, les médiévales de Crémieu sont devenues une véritable tradition et sont toujours une grande réussite. Leur succès en a même fait l’une des fêtes sur le thème du moyen-âge les plus prisées de la région lyonnaise et des trois départements Ain, Isère et Rhône. Comme chaque année, les festivités couvriront une durée de deux jours pleins. et se dérouleront, à l’habituel, à l’occasion du deuxième week end de septembre. Elles seront, cette fois-ci, sous le signe du loup et pour sorties_week_end_medievale_cremieu_sous_le_signe_du_loupfaire honneur à cette thématique des animations et séances de dressage de l’animal, (rares!) seront même proposées durant l’événement qui s’annonce à l’image des années précédentes riche et haut en couleurs.

Du samedi au dimanche, vous pourrez, bien entendu et en sus du grand marché médiéval ou plus de cents exposants sont attendus, retrouver de nombreuses animations musicales, théâtrales et visuelles dans les rues de la cité médiévale. Pour vous en donner la mesure, chaque année, plus de deux-cents artistes professionnels et trois-cents bénévoles en moyenne sont présents sur le site pour vous y faire revivre le moyen-âge. Cette année, en plus des grandes parades festives programmées, pas moins de huit lieux du centre ville seront le théâtre permanent d’animations du samedi au dimanche, de la fin de matinée jusqu’au soir : ateliers et cremieu_medievales_concert_festif_moyen_age_troubadour_compagnie_gueule_de_loupcamps à thèmes, grands spectacles de chevalerie, mêlées de troupes au combat et à l’arme ancienne, concerts de musique festive et médiévale avec, entre autre, le joyeux trio de la compagnie gueule de loup, mais aussi troupes comiques, troubadours, conteurs, musiciens,   jongleurs, comédiens sur échasses et j’en passe; l’église sera même de la fête et vous proposera des concerts de musiques anciennes.

Ripailles et banquet médiéval sous les merveilleuses halles historique du XVe.
Ripailles et banquet médiéval sous les belles halles historiques du XVe siècle. crédit medievales-cremieu.fr

Entre ripailles et un tour à la taverne, ou au grand banquet arrosé d’hypocras ou de vin rouge (avec modération) sous les majestueuses halles couvertes (photo ci-contre) jusqu’au grand bal médiéval du samedi soir, il y aura encore dans les rues de la belle cité, des processions de ladres avec force crécelles, pour vous ladres_procession_fetes_medievales_cremieufaire souvenir que la lèpre, ramenée des lointaines terres croisées, fut, bien avant la peste noire et durant de longs siècles, un des autres fléaux qui toucha l’Europe médiévale. Rassurez-vous pourtant, ces ladres là, ne dénoteront pas du reste des festivités et n’auront à vous offrir pour contagion que celle du rire et de la bonne humeur.

Le programme des médiévales en détail

Pour plus de détails sur l’ensemble de ce joyeux événement, voyez le programme ci-dessous ou sa version imprimable sur le site officiel des médiévales de Crémieu -> ici.

Les médiévales de Crémieu: un rendez-vous festif à ne pas manquer ce week end
Les médiévales de Crémieu: un rendez-vous festif à ne pas manquer ce week end

Crémieu, sur les terres des dauphins

S_lettrine_moyen_age_passionise à quelques quarante kilomètres de Lyon, à la pointe nord du département de l’Isère, la cité de Crémieu est riche d’une histoire médiévale et dauphinoise qu’elle a su conserver et valoriser. De fait, point ne serait nécessaire d’attendre l’occasion d’une grande fête médiévale pour aller en découvrir le patrimoine et c’est même d’ailleurs une destination très prisée des fins de semaine pour de nombreux habitants du lyonnais ou du grenoblois qui viennent en arpenter les ruelles et se laisser aller à ses charmes incomparables. Et, du charme, Crémieu en déborde. Elle est de ces lieux encore préservés du temps dans lesquels chaque détour de rue semble vouloir nous conter une histoire.

cremieu_halle_medievale_patrimoine_historique
Les halles de Crémieu, patrimoine historique du XVe siècle

Ses belles halles du XVe siècle sont désormais presque entrées dans la légende. Nous leur avions d’ailleurs dédié un hommage particulier, il y a quelque temps, à l’occasion d’une vidéo sur le sujet de la charpenterie médiévale. Outre leur esthétique indéniable, elles sont parmi les plus grandes halles de marché couvertes de France, les deuxièmes par la taille – pour en donner une idée, leur charpente, couverte de lauzes sur une surface de 1200 m², dépasse les 400 tonnes- , mais le patrimoine historique de Crémieu ne s’arrête pas là.

cremieu_ville_medievale_patrimoine_historique_moyen-ageHistoriquement, la ville entre véritablement dans la postérité dans le courant du XIIe siècle en devenant le lieu de résidence des Dauphins de la tour qui y construisent un château. Située à la pointe nord de l’Isère et à la frontière nord du Dauphiné historique, province alors indépendante, ces seigneurs y sont puissants et l’emplace-ment hautement stratégique de la cité, au portes de la Savoie et de la route d’Italie, en fait un site de choix. De fait, la présence des dauphins attirera sur la ville une prospérité économique et politique qui durera plusieurs siècles. On battra même à Crémieu monnaie pour leur compte, d’une monnaie qui est alors en usage dans une grande partie du sud-est de la France. Au hasard des rues, vous pourrez d’ailleurs découvrir d’anciennes maisons d’époque, construites du temps où la cité florissante attirait à elle de nombreux marchants venus y commercer.

cremieu_patrimoine_historique_cite_medievale

De son emplacement stratégique, et militaire, autant que de cet essor économique, la ville conserve de très beaux remparts et dresse encore fièrement ses portes fortifiées du XIVe siècle à l’ombre desquels se tient un couvent d’Augustins et son cloître bâtis entre le XIV et le XVIIe siècle. Installé sur la colline Saint Laurent et dominant la cité, le château des dauphins des XIIe et XIIIe est encore là. Restauré au XIXe siècle, il semble veiller sur la plaine avec bienveillance comme il le faisait déjà plus de huit siècles auparavant. Sur les hauteurs encore, se dressent les remparts fortifiés et les restes du prieuré bénédictin Saint-Hippolyte, déserté par ses moines dans le courant du  XIIe siècle mais dont les pierres résistent à l’assaut du temps.

Voilà, mes amis, un peu de détails sur la cité de Crémieu et sur ce bel événement qui s’y prépare cette fin de semaine. Autant de raisons de plus pour vous rendre sur place, si vous êtes quelque part non loin du Dauphiné, et pour aller y partager un peu de cette histoire, à l’occasion de cette grande fête médiévale.

Une belle journée à tous!
Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

___________________________________________________________________________* Sur l’affiche non officielle des médiévales de Crémieu. Crédit photo pour l’homme loup: moncommuniquedepresse.com  (Crémieu 2015), Logo officiel des medievales 2016 sur le site medievales-cremieu.fr / Montage, Retouche & création : moyenagepassion.com