Archives pour l'étiquette animations historiques

La 5eme édition des Grands Tournois de la cité d’Aigues Mortes

blason_ecu_heraldique_aigues_mortes_occitanie_moyen-ageSujet : tournois, festivités historiques  fêtes, animations médiévales, combat médiéval,  histoire vivante, reconstitution
Evénement : Les Grands tournois
Période : du haut moyen-âge à Renaissance
Lieu : Aigues Mortes, Gard, Occitanie
Dates: les 9 & 10  juin 2018.

Bonjour à tous,

T_lettrine_moyen_age_passionandis qu’au sud-est de la capitale, on ira célébrer à Provins, les hommes, les bêtes et les grandes foires médiévales de la Champagne, le sud de la France ne sera pas en reste, puisque la fille méridionale de Saint-Louis, la prestigieuse et belle cité d’Aigues-Mortes y donnera ses grands tournois.

Organisé par la Fédération Française Médiévale & Renaissance, il s’agira là de la 5ème édition de l’événement. Comme les années précédentes, on entend bien couvrir de larges aspects du tournoi historique et, de fait, une grande variété de disciplines y sera fetes_animations_medievales_reconstitution_historique_tournois_chevalerie_aigues-mortes_représentée : lice à pied des XIVe et XVe siècles, tournoi d’archerie et d’arbalestrie, mais encore jeux & archerie équestre. Les épreuves  proposées tout au long du week-end donneront lieu le dimanche, en fin de journée, à des remises de prix.

Nous l’avions déjà mentionné à l’occasion de notre article sur l’édition précédente de ces Grands Tournois d’Aigues Mortes mais il vaut de le répéter. On ne badine pas avec l’Histoire, ici, et les organisateurs sont particulièrement attachés aux aspects de reconstitution. Pas question donc de présenter un fatras approximatif mais bien de respecter, au plus près, la réalité historique pour pouvoir ainsi sensibiliser le public aux différentes formes de tournois, mais aussi à leur évolution dans le temps.

Haut moyen-âge, moyen-âge central, moyen-âge tardif et pré-renaissance, les Mesnies sont ainsi classées, de manière stricte, en trois périodes. Le souci de réalisme s’étend également aux aspects périphériques de l’événement : artisanat, technologies, vêtements, aspects de la vie militaire ou quotidienne présentés dans le grand camp multi-époque installé sur place. Tout ceci n’exclut bien sûr pas le divertissement mais est plutôt censé le monter en exigence et en qualité.

evenement_medieval_animations_historiques_tournoi_aigues_mortes_occitanie

Animations permanentes,
Marché et conférences

E_lettrine_moyen_age_passionn plus des nombreuses épreuves qui rythmeront les journées et du grand camp qui réunira les différentes troupes de reconstituteurs, différentes animations seront encore prévues pour retraduire l’ambiance qui régnait autour de ces grands événements populaires et festifs du moyen-âge : musique, ateliers-spectacle ou participatifs, jeux divers, etc…

On notera également la présence sur place d’un marché artisanal médiéval, mais aussi d’une bourse d’échange de matériel médiéval.  Le samedi soir sera aussi l’occasion d’une nocturne avec danses et ripailles autour d’un bal animé. Enfin, des conférences sur des thèmes variés émailleront encore ces Grands tournois d’Aigues-mortes 2018.

FB de l’événement – Programme détaillé des Grands tournois

Voir article sur l’édition précédente de l’événement – Découvrir l’Histoire médiévale d’Aigues-Mortes

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Agenda moyen-âge festif : trois jours de fête aux Médiévales auvergnates de Montferrand

heraldique_ecu_clermont-ferrand_blasonSujet : fêtes médiévales, compagnies médiévales, animations  historiques, agenda, marché artisanal médiéval.
Période  : moyen-âge
Lieu : Clermond-Ferrand,  Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes,
Evénements: Les 23ème Médiévales de Montferrand
Dates : du   1er au  3 juin 2018

Bonjour à tous,

D_lettrine_moyen_age_passionans le cadre des événements autour du moyen-âge festif de cette fin de semaine, il faut souligner trois grandes journées de célébration aux Médiévales de Montferrand. Avant de continuer et pour éviter toute confusion sur l’intitulé de ces festivités, il ne s’agit pas ici de la commune occitane et languedocienne de Montferrand mais bien d’une référence historique au nom ancien de la commune auvergnate de Clermont- Ferrand.

