Archives par mot-clé : confinement

Humour : sur les réseaux, le confinement covid 19 à la façon des médiévistes

Sujet :  covid 19, confinement, créations, médiévistes, humour,   réseaux sociaux,  médiévalisme, buzz médiéval
Période : pur XXIe siècle,

Bonjour à tous,

D_lettrine_moyen_age_passionepuis quelques semaines, sur  les réseaux sociaux et sur les groupes de médiévistes ou de passionnés de moyen-âge, on voit passer certaines   créations  très drôles autour du confinement. Jusque là, nous n’avions pas eu l’occasion d’en partager mais voici quelques vidéos pour nous rattraper.

Sire Gregory   confiné en son domaine

Avec  un humour  qui frise le  « montypythonesque »,  voilà  une    vidéo  que l’on doit à Christopher Davis de l’Association d’animation historique anglaise Plantagenet  (voir page Facebook officielle).

L’introduction de la vidéo dit :

« Ce sont des temps troublés,
Une nouvelle épidémie a vu le jour…
Tandis que le royaume est en confinement,  isolé et protégé dans son manoir, il appartient à Sire Gregory SAIS de maintenir son domaine.
Tout en se tenant prêt pour la bataille…. »


Une  Dance macabre du  confinement
par   Anno Domini 1250

Dans un style un peu plus grinçant, voici la Medieval confin dance   d’une bande de développeurs et joyeux drilles réunis sous le nom de Anno Domini 1250 (voir page Facebook)D’origine  tchèque, ils    ont semble-t-il en projet, la réalisation d’une plateforme autour d’un jeu médiéval. En  attendant , ils occupent aussi leur confinement   avec créativité.


Une  note    de swing et de  bonne humeur
avec The Medieval Thing

Cette fois, c’est sur fond de musique (pas du tout médiévale) que les réconstituteurs et amateur de behourd de  la compagnie  médiévale espagnole   TheMedievalThing se fendait, début avril, d’une petite dance pour égayer le confinement de tous. (Facebook ici)

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
pour moyenagepassion.com
A la découverte du Monde Médiéval sous toutes ses formes

Saison médiévale 2020 et épidémie de Coronavirus

coronavirus-fetes-medievales-saison-2020Sujet    : fête médiévale,  rassemblement médiéval, animations, compagnies médiévales,  confinement, coronavirus, annulation.
Evénements : Cidre et dragons 2020 et
Saison  médiévale 2020

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionla vue de l’épidémie de coronavirus, mais aussi des mesures de confinement, depuis quelque temps déjà, il était bien évident pour tout le monde que la saison des fêtes médiévales allait se trouver fortement compromise. De fait, après le Rassemblement du Prince d’Orange 2020  qui fut un des premiers à ouvrir ce triste bal, on ne compte même plus les annulations.  Nous n’allons pas ici en tenir la liste régulière cela n’aurait aucun sens ; bien d’autres manifestations sont touchées dans le domaine de la culture, du sport, du spectacle  et, pour beaucoup, on comprend que tout cela ait pu passer au second rang des priorités.

Annulation de Cidre et Dragons 2020

festival_medieval_fantastique_cidre_et_dragon_merville_franceville_normandie_calvadosDans la série de  ces funestes nouvelles conjuguées au futur, on vient même  d’apprendre l’annulation du Festival Cidre et Dragons 2020 de Merville-Franceville que nous ne manquons jamais de mentionner dans notre agenda (voir notre article sur l’édition 2019).  L’événement était prévu pour le mois de septembre prochain. Cela pourrait paraître loin mais ses organisateurs de l’Association Raid Tolkien ont préféré prendre les devants, en donnant rendez-vous à leur public  pour l’année 2021. Voie de la sagesse ? Sans aucun doute.  Au final, tout cela sonne comme le rappel d’une certaine réalité. Même si la situation  se rétablit  et même si le port du masque commence enfin à se généraliser, nous nous préparons, un peu tous, à l’idée qu’il faudra du temps avant que de  grandes manifestations populaires puissent, à nouveau, se tenir en toute sérénité.

Tout cela étant dit, nous tenons à envoyer, ici, nos pensées aux artistes, artisans, musiciens et reconstituteurs qui vivent, pour tout ou partie, des fêtes et célébrations médiévales, de leurs animations et de leurs marchés médiévaux. En espérant que  cette situation trouve  une issue favorable plus rapide que prévue, nous adressons, aussi, une nouvelle fois, tous nos vœux de rétablissement  aux  malades touchés par l’épidémie, ainsi que nos vœux de courage et nos remerciements aux personnels de santé qui sont au front.

Une  vraie  lueur d’espoir ?

coronavirus-didier-raoult-HydroxychloroquinePour ajouter une note plus positive, comme nombre d’entre vous sans doute, nous avons suivi les études des médecins chinois, auxquelles ont succédé celles du Professeur Didier Raoult de l’Institut IHU Marseille Infection, au sujet de l’efficacité potentielle de l’Hydroxychloroquine en matière de lutte contre le Coronavirus (voir article).

