Archives par mot-clé : Saltarello

Saltarello, Francesco Landini et musique florentine du XIVe par l’ensemble Micrologus

musique_medievale_moyen-age_tardif_saltarelle_danse_italienneSujet :  musique,  danse médiévale, musiques anciennes, saltarelle, saltarello, musique florentine, Francesco Landini.
Période : moyen-âge tardif, XIVe siècle
Auteur :  Anonyme
Titre :  Saltarello
Interprètes : Ensemble Micrologus
Album :  Landini e la musica fiorentina (1995)

Bonjour à tous,

E_lettrine_moyen_age_passionn 1995, dans un album dédié aux compositeurs florentins et à la musique florentine du XIVe siècle, le très talentueux ensemble Micrologus nous gratifiait  d’une belle interprétation d’un Saltarello demeuré anonyme et datant de cette même période.

L’ensemble Micrologus,
à la redécouverte des musiques médiévales

Nous avons déjà parlé ici de cette formation italienne, toute entière dédiée au répertoire des musiques anciennes et médiévales, sur une période qui se situe micrologus_musique_ancienne_medievale_ethno_musicologie_saterelle_moyen-age_tardifplutôt autour des  XIIIe au XVe siècles, mais qui va parfois jusqu’au début de la renaissance. Depuis leur création en 1984, on doit à Micrologus près d’une quarantaine d’albums, dont les derniers depuis 1995 sont produits directement par leurs soins et sous leur propre label.

Prenant leur inspiration à la source des manuscrits d’époque, en comparant patiemment les documents, en étudiant les sources historiques comme iconographiques, les artistes de Micrologus  jouent encore avec des instruments anciens pour être au plus proche des sonorités,  autant que de « l’esprit » des pièces médiévales interprétées.

musique_medievale_ancienne_danse_historique_saltarello_ensemble_micrologus_moyen-age_central

A l’image des ensembles les plus exigeants dans le domaine des musiques anciennes et médiévales, il est donc question ici  d’ethno-musicologie et de recherche, autant que du plaisir de jouer et de partager. Cette exigence de restitution, autant que le talent de ses interprètes, ont fait de la formation une référence du genre,  bien au delà de la seule péninsule italienne dont elle est originaire. Ils se produisent d’ailleurs en concert dans toute l’Europe et au delà, jusqu’aux Etats-Unis.   Vous pouvez retrouver l’ensemble de leur discographie  ainsi que leur agenda de concerts  sur leur site web  (en anglais uniquement pour l’instant).

Francesco Landini
et  la musique florentine du XIVe siècle

ensemble_micrologus_musique_ancienne_medievale_XIV_florentine_landini_compositeurs_moyen-age_central

Primé  à plusieurs reprises, cet album fut notamment “Diapason d’Or de l’Année” en France en 1996, on y retrouve des pièces de compositeurs florentins tels que  Francesco Landini, Giovanni da Firenze, Magister Guglielmus, Lorenzo Masi, Donato da Firenze, Gherardello da Firenze et encore quelques  morceaux  demeurés anonymes comme ce Saltarello qui fait d’ailleurs l’ouverture de l’album.

Même si la pièce que nous vous proposons aujourd’hui n’est pas de Francesco Landini (1335 (?) -1397),  il convient de dire un mot de ce compositeur ici puisque cet album lui est dédié. Connu encore sous le nom de Landino, Magister Franciscus Caecus, ou  même Francesco « Cieco » (l’aveugle), il se passionna d’abord de peinture mais rendu non-voyant dés l’enfance, suite à la variole, il s’orienta sur la musique et sur la fabrication d’orgues. De fait, il y brilla, puisqu’il fut à la fois instrumentiste et organiste couronné, autant qu’il devint un  compositeur et poète florentin parmi les plus célèbres et reconnus de son siècle.

Francesco Landini, compositeur italien, Ars Nova, enluminure, portrait, Squarcialupi Codex (XVe siècle)
Francesco Landini, compositeur italien, Ars Nova, enluminure, portrait, Squarcialupi Codex (XVe siècle)

En matière de composition, il a laissé en héritage un nombre important de pièces, près de 154, musicales et vocales, la plupart polyphoniques à deux et trois voix et il s’inscrit dans le mouvement de l’Ars nova caractéristique du XIVe s dont il  est, comme Guillaume de Machaut, considéré comme un des plus importants représentants, du côté de la péninsule italienne.

Pour découvrir ce compositeur avec la très sérieuse formation Micrologus qui s’en est fait experte, nous ne pouvons que vous conseiller de vous pencher plus avant sur cet album. Il est à en juger toujours disponible à la vente en ligne à l’adresse suivante : Landini & ses contemporains

En vous souhaitant une belle écoute et une très belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Estampie Saltarello du manuscrit ancien du XIIIe siècle add 29987

musiques_anciennes_medievales_youtube_voices_of_music_coup_de_coeur_moyenagepassionSujet : musiques médiévales et anciennes, danse médiévale, estampies, saltarello.
Période : moyen-âge central, XIIIe siècle,
Titre :  Estampie  Saltarello.
Tirées de:  manuscrit add 29987,  manuscrit de Londres, British Museum.
Interprètes: Voices of Music (Hanneke van Proosdij, Peter Maund,  K Robberson, Natalie Cox & David Tayler).
Concert : Le roman de la rose (2009)

N_lettrine_moyen_age_passionous restons aujourd’hui en compagnie du manuscrit add 29987 pour  une nouvelle pièce musicale  et danse médiévale interprétée par les talentueux musiciens de Voices of music.  Ce Saltarello en provenance du manuscrit toscan du moyen-âge central est extrait d’un concert qu’ils donnèrent en 2009 sur le thème du Roman de la Rose.

manuscrit_ancien_londres_add_29987_danses_musique_medievale_moyen-age_central

Nous avions déjà fait une présentation complète de cet ensemble et organisation  de  San Francisco  dont la vocation  est de promouvoir à la fois l’écoute et l’enseignement des musiques anciennes et nous vous renvoyons à l’article les concernant pour plus d’informations : l’ensemble américain voices of music.

Quant au très célèbre manuscrit ancien add 29987, connu encore sous le nom de manuscrit de Londres,  vous trouverez  ici tous les détails le concernant et ici de nombreuses pièces musicales s’y rapportant.

En vous souhaitant une  belle écoute et une très belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Manuscrit de Londres & Danses toscanes des XIIIe & XIVe siècles: Saltarello I

artefactum_musique_danse_et_repertoire_medieval_moyen-age_central_a_tardifSujet : danse, musique médiévale, saltarelle, saltarello, Italie
Période : moyen-âge tardif, XIVe siècle.
Auteur : anonyme
Source : Manuscrit Add 29987, Manuscrit de Londres, British Museum
Interprètes : Arte Factum
Album: « Saltos brincos y reverencias »

Bonjour à tous,

L_lettrine_moyen_age_passion‘ensemble espagnol ArteFactum nous donne l’occasion, aujourd’hui, de revenir sur le manuscrit de Londres, référencé Add 29987, manuscrit du XVe siècle conservé au British Museum dont nous avons déjà parlé ici. C’est donc avec un joyeux et virevoltant saltarello que nous découvrons une pièce de plus de cet ouvrage ancien, précieux témoin  des musiques et des chansons de l’Italie médiévale du XIVe siècle.

Artefactum, l’Andalousie à la conquête des musiques médiévales

Comme tous les Saltarello(s) contenus dans ce manuscrit ancien, la pièce du jour est restée, pour l’instant, anonyme.  Concernant son interprétation, comme nous le disions plus haut, nous la devons à la très sérieuse formation andalouse qui s’est, depuis sa création en 1994, spécialisée dans les répertoires de musiques du moyen-âge central et tardif. Ajoutons encore que ce Saltarello est tiré de l’album « Saltos brincos y reverencias ». Pour l’acquérir ou pour les soutenir, n’hésitez pas à visiter leur site web.  Vous pouvez également le trouver à l’achat en ligne à l’adresse suivante : Saltos, Brincos y Reverencias ou cliquer sur l’image ci-dessous.

danse_medievals_artefactum_saltarello_manuscrit_add_29987_londres_british_museumPour les voir en concert, aux dernières nouvelles et début novembre, ils jouaient à Tokyo, ce qui montre le bien le rayonnement de la musique médiévale dans le monde entier. Comme c’est un peu loin, avec un peu de patience, nul doute qu’ils reviendront proposer leur talent d’interprétation et leur répertoire du côté de l’Europe dans les mois qui viennent.

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
« L’ardente passion, que nul frein ne retient, poursuit ce qu’elle veut et non ce qui convient. » Publiliue Syrus  Ier s. av. J.-C