Légendes arthuriennes : l’amour courtois dans le roman de Graal et chez Chrétien de Troyes

V_lettrine_moyen_age_passion copiaous serez bientôt chevalier, mon fils, s’il plaît à Dieu, et j’y donne les mains. Si vous rencontrez près ou loin dame qui ait besoin de secours ou. pucelle sans appui, qu’elles trouvent votre aide toute’ prête, si elles vous en requièrent, car tout honneur est là. Qui ne porte honneur aux damés, il a lui-même perdu son honneur. Servez les dames et les pucelles, vous en serez partout respecté. Et si vous en priez aucune, gardez que vous ne soyez fâcheusement importun. Ne faites rien qui lui déplaise. Pucelle donne beaucoup quand elle donne un baiser.

Chrétien de Troyes.  roman de Graal, Perceval,

Voilà les recommandations de la mère de Perceval à son fils, en partance pour le château du roi Arthur et, avec elles, une définition synthétique de l’amour courtois du XIIe siècle, en quelques lignes.

_______________________________________________________________________
Poésie médiévale, citations médiévales l’amour courtois dans les légendes arthuriennes, Voir autre article sur Chrétien de Troyes ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *