Citation médiévale, extrait : Le temps et la viellesse dans le Roman de la Rose

citation-medievale-litterature-poesie-moyen-ageSujet : citation médiévale, temps, poésie médiévale, littérature médiévale
Période : Moyen-âge central, XIIIe siècle
Ouvrage : le Roman de la Rose (1235-1280)
Auteurs :  Guillaume de Lorris et Jean de Meung


citations-medievales-roman-de-la-rose-litterature-medievale-moyen-age-central-XIIIe-siecle

« Li Tens qui ne puet sejourner,
Ains vait tous jours sans retorner,
Com l’iaue* (l’eau) qui s’avale toute,
N’il n’en retorne arriere goute ;
Li Tens vers qui noient* (contre quoi rien) ne dure,
Ne fer, ne chose, tant soit dure,
Car il gaste tout et menjue.

Li Tens qui tote chose mue,
Qui tout fait croistre et tout norist ;
Et qui tout use et tout porrist :
Li Tens qui enviellist nos peres,
Qui viellist rois et emperieres,
Et qui tous nous enviellira,
Ou Mort nous desavancera* 
(à moins que la mort nous devance). « 

Le Roman de la Rose – Extraits, citation médiévale


PS : l’enluminure utilisée dans l’illustration provient du Manuscrit Selden Supra 57 de la Bibliothèque Bodléienne d’Oxford. Elle dépeint « Vieillesse ». C’est la rencontre avec cette dernière qui inspire à l’auteur le passage dont est extrait cette citation sur le temps.

Laisser un commentaire