Archives par mot-clé : patrimoine

« La grande histoire de Notre-Dame de Paris » une anthologie littéraire d’actualité

cathedrale-notre-dame-livre-litterature-reflexions-actualite-representation-Pascal-TonassiSujet  :  Notre Dame de Paris, cathédrale, littérature, grands auteurs, florilège, anthologie, réflexions, actualité, représentations, symboles.
Période  : du Moyen-âge à nos jours
Auteur :  Pascal Tonazzi
Titre :   La grande histoire de Notre-Dame dans la littérature, Edition le Passeur,  octobre 2019.

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionu cœur de l’actualité 2019,  nombre d’entre nous auront grand peine à oublier le funeste incendie qui emporta, dans ses terribles flammes, la flèche de Notre Dame de Paris et bien d’autres de ses  richesses.

L’émotion passée, l’heure fut bientôt aux interrogations autour de l’événement. Les plus croyants et les plus sensibles au sentiment religieux n’ont pu s’empêcher d’y lire quelques signes divins, en se perdant en conjectures sur la manière de les interpréter. D’autres s’étonnèrent aussi de la nature, définie (un peu trop vite à leur goût) comme accidentelle du sinistre. A l’habitude, les réseaux  sociaux s’y sont joint, mettant de l’huile sur le feu des émotions,  déchaînant les thèses, les antithèses et leurs trolls, ; et même les grands donateurs  qui s’affichèrent bientôt, n’échappèrent pas à  la diatribe.  A quelques mois de là, toutes les questions n’avaient pas été adressées,   mais   les préoccupations liées à la reconstruction de la célèbre  cathédrale, allaient bientôt donner lieu à de nouveaux débats.

Comment restaurer un symbole  et lequel ?

cathedrale-notre-dame-actualite-reflexion-litterature-moyen-ageAu titre des plus épineux, on trouvait et on trouve toujours, celui sur la décision architecturale : fallait-il opter pour le classique ou le moderne ? Privilégier une révolution complète dans les matériaux et les formes ? Ou préférer une restauration au plus près de l’original et de ses aménagements, y compris ceux de Viollet le Duc, datant du XIXe siècle.  Là encore, les esprits se sont échauffés. On ne touche pas si facilement à un symbole, fut-il partiellement brûlé.

Nous n’allons pas, ici, trancher sur ces débats mais plutôt observer combien toutes ses questions touchent à la nature polymorphe du symbole que représente, aujourd’hui, Notre-Dame.  De sa vocation religieuse évidente et manifeste, la cathédrale semble avoir glissé vers un statut largement plus flou : repère patrimonial, urbain, politique ou « culturel » ? Un peu tout à la fois ? Quelquefois, elle cumule, d’autre fois non. Pour le dire trivialement, au moment de l’incendie et pour une partie des regards, Dieu ou son temple ne semblaient  rien avoir à y faire,  c’est d’abord Paris qu’on amputait :  Notre Dame,  symbole divin, symbole historique, symbole parisien, symbole  de la nation, voire  de la république, symbole d’un continent même pourquoi pas ? (« Notre Dame d’Europe » !), et même encore symbole sans frontière, pleuré ou trollé mondialement, sur les réseaux  planétaires. Dans une éclipse presque total du religieux par le politique, on a même pu comparer l’impact symbolique de l’événement au tragique septembre outre-atlantique du World Trade Center.

Entre tradition   et   modernité

Pour abonder encore dans ce sens d’une Notre Dame de Paris, devenue réceptacle de tous les symboles, certains projets architecturaux ayant émergé par la suite ont bien montré la nature éclectique des projections et même, disons-le, des glissements. On pense, notamment, à cette idée de transformer le toit de l’antique cathédrale en une sorte de « serre botanique » ; autrement dit, de réaffecter totalement la nature originelle du bâtiment pour l’amener sur le terrain des idéologies modernes : Notre Dame de Paris ambassadrice de l’écologie.  Désacralisation du Monument, négation du sacré  ? Ou nouvelles formes de « sacralité » en quête de temples ?