Après une première étude, datée de fin février, on se souvient que l’épidémiologiste marseillais avait préconisé l’usage de ce traitement, en association avec un antibiotique spécifique (l’Azithromycine). Selon ses recommandations, la  prescription devait être faite sous strict contrôle médical, en cas de dépistage positif du virus  et, au plus tôt, après sa détection éventuelle.  Pas question bien sûr d’auto-médication. L’organisation de tests de dépistage massif faisait aussi logiquement partie des préconisations du médecin chercheur français. Plus d’un mois après son appel, sa voix n’a toujours pas été entendue. Pire, une sorte de cohue  médiatique généralisée s’est même élevée pour la masquer.

Dans le même temps, aux Etats-Unis, sur la base de ces études chinoises et françaises et de leurs résultats,  la FDA a fait diligence pour conduire ses propres recherches sur les risques associés à ce traitement. Il aura fallu à peine plus d’une semaine pour que cet organisme officiel, réputé par ailleurs pour sa rigidité,  ne décide d’autoriser le recours possible à l’Hydroxychloroquine par les médecins américains ( en association avec d’autres prescriptions).

hydroxychloroquine-coronavirus-traitementLes résultats de cette autorisation ne se sont pas fait attendre, puisque moins de deux semaines plus tard, un imminent professeur américain, le docteur Stephen Smith, a confirmé, à son tour, les succès rencontrés jusque là dans l’administration de ce traitement.  A ce jour, aucun de ses patients traités à l’Hydroxychloroquine n’a eu, en effet, à requérir au lourd dispositif d’assistance respiratoire, qui est le signe des phases les plus avancées de cette épidémie, chez certains sujets, et qui est aussi la cause d’une envolée des taux de mortalité. Le docteur américain parle même de « game changer » soit de véritable tournant dans la gestion de l’épidémie. Son intervention (en américain) était retransmise sur Fox News  début avril.

De son côté, l’administration de Donald Trump a également confirmé, ce week end, avoir lancé des commandes massives   de ce produit en vue de son utilisation contre le virus. Ce détour américain  et ce vent d’ouest entraînera-t-il, à l’habitude, une partie de l’Europe  et notamment la France à sa traîne ? En tout état de cause, il risque de s’avérer difficile, désormais, pour le pouvoir exécutif français de rester sourd  aux appels venus de l’institut marseillais et de ses imminents chercheurs et praticiens (voir autre vidéo importante sur le sujet). Une pétition a d’ailleurs été mise en place sur change.org pour   aider à cela :   ne perdons plus de temps.

En vous souhaitant une  bonne journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-âge  sous toutes ses formes.

Coronavirus : aux héros de la médecine, aux malades et aux autres, et pour le confinement

Bonjour à tous,

E_lettrine_moyen_age_passionn  ces temps difficiles, nous voulions, à nouveau, envoyer   une pensée à tous les personnels de soins et de médecine qui restent, courageusement, au contact de l’épidémie.   En plus de    tous ceux-là, nous tenions également à joindre une pensée pour tous ceux qui permettent que nos sociétés humaines continuent de fonctionner a minima : travailleurs du secteur privé comme fonctionnaires.

Parmi eux, un grand nombre préférerait, sans doute, rester en famille et dans le confort (même relatif quelquefois) du chez soi. Tous les efforts qu’ils déploient et tous les risques qu’ils prennent, sont  autant de raisons  de respecter, à la lettre, le confinement.

Merci encore à eux du fond du cœur.

confinement-coronavirus-heros-medecine-hommage-002

En Aparté

Pour le reste, une véritable inflation d’information s’est emparée de la presse, mais aussi des médias alternatifs et des réseaux sociaux depuis le début de toute cette affaire. Elle continue d’aller crescendo…  Notre intention n’est pas, ici, de nous joindre à cette cacophonie. Les avis de Pierre ou Paul qui n’y connaissent absolument rien, ne font qu’ajouter à la confusion générale. Or, ce dont nous avons plus que jamais besoin, aujourd’hui, c’est  de clarté autant que d’humilité.  Garder la tête froide…

La seule raison qui motive cette  parenthèse, hors de nos terres habituelles, est qu’en se tournant du côté des professionnels de santé, on peut trouver des informations plus objectives dont certaines peuvent nous aider à prendre les choses avec calme et raison. Dans ce lot de sources triées, un espoir est venu du côté de chercheurs chinois, suivi d’expérimentations par un  éminent professeur de médecine de Marseille. Une grande partie de ces tests semble avoir déjà donné des résultats prometteurs en terme de soins. S’il faut encore un peu de patience, en se gardant bien de toute tentation d’auto-médicalisation, ces informations pourraient mettre quelques lumières dans votre journée si vous n’y avez pas encore eu accès :   Voir la vidéo du Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection.

Parenthèse    fermée.

Merci encore à tous ceux déjà mentionnés plus haut,  courage  aux confinés,  et courage également et tous nos vœux de rétablissement, à tous ceux que le  virus affecte directement et qui sont engagés dans des processus de soins.

 Une belle journée à tous.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes