Archives par mot-clé : animations

En Septembre, les médiévales normandes de Montfort sur Risle

ecu-armoirie-normandie-montfort-sur-risle

Sujet  : animations historiques, animations médiévales, château, compagnies médiévales, joutes, spectacles équestres, reconstitutions
Evénement  : les Médiévales de Montfort sur Risle,   Eure, Normandie
Date :   dimanche  5 septembre 2021

Bonjour à tous,

ans quelques semaines, les Médiévales de Montfort sur Risle reprendront du service pour une nouvelle édition. Ce 17eme cru se déroulera le dimanche 5 septembre 2021 et sera organisé, à l’habitude, par l’Association Montfort Culture et Patrimoine sur le site même du château médiéval. L’événement est toujours un temps fort pour cette structure locale très active qui compte, par ailleurs, de nombreuses activités culturelles à son actif.

Au programme des animations médiévales

Pour cette 17eme Médiévales de Montfort, un bon nombre de compagnies médiévales, artistes et artisans a été convié. Le programme s’annonce donc dense et prometteur et la Normandie médiévale sera célébrée, en grand, tout au long de la journée.

On pourra déjà compter avec des combats grandeur nature dont un siège et une tentative de prise du château. Pour cette reconstitution, les visiteurs seront transportés au début du XIe siècle, en 1027. Le voyage sera spatio-temporel puisque l’action prendra place dans le comté anglais de Kent, au château de Douvres. Hugues de Montfort est alors en charge de la défense de l’édifice aux côtés des valeureux vassaux d’Odon de Bayeux. Les preux normands auront à faire face à Eustache de Boulogne bien décidé à faire tomber le fort dans son escarcelle. Le siège aboutira-t-il ? L’histoire se répétera-t-elle ? Il faudra se rendre à Montfort sur Risle, le dimanche 5 septembre, pour le savoir.

Liste des compagnies et mesnies invitées

L’Ensemble musical Pastourel – Les Chevaliers de Saint Michel – Les Ours de Muspelheim – Le Clan Divar – Les Compagnons pour Hastings – La troupe de Mortemer et ses marionnettes – L’Association Montfort Culture et Patrimoine

Spectacles, ateliers, camp viking et marchés

En plus de ce temps consacrée à la reconstitution, une foule de réjouissances, d’ateliers et d’animations sont encore prévues : tirs de trébuchets et d’engins de siège, joutes équestres à la façon du XIe siècle par de preux chevaliers, spectacles de feu et jongleries, jeux scandinaves. Viendront s’y ajouter encore, au sein d’un grand camp de vie médiévale normand et viking du moyen-âge central (Xe, XIe, XIIe siècle) : ateliers de confection d’armures et ateliers vikings, artisanat du moyen-âge central, démonstrations et apprentissage du maniement des armes.

En bref, une vraie fête médiévale à la Normande avec de la détente, de la découverte, du divertissement et des compagnies de passionnés, le tout dans une atmosphère musicale d’époque. Les enfants n’y seront pas oubliés avec des spectacles et animations spécialement prévus à leur attention. Et pour les envies de shopping de produits régionaux, d’objets d’inspiration médiévale ou plus créatives, on pourra aussi compter avec une marché artisanal.

L’Association Montfort Culture et Patrimoine viendra, bien sûr, apporter sa touche historique et éducative et on pourra même découvrir, en leur compagnie, une maquette reconstituée du château de Montfort. A cette occasion, les notions d’architecture défensive médiévale seront copieusement abordées.

Pour plus d’informations sur ces réjouissances médiévales normandes, n’hésitez pas à consulter les liens suivants :

Télécharger le programme  – Page FB officielle de ces médiévales

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval  sous toutes ses formes.

Voir également l’article sur les Médiévales de Montfort 2020.

En juin, Retour du grand Tournoi de Chevalerie de Sainte-Croix-Grand- Tonne

Sujet : agenda, fêtes médiévales, animations,  tournoi, chevalerie, moyen-âge festif.
Lieu : Château de Sainte-Croix-Grand-Tonne, Thue et Mue, Calvados, Normandie
Evénement : Tournoi de chevalerie de Sainte-Croix-Grand-Tonne
Dates : 26 et 27 juin et les 24 et 25 juillet 2021

Bonjour à tous,

l est difficile de vous dire à quel point il nous est plaisant d’annoncer, à nouveau, la tenue de beaux événements et fêtes célébrant le moyen-âge, en terres de France. Cette fois, l’agenda nous mènera du côté du Calvados et de la Normandie. C’est là que se tiendra, en effet, les 26 et 27 juin, ainsi que les 24 et 25 juillet prochains l’habituel grand tournoi de chevalerie du château de Sainte-Croix-Grand-Tonne.

Nous avons déjà salué, à plusieurs reprises, la tenue de ce tournoi qui a pour cadre le XVe siècle (voir nos articles sur les éditions 2019 et 2018). Pour dire un mot de sa localisation, le château des chevaliers est situé à mi-distance au sud-est de Bayeux et au nord-ouest de Caen, sur la commune de Thue et Mue.

Programmation du premier week-end

Ceux qui auront la chance de s’y joindre à ce cru 2021 ne devraient pas être déçus. En plus d’y voir de talentueux chevaliers croiser le fer et se mesurer dans un grand nombre de disciplines, de nombreuses autres animations médiévales sont, en effet, prévues.

Le samedi 26 juin, dès l’ouverture du château et de sa taverne, sur le coup de midi, on pourra d’emblée festoyer autour de quelques collations. À partir de 13h30, l’après-midi du samedi et du dimanche enchaîneront riches épreuves avec force démonstrations de talents aux armes ou à l’adresse, avec ou sans montures : béhourd à pied et à cheval, duels, archerie montée, jeux de chasse et de guerre mais encore tournoi de joutes en armure du XVe siècle.

Les chevaliers et champions ayant le plus brillés au cours de la journée du samedi, seront annoncés en fin de journée, à 18 heures. Les prix officiels seront, quant à eux, remis au terme de l’ensemble des épreuves, soit le dimanche en fin d’après-midi.

Les autres animations médiévales

Tout au long de ces deux journées et de l’ouverture à la fermeture, les visiteurs auront l’occasion de profiter d’animations et d’activités médiévales prévues à leur intention. Ainsi on pourra s’initier à l’archerie ou encore, découvrir des jeux médiévaux gratuits pour petits et grands avec deux espaces prévus à cet effet. A tout moment, les amoureux de verdure auront aussi le loisir de partir à la découverte du beau parc à l’anglaise du château, avec sa rivière et son lac.

Côté tarif, l’événement affiche un prix de participation à 12 euros et une gratuité pour les enfants de moins de 5 ans). Pour en suivre l’actualité ou pour plus d’information, retrouvez les organisateurs sur la page Facebook officielle du tournoi.

Une très belle journée à vous.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

NB : sur la photo d’en-tête, on retrouve en premier plan, Xavier Fauvel, alias le chevalier de Gonneville, fier normand, propriétaire du château de Grand-Tonne et grand vainqueur du tournoi 2020 (crédits photo Claire Honorin). En arrière plan, l’enluminure est tirée du « Traité de la forme et devis comme on peut faire les tournois » de René d’Anjou (Français 2695). Elle représente le duc de Bretagne et le duc de Bourgogne tournoyant. Cet ouvrage médiéval, daté du XVe siècle est conservé au département des manuscrits de la BnF (à consulter ici).

A la fin août, de grandes médiévales à Montfort-sur-Risle et leur lot d’animations et de reconstitution

ecu-armoirie-normandie-montfort-sur-risleSujet  : spectacle médiéval,    animations historiques, animations médiévales, reconstituteurs, château, compagnies médiévales
Evénement  : les Médiévales de Montfort sur Risle,    Eure, Normandie
Date :     Dimanche  30 août    2020

Bonjour à tous,

S_lettrine_moyen_age_passioni le  déconfinement a permis, depuis le mois de mai,  à certains établissements historiques ou culturels de rouvrir leurs portes, le programme des fêtes et manifestations médiévales 2020 est demeuré sévèrement altéré, affectant une grande  quantité d’artisans, artistes, compagnies et troupes spécialisés dans les animations historiques et la période du moyen-âge.  Dès l’arrivée de la crise  sanitaire et face aux mesures annoncées, nombreux sont, en effet, les organisateurs et collectivités locales qui ont pris rapidement les devants, préférant simplement reporter à 2021 toute forme de festivités et de rassemblements.  Se  souvenant  du climat qui régnait alors et face à l’absence totale de visibilité, on comprend bien les raisons légitimes de ses désengagements. Rien que l’on puisse y faire, sauf prendre fait et cause, le secteur de l’animation historique avec celui de la culture et d’autres encore a jusque là été sinistré.

Pourtant, dans ce paysage sanitaire et culturel « post-apocalyptique », quelques  événements ont tout de même été maintenus. Sous réserve de décision de dernière minute par la préfecture ou les autorités locales, ce sera le cas des Médiévales du château normand de  Montfort sur Risle organisées, le dernier dimanche d’août, par l’Association    Montfort Culture et Patrimoine.

Au programme des Médiévales de Montfort

Médiévales-2020-fetes-compagnies-Montfort-sur-Risle-NormandieA première vue, le programme de ces réjouissances s’annonce plutôt riche. Du côté du contexte sanitaire, les organisateurs se sont engagés à mettre en place les dispositions nécessaires  afin de « garantir la protection et la sécurité du public sans altérer le confort de chacun(e)« . Pour  avoir le détail de ces mesures, merci de les contacter sur leur page FB indiquée  en bas de page.

Si tout demeure au beau fixe, la manifestation  devrait donc se dérouler durant toute la journée du dimanche 30 août 2020, du matin à la fin d’après-midi. Sur place de nombreuses compagnies médiévales et animations attendront les visiteurs : spectacles équestres,   tirs de trébuchet, démonstrations d’escrime ancienne et  d’archerie, musique d’époque, marionnettes historiques, mais encore de nombreux campements  de vie civile et militaire, comme au moyen-âge. Un marché avec ses échoppes d’exposants est également prévu. Quant aux enfants et aux plus jeunes, ils devraient pouvoir aussi compter sur des activités spécialement conçues à leur intention : ateliers divers, promenades à dos d’ânes ou de poneys, etc…

La prise du Château de Montfort par l’angloys

Du point de vue des temps forts, on ajoutera encore une reconstitution de la prise du château de Montfort  basée sur celle qui eut lieu, au début du  XIIe siècle  par le roi Henri 1er d’Angleterre, duc de Normandie. L’événement se veut au plus près de la réalité historique et les troupes présentes s’évertueront  à faire revivre  la résistance et la déroute de   Hugues IV de Montfort face   à son    suzerain angloys,  dans toutes ses grandes largeurs.

animations-compagnies-medievales-fetes-normandie-2020-montfort-sur-Risle

Compagnies médiévales attendues

Les Compagnons pour Hastings – Les Compaings d’Esculape – Le Clan Svaldifari – Les Chevaliers de Saint Michel – Association Montfort Culture et Patrimoine – Ensemble musical Pastourel – La Troupe de Mortemer

A l’approche de l’événement ou même dès maintenant, nous vous conseillons de consulter  le Facebook officielle de l’Association   pour avoir confirmation du programme et des animations.

Télécharger le programme  – Voir le FB officiel de ces médiévales

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Monde Médieval  sous toutes ses formes.

NB :    à    toutes fins utiles, nous en profitons pour vous rappeler ici  que nous n’organisons pas nous-mêmes  les fêtes médiévales. Nous ne faisons que les relayer.

Saison médiévale 2020 et épidémie de Coronavirus

coronavirus-fetes-medievales-saison-2020Sujet    : fête médiévale,  rassemblement médiéval, animations, compagnies médiévales,  confinement, coronavirus, annulation.
Evénements : Cidre et dragons 2020 et
Saison  médiévale 2020

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionla vue de l’épidémie de coronavirus, mais aussi des mesures de confinement, depuis quelque temps déjà, il était bien évident pour tout le monde que la saison des fêtes médiévales allait se trouver fortement compromise. De fait, après le Rassemblement du Prince d’Orange 2020  qui fut un des premiers à ouvrir ce triste bal, on ne compte même plus les annulations.  Nous n’allons pas ici en tenir la liste régulière cela n’aurait aucun sens ; bien d’autres manifestations sont touchées dans le domaine de la culture, du sport, du spectacle  et, pour beaucoup, on comprend que tout cela ait pu passer au second rang des priorités.

Annulation de Cidre et Dragons 2020

festival_medieval_fantastique_cidre_et_dragon_merville_franceville_normandie_calvadosDans la série de  ces funestes nouvelles conjuguées au futur, on vient même  d’apprendre l’annulation du Festival Cidre et Dragons 2020 de Merville-Franceville que nous ne manquons jamais de mentionner dans notre agenda (voir notre article sur l’édition 2019).  L’événement était prévu pour le mois de septembre prochain. Cela pourrait paraître loin mais ses organisateurs de l’Association Raid Tolkien ont préféré prendre les devants, en donnant rendez-vous à leur public  pour l’année 2021. Voie de la sagesse ? Sans aucun doute.  Au final, tout cela sonne comme le rappel d’une certaine réalité. Même si la situation  se rétablit  et même si le port du masque commence enfin à se généraliser, nous nous préparons, un peu tous, à l’idée qu’il faudra du temps avant que de  grandes manifestations populaires puissent, à nouveau, se tenir en toute sérénité.

Tout cela étant dit, nous tenons à envoyer, ici, nos pensées aux artistes, artisans, musiciens et reconstituteurs qui vivent, pour tout ou partie, des fêtes et célébrations médiévales, de leurs animations et de leurs marchés médiévaux. En espérant que  cette situation trouve  une issue favorable plus rapide que prévue, nous adressons, aussi, une nouvelle fois, tous nos vœux de rétablissement  aux  malades touchés par l’épidémie, ainsi que nos vœux de courage et nos remerciements aux personnels de santé qui sont au front.

Une  vraie  lueur d’espoir ?

coronavirus-didier-raoult-HydroxychloroquinePour ajouter une note plus positive, comme nombre d’entre vous sans doute, nous avons suivi les études des médecins chinois, auxquelles ont succédé celles du Professeur Didier Raoult de l’Institut IHU Marseille Infection, au sujet de l’efficacité potentielle de l’Hydroxychloroquine en matière de lutte contre le Coronavirus (voir article).

Après une première étude, datée de fin février, on se souvient que l’épidémiologiste marseillais avait préconisé l’usage de ce traitement, en association avec un antibiotique spécifique (l’Azithromycine). Selon ses recommandations, la  prescription devait être faite sous strict contrôle médical, en cas de dépistage positif du virus  et, au plus tôt, après sa détection éventuelle.  Pas question bien sûr d’auto-médication. L’organisation de tests de dépistage massif faisait aussi logiquement partie des préconisations du médecin chercheur français. Plus d’un mois après son appel, sa voix n’a toujours pas été entendue. Pire, une sorte de cohue  médiatique généralisée s’est même élevée pour la masquer.

Dans le même temps, aux Etats-Unis, sur la base de ces études chinoises et françaises et de leurs résultats,  la FDA a fait diligence pour conduire ses propres recherches sur les risques associés à ce traitement. Il aura fallu à peine plus d’une semaine pour que cet organisme officiel, réputé par ailleurs pour sa rigidité,  ne décide d’autoriser le recours possible à l’Hydroxychloroquine par les médecins américains ( en association avec d’autres prescriptions).

hydroxychloroquine-coronavirus-traitementLes résultats de cette autorisation ne se sont pas fait attendre, puisque moins de deux semaines plus tard, un imminent professeur américain, le docteur Stephen Smith, a confirmé, à son tour, les succès rencontrés jusque là dans l’administration de ce traitement.  A ce jour, aucun de ses patients traités à l’Hydroxychloroquine n’a eu, en effet, à requérir au lourd dispositif d’assistance respiratoire, qui est le signe des phases les plus avancées de cette épidémie, chez certains sujets, et qui est aussi la cause d’une envolée des taux de mortalité. Le docteur américain parle même de « game changer » soit de véritable tournant dans la gestion de l’épidémie. Son intervention (en américain) était retransmise sur Fox News  début avril.

De son côté, l’administration de Donald Trump a également confirmé, ce week end, avoir lancé des commandes massives   de ce produit en vue de son utilisation contre le virus. Ce détour américain  et ce vent d’ouest entraînera-t-il, à l’habitude, une partie de l’Europe  et notamment la France à sa traîne ? En tout état de cause, il risque de s’avérer difficile, désormais, pour le pouvoir exécutif français de rester sourd  aux appels venus de l’institut marseillais et de ses imminents chercheurs et praticiens (voir autre vidéo importante sur le sujet). Une pétition a d’ailleurs été mise en place sur change.org pour   aider à cela :   ne perdons plus de temps.

En vous souhaitant une  bonne journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-âge  sous toutes ses formes.