Bref.  En dehors de ceux, sans doute minoritaires, que le sujet aura laissé totalement indifférent et qui n’ont vu, là,  qu’un brasier sur un amas de vielles pierres, tout se passe comme si chacun s’était fait de la cathédrale, son propre symbole. Et ce sont là autant de visions qui s’étalent et s’entrechoquent entre histoire, tradition et modernité.

Penser Notre Dame : une mise en profondeur et  en perspective

Face à tout cela, l’heure est sans doute venue de réfléchir, un peu plus posément, à Notre Dame  de Paris. Mieux la resituer dans notre histoire, notre héritage, notre culture, notre paysage urbain, notre imaginaire, voilà qui semblerait une excellente idée. Or, pour nous y aider, un ouvrage vient justement de paraître aux Editions Le Passeur. On le doit à Pascal Tonazzi et il a pour titre :  Une grande histoire de Notre-Dame  dans la littérature.

Un  patient travail de recherche  &    de compilation

cathedrale-notre-dame-de-Paris-livre-histoire-litterature-medievale-actualite-Pascal-TonazziDepuis plus de 15 ans déjà, Pascal Tonazzi est parti à la rencontre de la cathédrale sous un angle à la fois littéraire et monographique. Du moyen-âge à nos jours, il a ainsi patiemment collecté les textes, poésies, chansons et les vues des plus grands auteurs français et étrangers, au sujet de Notre Dame de Paris.

A travers leurs yeux et en suivant les pas de l’auteur dans ses recherches, nous redécouvrons l’édifice dans toute sa profondeur et dans toute la grâce de ses inspirations.    Certes, il n’est pas question de réduire le livre  de Pascal Tonazzi  à la seule actualité du sujet, mais, dans le même temps,   il ne pouvait mieux tomber.  Et si, comme le dit l’adage, c’est toujours sur les épaules des géants (qui les ont précédés) que les grands hommes ont pu voir plus loin, cet ouvrage se pose, aujourd’hui, comme un outil précieux pour mettre en perspective Notre Dame, dans son héritage comme dans son actualité.

La    grande histoire de Notre-Dame  de Pascal Tonazzi est disponible au format poche   ou ebook  au lien suivant : La grande histoire de Notre-Dame dans la littérature.

Pascal Tonazzi, auteur et artiste :
esquisse de biographie

pascal-tonazzi-auteur-livre-histoire-cathedrale-notre-dame-de-Paris-litteratureAmis des étiquettes figées et des avis tranchés, voila un auteur qui va vous obliger à réviser vos classiques. Pascal Tonazzi est, en effet, tout à la fois, un passionné de littérature et un musicien compositeur de jazz.

A l’aide de son instrument de prédilection, la guitare, il a même été primé, à plusieurs reprises, par des médailles d’or et on le trouve  aussi à l’accompagnement de nombreuses formations de jazz.    De grandes facilités donc. Il faut dire que, né en 1963 d’un père lui-même guitariste, notre auteur est tombé dans la musique, un peu comme Obelix dans la potion magique.  Du côté artistique, le cursus de Pascal s’enrichit encore du goût de la transmission. En plus de composer des partitions et des pièces pédagogiques pour guitare, il enseigne, en effet,  la musique et cet instrument au Conservatoire de Stains, mais encore au sein de diverses autres associations.

Ouvrages  et livres

Pour ce qui est de  son oeuvre écrite, on retiendra, pour l’instant un  précis sur le vocabulaire des fables de la Fontaine (datant de 2017), mais aussi une première sélection d’auteurs sur le thème de Notre Dame. Sorti en 2007, l’ouvrage avait pour titre : florilège de Notre Dame de Paris. Désormais, il faudra ajouter à ces deux parutions, cette « Grande histoire de Notre-Dame dans la littérature » qui se présente comme une version encore plus complète de  l’anthologie  de 2007.