Organisé par l’Association Il était une fois Montferrand, cet événement, encore connu sous le nom de Fêtes médiévales du agenda_fetes_animations_marche_medievale_montferrand_2018_moyen-age_festifDauphin d’Auvergne, célèbre, cette année, sa 23eme édition.

AU PROGRAMME

En plus des parades festives et des animations de rues : musique, théâtre, bateleurs, cracheurs de feu, scénettes et démonstrations de combat d’époque, tournois  et mêlées de chevaliers en armure ancienne, etc…, il y aura encore sur place des camps installés par les différentes mesnies présentes, ainsi qu’un marché artisanal d’inspiration médiévale.

Liste des compagnies médiévales et artistes attendus

Galapiat & Médiévalys – Les Triton Ripailleurs – Teutonic Orders – L’Ost du Phénix – La Cie De La Lanterne Magique – Vire et Volte – Cie Les Tout Petits  – Le Sieur de Montplaisant – Les Ecuyers du Marchidial – La Mesnie du Hibou – L’Arroi des trois roues – L’Epée et  l’Archet – Les Ecuyers du Marchidial – Entre chien et jeux – Marina Lys – Gueux et ladres du Sud- Ferme itinérante du Chaineau

agenda_fetes_medievales_montferrand_2018

Site de l’événement Page FB

Clermont et Monferrand,
un peu d’histoire médiévale

D_lettrine_moyen_age_passionu haut moyen-âge jusqu’à l’an 1000, des visigoths du Ve siècle aux raids viking des VIIIIe et IXe siècles, une partie de l’histoire de Clermond-Ferrant s’est écrit sous le signe des invasions.

La présence d’un édifice défensif sur le site est mentionné dès le Ve siècle. Il a pour nom  Claremontem Castrum  ou « château du Mont Clair » et donnera plus tard son nom à la cité, qui se nommait avant cela Arvernis (la cité des Arvernes). Dans le courant du VIIIe siècle, la forteresse sera prise par Pépin Le Bref et il pillera lui aussi, le site au passage.

Evénement d’importance qui marquera longtemps la destinée de Clermond, dès le milieu du Ve siècle, l’évêque Saint-Namace y établira une église épiscopale. Quelques siècles plus tard, au moyen-âge central et vers la fin du Xe siècle, l’évêque Etienne II consacrera, à son tour, une cathédrale romane, dans la cité.  Tout au long de ces siècles, les évêques confirmeront leur pouvoir sur le lieu et on se souvient encore qu’à la fin du XIe siècle, la cité sera aussi le siège du fameux clermond_ferrand_urbain_III_premiere_croisade_moyen-age_centralConcile de Clermond qui verra le pape Urbain II prêcher la première croisade.

Au XIIe et XIIIe siècle, la ville demeurera encore sous la main des évêques mais les comtes et seigneurs d’Auvergne tenteront d’atermoyer ce pouvoir pour en reprendre le contrôle. En 1120 et n’y parvenant pas, ces derniers établiront la cité comtale de Montferrand, à moins de 4 kilomètres de Clermond « l’épiscopale ».

Bien déterminés à assurer le développement de leur nouvelle installation, les comtes d’Auvergne oeuvreront à y développer l’économie, les foires et le commerce. A la fin du XIIe siècle, une charte de franchise sera même accordée aux citadins qui favorisera l’essor économique de la cité comtale, autant que l’installation de nouveaux habitants. En réalité et pour donner la mesure de la compétition qui s’est alors installée entre les comtes et l’épiscopat, cette charte fait suite à une autre charte elle-même accordée par l’évêque de Clermond, un an auparavant (voir article BnF ici).

La naissance de Montferrand n’empêchera pas les seigneurs et comtes d’Auvergne de poursuivre leurs tentatives pour annexer Clermond, dans le courant du XIIe siècle. Quelques années seulement après la création de la nouvelle ville, en 1125-1126, il faudra même l’intervention royale de Louis VI pour venir secourir les évêques assiégés par les armées comtales et la ville sera encore pillée par un autre comte en 1165.

L’annexion de l’Auvergne par Philippe-Auguste

A_lettrine_moyen_age_passionla fin du XIIe siècle, ses conflits sans-fin entre les seigneurs du lieu et l’épiscopat se cristalliseront encore en la personne de Guy II comte d’Auvergne, opposé à Robert, évêque de Clermont qui se trouve être aussi son frère.

Malgré plusieurs trêves entre les deux hommes au fil des ans, entrecoupées de quelques sérieux coups bas (ou l’inverse), le conflit perdurera durant des années et fournira même le prétexte à Philippe-auguste pour partir en guerre contre armoirie_guy_comte_auvergne_histoire_medievale_clermont_montferrand_moyen-agel’Auvergne et annexer les terres de Guy II.  Ce dernier ayant commis l’erreur de s’en prendre à  l’abbaye royale de Mozac et au prieuré de Marsat, il n’en fallut guère plus au roi pour lever une armée. On connait la volonté de Philippe-Auguste d’étendre les terres de la couronne, tout en récupérant au passage quelques bonnes provinces des mains de vassaux ou seigneurs devenus un peu trop puissants à la faveur du système féodal.

De fait, les tentatives d’alliances avec les anglais du comte d’Auvergne n’y feront rien, l’Auvergne et ses châteaux s’effondrèrent un à un devant l’armée royale. Après un dernier siège, durant l’année 1213, à la forteresse de Tournoël, dernier bastion où s’était réfugié Guy II, la province sera définitivement tombée sous la main de Philippe-Auguste.

De l’âge d’or de Montferrand au XIIIe siècle
à la brutale mise à sac de 1388

M_lettrine_moyen_age_passionalgré ces oppositions entre les deux parties en présence, comtes et évêques et pour y revenir, le XIIe et même le XIIIe siècle consacreront un âge d’or dont bénéficieront les deux cités et qui verra les foires s’y développer. Cette période florissante perdurera jusqu’au XIVe, siècle noir de la peste, des famines et de la guerre de Cent ans, qui n’épargnera pas la ville.

En dépit des précautions prises et du renforcement de son enceinte dans les débuts du XIVe siècle, Montferrand sera notamment mise à sac en 1388 par les routiers sous le commandement de Perrot  le Béarnais. Immortalisé par jean Froissart dans ses chroniques, ce pillage, portera un coup de grâce au développement économique Montferrand_siege_routiers_sac_1388_enluminure_medievale_MS_865_besancon_moyen-age_XIVe_siècledu bourg et à son expansion médiévale.

(ci-contre miniature de maître  Boethius, combats à l’extérieur de Montferrand contre les troupes de Perrot le Béarnais, Chroniques de Froissart, MS 865, bibliothèque de Besançon,  TheonlineFroissart)

Pour le reste, les deux villes garderont jusqu’au XVIe siècle ce double statut et leur destinée séparée, jusqu’à se trouver fusionnées en une seule par un édit royal de 1630, confirmé à nouveau en 1731.

Voilà pour l’histoire originale et médiévale de la capitale auvergnate.  Ce week end, on y fera donc un voyage jusqu’au moyen-âge central pour revivre, le temps de quelques jours, les riches heures de Montferrand, la seigneuriale et la comtale.

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
« Pardonnez-moi, Prince, si je suis foutrement moyenâgeux. »
Georges Brasssens – Le moyenâgeux –  1966


Sources

Montferrand et Riom, XIIe-XVe siècleJosiane Teyssot

Evolution géographique de Clermont-Ferrand, Archives départementales du Puy-de-Dôme.

TheonlineFroissard, projet universitaire mutualisé anglais

Petit rappel, le Festival Historia de Strasbourg c’est cette fin de semaine

festival_evenement_salon_animations_compagnies_historique_historia_strasbourg_2018Sujet : agenda, festival historique, sorties historiques, idées week end, artisans, historiens, reconstituteurs, animations médiévales, animations historiques.
Nom : Festival Historia
Lieu : Palais des Congrès de Strasbourg
Dates : Du 16 au 18 février 2018
Organisateurs : magazine Historia

Bonjour à tous,

Un petit rappel côté agenda, le festival historia, c’est cette fin de semaine. Voir l’article complet et le programme ici.

evenement_festival_historia_passion_immersion_histoire_strasbourg

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes

Patrick Proust, portrait d’un artiste multifacette passionné d’Histoire et de musiques anciennes

artiste_musiques_anciennes_historiques_spectacles_fetes_animations_medievales_patrick_proustSujet :  musique médiévale, musique ancienne, danse médiévale, portrait, passion, passionné, animations historiques, animations médiévales, musicien, artiste, fêtes médiévales
Epoque :  moyen-âge central et tardif,  et plus largement du XIIe  au XIXe siècle
Artiste,musicien :  Patrick Proust

Bonjour à tous,

Voilà longtemps déjà que nous voulions faire ici le portrait d’un musicien, danseur et comédien passionné d’histoire qui va sur les chemins de France là où le vent de son art le mène, avec une prédilection pour les événements culturels et les grandes fêtes médiévales ou historiques. Nous sommes donc très heureux que cet article nous donne enfin l’occasion de vous le présenter.

Itinéraire d’un vendéen de coeur

M_lettrine_moyen_age_passionusicien professionnel depuis de nombreuses années, Patrick Proust venait d’un tout autre univers musical jusqu’à sa rencontre avec l’auteur, metteur en scène et musicien  Laurent  Tixier, à la fin de l’année 2000. Son parcours artistique s’en trouvera grandement influencé et il fera peu de temps après, grâce à ce dernier, son entrée dans le monde de la musique ancienne. Depuis, il a fait son chemin et est allé chercher bien d’autres formations et savoir-faire pour compléter sa large panoplie artistique et pouvoir donner libre cours à sa créativité.

Pour ouvrir de nouvelles voies dans le monde de l’évocation ou de la reconstitution historique, il faut savoir, en plus d’être créatif, être autodidacte. Mené par sa passion, ce vendéen de naissance et de coeur est ainsi allé Patrick_proust_artiste_musicien_musiques_anciennes_animations_medievales_historiques_passion_moyen-agepuiser directement à la source des manuscrits et documents anciens, ce qu’aucune école ou formation n’aurait pu lui apprendre.

Au sortir de longues années consacrées à son art et à sa passion, entre musiques médiévales, renaissantes  ou baroques, théâtre, contes, humour et farces, et encore danses anciennes, il ne manque décidément aucune corde à l’arc de cet artiste complet et enjoué qui met aussi en scène ses propres spectacles.

Au niveau instrumental, il passe sans problème de la vièle à archet, au rebec, à la cornemuse ou encore à la flûte, sur des instruments fabriqués avec les techniques d’antan et sur mesure par des luthiers vendéens. Depuis quelques années, il étudie également le  violon baroque au conservatoire de musique, de danse et d’art dramatique de la Roche sur Yon auprès de la célèbre  Zuzana Branciard.

Pour le reste, comme il s’est aussi formé très sérieusement à l’escrime ancienne durant plus de dix ans auprès du maître d’armes Michel Palvadeau ( champion de France et champion du Monde en 2004 ) et a aussi reçu les enseignements du grand maître Claude Carliez, quelque soit l’art qui vous intéresse chez lui, ne vous étonnez pas si « à la fin de l’envoi, il touche ».

Du sur mesure aux spectacles écrits

Une large palette de réjouissances musicales, théâtrales et historiques

D_lettrine_moyen_age_passione ses propres mots « Authenticité, créativité et Histoire patrimoniale » sont les trois piliers qui guide sa démarche artistique. A l’intérieur de ce cadre bien posé, la créativité peut s’exprimer à plein.  De fait, en plus des nombreuses fêtes historiques ou médiévales dans lesquelles il intervient, de nombreuses institutions culturelles et patrimoniales ne s’y sont pas trompés font aussi appel à lui pour leurs événements.

Patrick_proust_artiste_musicien_comedien_musiques_anciennes_animations_historiques_medievales_passion_moyen-age« Veillées d’antan »,  accompagnées de la comédienne Roumégous Stéphanie pour un spectacle, autour des  contes de la Vendée du XVIIIe siècle. « Leçons du Sieur Baldin, musicien notoire , maître à danser chancelant et bretteur de salon » du XVIIIe, autour de  l’initiation aux danses anciennes, la liste est longue des spectacles ou concerts qu’il propose ou a déjà montés.

En dehors de ces « pièces » déjà bien rodées qui laissent toujours place à la surprise et à l’improvisation, Patrick propose aussi des prestations sur mesure que son large répertoire en terme musical et historique, comme en terme de jeu, lui permet de couvrir.

Du moyen-âge historique à un moyen-âge teinté de farces, d’imaginaire et de fantaisie.

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour la partie touchant le moyen-âge qui nous interpelle le plus ici pour des raisons éditoriales, on retiendra, au titre de ses dernières créations, une formation  ayant pour nom DUCTIA, qui met en scène le musicien avec l’artiste, percussionniste, conteuse  et  envoûtante danseuse Caroline Jacquet. Le monde médiéval se teinte ici de fantastique et de féerie dans un duo  qui mêle contes, danses, musiques médiévales ou d’inspiration médiévale et créations.

ductia_musique_danse_contes_spectacle_inspiration_medievale_patrick_proust

Sur une période cette fois plus proche du moyen-âge tardif et de la renaissance, il faut encore mentionner ici les « Bouffonneries Ménestrières ou les Facéties de Maistre Bouzine » (en photo et en costume ci-dessous).

Patrick_proust_artiste_musicien_musiques_anciennes_farces_theatre_animations_medievales_historiques_passion_moyen-agePersonnage  inspiré de Triboulet, le fou de Louis XII, mais aussi des songes de Pantagruel, avec encore une touche  de couleurs prises au bord des toiles de Jérôme Bosch  ou de Brueghel, Maistre Bouzine  est une invitation au voyage dans un univers où se rejoignent musiques anciennes, humour visuel et farces burlesques ou grotesques. Comme son créateur, cet amuseur et jongleur haut en couleur joue de bien des instruments, avec tout de même, une grande prédilection pour la cornemuse. que l’on appelait justement  « Bouzine » dans certaines provinces de France, dans le courant du moyen-âge central.

La passion de transmettre: pédagogie, concerts éducatifs, initiation et ateliers

B_lettrine_moyen_age_passionien sûr, à travers tout cet art qui se livre et se donne à partager, à travers encore toutes ces « histoires » que Patrick Proust nous conte autour de l’Histoire, il est question de divertissement mais aussi de transmission. Il n’est donc pas surprenant que notre passionné et artiste du jour se double d’un pédagogue.  Alors, quand il n’est pas occupé à ravir le public  entre les hauts murs d’un château, dans les salons d’une belle demeure historique, ou encore à l’occasion d’une grande fête médiévale, on peut le retrouver donnant des concerts éducatifs dans les milieux scolaires ou para-scolaires ou même animant des ateliers de « danseries » pour le compte de diverses associations historiques.

Retrouvez tous les liens utiles pour suivre Patrick Proust ici :
Site officiel –  FacebookFB Maistre Bouzine – FB Ductia

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric EFFE.
Pour Moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Agenda sortie historique : le très prometteur festival Historia de Strasbourg

festival_evenement_salon_animations_compagnies_historique_historia_strasbourg_2018Sujet : agenda, festival historique, sorties historiques, idées week end, artisans, historiens, reconstituteurs, animations médiévales, animations historiques.
Nom : Festival Historia
Lieu : Palais des Congrès de Strasbourg
Dates : Du 16 au 18 février 2018
Organisateurs : magazine Historia

Bonjour à tous,

L_lettrine_moyen_age_passiones beaux jours ne sont pas encore là et, avec eux, les nombreuses fêtes médiévales et autres festivals  historiques ou plus fantastiques, mais, à petit pas, quelques dates viennent tout de même marquer le calendrier des sorties de fin de semaine sur ces thèmes. A ce titre et pour anticiper un peu, d’ici une quinzaine aura lieu, à Strasbourg, le Festival Historia, un grand événement de trois jours organisé par le magazine du même nom, en partenariat avec des nombreux autres acteurs du domaine.

Une grande première
pour célébrer l’Histoire avec un grand H

Sous le parrainage symbolique du célèbre Gutenberg, ce festival s’annonce comme une grande première. Du point de vue thématique, il couvrira l’Histoire au sens large et le moyen-âge s’y trouvera également représenté.

festival_histoire_historia_strasbourg_agenda_sorties_historiquesDe leurs propres mots, ses organisateurs entendent y embrasser « toutes les approches de l’Histoire, des plus académiques aux plus novatrices ». Il est donc question de privilégier une Histoire vivante, interactive, et ludique et découverte, échanges, divertissement resteront les maître mots au programme de ces trois jours pleins. On pourra, ainsi, trouver sur place : jeux de plateaux, jeux vidéos, expositions de maquettes et figurines, conférences, projections, livres, mais encore animations et reconstitutions historiques, (combats de gladiateurs, escrime ancienne, troupes viking en manoeuvre, danses des années folles, etc..).

Dans cette optique ambitieuse et fédératrice, au croisement de toutes les formes de passion historique, une très longue liste d’intervenants et d’invités est aussi attendue : auteurs, réalisateurs, historiens, chercheurs, journalistes scientifiques, reconstitituteurs, paléontologues, hommes de radio et même vidéastes youtubeurs viendront ainsi partager leurs recherches, productions ou expériences.

Plus de cent-dix exposants, des activités en continu & un festival qui s’annonce intense 

D_lettrine_moyen_age_passionu point de vue de l’intensité des activités et des divertissements, pour en donner une idée, un événement est prévu toutes les 12 minutes sur le parvis du festival et on pourra encore compter sur les nombreuses compagnies historiques annoncées pour égayer de leurs prestations et de leurs animations, les allées du Palais des Congrès de Strasbourg. Hors exposants du marché de l’Histoire, voici une liste non exhaustive de quelques unes des sociétés, musées ou compagnies festival_histoire_historia_agenda_sorties_animations_compagnies_historiques_strasbourgque vous pourrez trouver sur place :

Acta events – combats historiques – Adphile voyage avec le timbre – Adt alsace – Aesh – Amam – Asso légion VIII Augusta – Astoure ouest et cie –  Cahem – CD 55 mission histoire – Citadelle/lion de belfort –  D-day experience museum – Forties factory – France 40 vehicules – Gladiator’s  race – Hanau-lichtenberg – Historex –  Inventive Sarl  – les Grenadiers d’Ile de France –  Ligne Maginot Schoenenbourg – MM park – Musee des blindes – Plateau 14-18 – Point de repères production – Arte –  Quarter kit – Rue 1940 – Souvenir Napoléonien – Terra Nobilis – Tonton michel – Wargaming experience  –  Wing for ever 

Remise du Prix Historia 2018

Depuis 2010, le magazine historia remet annuellement un prix d’excellence aux travaux et productions médiatiques dans le domaine historique. La remise du prix 2018 tirera partie du festival et se déroulera dans son cadre.

Salon du livre et de la BD historiques

L_lettrine_moyen_age_passiones livres, mais aussi les BD historiques seront largement représentés sur le site, avec un « village » dédié aux auteurs et éditeurs. Voici une liste non exhaustive des maisons d’éditions attendues  sur   cette partie du festival:

Athena editions –  CNRS editions – Editions Artulis – Editions des Syrtes  – Editions Payot – Flammarion – Nouveau monde éditions – Perrin – Riveneuve – Belles lettres – Dunod – Editions belin – Editions mk67  – Editions Citadelles & Mazenot –  Editions NLA creations – Editions tallandier – Histoire & Collections – Le verger ed. – La louve ed – Orep editions – Philibert – ysec editions livres revues

La prestigieuse BNF sera également présente pour faire partager au public ses grandes richesses documentaires et patrimoniales, ainsi que les derniers outils permettant d’y accéder.

Un marché de l’Histoire sur plus de 2000 m²

festival_histoire_historia_agenda_sorties_animations_compagnies_artisans_historiques_strasbourgL’Association pour l’Histoire Vivante sera aussi de la partie. Fort de son expérience en la matière, la mise en place d’un grand Marché de l’Histoire  lui a, en effet, été confiée.  Sur une surface de plus de 2000 m², il devrait comprendre près d’une soixantaine d’exposants parmi lesquels  on  comptera de nombreuses échoppes médiévales.

Enfin, pour clore cette présentation du Festival Historia de Strasbourg qui s’annonce décidément bien, que l’on ne nourrisse aucune inquiétude du coté des grandes faims ou grand-soif, on comptera largement de quoi se sustenter sur place.

Programme des animations agora – Programme des Tables rondes –
Tarifs,accés, hébergement et détails pratiques sur le site officiel

En vous souhaitant une belle journée et un excellent festival Historia si vous avez l’opportunité de vous y rendre.

Frédéric EFFE.
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes