Archives par mot-clé : festival

Festival médiéval ce week end: les 33èmes médiévales de Provins

proving_ville-historique_histoire_medievale_festival_festivites_moyen-age
Sujet :
 festival, les  médiévales de Provins, divertissement sortie, lieux d’intérêt,
Lieu :  Provins, haut site historique, patrimoine mondial de l’UNESCO
Dates : Samedi 11 et Dimanche  12 juin 2016

Bonjour à tous!

S_lettrine_moyen_age_passioni vous avez un peu de temps pour vous détendre cette fin de semaine et que vous êtes autour de Paris, la cité de Provins vous propose ses 33e médiévales, un festival de taille à ne pas manquer pour célébrer le monde médiéval à moins d’une heure de distance de la Capitale.

festival_medieval_provins_lieu_d-intere_patrimoine_historique_moyen-age

Les 33e Médiévales de Provins :
Un festival intense et ambitieux

A_lettrine_moyen_age_passionu programme: fête dans la joie et immersion dans le moyen-âge réaliste ou imaginaire récrée par la ville de provins pour deux jours pleins de festival: concerts et ripailles, reconstitutions historiques, jeux, gastronomie, découverte de la vie quotidienne médiévale, ateliers participatifs (forge, cuisine, tissage, cuir, etc). art du rue, danses médiévales et animations à ne plus les compter. Il y aura même de nombreux campements à thème (tir à l’arc, escrime médiévale, enluminure, cuir, vikings,…) dont un sur le thème de Thibaut IV de festival_medieval_voyage_patrimoine_france_historique_medievales_provinsChampagne ou Thibaut le chansonnier, roi troubadour de Navarre et comte de Champagne dont nous avons déjà eu l’occasion de vous parler à plusieurs reprises sur ce site.

Du côté spectacles de rue et animations, le festival vous régalera encore de théâtre comique autour de la légende d’Arthur et des chevaliers de la table ronde (Compagnie Crealid), de spectacles équestres à la poursuite de la légende des chevaliers et bien sûr de nombreux troubadours, jongleurs, équilibristes et autres saltimbanques venus pour ravir vos sens et vous transporter quelques sept ou huit siècles en arrière. La très joyeuse et dynamique compagnie  Gueule de Loup sera aussi sur place et il y aura encore, provins_festival_medievales_33_lieux_interets_moyen-agedes  caravanes de marchands venues de pays lointains qui déambuleront dans la ville; vous pourrez même d’ailleurs vous essayer à des balades à dos de chameaux  si le coeur vous en dit!

Bref, j’en passe, mais une chose est sûre quand Provins se met à l’âge médiéval, tout est fait pour que vous y trouviez votre plaisir et votre divertissement. Sachez encore que des navettes gratuites sont organisées dans la ville, tout au long des deux jours du festival pour vous faciliter les accès à toutes ces réjouissances. Pour plus de détail le programme des festivités des 33e médiévales de Provins est ici. Vous pouvez aussi consulter le site web des 33e médiévales ici.

festival_medievales_provins_patrimoine_histoire_medievale_moyen_age

La ville de Provins
Au coeur de l’histoire médiévale

D_lettrine_moyen_age_passionotée d’un très beau patrimoine historique et médiéval, la ville de Provins a conservé, à ce jour, près de soixante monuments historiques classés ou inscrits au registre du patrimoine. Elle peut être, à juste titre, considérée comme une véritable témoin de l’histoire de l’architecture militaire, civile et religieuse et de l’Histoire de France mais aussi de l’Europe commerciale et marchande. De fait, en 2001, la valeur historique de monde_medieval_provins_moyen-age_ville_patrimoine_mondial_unescola ville à été reconnue mondialement puisqu’elle a été classée sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Provins a vu passer plus d’un personnage illustre de l’Histoire de France. Clovis  s’empara de son Castrum Romain à la fin du Ve siècle et plus tard, on sait que Charlemagne y envoya ses « missi dominici », hauts fonctionnaires royaux très proches du roi que ce dernier mandait dans les points les plus importants du royaume afin d’en contrôler la bonne marche.

La majestueuse tour César de Provins, élevée sur une motte artificielle et datant du XIIe siècle
La majestueuse tour César de Provins, élevée sur une motte artificielle et datant du XIIe siècle

Plus tard et dès l’an mille, la ville s’impose comme un carrefour commercial de première importance. L’économie y sera florissante et elle attirera alors à elle de nombreux habitants et marchands. Durant le XIIIe siècle, on fortifiera la ville en y faisant construire des remparts de plus de cinq kilomètres de long pour protéger ses gens et ses richesses. Bénéficiant  de la protection des comtes de Champagne, la ville connaîtra également le très célèbre roi guerrier troubadour, Thibaud le Chansonnier ou Thibaud IV de
Champagne, vassal de Philippe Auguste et de Saint Louis, dont nous vous parlions  plus haut  dans cet article..

festival_monde_medieval_provins_histoire_moyen-age_remparts_fortifications
Les Hauts remparts de la ville, témoin de l’opulence économique de Provins au XIIIe siècle

Provins sera alors devenue une ville de majeure importance avec plus de 80 000 habitants ce qui en fera la troisième ville de France et les célèbres foires de Champagne du XIIe et XIIIe siècles consacreront encore son grand renom.  En 1429, la ville verra aussi Charles VII et sa cour, en compagnie de Jeanne d’Arc, communier ensemble autour provins_patrimoine_histoire_france_medievale_Collégiale_Saint_Quiriaced’une messe dans son église du XIIe siècle, la collégiale Saint-Quiriace (photo à droite).  A la fin du XVe siècle, le roi Louis XI dit le Prudent, visitera même la ville.

Quand il s’agit de faire revivre et d’animer sa propre Histoire. la ville de Provins n’en est pas à son galop d’essai et loin de là. Elle propose en effet, tout au long de l’année, de nombreux événements et visites de ses monuments ou de ses rues, à la découverte de son patrimoine et, pour ce qui nous intéresse, de la période médiévale de son Histoire. Avec les 33e médiévales, l’ambition est clairement de faire de cet événement l’un des plus grand festival de France sur le moyen-âge. Nul doute qu’avec l’expérience acquise, les efforts fournis, la qualité patrimoniale et monumentale de cette belle ville, et encore l’exceptionnel programme des festivités, le pari sera réussi. Alors, encore une fois, si le coeur vous en dit, voilà une très belle sortie pour égayer cette fin de semaine et la finir dans la joie!

Une merveilleuse journée à tous et, par dessus tout, joie et longue vie!

Fred
Pour moyenagepassion.com
« A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes »

Musique Folk médiévale et spectacle visuel avec les troubadours modernes de Strella do Dia

troubadour_menestrel_moyen-age_conte_medieval_esquirolsSujet : folk néo-médiéval, musique monde médiéval, théâtre visuel
Groupe : Strella do Dia (étoile du jour)
Répertoire : manuscrits, danses et chants historiques
Origine : Portugal
Création du groupe : 2000

Bonjour à tous,

N_lettrine_moyen_age_passionous vous proposons, aujourd’hui, de la musique médiévale aux notes « folk », en provenance du sud de l’Europe avec les troubadours de Strella do Dia, une bande d’artistes portugais qui s’attelle à faire revivre le moyen-âge musicalement et visuellement.

musique_poesie_moyen-age_troubadours_modernes_strella_do_diaNé dans les années 2000, le groupe parcoure les festivals historiques et médiévaux d’ici et d’ailleurs pour faire partager leur passion de la musique et du monde médiéval. S’appuyant sur des sources historiques d’époque, on leur doit, à ce jour, trois albums dans lesquels ils reproduisent des titres inspirés de manuscrits aussi variés que les Cantigas de Santa Maria, les Carmina Burana, le Livre Vermeil de Montserrat, ou encore les Cantigas de Amigo; manuscrit composé au XIIIe siècle par Martin Códax, les Cantigas de Amigo sont aussi un genre poétique galéco-portugais dans le registre de l’amour courtois. Dans leur répertoire et leur production, ce groupe de troubadours des temps modernes, fait aussi revivre des danses médiévales comme l’Estampie, la Saltarelle et la Ductia. Vous pourrez trouver plus d’informations sur leurs productions ainsi que leur programme de festivals sur leur site web  (version française), ainsi que sur leur chaîne youtube. Ils semblent tout de même se produire plus largement au Portugal et en Espagne, c’est dire si dans ces pays là également, les festivals et autres festivités autour de la période médiévale ne manquent pas.

manuscrit_amour_courtois_poesie_musique_medieval_cantiga_de_amigo_-martin_Codax
Les Cantigas de Amigo de Martin Códax, Manuscrit de Vintel, XIIIe siècle,

C_lettrine_moyen_age_passionomme toujours, quand le moyen-âge s’invite dans notre monde moderne, son héritage historique et musical laisse place à la libre interprétation et c’est plutôt vers des notes folks et des rythmes enlevés que le groupe portugais nous entraîne. Il faut souligner, ici, les moyens sérieux investis dans la Les troubadours modernes du groupe médiéval Strella do Diaréalisation de la plupart de leurs vidéos autant que la qualité dans la prise de son. Ce sont des choses qui ne sont, hélas, pas toujours au rendez-vous pour valoriser à leur juste mesure les productions de ce type de troubadours et de groupe musical.

En vous souhaitant une très belle  journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes

Le prince d’Orange, chanson populaire du XVIe siècle

Sujet : chanson, musique moyen-âge, troubadours, trouvères
Période : haut moyen-âge, fin du moyen-âge, XVIe siècle (1544)
Auteur de la chanson : non connu, chant populaire
Interprètes : Malicorne
Extrait de l’album : Pierre de Grenoble sortie en 1973

Malicorne, troubadours &  folk des 70’s


G_lettrine_moyen_age_passion
roupe folk mythique des années 1970, Malicorne s’est fait connaître pour avoir repris et fait connaître un répertoire de chansons populaires anciennes qui, pour la plupart, se situe à la toute fin du moyen-âge, sinon un peu après.

prince_orange_troubadour_trouvere_folk_moyen_age_passionPassionnés  d’instruments anciens et de musique folk, le groupe dispose aussi des talents vocaux uniques et de la belle sensibilité de ses interprètes principaux : Gabriel Yacoub et Marie Sauvet (photo ci dessous de ces deux artistes). De fait, on leur doit des titres aux résonances magiques qui ont remis au goût du jour un certain nombre de complaintes et de textes anciens. A gabriel_yacoub_prince_orange_troubadour_malicornel’appel de leurs fans et pour leur plus grand plaisir, le groupe mythique s’est reformé en 2010, à l’occasion d’un concert aux Francofolies de la Rochelle.

Concernant la chanson « le prince d’Orange », en dehors du groupe Malicorne, qui l’a rendue populaire, à nouveau, par le grand succès rencontré avec l’album Pierre de Grenoble, dans les années soixante-dix, il faut noter qu’elle a été reprise et est encore aumarie_sauvet_prince_orange_troubadour_malicorne répertoire de nombreux groupes de folks ou de troubadours des temps modernes qui sillonnent les nombreuses fêtes et festivals dédiés au monde médiéval et au moyen-âge sur notre bonne terre de France. A ce qu’il semble, la plupart s’inspire du même texte que celui de Malicorne; on doit donc bien supposer une certaine influence, à défaut d’une filiation ouvertement revendiquée.

L’histoire de  la chanson du  Prince d’Orange.

La chanson « Le prince d’Orange »  est supposée datée de 1544. Nous sommes donc pratiquement à la toute fin du moyen-âge. En réalité, il y a forcément une confusion quelque part concernant ce chant et son histoire, car s’il est bien daté de 1544, ce sur quoi on semble s’accorder dans des ouvrages même anciens, il ne peut, en aucun cas, comme on le trouve affirmé en certains endroits, conter la mort du célèbre  Guillaume de Nassau, prince d’Orange, (1533-1584) appelé également « Guillaume le Taciturne » qui, lui, ne mourra que cinquante ans plus tard et pas du tout sur le champ de bataille, mais assassiné par un fanatique comtois.

prince_orange_blason_troubadour_moyen_age_passionComme on s’en doute, il y a eu dans l’histoire de nombreux  princes d’Orange,  et tant de Guillaume(s) en plus de cela qu’il est bien difficile de faire le tri. On en compte plus de vingt auquel on ajoute pas toujours le chiffre en latin quand on les cite! Imaginez que l’on ne parle que de Louis de France sans mentionner le I, le II, le IX etc, cela vous donne à peu près une idée de la situation. Donc, rien à voir là non plus avec le célèbre troubadour Guillaume d’Aquitaine (1071-1126) qui nous aura épargné d’être, lui aussi, comte d’Orange pour ne point ajouter à notre confusion, ce dont nous lui rendons grâce ici, même s’il y a eu aussi un autre Guillaume d’Orange (1155-1218), troubadour mais il s’agissait cette fois-ci de Guillaume de Baux.

Bon mais alors quoi ?

En général, on s’accorde plutôt à dire que cette chanson conte la mort de René de Chalon (1519-1544), prince d’Orange, comte de Nassau et seigneur de Bréda, oncle et ancêtre direct de Guillaume 1er d’Orange. René de Chalon, donc, serait mort en 1544, emporté à vingt cinq ans par une blessure reçue sur le champ de bataille, durant le siège de Saint-Dizier (portrait ci dessous). Cette chanson aurait été écrite en son hommage et l’année de cette même mort. Voilà qui est plus cohérent cette fois-ci au niveau des dates au moins. Oui, mais voilà, si c’est bien de ce princeprince_orange_chanson_medievale_troubadour_trouvere_moyen-age_passion d’Orange là dont cette chanson nous parle, que viennent faire ici les anglais et la guerre de cent ans?  La réponse est: « absolument rien du tout », puisque, même si les tensions franco-anglaises ont eu la vie dure au fil des alliances ou dés-alliances entre les deux royaumes, après cette même guerre de cent ans, cette dernière est réputée finie plus d’un siècle avant que cette chanson ne soit écrite.

En réalité, le siège de Saint Dizier, durant lequel René de Chalon trouva la mort, est une bataille qui fait partie de la Neuvième Guerre d’Italie. Cette guerre a opposé l’empereur du Saint Empire romain germanique, Charles Quint, soucieux d’unifier son royaume, au roi de France d’alors, François 1er, qui refusait de céder son trône. Et si, encore une fois comme nous le dit l’Histoire, René de Chalon était un proche de l’empereur Charles Quint qui l’aurait même veillé sur son lit de mort, c’est à l’appel de cet empereur que notre prince d’Orange s’en fût en guerre pour guerroyer donc contre le roi de France.  rene_de_chalon_prince_orange_chanson_troubadour_medievalLes ennemis auxquels il faisait face alors, n’étaient donc pas les anglais, mais bien les français et les fidèles du roi de France, François 1er.

(photo ci-contre l’incroyable sculpture datée de 1545 et réalisée par le sculpteur lorrain Ligier Richier sur le transi de René de Chalon,  église Saint-Étienne de Bar-le-Duc (Meuse).

Dans les faits, durant cette bataille de Saint- Dizier, les anglais, s’il y en avait sur le terrain ce que je ne saurais affirmer, par le soutien d’Henri VIII d’Angleterre à l’empereur devaient même se trouver du côté de René Chalon et de l’empereur et non pas du roi de France! Comment dans ces circonstances auraient-ils pu tirer et tuer le prince d’Orange? La chanson ferait-elle allusion à un autre prince d’Orange et une autre bataille? Si c’est le cas, point n’en trouve trace pour l’instant, mes bons amis. Et du coup, ça y est! Tout cela commence à me monter un peu. Si ça continue, je vais finir par faxer tout ça à Alain Decaux ou à Stéphane Berne moi, ça va pas traîner. Qu’ils bossent un peu là-dessus, eux aussi! Il n’y a aucune raison, mais vraiment aucune raison que je sois le seul à m’y coller!  Mais allons, assez devisé! Haut les coeurs et chantons!

Le prince d’Orange, le texte en 1835

Prince d'orange chanson
Bulletin de la Société d’Histoire de France, ouvrage de 1835

Paroles modernes de ce chant ancien

C’est le Prince d’Orange
Tôt matin s’est levé
Est allé voir son page
 » Va seller mon coursier « 
Que maudit soit la guerre
 » Va seller mon coursier « 

Mon beau Prince d’Orange
Où voulez-vous aller ?
Que maudit soit la guerre
Où voulez-vous aller ?

Je veux aller en France
Où le Roi m’a mandé
Que maudit soit la guerre
Où le Roi m’a mandé

Mis la main sur la bride
Le pied dans l’étrier
Que maudit soit la guerre
Le pied dans l’étrier

Je partis sain et sauf
Et j’en revins blessé
Que maudit soit la guerre
Et j’en revins blessé

De très grands coups de lance
Qu’un Anglais m’a donnés
Que maudit soit la guerre
Qu’un Anglais m’a donnés

J’en ai un à l’épaule
Et l’autre à mon côté
Que maudit soit la guerre
Et l’autre à mon côté

Un autre à la mamelle
On dit que j’en mourrai
Que maudit soit la guerre
On dit que j’en mourrai

Le beau Prince d’Orange
Est mort et enterré
Que maudit soit la guerre
Est mort et enterré

L’ai vu porté en terre
Par quatre cordeliers
Que maudit soit la guerre
Par quatre cordeliers


Une belle journée à tous en chanson!

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com

« L’ardente passion, que nul frein ne retient, poursuit ce qu’elle veut et non ce qui convient. »  Publilius Syrus   Ier s. av. J.-C

Fêtes médiévales, festivals et évènements dédiés au moyen-âge

festival_fetes_compagnies_medievales_moyen-age

Fêtes, festivals, foires, marchés et autres réjouissances médiévales en terre de France!

C_lettrine_moyen_age_passion‘est impressionnant le nombre de Fêtes médiévales ou festivals dédiés au moyen-âge que l’on peut trouver de nos jours en France, en Belgique, mais aussi en Allemagne.  Leur nombre est tel que pour le passionné, il y a de quoi s’occuper un bon nombre de fins de semaines durant l’année.

festival_moyen_age_cremieux_passion_medievale_troubadours
Troubadours en costumes d’époque et parades pour les médiévales de Crémieu (Isère)
marche_foire_medieval_festival_moyen_age_passion
Marché médiéval de Mehun-sur-Yèvre

Généralement présents sur des sites historiques, ces événements permettent le temps d’une journée de se plonger un peu dans l’ambiance du monde médiéval. Nourriture ou banquets, véritables costumes d’époques ou costumes un peu plus improvisés, artisanat d’époque, on y trouve en général des passionnés qui oeuvrent toute l’année dans le secret de leur laboratoire pour sortir et proposer le fruit de leur travail au grand jour et le moment venu, pour le plus grand plaisir des visiteurs qui viennent de plus en plus nombreux assister à ces fêtes médiévales.

Foire Médiévale et le village artisanal au château de Franchimont (Meuse)
(photo: Foire Médiévale et village artisanal au château de Franchimont (Meuse)

Et pour ce qui est de l’ambiance, elle est résolument festive et populaire et la bonne humeur y règne toujours en maître, de quoi se laisser tenter car où que vous vous trouviez, sur les terres de France au moins, il y a forcément un château, une village ou un lieu non loin de chez vous dans lequel se tient ce genre de fêtes pour votre plus grand plaisir.

Calendrier des fêtes médiévales et festivals

Marchés et foire médiévales (ici organisé par lesmarchesdeleon.com)
Marchés et foire médiévales (ici dans le Val-de-Marne organisé par lesmarchesdeleon.com)

C_lettrine_moyen_age_passionomme je l’ai dit, les événements sur la question sont légions. Nous aurons l’occasion d’en présenter quelques un sur ce site, au fil du temps, mais dans l’attente, un travail de fourmi a été effectué pour nous faciliter la vie par le site adagioonline. Il nous propose en effet un calendrier super complet des fêtes médiévales et festivals sur le moyen-âge avec contacts et sites web à l’appui!

En voici le lien : Calendrier 2015/2016 des Fêtes médiévales et autres festivals sur le moyen-âge

Troupes & compagnies médiévales

Escrime médiévale et spectacles historiques avec la compagnie des lions de guerre
Escrime médiévale et spectacles historiques avec la compagnie des lions de guerre (Rhône)

O_lettrine_moyen_age_passionOn ne peut, bien sûr, parler de fêtes médiévales et d’événements ou de banquets festifs autour de cette période de l’histoire sans mentionner les troupes, les compagnies et les associations qui viennent les animer. Il y en a de nombreuses et de très sérieuses, composées de passionnés véritables qui font des recherches minutieuses, que ce soit sur les vêtements, armures, armes d’époques, les techniques de combat, les blasons, ou encore sur les technologies, le langage, la cuisine, l’artisanat, etc.

fetes medievales, reconstitution historiques

C’est un véritable foisonnement et nombre d’entre eux investissent leur temps libre dans ce qui est une véritable passion pour avoir le plaisir de l’exposer durant ses fêtes et festivals sous forme de prestations, de reconstitutions ou même de produits, quand il s’agit de cuisine ou d’artisanat. Nous aurons l’occasion dans cette section du site de revenir sur ce sujet et de faire des articles sur eux parce qu’ils sont au coeur de ce qui fait vivre encore aujourd’hui la passion pour le monde médiéval.

Dans l’attente, de joyeuses fêtes, foires, marchés ou festivals sur le moyen-âge!

moyenage_passion_contactez_nousAu passage, si vous voulez nous poster ou nous adresser des photos, témoignages, impressions sur la question, qu’il s’agisse de présence en tant que visiteurs dans ces événements ou même de prestations et de travail que vous y présentez, n’hésitez pas, nous les reposterons et nous leur dédierons même des articles avec grand plaisir! Voici l’adresse à utiliser pour nous écrire : courrier-moyen-age-passion

Fred
moyenagepassion.com

PS: sur l’engouement par rapport à ce monde médiéval, vous pouvez consulter l’article sur la fascination qu’exerce le moyen-âge dans le monde actuel.