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric Effe
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Le Festival Voix et Route Romane 2019

festival-musique-medievale-alsace-voix-et-route-romane-2019Sujet : événement, festival médiéval,  musiques anciennes, musiques médiévales, patrimoine, églises romanes, Ars Nova, chants polyphoniques, Cantigas Santa Maria, Trobairitz, églises médiévales
Période : Moyen-âge central à tardif
Evénement : Festival Voix et Route Romane, « l’Alpha et l’Omega, une Histoire du Temps »
Dates : du  30 août au 22 septembre 2019
Lieu : Alsace, itinérant,  (route, romane)

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passion partir du 30 août et jusqu’au 22 septembre 2019, le beau Festival Voix et Route Romane sera de retour, sur les routes d’Alsace, pour sa 27eme édition. Pour ceux d’entre vous qui seraient passés à côté de notre article sur l’édition 2018 de ce bel événement, le projet original de ses organisateurs est à la croisée du monde musical et patrimonial. Il s’agit, en effet, de faire découvrir à ses auditeurs des églises médiévales et romanes de la région alsacienne, tout en leur proposant des concerts issues du répertoire du Moyen-âge et interprétés par les plus grandes formations du moment.

Une édition 2019
sur les traces du Merveilleux au Moyen-Age

festival-musique-medievale-patrimoine-voix-et-route-romane-2019Dans un monde médiéval perçu par ses contemporains comme empli de mystères, de magie et de miracles, la frontière est ténue et se brouille, quelquefois, du naturel au surnaturel ; du point de vue thématique, l’édition 2019 du Festival Voix et Route Romane ne se contentera pas de vous entraîner sur les routes. Elle porte, en effet, en elle, de belles promesses de voyages spirituels et imaginaires puisqu’elle se propose de vous inviter sur les traces du Merveilleux au Moyen-âge avec ses bestiaires, ses miracles, ses étranges métamorphoses, ou encore ses sortilèges et ses philtres d’amour.

Pour accompagner cet itinéraire que mêlera plus que jamais patrimoine, histoire, imaginaire et musiques médiévales, onze dates clefs, étalées sur quatre week-end sont à retenir sur vos agendas. De Strasbourg à Saint-Dié-des-Vosges, en passant par Eschau, Marmoutier, Haguenau et bien d’autres sites encore, elles vous entraîneront, du XIIe au XVe siècle, sur les terres de l’Europe médiévale et même au delà.

Ensembles de musique et thèmes abordés

Le Miroir de Musique (l’étonnement amoureux dans la Bourgogne du XVe siècle)  – Mora Vocis (les compositrices du Moyen-âge) – Peregrina (musique et miracles autour de Saint Nicolas, du XIIe au XVe) – Ordo Virtudum (Chants grégoriens et rivalités monacales de Cluny à Cîteaux) – La Fonte Musica  (Mythes antiques et métamorphoses dans l’Ars Nova) – Hesam Naseri et l’Ensemble Novak (mélodies persanes du XIIIe) – Cum Jubilo (l’Amour et l’émerveillement amoureux médiéval au Féminin)  – Canticum Novum (les Miracles dans les Cantigas de Santa Maria)Trio Mediaeval  (itinéraire musical et chants anciens d’Islande, Italie, Norvège et Angleterre) – Ars Choralis Coeln (sur les traces du culte marial Cantigas d’Alphonse X et llibre vermeil de Montserrat) – Alla Francesca (bestiaire médiéval des IIIe et XIVe)

Pour les dates précises, les réservations ainsi que le détail complet des lieux et programme des concerts, merci de vous reporter au Site officiel du Festival Voix et Route Romane (vous pouvez également le télécharger au format pdf sur ce lien alternatif).

En vous souhaitant une belle journée.
Fred

Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Un must sur l’agenda médiéval : la 8eme fête historique de Vienne

heraldique_vienne_histoire_moyen-age_patrimoine_festivites_medievalesSujet : agenda médiéval, fêtes médiévales, fêtes historiques, patrimoine, animations, marché médiéval, moyen-âge festif
Evénement : la 6e fête historique
Lieu :  Vienne, (Civitas Sancta), Isère,  Auvergne-Rhône-Alpes
Dates : 31 août et 1er sept 2019

Bonjour à tous,

P_lettrine_moyen_age_passion-copiaour ceux qui se trouveront en région Rhône-Alpes-Auvergne, les 31 août et 1er septembre prochain, ne manquez pas la grande fête historique de Vienne.  Il s’agira là de la 8eme édition de ce grand événement qui réunit, chaque année de nombreux médiévistes et compagnies historiques, dans le très joli cadre de cette ville d’Histoire et de prestige.

Programme de la fête historique de Vienne

fete-historique-medievale-2019-Vienne-auvergne-rhone-alpesA l’habitude, l’organisation de la fête a été assurée par l’Association Vienne Historique. Le thème choisi pour ce cru 2019 gravitera autour des Rois maudits et des sortilèges. Tout un programme ! Il s’agira d’évoquer la dissolution de l’Ordre du Temple en se souvenant, au passage, que le concile qui s’était tenu à Vienne, au début du XIVe siècle, en compagnie de Philippe le Bel et du pape Clément V, avait joué un rôle majeur dans toute l’affaire (voir notre article détaillé sur l’Histoire antique et médiévale de la cité de Vienne).

Du point de vue des animations et divertissements prévus pour cette nouvelle fête historique et médiévale, on pourra compter sur un programme chargé. Marché médiéval, campements d’époque, musiques et saltimbanques, scénettes de rue, déambulations et défilés des rois maudits et de leur cour, mais encore mêlées et affrontements des troupes en armure, à la façon du Moyen-âge.

Le samedi soir, le bal médiéval sera suivi d’un défilé aux flambeaux et d’un spectacle nocturne pour clore la soirée. Et le dimanche, la grande fête se terminera, également, par un bal médiéval et un grand rassemblement de tous les reconstituteurs, artistes et bénévoles ayant permis la tenue de l’événement.

Compagnies médiévales et artistes présents

Les Saltimbanques de Sabaudia – Jeff Burlington et ses serpents – La petite Ferme – Cybèle – Belli Mercator – Perceval le Magicien – Maistre Nicodème – Jack Magic – Sylvain le Magicien – Emmanuelle Modier et ses chevaux – Antea Classia – Vagarem – Ventouresco – …

Durant les deux journées, le théâtre antique proposera aussi ses propres spectacles et animations (payantes). On pourra même s’y rendre en calèche avec escorte.

Facebook de la fête historique de Vienne

Voir également notre article détaillé sur l’histoire médiévale de Vienne –  Voir aussi mention de l’édition 2017

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Moyen-âge festif en vendée avec les Médiévales de Commequiers

commequiers-blason-armoirie-ecu-chateau-vendeeSujet : fêtes, animations médiévales, compagnies médiévales, marché médiéval,  campement, reconstitutions, tournoi, soule.
Evénement :  les Médiévales de Commequiers 
Lieu : 
Commequiers , Vendée, Pays de la Loire
Dates : du 3 au 4 août 2019

Bonjour à tous,

S_lettrine_moyen_age_passionur l’agenda du week-end, un événement de taille se prépare du côté de la Vendée : les Médiévales de Commequiers 2019.  Chaque année, au début du mois d’août, cette fête aux couleurs du Moyen-âge est organisée par l’Association des Amis du vieux château de Commequiers, aidée par de nombreuses mains bénévoles. Au delà de proposer un beau divertissement, sa vocation est la collecte de fonds pour le maintien des vestiges du château.

Le château de Commequiers

Construit entre le Moyen-âge tardif & le début du XVIe, le château de Commequiers compte parmi les tous derniers châteaux forts à avoir été édifiés sur le sol français. Autour de la période dont il est contemporain, on verra, en effet, les palais princiers ou royaux, à vocation d’agrément plus marquée, se substituer à ce type de forteresse. Même si ces derniers ne sont pas totalement exempts de dispositifs défensifs, à partir du XVe et du siècle suivant, le recul de la féodalité mais aussi les avancées techniques de l’artillerie auront changé, graduellement, le visage des guerres :  les affrontements se feront dès lors, de plus en plus, sur les champs de chateau-commequiers-vendee-Pays-de-la-Loirebataille et les murailles auront bien moins la côte pour assurer la défense des territoires.

