Archives pour l'étiquette vikings

Passion reconstitution : approche d’une armure viking du haut moyen-âge

prince_noir_arts_militaires_armure_reconstitution_historique_moyen-age_XIIIe_siècleSujet : armure médiévale, équipement, histoire vivante, reconstitution historique, armure viking
Période : haut moyen-âge, Xe siècle
Média : vidéo documentaire
Auteur :  Ola Onsrud (chaîne youtube)

Bonjour à tous,

N_lettrine_moyen_age_passionous partageons, aujourd’hui, une nouvelle vidéo documentaire produite par Ola Onsrud. A l’occasion d’un article précédent ( voir  passion histoire vivante :  revêtir une armure du XIVe siècle ), nous vous avions déjà touché un mot de ce passionné d’histoire médiévale d’origine norvégienne qui s’efforce de restituer au plus près les armures, armes et même parfois les armoiries de guerriers et chevaliers nordiques du haut moyen-âge au moyen-âge tardif.

Du point de vue méthodologique, ce reconstituteur chevronné prend sa tâche très à cœur en épluchant consciencieusement les manuscrits anciens et les ouvrages les plus sérieux sur la question, mais en visitant également, au besoin, les églises datant de la période médiévale et les gisants des chevaliers, princes ou puissants que l’on peut encore y trouver.

Une armure viking du Xe siècle

Dans cette vidéo publiée, il y a déjà quelque temps, sur sa chaîne youtube, il nous invitait à la découverte de la tenue d’un homme du nord et d’un viking du haut moyen-âge et particulièrement du Xe siècle.

Limites de la reconstitution

camail_armure_casque_viking_moyen-ageComme le dit lui-même, par ailleurs, Ola Onsrud, recréer très fidèlement et précisément une armure viking du Xe siècle relève de la gageure. Les sources sont peu nombreuses, souvent incomplètes et laissent libre champ à certaines interprétations. De fait, certains détails peuvent toujours être sujets à débat entre experts de la question. Faut-il privilégier, comme il a été fait dans cette vidéo, un camail d’armure en forme de capuche qui recouvre entièrement la tête et le cou ou plutôt lui préférer un simple couvre-nuque que l’on attachait directement au casque et qui permettait de protéger le cou, voir la partie inférieure du visage ? Sans doute retrouvait-on ce dernier de manière plus commune au Xe siècle. De la même façon dans le courant de ce même siècle et du suivant, l’usage des casques comprenant une visière en métal cerclant les yeux et permettant de les protéger ainsi que le nez, semble avoir eu tendance à se généraliser (voir photo ci-dessus).

L’armure, marque de pouvoir et de privilèges

Bien entendu, sauf à inclure l’usage de pièces glanées pendant les raids ou confisquées à la faveur des batailles, il faut encore ajouter que de telles armures n’étaient pas le lot de tous les vikings mais plutôt celui des plus prestigieux. De nombreux guerriers de base devaient, quant à eux, se contenter de combattre avec des protections bien moins sophistiquées et onéreuses.

Ci copassion_reconstitution-historique_armure_viking_monde_medieval_angus-mc-bridentre  détail d’une illustration de Angus Mc Bride : Vikings contre Carolingiens. (Osprey Publishing)

Quoiqu’il en soit, nous avons ici une base sérieuse pour approcher le sujet. Inutile donc d’y chercher l’ombre de quelques casques à cornes, nous sommes loin des fantasmagories hollywoodiennes qui, dans les débuts du 7e art et quelquefois même jusqu’à très récemment, se souciaient autant de réalisme que de l’an quarante.

En vous souhaitant une très belle  journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Harald et le Trésor d’Ignir : une BD à la croisée de l’Heroic fantasy et des mondes vikings

medieval-fantastique_heroic-fantasy_vikings_bandes-dessinees_bamboo-editionsSujet : Bande dessinée, médiéval fantaisie, légendes nordiques, vikings, aventure médiévale, heroic fantasy, fantastique.
Période : Haut moyen-âge, VIIIe siècle
Auteur : Matthieu Brivet et Antone Brivet
Titre : Harald et le Trésor d’Ignir
Maison d’édition : Bamboo Edition.
Date de sortie : janvier 2019

Bonjour à tous,

C_lettrine_moyen_age_passione mois-ci, dans le domaine de la Bande dessinée Heroic fantasy à destination plus particulière de la jeunesse, la maison d’édition Bamboo nous propose le premier opus d’un bel album autour du monde viking et des légendes du Nord.

Une aventure viking
sur toile de fond médiéval-fantaisie

monde-viking_heroic-fantasy_legendes-nordiques_bande-dessinee_moyen-age_harald_004_sSigné de la plume de Matthieu Brivet, avec des illustrations et une mise en couleur d’Antoine Brivet, l’album a pour titre Harald et le Trésor d’Ignir.

L’histoire se range résolument sous le signe de l’aventure dans un univers médiéval-fantastique assumé. Elle se passe quelque part autour du haut moyen-âge et du VIIIe siècle et on y croisera dragons des mers, trésors et gemmes extraordinaires, mais encore magie runique et légendes nordiques, dans une course poursuite haletante et pleine de rebondissements.

Le « pitch »

Après que les vikings aient tenté de s’attaquer au trésor du terrible dragon des mers Ignir et notamment à son bien le plus précieux, une gemme aux pouvoirs incommensurables, la bête furieuse lancera une malédiction à l’encontre de Dagmar, le chef des vikings. Si le bien n’est pas restitué au plus vite à la créature, ce dernier périra. De
fait, le sort, à peine prononcé, ses jours sont déjà comptés mais les monde-viking_heroic-fantasy_legendes-nordiques_bande-dessinee_haut-moyen-age_001_shommes du Nord ne peuvent restituer au dragon ce qu’ils ne possèdent pas. De mystérieux pillards, en provenance d’une civilisation inconnue les ont, en effet, devancés et ont subtilisé la pierre précieuse. Pour sauver le chef viking d’une mort certaine, Harald, son jeune fils, prendra la tête d’une trépidante expédition sur les mers et à travers les landes, à la poursuite des fuyards.

Avec de belles planches et une superbe mise en couleur, Harald et le Trésor d’Ignir propose une agréable bouffée d’évasion. Si son récit n’a pas la prétention du réalisme historique et demeure bien plus un voyage au sein de l’imaginaire nordique, peut-être cet album suscitera-t-il chez certains la curiosité d’aller creuser d’un peu plus près la culture des ancêtres des normands, pour faire la part du réel et de l’imaginaire.

monde-viking_heroic-fantasy_legendes-nordiques_bande-dessinee_haut-moyen-age_002_s

monde-viking_heroic-fantasy_legendes-nordiques_bande-dessinee_haut-moyen-age_003_s

Les éditions Bamboo

Spécialisée dans la Bande dessinée tout public, la maison d’édition Bamboo a le vent en poupe. Fondée en 1993 par Olivier Sulpice et Henri Jenfèvre, elle a, depuis, développé de nombreuses collections dans des domaines aussi variés que la BD réaliste, le sport, l’humour, l’éducation ou même encore le manga. Du point de vue de son lectorat, Bamboo a réussi le pari de séduire un large public, qui va de la jeunesse à des publics plus adultes, et inclut même le lectorat féminin. Avec plus de 25 ans d’existence, elle compte, dans ses collaborations, près de 150 auteurs et elle propose aujourd’hui un ample catalogue  d’albums.

monde-viking_heroic-fantasy_legendes-nordiques_bande-dessinee_haut-moyen-age_005_s

A noter qu’en 2016, Bamboo Edition a même racheté la revue mythique Fluide Glacial. Fondée dans le courant de l’année 75 par Marcel Gotlib, Alexis et Jacques Diament, le magazine a fait, depuis les années 80-90, les beaux jours d’une longue liste d’illustrateurs humoristiques et talentueux. On pourra citer, entre autres noms, Carali, Edika, Foerster, Binet et ses Bidochons, ou encore Tronchet et son impayable Jean-Claude Tergal.

Visiter le site officiel des éditions bamboo –
Le lien vers l’album chez Bamboo  –  chez Amazon

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Cultures viking(s) et études médiévales : les danois vont-ils perdre leur vieux norrois ?

culture_viking_etudes_medievales_norrois_islandais_moyen-ageSujet : langue médiévale, langue ancienne, norrois, islandais, vieux danois, viking, culture vikings, histoire médiévale, Europe médiévale, études,  actualité médiévale,
Période : haut moyen-âge, moyen-âge.
Titre : suppression de l’enseignement du vieux norrois et de l’Islandais à L’Université de Copenhague, Danemark.
Source : Uniavisen.dk
Bonjour à tous,

T_lettrine_moyen_age_passionriste nouvelle, l’Université de Copenhague a récemment annoncé qu’en 2019, elle devrait cesser de proposer des cours dans certaines matières et notamment dans certaines langues rares ou historiques comme le vieux danois, le vieux norrois et l’Islandais moderne.

La nouvelle s’inscrit dans le cadre de nouvelles mesures d’économie et de « re-priorisation » demandées par le gouvernement du Danemark à ses Universités, mesures qui auraient conduit le doyen de la faculté de Sciences Humaines de Copenhague, à établir un minimum exigible de 30 étudiants par classe, afin de pouvoir les maintenir.

Au coeur des recherches sur le Nord médiéval et les vikings

Etroitement associées aux études historiques, ces langues nordiques anciennes sont au coeur de la compréhension du Nord médiéval et bien sûr des cultures vikings du moyen-âge.

Depuis plus de deux siècles, l’Université de Copenhague s’est affirmée mondialement comme un des centres pilote de recherche dans ces domaines, autant que de maintien des patrimoines symboliques et culturels qui leur sont attachés. La chose est d’autant plus ennuyeuse que la collection Arnamagnæan, la plus importante collection d’ouvrages en Islandais ancien (hors de l’Islande), s’y trouve conservée.

etudes_medievales_langues_viking_norrois_islandais_universite_copenhague_collection_Arnamagnæan
La collection Arnamagnæan de Copenhague, plus grosse collection de manuscrits anciens islandais hors l’islande

Même si quelques Universités prestigieuses, de par le monde, proposent l’enseignement de certaines de ces langues (notamment l’Islandais), en cessant de former ses propres étudiants et futurs chercheurs à leur apprentissage, le Danemark se priverait, sur site, d’outils et de compétences précieuses dans ces domaines ; à terme, leur compréhension globale s’en trouverait, nécessairement, affectée.

Bras de fer ou Impasse ?

L_lettrine_moyen_age_passione doyen de la faculté concernée, Jens Erik Mogensen,  affirme qu’au vue des économies qui lui sont demandées, il n’a d’autres choix que de définir ce nouveau « plancher » de 30 étudiants pour pouvoir maintenir le cursus, tout en précisant qu’en cas d’aide gouvernementale, les cours seraient, bien sûr, maintenus en 2019. Il faut savoir que ce seuil n’est jamais atteint dans des matières aussi pointues puisque le taux de remplissage n’en accède que rarement le 1/3 (voire moins). Par le passé, une aide gouvernementale avait d’ailleurs été accordée pour favoriser l’étude etudes_medievales_langues_anciennes_viking_norrois_islandais_universite_copenhague_collection_Arnamagnæande ces langues historiques mais elle avait été supprimée en 2010.

L’universitaire se montre, quoiqu’il en soit, bien déterminé à arracher les subsides suffisantes pour maintenir l’enseignement de ces matières.

« C’est vraiment dommage qu’il n’y ait pas de financement pour, disons, le vieux norrois, pour lequel l’UCPH est reconnue dans le monde entier. Il est question ici d’une compétence dans le domaine des Sciences Humaines que nous perdons en tant que société  (…) Je me battrai pour obtenir une subvention sur ces langues qui ont du sens pour le Danemark puisque ces sujets ne sont pas financièrement viables sans cela. La plupart d’entre eux sont liés à des sujets de recherches pour lesquels on ne peut parler d’un marché du travail grand ouvert, ni attendre un grand nombre d’admissions »
Jens Erik Mogensen  
Source : uniavisen.dk (trad. moyenagepassion)

Dans le contexte des mesures récentes prises par l’Etat danois pour économiser près de 160 millions de couronnes,  en grignotant sur les crédits alloués aux Universités, il demeure difficile de préjuger de l’issue de ce bras de fer mais il ne semble pas, en tout cas, se résumer à un effet d’annonce..  Dans un monde du tout économique, l’éternel débat entre culture, éducation, « humanités » ou sciences humaines, d’un côté, et sacro-sainte loi du marché, de l’adaptabilité et de la performance de l’autre, n’en finit, décidément, jamais de se poser.

En vous souhaitant une très belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-âge sous toutes ses formes.

Les Fils d’Eitri, des vikings dans l’Yonne pour deux jours de festivités médiévales

agenda_sortie_historique_festivals_fetes_ripailles_week_end_theme_medieval_moyen-ageSujet : fêtes, festivités médiévales, viking, invasion, raid, pillage, reconstitution historique, histoire vivante, animation, compagnie, troupe médiévale.
Période  : moyen-âge central, IXe
Lieu : Ancy-le-France (Yonne)
Evénement : petit pillage entre amis
Compagnie organisatrice: les Fils d’Eitri
Dates : les 6 et 7 mai 2017

Bonjour à tous,

L_lettrine_moyen_age_passiona passion pour le moyen-âge va se loger en bien des endroits sur nos terres de France et le champ d’investigation est assez large pour contenir toutes les époques et tous les goûts. C’est ainsi qu’en plein coeur de L’Yonne, à Ancy-le-Franc, se tient une fetes_medievales_viking_ancy_le_franctroupe et une compagnie médiévale qui s’emploie à faire revivre le IXe siècle, sous l’angle viking. Leur nom ? Les fils d’Eitri et ce week end, ils organisent justement une fête de deux jours pour vous faire partager leur passion.

fetes_festivals_festivites_medievales_viking_moyen-age_central_invasion_sorties_week_end

Les Fils d’Eitri ou la passion du monde viking

L_lettrine_moyen_age_passiona troupe médiévale les Fils d’Eitri qui se penche sur les techniques de combats mais également sur l’artisanat et la culture « viking » entend se situer en plein dans les siècles des invasions, des raids et des pillages, et notamment le IXe siècle. Bien sûr, il faut le noter tout de même, pour nos amis d’Europe du Nord francophones qui nous suivent (si si il y en a) l’Histoire a depuis apporté quelques bémols et nuances aux images un peu abruptes sur la cultures des « vikings » autant que les différences entre ses peuples.

Du point de vue de l’Histoire, les Fils d’Eitri incarnent une groupe de guerriers en provenance du Danemark ayant abordé les côtes de France. Dépassion_histoire_vivante_reconstitution_historiques_compagnie_troupe_medievale_viking_moyen-age_centralcouvrant bientôt Paris en  prise avec des pillards danois, nos braves vikings ont décidé de s’enfoncer par les fleuves à l’intérieur des terres. Bientôt privés de leur embarcation, ils ont dû installer un camp et se sédentariser quelque peu dans l’attente de trouver assez de bois pour se fabriquer un nouveau Langskip dans le but de poursuivre leurs aventures fluviales ou peut-être même de rentrer au pays. Hélas, le butin de leur pillage a été perdu en chemin.

