Archives par mot-clé : John Boorman

Excalibur : Arthur, né pour entrer dans la légenDE

Sujet  : légendes arthuriennes, cinéma,  Excalibur, citations médiévales, citations autour du Moyen Âge,  roi Arthur, matière bretonne.
Période  : Moyen Âge central, haut Moyen Âge
Film : Excalibur (1981)
Réalisateur : John Boorman


« Je ne suis pas né pour vivre une vie d’homme, mais pour être la matière de la mémoire future. »
Citation du Roi Arthur (Nigel Terry) Excalibur de  John Boorman (1981)

Version originale anglaise

« I was not born to live a man’s life, but to be the stuff of future memory. »


Bonjour à tous,

‘est en 1981 que les cinéphiles découvrent une très épique et spectaculaire version des légendes arthuriennes, signée du réalisateur et scénariste John Boorman. Servi par une pléiade d’acteurs, dont la plupart sont inconnus du grand public, le film retrace, sur plus de deux heures, la grande épopée arthurienne.

Pour son scénario, le directeur anglais s’est inspiré de l’ouvrage médiéval Le morte d’Arthur de Thomas Mallory (1485). Au vue de la densité des contenus, mais aussi de contraintes posées par la Warner sur la première mouture du scénario, Boorman sera conduit à faire des choix et opérer des raccourcis sur l’histoire originale. Rospo Pallenberg, lui aussi réalisateur et scénariste anglais et qui avait été son complice sur d’autres films, l’aidera dans cette tâche. Le budget, entre 11 et 12 millions de dollars, est plutôt limité pour une production de cette ambition. Mais l’énergie, le talent et la passion des intéressés compensera largement cela. L’ensemble du tournage sera fait en Irlande et s’étalera sur un peu moins de 5 mois.

A la sortie du film, L’accueil par les critiques est assez inégal et mitigé. Le film raflera tout de même quelques prix ; nominé dans plusieurs catégories au festival de Cannes de cette même année, il se verra discerner le « Prix de la contribution artistique ». L’autre prix viendra du Saturn Awards, l’année suivante et portera sur les costumes. Du côté box office, le public sera, quant à lui, au rendez-vous et les producteurs quadrupleront leur mise, sans compter les VHS et autres supports qui débarqueront plus tard dans le temps. Du point de vue des critiques, le film se bonifiera avec le temps et trouvera une sorte de second souffle et de reconnaissance à effet retard.

Voir aussi Excalibur, le roman arthurien selon John Boorman
et  Excalibur aux origines de la légende

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

NB : sur l’image en-tête d’article, le roi Arthur (incarné par Nigel Terry à l’écran) est tiré du film Excalibur de Boorman. Quant à l’enluminure et la table ronde, au second plan, elle est tirée du Lancelot du Lac de Antoine Vérard, (enluminure Jacques de Besançon), manuscrit de la fin du XVe siècle, conservé à la BnF. A retrouver sur cette page de la Bibliothèque Nationale dédiée aux légendes arthuriennes.

Une incursion dans les légendes arthuriennes sous l’angle de leurs versions modernes

roman-mythe-arturien-legendes-modernite-conferenceSujet :  roman arthurien, légendes arthuriennes, Monty Python, Kaamelott. monde médiéval, médiévalisme, podcast
Période : moyen-âge central,   modernité
Média  : vidéo-conférence, livres.
Titre    :   le roi Arthur, un mythe contemporain
Conférencier  :    Justine Breton, William Blanc
Lieu  :  Mediathèque BnF (mars 2020)

Bonjour à tous,

E_lettrine_moyen_age_passionn mars dernier, dans le cadre de son cycle/exposition sur la Fantasy, la BnF recevait Justine Breton et William Blanc pour une conférence sur le thème du mythe arthurien pris sous l’angle de ses versions modernes. Après être rapidement passé sur les sources  anciennes de la célèbre légende (des premières traces de Nennius à Geoffroy de Monmouth, Wace et Chrétien de Troyes en allant jusqu’à Thomas Malory et Le Morte d’Arthur), les deux historiens allaient se concentrer sur des déclinaisons plus récentes du roman arthurien et aussi plus connues du grand public : écrits et romans contemporains, films de cinéma ou d’animation américains de la deuxième moitié du XXe siècle, pour aller jusqu’au Sacré Graal des Monty Python , à lExcalibur de John Boorman ou à la série TV   Kaamelott  signée Alexandre Astier.

L’histoire au secours de la modernité
et de son interprétation

justine-Breton-conferences-livres-ouvrage-histoire-moyen-age-modernitePour ceux qui ne les connaissent pas encore  William Blanc et Justine Breton, font partie d’un courant d’historiens qui se sont fait une spécialité de l’étude des manifestions de l’Histoire au sein de notre modernité : revisites modernes des mythes ou récits médiévaux ou historiques, racines historiques cachées sous certains mythes modernes, instrumentalisation des mythes anciens par le monde moderne, médiévalisme, moyen-âge reconstruit et  médiéval-fantasy, etc… Autant de questions qui, vous le savez, sont aussi au cœur de notre questionnement.

Pour accéder à cette conférence en vidéo cliquez ici 

Références et lectures pour prolonger la conférence

william-blanc-conferences-livres-ouvrage-histoire-moyen-age-moderniteLes deux conférenciers l’affirmeront plusieurs fois eux-même dans cette intervention : qui veut étudier le roman arthurien dans ses grandes longueurs trouvera largement matière à s’y noyer. Pour les suivre dans leurs raisonnements, ils nous ont toutefois laissé, tous deux, des ouvrages permettant de faire un peu mieux le tri entre toutes ces notions : fantasy et histoire,  mythes modernes et mythes anciens, instrumentalisation des thèmes historiques par l’idéologie moderne, échafaudages conceptuels entremêlées, reconstructions complexes,… Voici donc quelques livres pour creuser tous ces passionnants sujets en leur compagnie.

On se souvient de l’ouvrage collectif   Kaamelott un livre d’Histoire  (avril 2018)    sous la direction de Florian Besson et  Justine Breton dont nous vous avions déjà parlé ici. Il reste tout à fait d’actualité pour prolonger le plaisir de cette conférence. De son côté, sur les légendes arthuriennes,   William blanc a également publié en 2016 l’ouvrage   Le roi Arthur, un mythe contemporain : de Chrétien de Troyes à Kaamelott en passant par les Monty Python. Plus récemment, il s’est aussi distingué par ses analyses sur les  origines du mythe  moderne des  super héros  américains (Super-héros, une histoire politique, 2018) ou encore sur son approche originale de l’histoire de la fantasy (Winter is coming : une brève histoire politique de la fantasy, 2019). Vous trouverez ci-dessous des liens directs vers toutes ces publications.

 kaamelott-roman-arthurien-livre-historien-modernite-justine-breton

Kaamlott, un livre d’histoire  
dir Florian Besson, Justine Breton

 william-blanc-legendes-mythe-arthurien-historien-modernite-livre-001

Le Roi Arthur, mythe
contemporain  ,   
William  Blanc

william-blanc-super-heros-mythe-historien-modernite-livre-001

Super-Héros, une histoire
politique
, Wiliam Blanc

william-blanc-legendes-mythes--historien-modernite-livre-003

Winter is Coming, William Blanc

En vous souhaitant une très belle journée.

Frédéric  Effe
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Excalibur de John Boorman : Merlin et Arthur dans le pays des rêves

excalibur-john-boorman-citations-film-legendes-arthuriennesSujet  : légendes arthuriennes, cinéma,  Excalibur, Merlin, citations médiévales, citations autour du Moyen-âge,  roi Arthur, duplicité de Merlin.
Période    : Moyen-âge central, haut moyen-âge
Film     : Excalibur (1981)
Réalisateur : John Boorman


excalibur-legendes-arthuriennes-film-cinema-citations-arthur-merlin-moyen-age

Merlin :   Tu m’a ramené. Ton amour m’a ramené. Ici même où nous nous trouvons. Dans le pays des rêves.

Arthur  :      Es-tu un rêve,   Merlin   ?

Merlin :  Un rêve pour certains… UN CAUCHEMAR POUR D’AUTRES !

Version originale anglaise

Merlin: You brought me back. Your love brought me back. Back to where you are now. In the land of dreams.

Arthur: Are you a dream, Merlin?

Merlin: A dream to some.  [Yelling] A NIGHTMARE TO OTHERS !

Merlin (Nicol Williamson) et  le Roi Arthur (Nigel Terry)  ,    dialogues   extraits du film     Excalibur de     John Boorman (1981)


Voir aussi Excalibur, le roman arthurien selon John Boorman
et  Excalibur aux origines de la légende

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Excalibur, le pacte d’Uther et Merlin aux origines de la naissance d’Arthur

excalibur-john-boorman-citations-film-legendes-arthuriennesSujet : légendes arthuriennes, cinéma,  Excalibur, Merlin, Roi Arthur, citations, monde médiéval, citations autour du Moyen-âge, épée,  Uther Pendragon,
Période : Moyen-âge central, haut moyen-âge
Film : Excalibur (1981)
Réalisateur : John Boorman


excalibur-merlin-uther-pandragon-legendes-arthuriennes-citations


Uther : Où étais-tu passé ?
Merlin : J’ai suivi ma propre voie depuis l’aube des temps. Quelquefois je donne et quelquefois je prends. C’est à moi de décider quoi et quand.
Uther : Tu dois m’aider, Merlin !
Merlin : Le dois-je ?
Uther : Je suis ton roi !
Merlin : Ainsi, tu as encore besoin de moi, à présent que ma trêve est achevée. Des années pour construire, quelques instants pour tout ruiner, et tout cela par luxure !
Uther : Pour Igrayne ! Une nuit avec elle. Tu ne peux comprendre, tu n’es  pas un homme. Utilise ta magie. Fais-le !
Merlin : Igrayne… Tu feras le serment, sur ta propre couronne, de me donner ce que je désire. Et alors tu pourras l’avoir.
Uther : [s’agenouillant] Par Excalibur, je le jure !
Merlin : Ce qui sortira de ta luxure m’appartiendra. Jure le encore ! Uther : JE LE JURE !

Merlin (Nicol Williamson) et Uther Pendragon (Gabriel Byrne)  ,    dialogue   extrait du film     Excalibur de     John Boorman (1981)

Version originale  anglaise

Uther: Where have you been?
Merlin: I have walked my way since the beginning of time. Sometimes I give, sometimes I take – it is mine to know which and when.
Uther: You must help me, Merlin!
Merlin: Must I?
Uther: I am your king!
Merlin: So you need me again, now that my truce is wrecked. Years to build and moments to ruin, and all for lust!
Uther: For Igrayne! One night with her. You don’t understand, you’re not a man. Use the magic. Do it!
Merlin: [considering] Igrayne… You will swear, by your true Kingship, to grant me what I wish. Then you shall have it.
Uther: [kneeling] By Excalibur, I swear it!
Merlin: What issues from your lust, shall be mine. Swear it again!
Uther: I SWEAR IT!


Pacte fondateur des légendes Arthuriennes  modernes et moment culte du film de  Boorman. Arthur naîtra du  pêché et du subterfuge d’Uther et de la complicité de Merlin.  Excalibur  scellera le serment et en sera temoin.

Au passage, on notera la qualité des dialogues  qui prennent, par  endroits, des accents de drame shakespearien et ce   Merlin,   aussi mystérieux qu’ambivalent, à la poursuite de ses propres desseins.

Sur le même sujet, voir également   Excalibur ou les Légendes arthuriennes selon John Boorman

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.