Archives pour l'étiquette passion

La passion des livres et du monde médiéval : la librairie du Roy Lire à Provins

librairie_moyen-age_monde_medieval_provins_lieu_interet_passion_livreSujet : lieux d’intérêt, librairie, livres, romans, livres d’Histoire, monde médiéval, libraire médiévale, médiéval fantastique
Période : Moyen-âge
Lieu : La librairie du Roi Lyre, 9, Rue de Jouy,
Provins, Seine-et-Marne, Île-de-France
Téléphone01.64.00.52.71.

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passion l’heure des liseuses et des Hi-pads, les amoureux de lecture, ceux qui gardent toujours avec eux ou presque, un bouquin dans leur poche, ceux-là aiment souvent autant les mots que les objets qui les retiennent captifs dans leur petit univers clos, entre une première et une dernière de couverture, O livres et grimoires, gardiens muets des relations charnelles, secrètes ou dévorantes que nous entretenons avec les nourritures spirituelles, les histoires et le verbe, ceux qui ont gardé pour vous un amour indéfectible savent toute la magie que vous retenez en vos filets et ils connaissent aussi tout le plaisir qu’il y a à mettre un pied dans les temples qui vous sont dédiés et où l’on vous chérit.

L’amour des livres

Hors des bibliothèques, il y a, bien sûr, les grands palais généralistes où l’on vous trouve en quantité, un peu de tout, dans tous les genres et, par les inévitables lois du marché, surtout ce qui se vend le mieux. Les amateurs de livres peuvent parfois s’y perdre en d’heureuses errances, mais leurs couloirs demeurent souvent froids et dépourvus de cette âme qui fait le charme des espaces plus intimes. Je veux parler de ces endroits privilégiés où chaque coin d’étagère renferme, en des codes secrets, toute la passion et tout l’amour de celui qui se tient là, au milieu des ouvrages, placide et tranquille, mais souvent prompt, sur une simple question, à emporter le visiteur curieux vers les destinations les plus lointaines. Là encore, les amoureux des livres le passion_livre_monde_medieval_moyen-age_provins_librairiesavent bien,  il n’est rien, absolument rien de comparable, aux trésors d’échanges et aux richesses que l’on trouve dans une librairie à échelle humaine, quand elle s’est formée autour de l’intérêt et de la flamme réelle d’un être, qui, avant d’être un simple vendeur, était d’abord, lui aussi, un lecteur. Il faut de la passion pour faire un vrai libraire, sans doute à notre époque encore plus qu’à tout autre.

Dans ces lieux là, quelque soit le thème de prédilection, il règne une atmosphère particulière que le lecteur aguerri peut reconnaître et que chacun peut ressentir. Ici, le silence a des profondeurs pleines de mystères et de promesses. Ici, chaque menu détail semble être le fruit d’un agencement savant, et tout y est disposé patiemment, comme autant d’indices pour vous inviter à de nouvelles aventures. Et quand on en pousse la porte nous vient encore comme une jubilation mêlée d’humilité face à l’inconnu et face aux rayons chargés de tous ces livres ensommeillés, qui n’attendent que leur lecteur pour découvrir leurs multiples trésors. Ah toi !, mon insatiable soif de découvrir et de m’étonner encore, toi qui m’a poussé, là, au seuil de toutes les destinations, dans l’espoir d’infinis voyages, sur les ailes magiques de l’agencement des mots, permets, je t’en conjure, durant le temps anxieux de cette exploration que le tenant des lieux, l’authentique libraire, le passionné de livres, l’affamé comme moi de s’extasier toujours, me donne quelques clés et sache me guider sur les routes à prendre. Et comme dans le confort rassurant d’une maison amie, les ouvrages sourient déjà et m’invitent,  je sais qu’il le fera. 

La belle librairie du Roy Lire à Provins

A_lettrine_moyen_age_passionu cœur de Provins, il est un endroit qui, pour se trouver dans une cité médiévale de prédilection en relation à son sujet, se tient comme hors du temps et de l’espace, au rythme sûr et paisible du savoir et des livres. Dédiée tout entière au moyen-âge, elle est ouverte depuis près de quinze ans déjà. Abritée sous ses magnifiques voûtes datant du XIIIe siècle, elle se tient en sous-sol dans la tranquillité et le mystère de ses pierres. Au Moyen-âge, l’endroit hébergeait un espace de vente pour une famille de marchands, du temps des grandes foires de Champagne. La cité était alors florissante et elle comptait parmi les plus grandes villes du Nord de la France, la deuxième après Paris en terme de superficie.

Plus de 5000 ouvrages autour du Moyen-âge

passion_livres_monde_medieval_moyen-age_provins_librairie_le-roy-lyreDu point du vue du fond, le monde médiéval reste donc de mise dans les sélections et on peut y trouver déjà près de 5000 ouvrages et références sur le sujet, nombre considérable qui devrait encore augmenter dans les temps à venir. Les ouvrages d’Histoire y tiennent une part importante mais on trouve aussi une grande variété de livres sur le moyen-âge réaliste ou fantastique: : romans, policiers, BD, beaux ouvrages, artisanat, sciences et techniques et savoir-faire médiévaux mais encore des choses plus ésotériques. Une section consacrée consacrée à des ouvrages plus anciens ou même à des occasions devrait également bientôt voir le jour.

Une ouverture sur la ville et la Culture

C_lettrine_moyen_age_passion‘est Max qui fait battre le cœur de la librairie de sa passion pour les livres et pour le monde médiéval. Il y a été longtemps employé, prenant le temps d’apprivoiser l’endroit, de faire sa connaissance, avant de le reprendre et de le faire totalement sien, il y a tout juste quelques mois. Homme de lettres, d’ouverture et d’esprit, il a repris à son compte la devise de Thomas d’Aquin : « il faut craindre l’homme d’un seul livre » et croyez qu’il en a lu bien plus d’un. Créatif, fourmillant d’idées de projets, il s’emploie déjà hardiment à faire découvrir l’endroit à un nombre croissant de curieux, d’amateurs ou de passionnés: l’ouvrir sur le monde, mais aussi mieux l’ancrer dans la cité et l’amener encore un peu plus loin que sa noble vocation touristique en relation au patrimoine de Provins, sur le terrain de l’éducation, la découverte ludique et la Culture.  A l’heure où le moyen-âge est partout, gageons qu’il surpassera ce bel objectif servi par une passion véritable.

Amis, si vous passez du côté de Provins ou si vous comptez parmi les âmes de cette belle cité, bien après que cette dernière ait cessé, comme elle le fait chaque année, de vivre au rythme de ses grandes fêtes médiévales, vous y trouverez un endroit unique qui bat à l’unisson du Moyen-âge en toute saison. Avancez posément, poussez-en doucement la porte, les marches de pierres sont là. Tenez-vous prêts à entrer dans l’aventure.

Voir la page FB officielle de la librairie médiévale de Provins ici 

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Agenda : la 3eme édition du Salon Fous d’Histoire de Compiègne 2018

Sujet : spectacles historiques, salon, agenda médiéval, sortie historique, animations, compagnies médiévales, festival historique, histoire vivante.
Evénement : Fous d’Histoire 2018
Lieu : Espace Le Tigre, Margny-lès-Compiègne, Oise, Hauts-de-France.
Date : les 17 et 18 novembre 2018

Bonjour à tous,

C_lettrine_moyen_age_passione week-end, le salon Fous d’Histoire sera de retour à Margny-lès-Compiègne. Fondé il y a maintenant trois ans, l’événement a bien trouvé son public et semble s’installer dans la pérennité. Pour cette troisième édition, il continue de s’affirmer comme un grand rassemblement des compagnies spécialisées dans le spectacle, la reconstitution et/ou l’animation historiques. Comme à l’habitude, les visiteurs pourront ainsi retrouver, sur place, nombre de divertissements d’époque (Moyen-âge inclus), ainsi qu’un vaste marché d’exposants et d’artisans sur le thème de la passion pour l’histoire.

Spectacles, musiques et animations
pour tous et à tout heure

evenement_historique_festival_marche_medieval_fous_histoire_margny-les-compiegne_Hauts-de-France

De nombreux ateliers ou activités permanentes sont prévues, sur la journée du samedi et du dimanche : métiers d’antan, jeux anciens (vikings, monde médiéval, etc…), mais encore spectacles animaliers ou animaux de la ferme pour les plus petits.

En plus de tout cela, cinq espaces scéniques installés pour l’occasion permettront d’assister à près de 80 animations par jour : concerts de musiques anciennes, renaissantes ou médiévales, spectacles, contes, théâtre, combats et escrime ancienne, conférences de Youtubers, mais encore activités plus participatives et initiations variées. Pour le cas où tout cela ne suffirait pas, d’autres spectacles sous forme de déambulations, à l’intérieur et à l’extérieur de l’espace d’Exposition ou même du côté des stands, seront encore proposés aux visiteurs : rajoutons-en une bonne cinquantaine par jour pour vous donner une idée du fourmillement d’activités prévues, à l’occasion de ce grand salon.

Du côté marché de l’Histoire, les chiffres se tiendront dans leur fourchette habituelle avec près de 215 exposants attendus, ce qui en fait un des grands marchés thématiques annuels sur lequel il faut compter, sur l’ensemble du territoire.

Voir le programme détailléLa page de l’événement sur Facebook

Notes sur le blocage routier du 17 novembre

Espérons que le blocage routier prévu ce samedi 17 novembre sur l’ensemble du territoire ne grève pas, outre mesure, le succès habituel de cet événement. Les organisateurs ont, en tout cas, pris les devants et donnent sur leur page Facebook quelques mesures utiles que nous vous invitons à consulter afin de vous organiser au mieux, si vous avez décidé de vous y rendre.

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes

2ème grand rassemblement de médiévistes au Château de Lagarde, en Ariège

chateau_lagarde_sauvegarde_fetes_rassemblement_medievistes_ariege_occitanieSujet : agenda, fêtes médiévales, histoire vivante, médiévistes, rassemblement, animations médiévales, compagnies
Lieu : Château de Lagarde, Ariège,
Midi-Pyrénées, Occitanie.
Date : du 22  au 23 septembre 2018
Nom : 2ème grand rassemblement de reconstituants médiévistes

Bonjour à tous,

i vous êtes du côté de l’Ariège, ce week end, ne manquez pas, à quelques encablures de Mirepoix, le grand rassemblement pour la sauvegarde du château de Lagarde.

En plus d’être pour une bonne cause, l’événement promet d’être de grande qualité et on pourra déjà en juger au grand nombre de compagnies médiévales et mesnies invitées. Plus de 250 médiévistes et reconstituteurs passionnés d’histoire vivante y sont en effet attendus pour deux grandes journées de célébration autour du moyen-âge.

Il faut d’ailleurs souligner qu’en 2017, la première de cette fête médiévale avait été largement saluée jusque dans la presse. Elle avait alors accueilli plusieurs milliers de visiteurs et ce succès laisse présager une belle fréquentation, pour cette année encore. C’est en tout cas, tout le bien que nous lui souhaitons.

fetes_rassemblement_animations_medievales_histoire_vivante_reconstituteurs_chateau_lagarde_ariege_patrimoine

Ripailles, marché, campements et batailles

Entre musique et danse, campements médiévaux en nombre,  ateliers artisanaux, démonstrations de combats, lices et spectacles équestres, mêlées thématiques et reconstitution historique, rien ne manquera aux réjouissances.

Entre deux émotions, on pourra, bien sûr, y ripailler joyeusement et le samedi une grande nocturne prévoit encore de vous en mettre plein les mirettes, jusque tard dans la nuit. Au programme, après un copieux banquet, fer croisé et mêlée sous la lune, spectacle de feu et  encore embrasement du château avec feu d’artifice. Et si tout cela n’était pas encore assez, vous pourrez également profiter du marché médiéval et gourmand qui restera ouvert durant cette nocturne.

Le dimanche, les activités et les animations s’enchaîneront de plus belle jusqu’à la fin d’après-midi.

fetes_marche_medieval_rassemblement_medieviste_reconstituteurs_sauvegarde_chateau_patrimoine_lagarde_ariege_occitanieCompagnies médiévales, reconstituteurs et artisans présents

Terre des templiers Saint-Jean-d’Acre – L’épée de gaston – Les Blancs Manteaux – Les Féals et Compaings – Mercatores Massiliae – La Mesnie de Maitre Arnaud – Les Compagnons de Simon – Les seigneurs d’Haupoul – Le forgeron Smolack – La cour Pontificale – Les saigneurs de Guerre – C.O.M.A.H – Les Compagnons d’Ancelin – Les Fléaux d’Oc et Aquillon – Les chiens de Saint Martin – La Confrérie des Croisés – L’épée de Fierbois – Compères et Troubadours – Les Crinières d’évol – Le Mat de Perroquet – Dame Alex création – Bouleau de charme – Aux trois clefs – Henrotte Huchier menuisier – Le fil et l’épée – L’atelier du dragon – Aphotécarius – Domaine de Carta.

Voir le programme détaillé – Facebook de l’événement

Avant de conclure, saluons ici les passionnés de l’Association PER LE CASTEL du château de Lagarde qui se sont épris de leurs vieilles pierres médiévales et de leur patrimoine, au point de dédier des trésors de ressources et de temps pour contribuer à leur sauvegarde, tout en organisant au passage une si ambitieuse manifestation.  Alors que leur fête soit belle et réussie et longue vie !

