Archives pour l'étiquette Le Hobbit

Joyeux Noël Monsieur Tolkien, lire ou relire JRR après Jackson

JRR_tolkien_moyen-age_fantastique_fantaisie_livres_lire_seigneur_des_anneauxSujet : lectures, livres, contes, romans, auteur.
Période : fantaisie, moyen-âge fantastique
Auteur : JRR Tolkien (1892 -1973)
Titre ; le Hobbit, Le seigneur des anneaux (trilogie)

« Vous ne pensez tout de même pas que toutes vos aventures et vos évasions ont été le résultat d’une pure chance à votre seul bénéfice ? Vous êtes une personne très bien, monsieur Baggins, et je vous aime beaucoup, mais vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde. »     Gandalf JRR Tolkien – Bilbo le Hobbit

citation_tolkien_hobbit_baggins_moyen-age_fantastique

« You don’t really suppose, do you, that all your adventures and escapes were  managed by mere luck? Just for your sole benefit ? You’re a very fine person, Mr. Baggins, and I’m quite fond of you. But you are really just a little fellow, in a wide world after all »  

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionl’approche de Noël et de la tradition des veillées que nous avons perdue depuis longtemps pour la sacrifier, si souvent, à la déesse cathodique, j’ai toujours une pensée pour la magie des contes et des belles histoires distillés, dans les crépitements d’un bon feu. Et, même s’il n’y est plus question de loups mangeurs d’enfants ou de renards farceurs, pas d’avantage que de récits venus du monde médiéval, je ne peux les évoquer sans une pensée pour le bon JRR Tolkien et son oeuvre merveilleuse et mythique. Alors aujourd’hui, pour lui faire tribut, voici quelques citations tirées de ses carnets et un tolkien_JRR_medieval_fantaisie_fantastique_elfes_elf_moyen-age_imaginaire_medievalisme_mythologie_legendes_celtespetit billet qui lui est dédié, en ajoutant que, pour très honorable que soit le travail du réalisateur Peter Jackson autour du Seigneur des Anneaux ou du Hobbit, il ne pourra jamais totalement se substituer au plaisir immense de se replonger directement dans les pages magnifiquement bien écrites et toutes empreintes  de lyrisme du vieux professeur de littérature et de langues anciennes. Nous parlons donc bien ici de se rendre à la source, aux livres même et pas à leur adaptation.

Ecologiste avant l’heure, si Tolkien avait semblé, pour certains de ses contemporains, en arrière de son temps, avec sa comté si verte et si peu mécanisée, avec sa petite maison de Hobbit pour seul refuge et les joies de sa communauté villageoise pour horizon, avec encore son refus de souscrire au « progressisme », ce dictat aveugle du « progrès pour le progrès »,  il est apparu, pour d’autres et plus tard dans le temps, comme étrangement en avance.

Invitation au voyage, au coeur d’un moyen-âge rêvé et fantasque, empreint de magie et de légendes celtiques et nordiques, à la poursuite, un peu nostalgique, de paradis déjà perdus ? Certainement,  mais pas seulement. Pour être passionné de langues, de mythologie anciennes et de littérature médiévale, JRR Tolkien n’était pas tout entier tourné vers le passé. Son temps le préoccupait aussi et, comme dans toute grande oeuvre, ses pages restent empreintes d’un regard acerbe sur notre modernité et continuent de l’interroger. Outre les aventures exaltantes qu’elles nous proposent, voilà encore autant de raisons de nous y replonger.

citation_tolkien_moyen-age_fantastique_fantaisie_seigneur_des_anneaux_roman_livres

“Tout ce qui est or ne brille pas,
Tout ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Le gel n’atteint pas les racines profondes.

Des cendres, un feu s’éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira;
Renouvelée sera l’épée qui fut brisée,
Le sans-couronne sera de nouveau roi. »
JRR Tolkien -Le Seigneur des Anneaux

“All that is gold does not glitter,
Not all those who wander are lost;
The old that is strong does not wither,
Deep roots are not reached by the frost.

From the ashes a fire shall be woken,
A light from the shadows shall spring;
Renewed shall be blade that was broken,
The crownless again shall be king.”


Lire, relire ou faire découvrir Tolkien

Il existe de nombreuses publications nouvelles ou « dérivées » de JRR Tolkien depuis que son fils, qui en était très proche, a entrepris l’effort louable de mettre à jour l’ensemble de l’oeuvre. Pour autant, si vous ne les avez pas encore lus, nous vous conseillons les classiques et notamment, la trilogie de l’Anneau. Encore une fois, même en ayant vu les films, l’expérience n’a rien de comparable, ne serait-ce que pour des raisons techniques. Une trilogie cinématographique, aussi longue soit-elle, est bien forcée de faire des coupes franches et des choix drastiques par rapport à une oeuvre écrite; pour des raisons de taille, c’est encore plus vrai du Seigneur des Anneaux que du Hobbit.

Ces ouvrages sont disponibles dans plusieurs collections, du plus simple livre de poche à l’ouvrage broché le plus collector et le plus illustré. Les liens ci-dessous ont été sélectionnés sur la base du critère économique et pour leur prix abordable.

Le seigneur des Anneaux
La Communauté de l’Anneau
Le seigneur des Anneaux
Les Deux Tours
Le seigneur des Anneaux
Le Retour du Roi
Le seigneur des Anneaux
Le Hobbit

Pour conclure, sur le rapport qu’il pourrait y avoir entre  l’oeuvre de JRR Tolkien et le moyen-âge réaliste qui nous occupe ici le plus souvent, traiter le sujet déborderait largement le cadre de cet article et nous aurons assurément l’occasion d’y revenir de manière plus détaillée, dans le futur.

Si tous les moyen-âge(s) nous intéressent, disons déjà, d’une manière générale, qu’on ne devrait jamais sous-estimer le sérieux d’une oeuvre de fiction, fusse-t-elle d’évocation, ni sa capacité à faire tolkien_JRR_medieval_fantaisie_fantastique_nain_moyen-age_imaginaire_medievalisme_mythologie_legendes_celtesnaître en nous des trésors infinis de questionnement et même parfois des vocations véritables. De grands historiens se sont quelquefois éveillés, enfants, à la vue d’une simple illustration, à la lecture d’une simple bande dessinée, ou encore à la découverte d’un château-fort de carton ou d’un soldat de plomb déballé au pied d’un sapin. Outre son merveilleux pouvoir de nous faire voyager et d’aiguiser notre imagination, par une magie connue d’elle seule, il arrive que la fiction nous invite, après coup, à  passer les frontières du rêve à la réalité. En l’occurrence, pour ce qui est de Tolkien, plus qu’à un simple auteur, nous avons à faire à un érudit, spécialiste de mythologie et de langues anciennes, doté d’un grand talent de plume et de conteur et débordant d’imagination. L’oeuvre totalement originale qu’il nous léguée, demeure à plus d’un égard, monumentale  et soutient largement les relectures, alors encore une fois Merci et joyeux Noël Monsieur Tolkien !

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Bestiaire médiéval fantastique audio : elfes et demi-elfes

dragon_monde_medieval_fantastique_naheulbandSujet : elfes, demi-elfes, JRR Tolkien, Donjon et Dragon, humour, blague, histoire audio
Période : médiéval fantastique donc imaginaire
Auteur
: votre serviteur
Titre : deux elfes et un demi elfes à la taverne

Bonjour à tous,

D_lettrine_moyen_age_passionans la série « restons un peu léger » en ce dimanche d’août, nous vous proposons une nouvelle histoire audio, peut-être devrais-je dire une ânerie audio pour être plus juste. Elle s’inscrit dans notre série du Bestiaire Médiéval Fantastique. L’inspiration est clairement « donjon dragonesque » et faite de ce medieval_fantastique_bestiaire_elffes_demi-elfe_humour_tolkienmélange de légendes celtiques et d’autres inspirations du genre. L’ombre du grand JRR Tolkien y plane; peut-être se tient-il embusqué derrière un arbre, sans doute un gros chêne centenaire, avec sa pipe fumante et le sourcil froncé en pensant « qu’est-ce que c’est que ce truc? ». Et, s’il est dans les parages, l’oublié de la saga du seigneurs des anneaux de Peter Jackson, le d’ordinaire jovial et chantant Tom Bombadil doit sans doute secouer sa tête de dépit à l’écoute de nos inepties. Mais qu’à cela ne tienne, puisqu’elles sont en boite, persistons et signons!

Deux elfes et un demi-elfe à la taverne

La très belle Tauriel, du Hobbit de Peter Jackson, ou le démenti de l'amour impossible entre elfe et nains
La très belle Tauriel, du Hobbit de Peter Jackson, ou le démenti de l’amour impossible entre elfe et nains

N_lettrine_moyen_age_passionous approchons aujourd’hui une différence fondamentale entre les elfes, les purs, les vrais, ces merveilleux êtres de la forêt, et les demi-elfes, ces hasards de l’amour et de la création, né de l’engeance d’un elfe et d’un humain. Voilà donc l’historiette, la blagounette, mieux même, l’ânerie du jour ayant pour titre  deux elfes et un demi-elfe à la taverne.

Avant d’en terminer, si vous l’avez manqué, peut-être est-il préférable d’écouter l’histoire audio suivante avant, pour mieux comprendre celle d’aujourd’hui: trois elfes à la taverne

En vous en souhaitant une bonne écoute!

Un beau dimanche à tous sous vos applaudissements! (que ceux qui ne connaissent pas la formule aillent farfouiller du côté de l’INA)

Fred
Pour moyenagepassion.com
« L’ardente passion, que nul frein ne retient, poursuit ce qu’elle veut et non ce qui convient. » Publiliue Syrus  Ier s. av. J.-C

Bestiaire médiéval fantastique : la question épineuse de l’adaptation chez les elfes

elfes_bestiaire_medieval_fantastique_moyen_age_passion
Les Elfes de JRR Tolkien, selon Peter Jackson dans Le Hobbit & Le seigneur des anneaux

P_lettrine_moyen_age_passion copiaoursuivons notre bestiaire médiéval fantastique, en exclusivité pour moyenagepassion.com et pour nos lecteurs*, et, bien entendu, toujours animés que nous sommes de la volonté tenace  de mieux cerner tous ces êtres magiques que l’on peut pouvons croiser dans la littérature ou le cinéma dédiés au médiéval fantaisie (ou même simplement dans une forêt un peu ancienne pour certains d’entre eux). Aujourd’hui donc, nous parlons de ces merveilleuses créatures des forêts que sont les elfes et nous nous posons la question de leur « adaptabilité moyen_age_bestiaire_medieval_fantastique_elfe_elrondsociale réelle en environnement urbanisé à semi-urbanisé ». Autrement dit, sans en faire des caisses non plus, il s’agit de savoir comment les elfes arrivent plus ou moins à passer en ville, propos que nous tâcherons d’illustrer à travers une anecdote les concernant. (photo: Elrond, roi de elfes, Le Seigneur des anneaux de P. Jackson)

Notre histoire se passe donc dans un village médiéval. Trois elfes entrent dans une taverne et s’assoient à une table.  La patronne s’approche et leur demande :

« – Qu’est-ce qu’on leur sert? »

Le premier elfe réfléchit longuement et finalement dit :

 » – Je vais prendre un jus d’airelles bien frais avec un soupçon de coulis de mûres et si c’est possible, une à deux pincées de pollen de lys blanc, vraiment juste un peu par contre. Après, sinon, ça va être trop fort et ça va passer par dessus le goût de la mure »

Le deuxième elfe se gratte la tête, et après un moment, fait:

« – Alors, moi je vais plutôt partir sur un jus à base de romarin et de trèfles, avec un nuage d’hydromel et, si vous avez, deux ou trois petites framboises sauvages également, mais par contre là, vous vous embêtez pas, vous les mettez juste comme ça entières, avec le reste dans la chope ».

La patronne acquiesce et regarde le troisième elfe qui fait :

« – Bon du coup, moi, je vais partir sur un jus d’airelles aussi, très  bonne idée ça Gwëhëndorn!, mais par contre ce qu’on va faire, on va le couper avec un bon tiers de jus de cresson sauvage et trois cuillères de miel d’acacia. Ça devrait le radoucir un peu. Ah aussi, si vous pouviez bien battre le tout pour que ce soit bien homogène, ce serait parfait ».

La femme acquiesce, retourne au comptoir où son mari, le tavernier, lui demande :

« – Alors, i veulent quoi? »

Et la femme lui répond :

« – Trois bières. »

___________________________________________________________________________PS : si vous avez un site web, une page sociale, un blog, une page FB et que vous souhaitez partager une partie des contenus écrits de notre bestiaire médiéval fantastique, merci de nous contacter avant. Ils sont tous originaux, déposés et sous copyright et nous passons du temps à les écrire avec notre petite main, cela nous ferait donc plaisir d’être crédité de leur création.