Exposition : tout sur la médecine médiévale à la tour Jean-Sans-Peur

Sujet : science médiévale, savant, médecine médiévale, santé, médecin médiéval, pratique médicales, pratiques chirurgicales, diagnostic, posologie, pharmacopée, santé publique.
Période : Moyen Âge central à tardif
Exposition : La Santé au Moyen-âge
Lieu : Tour Jean-Sans-Peur, 20 Rue Étienne Marcel, 75002 Paris
Dates: de juin 2022 au 12 mars 2023

Bonjour à tous,

ur l’agenda des événements d’intérêt, si vous êtes sur Paris ou que vous y passez, ne manquez pas de faire un crochet par la Tour Jean-Sans-Peur pour y découvrir une belle exposition sur la santé et sur la médecine au Moyen Âge. Lancée depuis le 22 juin, elle y restera visible jusqu’au 12 mars 2023.

Santé, médecine et chirurgie médiévales
sous toutes les coutures

Avec près de cent documents exposés, cette exposition sur la médecine médiévale propose aux visiteurs de se glisser tantôt dans la peau du praticien ou du malade. Son programme se décline aussi en des thèmes variés, favorisant une large balayage du sujet.

Principes de santé & pratiques médicales

La Santé au Moyen Âge - Exposition sur la médecine médiévale - Paris

Théorie des humeurs, principes des analogies (couleur, formes) et des signatures, ou encore prévention et régime diététique dans la droite ligne d’Avicenne ou de l’Ecole de Salerne, venez découvrir les dessous théoriques des pratiques médicales médiévales, ainsi que leur diffusion de la fin du haut moyen-âge au moyen Âge tardif.

On y verra aussi comment la religion, l’astrologie, mais aussi des principes magiques restaient alors étroitement intriqués aux pratiques médicales du côté du praticien comme du patient (sur la partie religieuse, on pourra se référer, par exemple, aux prières de guérison préconisées par Hildegarde de Bingen). Quant à l’expérimentation, la médecine médiévale ouvre de nouveaux espaces de recherche en matière d’anatomie comme en matière de traitements expérimentaux d’une façon que n’aurait sans doute pas désavoué Roger Bacon ( tous ces aspects devraient rappeler des souvenirs à ceux qui ont lu notre roman Frères devant Dieu ou la tentation de l’Alchimiste ). L’exposition fera également la lumière sur le corps humain au Moyen Âge et une vision de son fonctionnement souvent attachée à de nombreuses analogies : le foie alambic, la panse chaudron, etc…

Trousse du médecin médiéval & chirurgie

Comment le médecin médiéval établit-il un diagnostic et, une fois ce dernier posé, comment engage-t-il l’acte médical ? Mais encore que transporte-t-il avec lui dans sa trousse à outils ? Pansements, traitements d’urgence, médicaments, dosages… Cette partie de l’exposition approche toutes ces questions et s’y ajoute un large crochet par la chirurgie au Moyen-âge : diagnostic, examens, intervention, convalescence, etc… Autant de pratiques fascinantes et élaborées, dont certaines vont vous faire adorer, encore plus, le monde moderne (effet garantie !).

Os de Seiche, Poudre de Momie : détail d’enluminures du MS Français 12322, « Platearius,Livre des simples médecines, ou l’Herboriste. » , BnF départements des manuscrits.

Santé publique & profession médicale

Gare aux miasmes et à l’air vicié, sus aux vapeurs méphitiques et perfides qui contiennent assurément les promesses de maladies prochaines ! Peste, lèpre, mal des ardents, maux inconnus, durant la période médiévales, la santé publique sera mise au défi bien des fois. L’exposition vous proposera, ici, une incursion du côté du développement de la profession médicale (réseaux, implantation, universités et diplômes, contrôle de la pratique), mais aussi des établissements hospitaliers au Moyen-âge central.

Les maladies au Moyen Âge

Apothicaire, Français 218, Barthélémy l’Anglais, Livre des propriétés des choses, traduit du latin par Jean Corbechon, (1485) BnF, Département des Manuscrits

Enfin c’est un des derniers grands thèmes de cet événement à la Tour Jean-Sans-Peur, vous serez invité à un détour sur les maladies et leur définition au Moyen-Âge : une longue liste à la Prévert un peu spéciale, du petit bobo au grand fléau pour une médecine qui tente déjà d’apporter des réponses sur tous les terrains avec des pharmacopées diverses et pas toujours conventionnelles : vous allez me prendre deux cuillérées à café de poudre de momie et une pincée d’Os de Seiche et vous verrez qu’après une saignée ou deux, vous irez tout de suite mieux.

Commissaire de l’Exposition : Danièle Alexandre Bidon. Les écrits de cette imminente, historienne et médiéviste de L’EHESS nous avait déjà servi de guide à l’occasion d’un article sur le statut de la mort et ses représentations au Moyen Âge.

Pour plus d’informations, détail, horaires sur cette exposition, rendez-vous sur le site web de la Tour Jean-Sans-Peur

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-âge sous toutes ses formes.

NB : l’enluminure en-tête d’article est tirée du « Livre des propriétés des choses de Bathélemy l’Anglais » , traduit du latin par Jean Corbichon. Ce manuscrit médiéval du XVe siècle est conservé au Département des manuscrits de la Bnf sous la cote Français 22534.

Laisser un commentaire