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-Age sous toutes ses formes.

Passion histoire vivante : revêtir une armure du XIVe siècle

prince_noir_arts_militaires_armure_reconstitution_historique_moyen-age_XIIIe_siècleSujet : armure médiévale, équipement, reconstitution historique, armure de plates
Période : moyen-âge central, XIVe siècle
Média : vidéo documentaire moyen-âge
Auteur  Ola Onsrud (chaîne youtube)

Bonjour à tous,

S_lettrine_moyen_age_passioni vous vous êtes toujours demandé à quel point il pouvait être fastidieux de revêtir une armure de chevalier durant le moyen-âge, vous trouverez ici une vidéo qui vous en donnera une excellente  idée.

reconstitution_histoire_vivante_armure_XIVe_siecle_prince_noir_passion_monde_medieval_moyen-age

Il s’agit là d’une armure de plates du XIVe siècle tardif, véritable fleuron de l’art militaire de cette période. Elle est d’ailleurs d’autant plus prestigieuse que sa reconstitution s’appuie sur des sources croisées dans lesquelles on compte, principalement, l’équipement de Edouard Plantagenêt (1330-1376), fils d’Édouard III d’Angleterre, mieux connu encore sous le nom de Prince noir, mais aussi celui de  Cristopher, prince du Danemark et duc de Lolland  (1341-1363).  Les gisants des deux princes à la cathédrale de Canterbury en Angleterre et celle de Roskilde au Danemark, ont servi de base à cette re-création mais encore d’autres enluminures en provenance de manuscrits d’époques.

Une fois revêtue, la totalité de cet équipement, armes comprises, pèse près de 36 kilos.

On doit cette reconstitution, ainsi que la réalisation de cette courte mais excellente vidéo à Ola Onsrud, enseignant norvégien en économie, gestion et marketing dans le civil, par ailleurs, passionné  de toujours pour l’histoire médiévale et l’histoire vivante.

En vous souhaitant une très belle  journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Patrick Proust, portrait d’un artiste multifacette passionné d’Histoire et de musiques anciennes

artiste_musiques_anciennes_historiques_spectacles_fetes_animations_medievales_patrick_proustSujet :  musique médiévale, musique ancienne, danse médiévale, portrait, passion, passionné, animations historiques, animations médiévales, musicien, artiste, fêtes médiévales
Epoque :  moyen-âge central et tardif,  et plus largement du XIIe  au XIXe siècle
Artiste,musicien :  Patrick Proust

Bonjour à tous,

V_lettrine_moyen_age_passion copiaoilà longtemps déjà que nous voulions faire ici le portrait d’un musicien, danseur et comédien passionné d’histoire qui va sur les chemins de France là où le vent de son art le mène, avec une prédilection pour les événements culturels et les grandes fêtes médiévales ou historiques. Nous sommes donc très heureux que cet article nous donne enfin l’occasion de vous le présenter.

Itinéraire d’un vendéen de coeur

Musicien professionnel depuis de nombreuses années, Patrick Proust venait d’un tout autre univers musical jusqu’à sa rencontre avec l’auteur, metteur en scène et musicien  Laurent  Tixier, à la fin de l’année 2000. Son parcours artistique s’en trouvera grandement influencé et il fera peu de temps après, grâce à ce dernier, son entrée dans le monde de la musique ancienne. Depuis, il a fait son chemin et est allé chercher bien d’autres formations et savoir-faire pour compléter sa large panoplie artistique et pouvoir donner libre cours à sa créativité.

Pour ouvrir de nouvelles voies dans le monde de l’évocation ou de la reconstitution historique, il faut savoir, en plus d’être créatif, être autodidacte. Mené par sa passion, ce vendéen de naissance et de cœur est ainsi allé Patrick_proust_artiste_musicien_musiques_anciennes_animations_medievales_historiques_passion_moyen-agepuiser directement à la source des manuscrits et documents anciens, ce qu’aucune école ou formation n’aurait pu lui apprendre.

Au sortir de longues années consacrées à son art et à sa passion, entre musiques médiévales, renaissantes  ou baroques, théâtre, contes, humour et farces, et encore danses anciennes, il ne manque décidément aucune corde à l’arc de cet artiste complet et enjoué qui met aussi en scène ses propres spectacles.

Au niveau instrumental, il passe sans problème de la vièle à archet, au rebec, à la cornemuse ou encore à la flûte, sur des instruments fabriqués avec les techniques d’antan et sur mesure par des luthiers vendéens. Depuis quelques années, il étudie également le  violon baroque au conservatoire de musique, de danse et d’art dramatique de la Roche sur Yon auprès de la célèbre  Zuzana Branciard.

Pour le reste, comme il s’est aussi formé très sérieusement à l’escrime ancienne durant plus de dix ans auprès du maître d’armes Michel Palvadeau ( champion de France et champion du Monde en 2004 ) et a aussi reçu les enseignements du grand maître Claude Carliez, quelque soit l’art qui vous intéresse chez lui, ne vous étonnez pas si « à la fin de l’envoi, il touche ».

Du sur mesure aux spectacles écrits

Une large palette de réjouissances musicales, théâtrales et historiques

De ses propres mots « Authenticité, créativité et Histoire patrimoniale » sont les trois piliers qui guide sa démarche artistique. A l’intérieur de ce cadre bien posé, la créativité peut s’exprimer à plein. De fait, en plus des nombreuses fêtes historiques ou médiévales dans lesquelles il intervient, de nombreuses institutions culturelles et patrimoniales ne s’y sont pas trompés font aussi appel à lui pour leurs événements.

Patrick_proust_artiste_musicien_comedien_musiques_anciennes_animations_historiques_medievales_passion_moyen-age« Veillées d’antan »,  accompagnées de la comédienne Roumégous Stéphanie  pour un spectacle, autour des  contes de  la Vendée du XVIIIe siècle. « Leçons du Sieur Baldin, musicien notoire , maître à danser chancelant et bretteur de salon » du XVIIIe, autour de  l’initiation aux danses anciennes, la liste est longue des spectacles ou concerts qu’il propose ou a déjà montés.

En dehors de ces « pièces » déjà bien rodées qui laissent toujours place à la surprise et à l’improvisation, Patrick propose aussi des prestations sur mesure que son large répertoire en terme musical et historique, comme en terme de jeu, lui permet de couvrir.

Du moyen-âge historique à un moyen-âge teinté de farces, d’imaginaire et de fantaisie.

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour la partie touchant le moyen-âge qui nous interpelle le plus ici pour des raisons éditoriales, on retiendra, au titre de ses dernières créations, une formation  ayant pour nom DUCTIA, qui met en scène le musicien avec l’artiste, percussionniste, conteuse  et  envoûtante danseuse Caroline Jacquet. Le monde médiéval se teinte ici de fantastique et de féerie dans un duo  qui mêle contes, danses, musiques médiévales ou d’inspiration médiévale et créations.

ductia_musique_danse_contes_spectacle_inspiration_medievale_patrick_proust

Sur une période cette fois plus proche du moyen-âge tardif et de la renaissance, il faut encore mentionner ici les « Bouffonneries Ménestrières ou les Facéties de Maistre Bouzine » (en photo et en costume ci-dessous).

Patrick_proust_artiste_musicien_musiques_anciennes_farces_theatre_animations_medievales_historiques_passion_moyen-agePersonnage  inspiré de Triboulet, le fou de Louis XII, mais aussi des songes de Pantagruel, avec encore une touche  de couleurs prises au bord des toiles de Jérôme Bosch  ou de Brueghel, Maistre Bouzine  est une invitation au voyage dans un univers où se rejoignent musiques anciennes, humour visuel et farces burlesques ou grotesques. Comme son créateur, cet amuseur et jongleur haut en couleur joue de bien des instruments, avec tout de même, une grande prédilection pour la cornemuse. que l’on appelait justement  « Bouzine » dans certaines provinces de France, dans le courant du moyen-âge central.

La passion de transmettre: pédagogie, concerts éducatifs, initiation et ateliers

Bien sûr, à travers tout cet art qui se livre et se donne à partager, à travers encore toutes ces « histoires » que Patrick Proust nous conte autour de l’Histoire, il est question de divertissement mais aussi de transmission. Il n’est donc pas surprenant que notre passionné et artiste du jour se double d’un pédagogue.  Alors, quand il n’est pas occupé à ravir le public  entre les hauts murs d’un château, dans les salons d’une belle demeure historique, ou encore à l’occasion d’une grande fête médiévale, on peut le retrouver donnant des concerts éducatifs dans les milieux scolaires ou para-scolaires ou même animant des ateliers de « danseries » pour le compte de diverses associations historiques.

Retrouvez tous les liens utiles pour suivre Patrick Proust ici :
Site officiel –  FacebookFB Maistre Bouzine – FB Ductia

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric EFFE.
Pour Moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.