Fondée en 2015, la jeune association compte une quinzaine de membres et propose donc de recréer des campements et toute une panoplie d’animations autour de leur thème de prédilection. Il est donc question de village artisanal (avec marché) autant que de techniques militaires et de reconstitution historique. La détente n’en est pas exemple puisqu’ils proposent aussi la découverte de jeux de plateau ou de jeux plus sportifs, tous bien évidemment d’origine nordique.

fetes_evenements_festival_medieval_viking_compagnie_troupe_moyen-age_central

« Petit Pillage entre amis »,
festivités vikings et célébrations médiévales

C_lettrine_moyen_age_passione week end et durant deux jours, la troupe fera d’Ancy-le-Franc son lieu de prédilection en y installant un grand camp. Au programme donc, festivités autour du thème viking : combat, jeux, ripailles et marché médiéval avec démonstration d’artisanat. Vous pourrez notamment y découvrir le travail de la passion_histoire_vivante_reconstitution_historiques_compagnie_troupe_animation_medievale_viking_moyen-age_centralforge, du cuir, mais encore celui de la sculpture ou de la couture à l’ancienne et bien d’autres surprises. Ce sera encore  l’occasion, si le coeur vous en dit, d’y faire des emplettes. Au niveau combat, initiation, démonstration et même adoubement pour ceux d’entre vous tentés de faire une entrée en grande pompe dans le monde des guerriers du nord !

Au niveau des animations, quatorze autres compagnies médiévales spécialisées dans l’histoire vivante et passionnées de reconstitution sont attendues en renfort de l’événement, et des auteurs de bandes dessinés sur le thème des viking seront même de la partie.  Enfin, pour couronner  la fête et célébrer dignement l’événement, le samedi, un grand barbecue participatif et convivial est prévu. Pour plus d’information n’hésitez pas à contacter directement l’Association Les fils d’Eitri sur leur Facebook.

En vous souhaitant une bonne journée et un excellent week-end pour tous ceux qui décideront de partir à l’assaut de cette fête médiévale sous le signe des vikings !

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes

Balade vidéo dans le temps : superbe « reconstitution » d’un village viking au moyen-âge

reconstitution_moyen_age_village_viking_3D_monde_medievalSujet : village de pécheurs viking, reconstitution, création, balade virtuelle.
Média : vidéo, infographie 3D
Période : haut moyen-âge à moyen-âge central
Artiste : Simon Pennington

Bonjour à tous!

A_lettrine_moyen_age_passionmateurs de voyage dans le temps en général et dans le monde médiéval en particulier, aujourd’hui, je vous propose la vidéo d’un infographiste 3D de grand talent qui s’est fendu de reconstituer ou d’imaginer, pourrait-on dire plutôt, un village viking du lointain passé. Entouré de montagnes, le petit bourg  se tient, paisible, dans un fjord et au bord de la mer. Il est supposé être en Suède, et si l’artiste lui-même ne le date pas, ce village pourrait sans doute être daté du bas moyen-âge jusqu’au Xe, XIe siècle.

reconstitution_village_viking_monde_medieval_moyen_age_passion

village_viking_moyen-age_reconstitution_3DCe « monde » 3D n’est pas à proprement parler, basé sur des sources archéologiques, mais l’artiste Simon Pennington a passé tout de même autour de 6 mois pour le réaliser. Que l’on connaisse ou pas les techniques utilisées et le travail qu’il y a derrière la scène pour en arriver là, le résultat est totalement époustouflant.

Si cela vous intéresse, vous trouverez plus d’informations (en anglais) et de photos de ce projet sur le site web de cet artiste. Ce designer de mondes 3D, travaille désormais  pour la société Creative-Assembly dont nous avions déjà parlé ici et qui édite entre autres, les jeux vidéos de la collection TOTAL WAR. Il y occupe le poste de « ‎Senior Environment Artist »..

Une très belle journée à tous!

Fred
Pour moyenagepassion.
« A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes »