Archives pour l'étiquette vielle à roue

Danse « Médiévale » et Vielle à roue : les envoûtanes compositions du maître de musique Andrey Vinogradov

musique_folk_ethno-musicologie_sonorites_medievales_vielle_a_roue_russieSujet : musiques anciennes, inspiration médiévale, folk, ethno-musicologie, musiques traditionnelles, vielle à roue, danse médiévale, Russie.
Titre : Medieval Dance. Hurdy-Gurdy Solo
Compositeur/ Interprête : Andrey Vinogradov
Album : Music For Hurdy-Gurdy, 2016.
Média : chaîne youtube officielle de l’artiste

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionprès être passé par le jazz classique et le jazz rock, Andrey Vinogradov, compositeur, vielliste, pianiste et multi-instrumentiste russe, originaire de l’Oural, a décidé, depuis les années 2000, de se consacrer aux musiques anciennes et traditionnelles au sens large. Il couvre ainsi un musiques_medievales_folk_anciennes_ethno-musique_Andrey_Vinogradov_compositeur_vielle_a_rouerépertoire très personnel, à la fusion des musiques du moyen-âge, aux musiques plus folk et ethniques.

Sur la partie la plus médiévale de ses inspirations, les titres,  composés et arrangés par ses soins,  ne sont pas, la plupart du temps, issus directement de cette période mais en sont plutôt inspirés ou évocateurs.  Pour autant, le résultat est au rendez-vous et on en jugera avec la pièce que nous partageons de lui, aujourd’hui. Elle est intitulée « Danse médiévale » et elle donne un échantillon de ses talents de compositeur, autant que de vielliste.

Danse médiévale par Andrey Vinogradov

Vielle à roue et musiques folk et ethniques

C_lettrine_moyen_age_passionette danse médiévale est tirée d’un album de 2016 ayant pour titre « Music For Hurdy-Gurdy »  (Musique pour vielle à roue). Cette production se situe au carrefour et à la rencontre de chants traditionnels slaves (auxquels la chanteuse Natalia Serbina  prête sa voix) et de compositions originales d’inspiration plus médiévale  de Andrey Vinogradov et sa vielle à roue.

musique_folk_danse_medievale_vielle_a_roue_Andrey_VinogradovL’album est à ce jour disponible au format Import et même MP3 dématérialisé. Si vous souhaitez plus d’informations, en voici le lien Music for Hurdy-Gurdy by Andrey Vinogradov

S’il ne s’est pas cantonné à la vieille à roue par le passé, le maître de musique a déjà produit plusieurs albums dans la même veine. Deux d’entre eux s’intéressent notamment aux traditions musicales russes anciennes, autour de l’instrument.

Chants sacrés, chants traditionnels et chants de mendiants russes à la vielle à roue

C_lettrine_moyen_age_passionomme  l’Ukraine et d’autres pays slaves, dans les siècles passés, la Russie a bien connu l’usage de la vielle à roue. Elle fut, en effet, utilisée pour les chants sacrés orthodoxes mais aussi par des mendiants et artistes itinérants qui couraient le pays en quête de leur pitance, en chantant et en s’accompagnant de l’instrument. Andrey Vinogradov a consacré un album complet sur chacun de ces thèmes : l’album Russian Hurdy​-​Gurdy Tunes, sorti en 2007, sur les chants sacrés ou traditionnels russes et l’album Russian Strolling Beggars Tunes, sur les chants de mendiants, sorti en 2013.

On notera encore, parmi ses autres expériences dans le domaine de l’Ethno-musicologie expérimentale, un album intitulé Ethno-Mirages (2013), à la rencontre de cultures et d’ethnies de l’Europe celte, de la méditerranée, mais aussi de l’Inde et de l’Asie.

– Chaîne Youtube – Bandcamp – Site officiel –

En vous souhaitant une belle journée.
Fred

Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Et s’il existait encore des vrais troubadours? Efrén LÓPEZ, portrait d’un passionné de musiques médiévales et anciennes

trompette_marine_musique_medievale_anciennes_troubadoursSujet : musiques anciennes, musiques médiévales, troubadours, portrait d’un passionné d’instruments et de musiques anciennes, chanson.
Auteur : Raimon de Miraval
Titre : Bel m’es qu’ieu cant e condei
Compositeur/Interprète ; Efrén Lopez, (EVO)
Album : El fill de Llop (le fils du loup) 2015
Media : vidéo, concert et making of de l’album.

Bonjour à tous,

L_lettrine_moyen_age_passionaissez-nous, une fois encore, vous entraîner à notre suite hors des frontières de France et vers le sud, à la découverte d’un musicien étonnant qui ne cesse de chercher et de créer autour des musiques anciennes et médiévales depuis près de vingt ans, tout en restant ouvert à toutes les influences.

troubadour_musique_medievale_passionne_efren_lopezNé à Valence, artiste et voyageur insatiable, toujours en recherche créative, Efrén LÓPEZ est espagnol, je devrais plutôt dire catalan, ou peut-être même simplement dire de lui que c’est un homme du sud ouvert culturellement au berceau du bassin méditerranéen et ses musiques anciennes et traditionnelles.

Au fil de son parcours et à travers ses multiples expérimentations, vous trouverez chez lui les interprétations les plus classiques de chansons de troubadours provençaux du moyen-âge central comme Bernard de Ventadorn (Ventadour), Giraut de Borneil, Raimon de Miraval, ou encore du répertoire des musiques anciennes espagnoles, jusqu’à des pièces qu’il revisite totalement de sa créativité et des compositions plus personnelles où viennent se mêler aux sonorités médiévales, des notes aux influences orientales et méditerranéennes riches et variées. L’art de Efrén Lopez s’envole alors jusqu’aux rivages de la musique juive séfarade de l’Espagne médiévale ou même en volutes de pur flamenco dans une fusion unique qui n’appartient qu’à lui.

raimon_miraval_enluminure_troubadour_musique_chanson_medievaleEn vérité, il est bien difficile de choisir une seule pièce musicale à partager ici, tant son répertoire est vaste. Nous en avons donc choisi deux pour ponctuer cet article : la première est un classique du répertoire médiéval; c’est une chanson en langue d’oc composée par Raimon de Miraval, troubadour de la fin du XIIe siècle et du début du XIIIe, ayant pour titre « Bel m’es qu’ieu cant e condei » : il me plaît d’aimer et chanter (ci-contre enluminure du XIIIe siècle représentant Raimon de Miraval, bnf). La seconde vidéo date de 2014. Efrén Lopez y présentait alors son album « El Fill de Llop » (le fils du loup) sorti depuis et ce court making of, tout en musique,  a le mérite de bien mettre en valeur ses talents variés et le travail de fusion dont nous parlions plus haut.

Une chanson médiévale du troubadour Raimon De Miraval avec la formation EVO

troubadour_musique_medievale_vielle_a_roue_efren_lopezLa liste des instruments dont Efrén Lopez joue est impressionnante: luth, vièle, vielle à roue, oud, rabab, trompette marine, harpe gothique, et nombre d’autres instruments à corde d’époque. Il est aussi virtuose à la cithare sur table et au tympanon mais vous pourrez encore le croiser jouant avec facilité de la guitare classique ou même électrique à deux manches! Voici, en tout cas, ci-dessous, un petit échantillon de ses talents d’instrumentiste et de compositeur.

« making of » de l’album El fill de Llop,

A_lettrine_moyen_age_passionu fil des années, Efrén a fait de multiples alliances avec d’autres musiciens, le temps d’un concert ou d’un festival, ou pour des durées plus longues (le groupe allemand Estampie ou le compositeur, musicien irlandais Ross Daly entre autres noms) et s’est même initié aux musiques anciennes de l’Inde et de l’Afghanistan pour enrichir son répertoire et ses expériences.  Il a aussi créé ses propres groupes comme l’Ham de Foc, ou plus récemment le groupe EVO, en s’entourant de musiciens catalans ou espagnols de renom.

A voir son parcours et son sens du partage, on ne peut s’empêcher de penser que s’il existe encore des troubadours de la veine de ceux qui voyageaient sans relâche durant le moyen-âge, ne cessant de créér  et de s’enrichir aux contacts des artistes et des musiques qu’ils croisaient, alors Efrén Lopez est sans nul doute l’un deux, conjugué au présent.

Vous pouvez retrouver toutes ses productions en direct sur Amazon et notamment ce fils du loup magique en format CD ou MP3. Tout est là!

Une très belle journée à tous!
Fred
Pour moyenagepassion.com
« L’ardente passion, que nul frein ne retient, poursuit ce qu’elle veut et non ce qui convient. » Publiliue Syrus  Ier s. av. J.-C