S’il avait succédé à une motte castrale édifiée non loin, au cours du XIe siècle, le destin défensif et militaire du château de Commequiers allait, pourtant, être de courte durée. Au début du XVIIe siècle, il serait, en effet, démantelé en grande partie. Il n’en reste aujourd’hui que quelques beaux vestiges, l’enceinte et ses huit tours, entourées de leurs douves, qui pourraient évoquer, sous certains angles, un cousin tardif du château de Bodiam. Magie et poésie tout à la fois, au gré de la lumière du jour et des saisons, les vieilles pierres de l’édifice se mirent dans l’eau et la parent de mille reflets. A la vue de ce vieux témoin du temps finissant des forteresses médiévales, on comprend bien comment ces Amis du vieux château ont pu succomber à ses charmes, au point de vouloir porter haut le flambeau de sa conservation.

Au programme de ces Médiévales

medievales-de-commequiers-Vendée-Pays-de-la-Loire

Après cette parenthèse patrimoniale, revenons à ces médiévales qui seront, à n’en pas douter, à la hauteur des ambitions et de la passion de leurs organisateurs.  Elles occuperont, pour terrain de jeu et de divertissement, un espace qui s’étend sur près de 3,5 hectares autour du château. Avec des animations variées et nombreuses, leur programme s’annonce très prometteur ; la liste de compagnies invitées, entre artistes, musiciens, comédiens, reconstituteurs et médiévistes est tout simplement impressionnante et n’a d’égale que l’originalité de certains spectacles ou activités proposées (voir le programme détaillé sur le site officiel).

Dans les classiques, on trouvera les animations et divertissements propres aux fêtes médiévales réussies  : musiques, danses, contes, scénettes, farces et facéties des jongleurs. La grande parade devrait voir défiler plus de 600 figurants en costumes ou armures d’époque et un vaste campement représentant les différentes troupes permettra aussi de mieux découvrir la vie militaire médiévale, mais aussi son artisanat et ses savoir-faire. La fête aura également ses temps forts et ses grands spectacles : feu, équidés, fauconnerie, mais encore tournoi d’épéistes, tournoi d’archerie, attaque du château, joutes sur l’eau, découverte de la Soule, etc…

Ces Médiévales n’ouvriront qu’en fin après-midi, le Samedi, mais se prolongeront par un bal médiéval et des spectacles, en nocturne. Enfin, tout au long des réjouissances, un marché médiéval proposera également, ses nombreux étals et produits artisanaux. Est-il besoin d’ajouter que toute personne anxieuse de ripailler trouvera, sur le vaste espace de la fête, largement de quoi se contenter ? Non ! Et bien c’est chose faite.

medievales-2019-commequiers-chateau-sauvegarde-patrimoine-animations-moyen-age-festif

Compagnies médiévales et artistes présents

Les Saltin’ Branques – Les Archers Ligériens – La Forge Burgonde – Les Archers de Guerech – Hippogriffe – Francs Archers Braine Le Château – Les Coqs De Brume – La Confrérie du Poitou – Triangle des Archers – Compagnie des Anz Potés – Barbe Torte – Cheval Retz- -La Mesnie sans Terre – Les Coeurs de Lames – Le Fol Épervier – Le Ragnarök des Loups – Dreki Thoka – Les Gardiens de Midgard – De Tours en Detours – Miss’terre – Les Archers de Bro Waroc – Emptivus Miles – Ost à Moëlle – L’ost de L’hast – Les Lames Bertrandaises – Les Lames de Breizh -Les Compaings de Ruis – La Compagnie Kouviadenn – La Guilde d’Aquitaine – La Compagnie Des Deux Hermines – La Maisnie D’andoll – Ici et Ailleurs – Les Crocs des Loups – Arlouaen Broc’h – Sysla Ok Raena – Ductia avec Patrick Proust – Les Gouailleuses – Pauline – Ecurie Capalle – Fauconnerie Patrice Potier -Cheval Retz – Rigoletto, Deux-Mains-Gauches et Greu – Thomas le jongleur – La belle Aurore

Site web de ces médiévales Page Facebook – Edition 2018 

En vous souhaitant une excellente  journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes