Archives par mot-clé : compagnies médiévales

Agenda : en juillet, le moyen-âge festif de retour à Dinan

Sujet : fêtes historiques, fêtes médiévales, compagnies médiévales, spectacles, animations médiévales, marché médiéval
Période : moyen-âge, médiévalisme
Evénement : Les Remparts de l’Histoire
Lieu : Dinan, Côtes-d’Armor (Bretagne)
Date : du 20  au 25 juillet 2021

Bonjour à tous,

i l’année 2020 a vu s’annuler un nombre incalculable d’événements culturels, dont bien sûr aussi des festivals et fêtes médiévales au motif que l’on sait, cette tendance s’est poursuivie en 2021. Le climat psychologique a joué ; il faut beaucoup d’énergie mais aussi un minimum de foi en l’avenir pour mettre en place des événements. En l’absence de visibilité, de calendrier stratégique et de directions claires, pas facile de se mobiliser.

Gestion culturelle & fêtes médiévales 2021

Plus encore, pour des raisons évidentes de logistique tout autant que de balance économique, les organisateurs n’étaient et ne sont pas toujours en situation de se plier aux mesures sanitaires et aux « jauges » imposées par l’exécutif. Enfin, Pour donner une vision complète du tableau, on pourra encore mentionner dans ces difficultés, la possibilité de décisions intempestives de dernière minute (par l’exécutif et aux mains des préfets) susceptibles de venir annuler une fête ou un festival sur le point d’être lancé et qu’on croyait acquis.

Bref pas simple, même si cet été, certains organisateurs se donnent tout de même les moyens d’être dans les clous pour reprogrammer des fêtes autour du moyen-âge. C’est notamment le cas de la cité médiévale bretonne de Dinan. En cette fin de mois de juillet, elle entend, en effet, célébrer son moyen-âge avec une fête qui prendra, toutefois, une forme un peu différente. Présentée comme « intimiste », pour la distinguer de la traditionnelle fête des remparts, l’Association organisatrice a baptisé l’événement ”Les Remparts de l’Histoire”. Formule intermédiaire, il ne s’agit donc pas de l’habituelle Fête bisannuelle des remparts, annulée l’année dernière et qui devrait retrouver sa programmation normale en 2022.

Au programme de la fête médiévale de Dinan

Soucieux de respecter toutes les mesures encore en vigueur, les organisateurs précisent avoir tout mis en œuvre depuis un an pour proposer un événement qui corresponde aux exigences fixées par l’exécutif. Comme la situation semble s’être un peu éclaircie en matière de coercition, on peut se montrer doublement optimiste.

Si la voilure a été réduite au motif de mesures sanitaires, l’Association des Remparts a tout de même packagé, à son habitude, un événement plutôt attractif : compagnies médiévales, animations et spectacles, marché inspiré du moyen-âge resteront au programme. Mais là où tout le centre ville se mobilise, de manière ouverte, à l’occasion de la Fête des remparts, pour ces Remparts de l’histoire, les lieux seront mieux circonscrits pour en maîtriser les accès et les règles : masques obligatoires, respect des distances, nombre de personnes en simultanée sous contrôle. L’Association précise que « L’accès se fera sans pass sanitaire car la jauge totale est inférieure à 1 000 personnes«  (1).

Liste des compagnies médiévales répertoriées

Du point de vue des animations programmées à l’occasion de ces festivités de Dinan, elles se tiendront sur deux sites. Une vingtaine de compagnies médiévales y sont attendues. Des joutes et tournois à cheval sont aussi prévus. Quant au marché artisanal, un peu plus d’une trentaine d’exposants devraient y être présents.

Arkaval – Les Ecuyers de l’Histoire – Clair Obscur – L’effet Railleur – Créalid – Théâtre du Laid Cru – Les pies – OO-Kaï – Gueule de loups – Les coupeurs de Bourses – Rêves temporels – Trace du Geste – Battle of color – Belli Mercator – Sembadelle – Confrérie de Coëtquen – Vitalamine – Art’Themis – La Mesni du Goëlo – Sonjévéyés – La Chalémie – Julien Danielo

Si les visiteurs sont enjoints, comme d’habitude, à se costumer à la façon médiévale, tous les lieux de spectacles et animations seront, avec le marché d’inspiration médiévale (rebaptisé marché « médiévaliste ») accessible pour une somme modique. C’est mathématique, en réduisant la voilure, on peut moins compter sur le nombre pour aider au financement d’un tel événement, sans compter la logistique induite par le contexte.

Pour conclure, la fête s’adresse-t-elle seulement aux dinannais ou même aux habitants de Bretagne et des Côtes-d’Armor ? Loin s’en faut. Les 5 jours prévus devraient pouvoir permettre de contenter un grande nombre de visiteurs dans le respect des règles. Si vous prévoyez de venir de loin, la prudence recommanderait de contacter les organisateurs pour s’enquérir des places disponibles ou d’éventuelles réservations. Consulter le site officiel ici pour en savoir plus : Fête des remparts Dinan.

Vous pouvez consulter nos articles précédents sur les fêtes de Dinan ici : Edition 2018 de la fête des Remparts Les fous d’Histoire 2017 Les fous d’Histoire 2016

En vous souhaitant une très belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

(1) Pardon pour cette disgression, mais il est difficile de s’empêcher de réprimer un frisson à se dire que ce type d’affirmations est peut-être, en passe, de se banaliser : « Pass sanitaire requis ou non à l’entrée ». Vous nous avez compris, pas du fait des organisateurs d’événement de taille, mais en raison des orientations politiques en cours. S’il est bien clair que les visiteurs n’auront pas à le faire à cette fête de Dinan, l’idée de devoir présenter, en d’autres circonstances, un document de santé à l’entrée d’un lieu privé et à un parfait étranger, donne franchement l’impression qu’on est en train de passer dans un monde orwellien. Si cela perdure, on peut même supposer qu’il faudra s’attendre à des baisses substantielles de fréquentation d’un nombre important de grands événements. On pense aux complications engendrées par ce genre de contrôle mais aussi à tout ceux qui se sentiront bafoués dans leur liberté et leur intimité, et seront réticents à étaler leur état de santé (chose jusque là totalement privée) à la vue de n’importe quel quidam, non officiel, non habilité, ni même lié par une quelconque obligation de secret médical. Au passage et pour clore cette parenthèse, on parle déjà de faux documents et de fausses attestations de tests et l’on mesure bien que ce pass sanitaire est un engrenage dans lequel l’exécutif s’engage sans du tout mesurer où tout cela pourra le mener et nous avec.

A la fin août, de grandes médiévales à Montfort-sur-Risle et leur lot d’animations et de reconstitution

ecu-armoirie-normandie-montfort-sur-risleSujet  : spectacle médiéval,    animations historiques, animations médiévales, reconstituteurs, château, compagnies médiévales
Evénement  : les Médiévales de Montfort sur Risle,    Eure, Normandie
Date :     Dimanche  30 août    2020

Bonjour à tous,

S_lettrine_moyen_age_passioni le  déconfinement a permis, depuis le mois de mai,  à certains établissements historiques ou culturels de rouvrir leurs portes, le programme des fêtes et manifestations médiévales 2020 est demeuré sévèrement altéré, affectant une grande  quantité d’artisans, artistes, compagnies et troupes spécialisés dans les animations historiques et la période du moyen-âge.  Dès l’arrivée de la crise  sanitaire et face aux mesures annoncées, nombreux sont, en effet, les organisateurs et collectivités locales qui ont pris rapidement les devants, préférant simplement reporter à 2021 toute forme de festivités et de rassemblements.  Se  souvenant  du climat qui régnait alors et face à l’absence totale de visibilité, on comprend bien les raisons légitimes de ses désengagements. Rien que l’on puisse y faire, sauf prendre fait et cause, le secteur de l’animation historique avec celui de la culture et d’autres encore a jusque là été sinistré.

Pourtant, dans ce paysage sanitaire et culturel « post-apocalyptique », quelques  événements ont tout de même été maintenus. Sous réserve de décision de dernière minute par la préfecture ou les autorités locales, ce sera le cas des Médiévales du château normand de  Montfort sur Risle organisées, le dernier dimanche d’août, par l’Association    Montfort Culture et Patrimoine.

Au programme des Médiévales de Montfort

Médiévales-2020-fetes-compagnies-Montfort-sur-Risle-NormandieA première vue, le programme de ces réjouissances s’annonce plutôt riche. Du côté du contexte sanitaire, les organisateurs se sont engagés à mettre en place les dispositions nécessaires  afin de « garantir la protection et la sécurité du public sans altérer le confort de chacun(e)« . Pour  avoir le détail de ces mesures, merci de les contacter sur leur page FB indiquée  en bas de page.

Si tout demeure au beau fixe, la manifestation  devrait donc se dérouler durant toute la journée du dimanche 30 août 2020, du matin à la fin d’après-midi. Sur place de nombreuses compagnies médiévales et animations attendront les visiteurs : spectacles équestres,   tirs de trébuchet, démonstrations d’escrime ancienne et  d’archerie, musique d’époque, marionnettes historiques, mais encore de nombreux campements  de vie civile et militaire, comme au moyen-âge. Un marché avec ses échoppes d’exposants est également prévu. Quant aux enfants et aux plus jeunes, ils devraient pouvoir aussi compter sur des activités spécialement conçues à leur intention : ateliers divers, promenades à dos d’ânes ou de poneys, etc…

La prise du Château de Montfort par l’angloys

Du point de vue des temps forts, on ajoutera encore une reconstitution de la prise du château de Montfort  basée sur celle qui eut lieu, au début du  XIIe siècle  par le roi Henri 1er d’Angleterre, duc de Normandie. L’événement se veut au plus près de la réalité historique et les troupes présentes s’évertueront  à faire revivre  la résistance et la déroute de   Hugues IV de Montfort face   à son    suzerain angloys,  dans toutes ses grandes largeurs.

animations-compagnies-medievales-fetes-normandie-2020-montfort-sur-Risle

Compagnies médiévales attendues

Les Compagnons pour Hastings – Les Compaings d’Esculape – Le Clan Svaldifari – Les Chevaliers de Saint Michel – Association Montfort Culture et Patrimoine – Ensemble musical Pastourel – La Troupe de Mortemer

A l’approche de l’événement ou même dès maintenant, nous vous conseillons de consulter  le Facebook officielle de l’Association   pour avoir confirmation du programme et des animations.

Télécharger le programme  – Voir le FB officiel de ces médiévales

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Monde Médieval  sous toutes ses formes.

NB :    à    toutes fins utiles, nous en profitons pour vous rappeler ici  que nous n’organisons pas nous-mêmes  les fêtes médiévales. Nous ne faisons que les relayer.

Humour : sur les réseaux, le confinement covid 19 à la façon des médiévistes

Sujet :  covid 19, confinement, créations, médiévistes, humour,   réseaux sociaux,  médiévalisme, buzz médiéval
Période : pur XXIe siècle,

Bonjour à tous,

D_lettrine_moyen_age_passionepuis quelques semaines, sur  les réseaux sociaux et sur les groupes de médiévistes ou de passionnés de moyen-âge, on voit passer certaines   créations  très drôles autour du confinement. Jusque là, nous n’avions pas eu l’occasion d’en partager mais voici quelques vidéos pour nous rattraper.

Sire Gregory   confiné en son domaine

Avec  un humour  qui frise le  « montypythonesque »,  voilà  une    vidéo  que l’on doit à Christopher Davis de l’Association d’animation historique anglaise Plantagenet  (voir page Facebook officielle).

L’introduction de la vidéo dit :

« Ce sont des temps troublés,
Une nouvelle épidémie a vu le jour…
Tandis que le royaume est en confinement,  isolé et protégé dans son manoir, il appartient à Sire Gregory SAIS de maintenir son domaine.
Tout en se tenant prêt pour la bataille…. »


Une  Dance macabre du  confinement
par   Anno Domini 1250

Dans un style un peu plus grinçant, voici la Medieval confin dance   d’une bande de développeurs et joyeux drilles réunis sous le nom de Anno Domini 1250 (voir page Facebook)D’origine  tchèque, ils    ont semble-t-il en projet, la réalisation d’une plateforme autour d’un jeu médiéval. En  attendant , ils occupent aussi leur confinement   avec créativité.


Une  note    de swing et de  bonne humeur
avec The Medieval Thing

Cette fois, c’est sur fond de musique (pas du tout médiévale) que les réconstituteurs et amateur de behourd de  la compagnie  médiévale espagnole   TheMedievalThing se fendait, début avril, d’une petite dance pour égayer le confinement de tous. (Facebook ici)

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
pour moyenagepassion.com
A la découverte du Monde Médiéval sous toutes ses formes

Saison médiévale 2020 et épidémie de Coronavirus

coronavirus-fetes-medievales-saison-2020Sujet    : fête médiévale,  rassemblement médiéval, animations, compagnies médiévales,  confinement, coronavirus, annulation.
Evénements : Cidre et dragons 2020 et
Saison  médiévale 2020

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionla vue de l’épidémie de coronavirus, mais aussi des mesures de confinement, depuis quelque temps déjà, il était bien évident pour tout le monde que la saison des fêtes médiévales allait se trouver fortement compromise. De fait, après le Rassemblement du Prince d’Orange 2020  qui fut un des premiers à ouvrir ce triste bal, on ne compte même plus les annulations.  Nous n’allons pas ici en tenir la liste régulière cela n’aurait aucun sens ; bien d’autres manifestations sont touchées dans le domaine de la culture, du sport, du spectacle  et, pour beaucoup, on comprend que tout cela ait pu passer au second rang des priorités.

Annulation de Cidre et Dragons 2020

festival_medieval_fantastique_cidre_et_dragon_merville_franceville_normandie_calvadosDans la série de  ces funestes nouvelles conjuguées au futur, on vient même  d’apprendre l’annulation du Festival Cidre et Dragons 2020 de Merville-Franceville que nous ne manquons jamais de mentionner dans notre agenda (voir notre article sur l’édition 2019).  L’événement était prévu pour le mois de septembre prochain. Cela pourrait paraître loin mais ses organisateurs de l’Association Raid Tolkien ont préféré prendre les devants, en donnant rendez-vous à leur public  pour l’année 2021. Voie de la sagesse ? Sans aucun doute.  Au final, tout cela sonne comme le rappel d’une certaine réalité. Même si la situation  se rétablit  et même si le port du masque commence enfin à se généraliser, nous nous préparons, un peu tous, à l’idée qu’il faudra du temps avant que de  grandes manifestations populaires puissent, à nouveau, se tenir en toute sérénité.

Tout cela étant dit, nous tenons à envoyer, ici, nos pensées aux artistes, artisans, musiciens et reconstituteurs qui vivent, pour tout ou partie, des fêtes et célébrations médiévales, de leurs animations et de leurs marchés médiévaux. En espérant que  cette situation trouve  une issue favorable plus rapide que prévue, nous adressons, aussi, une nouvelle fois, tous nos vœux de rétablissement  aux  malades touchés par l’épidémie, ainsi que nos vœux de courage et nos remerciements aux personnels de santé qui sont au front.

Une  vraie  lueur d’espoir ?

coronavirus-didier-raoult-HydroxychloroquinePour ajouter une note plus positive, comme nombre d’entre vous sans doute, nous avons suivi les études des médecins chinois, auxquelles ont succédé celles du Professeur Didier Raoult de l’Institut IHU Marseille Infection, au sujet de l’efficacité potentielle de l’Hydroxychloroquine en matière de lutte contre le Coronavirus (voir article).

Après une première étude, datée de fin février, on se souvient que l’épidémiologiste marseillais avait préconisé l’usage de ce traitement, en association avec un antibiotique spécifique (l’Azithromycine). Selon ses recommandations, la  prescription devait être faite sous strict contrôle médical, en cas de dépistage positif du virus  et, au plus tôt, après sa détection éventuelle.  Pas question bien sûr d’auto-médication. L’organisation de tests de dépistage massif faisait aussi logiquement partie des préconisations du médecin chercheur français. Plus d’un mois après son appel, sa voix n’a toujours pas été entendue. Pire, une sorte de cohue  médiatique généralisée s’est même élevée pour la masquer.

Dans le même temps, aux Etats-Unis, sur la base de ces études chinoises et françaises et de leurs résultats,  la FDA a fait diligence pour conduire ses propres recherches sur les risques associés à ce traitement. Il aura fallu à peine plus d’une semaine pour que cet organisme officiel, réputé par ailleurs pour sa rigidité,  ne décide d’autoriser le recours possible à l’Hydroxychloroquine par les médecins américains ( en association avec d’autres prescriptions).

hydroxychloroquine-coronavirus-traitementLes résultats de cette autorisation ne se sont pas fait attendre, puisque moins de deux semaines plus tard, un imminent professeur américain, le docteur Stephen Smith, a confirmé, à son tour, les succès rencontrés jusque là dans l’administration de ce traitement.  A ce jour, aucun de ses patients traités à l’Hydroxychloroquine n’a eu, en effet, à requérir au lourd dispositif d’assistance respiratoire, qui est le signe des phases les plus avancées de cette épidémie, chez certains sujets, et qui est aussi la cause d’une envolée des taux de mortalité. Le docteur américain parle même de « game changer » soit de véritable tournant dans la gestion de l’épidémie. Son intervention (en américain) était retransmise sur Fox News  début avril.

De son côté, l’administration de Donald Trump a également confirmé, ce week end, avoir lancé des commandes massives   de ce produit en vue de son utilisation contre le virus. Ce détour américain  et ce vent d’ouest entraînera-t-il, à l’habitude, une partie de l’Europe  et notamment la France à sa traîne ? En tout état de cause, il risque de s’avérer difficile, désormais, pour le pouvoir exécutif français de rester sourd  aux appels venus de l’institut marseillais et de ses imminents chercheurs et praticiens (voir autre vidéo importante sur le sujet). Une pétition a d’ailleurs été mise en place sur change.org pour   aider à cela :   ne perdons plus de temps.

En vous souhaitant une  bonne journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-âge  sous toutes ses formes.