Joyeux Noël Monsieur Tolkien, lire ou relire JRR après Jackson

JRR_tolkien_moyen-age_fantastique_fantaisie_livres_lire_seigneur_des_anneauxSujet : lectures, livres, contes, romans, auteur.
Période : fantaisie, moyen-âge fantastique
Auteur : JRR Tolkien (1892 -1973)
Titre ; le Hobbit, Le seigneur des anneaux (trilogie)

« Vous ne pensez tout de même pas que toutes vos aventures et vos évasions ont été le résultat d’une pure chance à votre seul bénéfice ? Vous êtes une personne très bien, monsieur Baggins, et je vous aime beaucoup, mais vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde. »     Gandalf JRR Tolkien – Bilbo le Hobbit

citation_tolkien_hobbit_baggins_moyen-age_fantastique

« You don’t really suppose, do you, that all your adventures and escapes were  managed by mere luck? Just for your sole benefit ? You’re a very fine person, Mr. Baggins, and I’m quite fond of you. But you are really just a little fellow, in a wide world after all »  

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionl’approche de Noël et de la tradition des veillées que nous avons perdue depuis longtemps pour la sacrifier, si souvent, à la déesse cathodique, j’ai toujours une pensée pour la magie des contes et des belles histoires distillés, dans les crépitements d’un bon feu. Et, même s’il n’y est plus question de loups mangeurs d’enfants ou de renards farceurs, pas d’avantage que de récits venus du monde médiéval, je ne peux les évoquer sans une pensée pour le bon JRR Tolkien et son oeuvre merveilleuse et mythique. Alors aujourd’hui, pour lui faire tribut, voici quelques citations tirées de ses carnets et un tolkien_JRR_medieval_fantaisie_fantastique_elfes_elf_moyen-age_imaginaire_medievalisme_mythologie_legendes_celtespetit billet qui lui est dédié, en ajoutant que, pour très honorable que soit le travail du réalisateur Peter Jackson autour du Seigneur des Anneaux ou du Hobbit, il ne pourra jamais totalement se substituer au plaisir immense de se replonger directement dans les pages magnifiquement bien écrites et toutes empreintes  de lyrisme du vieux professeur de littérature et de langues anciennes. Nous parlons donc bien ici de se rendre à la source, aux livres même et pas à leur adaptation.

Ecologiste avant l’heure, si Tolkien avait semblé, pour certains de ses contemporains, en arrière de son temps, avec sa comté si verte et si peu mécanisée, avec sa petite maison de Hobbit pour seul refuge et les joies de sa communauté villageoise pour horizon, avec encore son refus de souscrire au « progressisme », ce dictat aveugle du « progrès pour le progrès »,  il est apparu, pour d’autres et plus tard dans le temps, comme étrangement en avance.

Invitation au voyage, au coeur d’un moyen-âge rêvé et fantasque, empreint de magie et de légendes celtiques et nordiques, à la poursuite, un peu nostalgique, de paradis déjà perdus ? Certainement,  mais pas seulement. Pour être passionné de langues, de mythologie anciennes et de littérature médiévale, JRR Tolkien n’était pas tout entier tourné vers le passé. Son temps le préoccupait aussi et, comme dans toute grande oeuvre, ses pages restent empreintes d’un regard acerbe sur notre modernité et continuent de l’interroger. Outre les aventures exaltantes qu’elles nous proposent, voilà encore autant de raisons de nous y replonger.

citation_tolkien_moyen-age_fantastique_fantaisie_seigneur_des_anneaux_roman_livres

“Tout ce qui est or ne brille pas,
Tout ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Le gel n’atteint pas les racines profondes.

Des cendres, un feu s’éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira;
Renouvelée sera l’épée qui fut brisée,
Le sans-couronne sera de nouveau roi. »
JRR Tolkien -Le Seigneur des Anneaux

“All that is gold does not glitter,
Not all those who wander are lost;
The old that is strong does not wither,
Deep roots are not reached by the frost.

From the ashes a fire shall be woken,
A light from the shadows shall spring;
Renewed shall be blade that was broken,
The crownless again shall be king.”


Lire, relire ou faire découvrir Tolkien

Il existe de nombreuses publications nouvelles ou « dérivées » de JRR Tolkien depuis que son fils, qui en était très proche, a entrepris l’effort louable de mettre à jour l’ensemble de l’oeuvre. Pour autant, si vous ne les avez pas encore lus, nous vous conseillons les classiques et notamment, la trilogie de l’Anneau. Encore une fois, même en ayant vu les films, l’expérience n’a rien de comparable, ne serait-ce que pour des raisons techniques. Une trilogie cinématographique, aussi longue soit-elle, est bien forcée de faire des coupes franches et des choix drastiques par rapport à une oeuvre écrite; pour des raisons de taille, c’est encore plus vrai du Seigneur des Anneaux que du Hobbit.

Ces ouvrages sont disponibles dans plusieurs collections, du plus simple livre de poche à l’ouvrage broché le plus collector et le plus illustré. Les liens ci-dessous ont été sélectionnés sur la base du critère économique et pour leur prix abordable.

Le seigneur des Anneaux
La Communauté de l’Anneau
Le seigneur des Anneaux
Les Deux Tours
Le seigneur des Anneaux
Le Retour du Roi
Le seigneur des Anneaux
Le Hobbit

Pour conclure, sur le rapport qu’il pourrait y avoir entre  l’oeuvre de JRR Tolkien et le moyen-âge réaliste qui nous occupe ici le plus souvent, traiter le sujet déborderait largement le cadre de cet article et nous aurons assurément l’occasion d’y revenir de manière plus détaillée, dans le futur.

Si tous les moyen-âge(s) nous intéressent, disons déjà, d’une manière générale, qu’on ne devrait jamais sous-estimer le sérieux d’une oeuvre de fiction, fusse-t-elle d’évocation, ni sa capacité à faire tolkien_JRR_medieval_fantaisie_fantastique_nain_moyen-age_imaginaire_medievalisme_mythologie_legendes_celtesnaître en nous des trésors infinis de questionnement et même parfois des vocations véritables. De grands historiens se sont quelquefois éveillés, enfants, à la vue d’une simple illustration, à la lecture d’une simple bande dessinée, ou encore à la découverte d’un château-fort de carton ou d’un soldat de plomb déballé au pied d’un sapin. Outre son merveilleux pouvoir de nous faire voyager et d’aiguiser notre imagination, par une magie connue d’elle seule, il arrive que la fiction nous invite, après coup, à  passer les frontières du rêve à la réalité. En l’occurrence, pour ce qui est de Tolkien, plus qu’à un simple auteur, nous avons à faire à un érudit, spécialiste de mythologie et de langues anciennes, doté d’un grand talent de plume et de conteur et débordant d’imagination. L’oeuvre totalement originale qu’il nous léguée, demeure à plus d’un égard, monumentale  et soutient largement les relectures, alors encore une fois Merci et joyeux Noël Monsieur Tolkien !

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *