Archives pour l'étiquette livres

La passion des livres et du monde médiéval : la librairie du Roy Lire à Provins

librairie_moyen-age_monde_medieval_provins_lieu_interet_passion_livreSujet : lieux d’intérêt, librairie, livres, romans, livres d’Histoire, monde médiéval, libraire médiévale, médiéval fantastique
Période : Moyen-âge
Lieu : La librairie du Roi Lyre, 9, Rue de Jouy,
Provins, Seine-et-Marne, Île-de-France
Téléphone01.64.00.52.71.

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passion l’heure des liseuses et des Hi-pads, les amoureux de lecture, ceux qui gardent toujours avec eux ou presque, un bouquin dans leur poche, ceux-là aiment souvent autant les mots que les objets qui les retiennent captifs dans leur petit univers clos, entre une première et une dernière de couverture, O livres et grimoires, gardiens muets des relations charnelles, secrètes ou dévorantes que nous entretenons avec les nourritures spirituelles, les histoires et le verbe, ceux qui ont gardé pour vous un amour indéfectible savent toute la magie que vous retenez en vos filets et ils connaissent aussi tout le plaisir qu’il y a à mettre un pied dans les temples qui vous sont dédiés et où l’on vous chérit.

L’amour des livres

Hors des bibliothèques, il y a, bien sûr, les grands palais généralistes où l’on vous trouve en quantité, un peu de tout, dans tous les genres et, par les inévitables lois du marché, surtout ce qui se vend le mieux. Les amateurs de livres peuvent parfois s’y perdre en d’heureuses errances, mais leurs couloirs demeurent souvent froids et dépourvus de cette âme qui fait le charme des espaces plus intimes. Je veux parler de ces endroits privilégiés où chaque coin d’étagère renferme, en des codes secrets, toute la passion et tout l’amour de celui qui se tient là, au milieu des ouvrages, placide et tranquille, mais souvent prompt, sur une simple question, à emporter le visiteur curieux vers les destinations les plus lointaines. Là encore, les amoureux des livres le passion_livre_monde_medieval_moyen-age_provins_librairiesavent bien,  il n’est rien, absolument rien de comparable, aux trésors d’échanges et aux richesses que l’on trouve dans une librairie à échelle humaine, quand elle s’est formée autour de l’intérêt et de la flamme réelle d’un être, qui, avant d’être un simple vendeur, était d’abord, lui aussi, un lecteur. Il faut de la passion pour faire un vrai libraire, sans doute à notre époque encore plus qu’à tout autre.

Dans ces lieux là, quelque soit le thème de prédilection, il règne une atmosphère particulière que le lecteur aguerri peut reconnaître et que chacun peut ressentir. Ici, le silence a des profondeurs pleines de mystères et de promesses. Ici, chaque menu détail semble être le fruit d’un agencement savant, et tout y est disposé patiemment, comme autant d’indices pour vous inviter à de nouvelles aventures. Et quand on en pousse la porte nous vient encore comme une jubilation mêlée d’humilité face à l’inconnu et face aux rayons chargés de tous ces livres ensommeillés, qui n’attendent que leur lecteur pour découvrir leurs multiples trésors. Ah toi !, mon insatiable soif de découvrir et de m’étonner encore, toi qui m’a poussé, là, au seuil de toutes les destinations, dans l’espoir d’infinis voyages, sur les ailes magiques de l’agencement des mots, permets, je t’en conjure, durant le temps anxieux de cette exploration que le tenant des lieux, l’authentique libraire, le passionné de livres, l’affamé comme moi de s’extasier toujours, me donne quelques clés et sache me guider sur les routes à prendre. Et comme dans le confort rassurant d’une maison amie, les ouvrages sourient déjà et m’invitent,  je sais qu’il le fera. 

La belle librairie du Roy Lire à Provins

A_lettrine_moyen_age_passionu cœur de Provins, il est un endroit qui, pour se trouver dans une cité médiévale de prédilection en relation à son sujet, se tient comme hors du temps et de l’espace, au rythme sûr et paisible du savoir et des livres. Dédiée tout entière au moyen-âge, elle est ouverte depuis près de quinze ans déjà. Abritée sous ses magnifiques voûtes datant du XIIIe siècle, elle se tient en sous-sol dans la tranquillité et le mystère de ses pierres. Au Moyen-âge, l’endroit hébergeait un espace de vente pour une famille de marchands, du temps des grandes foires de Champagne. La cité était alors florissante et elle comptait parmi les plus grandes villes du Nord de la France, la deuxième après Paris en terme de superficie.

Plus de 5000 ouvrages autour du Moyen-âge

passion_livres_monde_medieval_moyen-age_provins_librairie_le-roy-lyreDu point du vue du fond, le monde médiéval reste donc de mise dans les sélections et on peut y trouver déjà près de 5000 ouvrages et références sur le sujet, nombre considérable qui devrait encore augmenter dans les temps à venir. Les ouvrages d’Histoire y tiennent une part importante mais on trouve aussi une grande variété de livres sur le moyen-âge réaliste ou fantastique: : romans, policiers, BD, beaux ouvrages, artisanat, sciences et techniques et savoir-faire médiévaux mais encore des choses plus ésotériques. Une section consacrée consacrée à des ouvrages plus anciens ou même à des occasions devrait également bientôt voir le jour.

Une ouverture sur la ville et la Culture

C_lettrine_moyen_age_passion‘est Max qui fait battre le cœur de la librairie de sa passion pour les livres et pour le monde médiéval. Il y a été longtemps employé, prenant le temps d’apprivoiser l’endroit, de faire sa connaissance, avant de le reprendre et de le faire totalement sien, il y a tout juste quelques mois. Homme de lettres, d’ouverture et d’esprit, il a repris à son compte la devise de Thomas d’Aquin : « il faut craindre l’homme d’un seul livre » et croyez qu’il en a lu bien plus d’un. Créatif, fourmillant d’idées de projets, il s’emploie déjà hardiment à faire découvrir l’endroit à un nombre croissant de curieux, d’amateurs ou de passionnés: l’ouvrir sur le monde, mais aussi mieux l’ancrer dans la cité et l’amener encore un peu plus loin que sa noble vocation touristique en relation au patrimoine de Provins, sur le terrain de l’éducation, la découverte ludique et la Culture.  A l’heure où le moyen-âge est partout, gageons qu’il surpassera ce bel objectif servi par une passion véritable.

Amis, si vous passez du côté de Provins ou si vous comptez parmi les âmes de cette belle cité, bien après que cette dernière ait cessé, comme elle le fait chaque année, de vivre au rythme de ses grandes fêtes médiévales, vous y trouverez un endroit unique qui bat à l’unisson du Moyen-âge en toute saison. Avancez posément, poussez-en doucement la porte, les marches de pierres sont là. Tenez-vous prêts à entrer dans l’aventure.

Voir la page FB officielle de la librairie médiévale de Provins ici 

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Agenda : Le 7e Salon du Fantastique de Paris, à la croisée des univers imaginaires

Sujet ;  salon, festival, heroïc fantasy, médiéval fantaisie, médiéval fantastique, moyen-âge imaginaire, geek culture, cosplay.
Nom:  Le  7e Salon Fantastique de Paris
Lieu : Paris, Espace Champerret, 17e
Dates : les 3, 4 et 5 nov 2018

Bonjour à tous,

C_lettrine_moyen_age_passione week-end, du vendredi à partir de 16h00 jusqu’au dimanche soir, le Salon du Fantastique ouvrira ses portes à Paris. Pour sa 7ème édition, cet événement qui célèbre les Univers de l’imaginaire continuera de proposer les ingrédients qui ont fait son succès jusque là, soit un joyeux mélange de Fantaisie, d’imaginaire, de Moyen-âge fantastique et de culture geek futuriste et débridée.

Sous la houlette de son organisateur, l’Association Au-delà du Fantastique, ce sont en tout plus de 250 intervenants, musiciens, comédiens, auteurs, artistes et exposants qui se sont encore mobilisés cette année, pour faire de  ce Salon une véritable réussite.

Au programme du Salon Fantastique

salon_fantastique_paris_univers_imaginaire_medieval_fantatisque_feerieDe Harry Potter à Star Wars en passant pas les univers D&D et bien d’autres encore, les animations seront des plus variées et les trois lieux pivots de l’événement ne désempliront pas : Petite scène, Grande scène et Arène seront ainsi le théâtre permanent de divertissements ludiques, littéraires, musicaux, humoristiques ou plus combatifs (sabre laser, sabre coréen escrime médiévale et ancienne, …).

Sur toute la durée de ce grand salon, vous pourrez ainsi retrouver un cocktail de spectacles, concerts, projections, séance de dédicaces, jeux, concours, mais aussi des conférences sur des thèmes qui viendront apporter de l’eau au moulin des univers imaginaires et fictionnels : fantastique, horreur, Wicca, super héros, monstres et créatures imaginaires, avec encore des réflexions autour des univers de JRR Tolkien, de Games of Trones, ou de Lovecraft, entre autres.

A l’habitude, le salon hébergera encore une partie édition et salon du livre et de la BD, où vous pourrez rencontrer auteurs et illustrateurs du secteur, ainsi qu’un vaste espace dédié aux artisans.

Le programme du Salon Fantastique 2018

En vous souhaitant un excellent Salon si vous vous y rendez.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Exploration médiévale, nouvelle fonctionnalité: recherche avancée sur tous les contenus

Bonjour à tous,

euillez noter qu’à compter d’aujourd’hui, nous avons ajouté une nouvelle fonction de recherche sur l’ensemble des contenus de Moyenagepassion.

Pour avoir bien des qualités par ailleurs, les boites de recherche proposées, par défaut,  par le moteur wordpress sont encore d’être les plus performantes, au moment de proposer des résultats pertinents et surtout exhaustifs.

recherche_moyen-age_trouveres_livres_musique_fetes_histoire_medievale

L’air de rien, Moyenagepassion propose désormais plus de 900 articles autour du moyen-âge sur des thèmes aussi variés que la musique, la poésie ou l’histoire médiévale, mais encore des informations sur les manuscrits anciens, des vidéos, des conférences documentaires sur le sujet, sans oublier les événements et les fêtes marquantes qui célèbrent cette période de notre histoire.

Bref, avec plusieurs milliers de pages et de mots-clés indexées, il était essentiel de vous proposer un service de recherche de qualité sur l’ensemble de nos articles. Pour ce service, nous avons donc choisi de privilégier le très performant Custom Search   de Google.

Pour afficher cette barre de recherche avancée à n’importe quel moment, il vous suffit de cliquer sur le bouton loupe qui se trouve  en haut et à droite de la barre de navigation.

recherche_avancee_moyen-age_archive_medievale_musique_litterature_poesie_evenements_viideo

Voilà  pour les nouvelles sur la cuisine interne et pour la bonne cause.

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-Age sous toutes ses formes.

Agenda : le grand retour du festival médiéval des troubadours & saltimbanques de Souvigny

souvigny_medievales_festivites_evenements_moyen-ageSujet : fêtes, festival, animations médiévales, troubadours,  salon du livre, médiéval fantastique, agenda
Evénement : le 25e festival
des troubadours et saltimbanques 

Lieu :
 Souvigny, Allier, Rhône-Alpes-Auvergne
Dates : du 28 juillet au 5 août 2018

Bonjour à tous,

C_lettrine_moyen_age_passionette fin de semaine, sur l’agenda, le festival des troubadours et saltimbanques est de retour dans la cité de Souvigny, au nord de Clermont-Ferrand et à quelques lieues au nord-est de Montluçon. L’événement, qui célèbre cette année sa 25e édition, s’étalera sur plus d’une semaine et débutera le samedi 28 juillet pour s’achever le dimanche 5 août suivant.

Animations, concerts, ripailles,
spectacles de feu et marché médiéval

evenement_foire_festival_medieval_Souvigny_auvergne_rhone-AlpesCette grande célébration sur le thème du Moyen-âge a tous les atouts d’une grande foire médiévale doublée d’un véritable festival puisque, en plus de ses campements et de ses nombreuses animations,  elle met tous les ans, à l’honneur les troubadours, les jongleurs et les saltimbanques. Tout au long de la fête, près de vingt concerts célébrant la musique médiévale, folk et festive sont ainsi proposés quotidiennement, à travers les rues de la ville et dans ses tavernes.

Comme à chaque édition, on pourra encore compter sur de joyeuses ripailles et fastueux banquets, ainsi qu’un marché médiéval qui ouvrira chaque jour ses portes pour ne les fermer que tard dans la nuit. Durant chaque nocturne et tout au long du festival, divers spectacles de feu proposés par la Compagnie Zoolians sont également prévus.

Compagnies médiévales & artistes présents

Belli Mercator – La Mandragore – Saltabraz – Aouta – Présence de l’Orgue – Tormis – Acus Vacuum – Cie Agartha – Kevan – Conalusa – Barbarian Pipe Band – Cie Zoolians – Braagas – Boostrophaedon 

festival_fetes_marche_medieval_salon_livre_souvignt_Auvergne-Rhone-Alpes

6eme édition de Médiélivres :
salon du livre médiéval et fantastique

salon_livre_medieval_fantastique_souvigny_evenement_moyen-ageAjoutons enfin que cette grande fête accueille en son sein, depuis quelques années déjà, un salon du livre médiéval et fantastique. Il s’agira là de sa 6eme édition. Plus court en durée que l’ensemble du festival, il se tiendra les 29 et 30 juillet et accueillera près de vingt-cinq auteurs. Pour plus de détails, vous pouvez vous reporter utilement sur la  page Facebook dédiée au salon

Pour plus d’informations sur l’ensemble de l’événement, voici tous les liens utiles :

Site officiel  – Programme détaillé –  Facebook de l’événement

En vous souhaitant une très belle journée et un joyeux festival à Souvigny si vous vous y rendez.

En vous souhaitant une belle journée.
Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

« Je muir d’amourette », l’amour courtois du trouvère Adam de La Halle par l’Ensemble Fortune’s wheel

trouveres_troubadours_musique_poesie_medievale_musique_ancienneSujet : musique, chanson médiévale, poésie médiévale, vieux français, trouvère, rondeau, chansons polyphoniques, amour courtois, fine amor, bibliographie.
Période : moyen-âge central, XIIIe siècle
Auteur : Adam de la Halle (1235-1285)
Titre : « Je muir d’Amourete(s) »
Interprètes : Fortune’s wheel
Album : Pastourelle, the Art of Machaut and the Trouvères (2002)

Bonjour à tous,

N_lettrine_moyen_age_passionous revenons aujourd’hui à la poésie d’Adam de la Halle avec un de ses célèbres rondeaux. Le thème est celui de l’amour courtois. « Je muir d’amourette », le  fine amant se meurt de n’avoir réussi à séduire la demoiselle ou la dame de son coeur et du manque de miséricorde dont il fait l’objet. Bien moins douce et docile qu’il ne l’avait supposé au premier abord, elle se montre sauvage et cruel, en lui accordant pas ses grâces et le trouvère, rendu seul, se morfond.

Le rayonnement des musiques et de la poésie de l’Europe médiévale n’a pas de frontières. Bien au delà du continent, ces oeuvres appartiennent désormais au patrimoine de l’Humanité et séduisent, en tout cas, de nombreux artistes et un large public à travers le monde. Pour preuve, l’interprétation du jour nous vient d’outre-atlantique et d’un ensemble médiéval américain  ayant pour nom Fortune’s Wheel;  nous aurons ainsi l’occasion de vous les présenter.

trouvere_chanson_poesie_musique_medievale_adam_de_la_halle_rondeau_moyen-age

Les Oeuvres complètes d’Adam de la Halle
bibliographie & ouvrages

E_lettrine_moyen_age_passionn 1872, après avoir compulsé plus de quinze manuscrits anciens, le juriste, musicologue et ethnologue Edmond de Coussemaker (1805-1876) faisait paraître une synthèse remarquable des oeuvres d’Adam de la Halle. A côté de la liste exhaustive des créations du trouvère artésien du XIIIe siècle : chansons, jeux-partis, motets, rondeaux mais aussi pièces plus longues de l’auteur ( le congé, le poème du roi de Sicile, le jeu de la feuillée, le jeu de Marion et Robin et le jeu du pèlerin), le musicologue nous gratifiait également des partitions de l’ensemble des compositions de l’artiste médiéval, en juxtaposant même les notations anciennes des manuscrits aux notations modernes.

deco_enluminures_rossignol_poesie_medievalePour parenthèse, concernant la pièce du jour et sa popularité, on notera sa présence, entre autres manuscrits, dans le roman satirique Renart le Nouvel (1288) de Jacquemart Giélée. Elle y sera même chantée deux fois. 

Pour revenir à l’ouvrage de Edmond de Coussemaker, cette véritable bible sur l’oeuvre de Adam de la Halle à fait longtemps référence pour les artistes désireux de s’essayer à la musique du trouvère d’Arras, comme aux amateurs de poésie et de littérature médiévale. De fait, à quelques 150 ans de sa première parution, l’ouvrage est toujours réédité. On pourra notamment le trouver chez Hachette où il est publié en partenariat avec la BnF et dans le cadre de sa politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française En voici le lien : Oeuvres complètes du trouvère Adam de La Halle (Éd.1872)

Les oeuvres traduites

A noter qu’en 1995, l’universitaire et spécialiste de littérature médiévale, Pierre-Yves Badel faisait également paraître ses oeuvres complètes du trouvère, aux côtés, cette fois, de leur traduction en français moderne. Sorti dans la Collection Lettres gothiques et sous la direction de Michel Zink, l’ouvrage est toujours disponible au Livre de Poche. Les mélodies y sont également présentes. Pour information,  en voici également le lien : Oeuvres complètes d’Adam de la Halle, par Pierre-Yves Badel.

« Je muir d’amouretes », d’Adam de la Halle, Ensemble Fortune’s Wheel

L’Ensemble médiéval Fortune’s Wheel

F_lettrine_moyen_age_passion-copiaondé en 1996 par quatre musiciens spécialisés dans les musiques anciennes et renommés outre-atlantique, l’Ensemble Fortune’s Wheel a fait de très salués premiers pas au Festival of Early Music de Mexico, avant de se produire en concert à travers tous les Etats-Unis, dans le courant des années suivantes.

Après avoir publié deux albums, celui dont est extrait la pièce du jour et un autre sur les musiques de l’Angleterre médiévale, le groupe a, semble-t-il, arrêté de se produire et ne s’est pas reformé depuis quelque temps déjà. Les artistes qui le composaient étant toujours actifs dans le champ des musiques du moyen-âge, on peut les retrouver plus récemment dans d’autres formations, du côté des Etats-Unis.

Dans sa composition, on retrouvait  Robert Mealy, vièle, harpe et voix (voir article Ensemble Tenet), Shira Kammen, vièle, harpe et voix (Ensemble PAN), Paul Cummings, voix (Boston Camerata) et Lydia Heather Knutson, voix (Ensemble Sequentia, Boston Camerata,  Blue Heron).

 Pastourelle, the Art of Machaut & the Trouvères

album_musique_chanson_rondeau_medievale_adam_de_la_halle_trouvere_moyen-age_central

Sorti en 2002, l’album Pastourelle, proposait 20 titres empruntés au répertoire médiéval des XIIe au XIVe siècles. On pouvait ainsi y retrouver quatre pièces d’Adam de la Halle, une de Conon de Béthune, huit de Guillaume de Machaut et encore quelques autres compositions anonymes de cette même période.  Pour le moment, l’album ne semble pas avoir été réédité mais il est, en revanche, toujours disponible au format MP3 au lien suivant : Pastourelle by Fortune’s Wheel Ensemble.

Je muir d’amouretes d’Adam de la Halle

Je muir, je muir d’amourete,
Las! ai mi
Par defaute d’amiete
De merchi.(1)

Je meurs, je meurs d’amourete,
Las! Pauvre de moi
Par défaut d’Amie

et de miséricorde (pitié).

A premiers la vi douchete* (douce, tendre);
Je muir, je muir d’amourete,

D’une atraitant* (séduisante) manierete 
A dont (alors) la vi,
Et puis la truis* (de trover) si fierete* (sauvage, cruelle)
Quant li pri* (de preiier, supplier)

Je muir, je muir d’amourete,
Las! ai mi
Par defaute d’amiete
De merchi.

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric EFFE.
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-Age sous toutes ses formes.