Béhourd, Battle of the Nations, le Palmarès 2018 et un mot sur l’actualité de l’art martial médiéval

agenda_2018_behourd_combat_tournoi_evenement_medieval_armures_armes_anciennes_saint-dizierSujet: art martial, combat médiéval, événements, Béhourd, championnat, Battle of the Nations, reportage, documentaire, passion historique, vidéo.
Période: moyen-âge central à tardif
Evénement : Battle of the Nations 2018
Dates : mai 2018

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionlors que la 9eme édition des Battles of the Nations  vient de s’achever, l’art martial d’inspiration médiévale semble se porter mieux que jamais et faire de plus en plus d’émules. C’est l’occasion de faire un retour sur le prestigieux Championnat du monde de Béhourd et de vous aussi toucher un mot de l’actualité de la discipline.

Palmarès Battle of the nations 2018

Avec plus de  800 combattants en lice,  revêtus d’armure d’époque, armes médiévales au poing, Battle of the Nations est sans aucun doute le rendez-vous le plus spectaculaire de la discipline. Plus de trente nations y sont représentées et viennent y défendre avec bravoure leur couleurs et quand nous disons bravoure croyez-bien qu’il en faut; pour être soutenue par une véritable passion historique pour les combats et les échauffourées venus du moyen-âge, la discipline se signe, en effet, par un aspect martial très behourd_art_martial_medieval_passion_historique_battle_of_nations_2018développé et des échanges sans concession.

Côté Palmarès, cette année encore, ce sont les russes qui ont raflé la mise avec 14 médailles d’or, 3 d’argent et 5 de bronze. Au podium et juste derrière eux, on retrouve l’Ukraine avec une médaille d’or, 7 d’argents et 3 de bronze. La troisième place revient, quand à elle, à la Pologne avec 5 médailles d’argent et quatre de bronze.

De son côté, l’équipe de France est revenue, cette année, sans titre mais avec quelques belles victoires et d’âpres combats disputés jusqu’au bout (voir compte rendu complet sur le site officiel de la FFB). Avant les prochaines compétitions internationales de 2018, il faudra désormais attendre le grand tournoi prévu en juillet à Azincourt pour que les chevaliers aux couleurs nationales démontrent à nouveau leur volonté d’en découdre face aux anglais.

Le vent en poupe

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour le reste, il semble plus que le Behourd a plus que jamais le vent en poupe, en France. Les événements bien installés attirent, en effet, un public à chaque fois plus nombreux et de nouvelles rencontres voient aussi le jour. En octobre prochain, se tiendra notamment un grand tournoi en Normandie. Au pied du célèbre Château-Gaillard (la « fille d’un an » aimée de Richard Coeur de Lion), il aura pour vocation de célébrer les 814 ans de la prise de la forteresse.

behourd_video_reportage_documentaire_art_martial_combat_tournoi_medieval_passion_historiqueA l’engouement suscité par les événements de la Fédération Française de Béhourd et ses équipes affiliées, il faut encore ajouter, dans les derniers mois, le fait qu’un nombre croissant de médias (officiels ou alternatifs) s’est penché sur la discipline pour la plus grande satisfaction de ses pratiquants toujours heureux de voir plus de spectateurs ou d’amateurs rejoindre leurs rangs.

Pour ne donner qu’un exemple de cette médiatisation, voici un reportage que la chaîne de télévision TF1 proposait en avril dernier, sur le sujet, à une heure de grande écoute et à l’occasion du journal de 20 heures. On a même l’occasion d’y apercevoir Sylvain LIENARD, grand champion  plusieurs fois titré  auquel nous avions consacré un article l’année dernière (voir Combats en armure et tournois médiévaux: Sylvain « Tape Dur » et la passion du Behourd).

Vidéo-Reportage de TF1 sur le Béhourd

Retrouvez tous nos articles sur le Béhourd ici

En vous souhaitant une excellente journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Jehannot de Lescurel, « Songe un Songe », le livre-album de l’ensemble Syntagma

jehannot_lescurel_musique_chanson_medievale_ensemble_musique_ancienne_syntagma_moyen-ageSujet : musique médiévale, chanson médiévale, amour courtois, fine amor, langue d’Oil, vieux-français, Ars Nova, compositeur médiéval, MS 146
Période : moyen-âge central, XIIIe, XIVe 
Auteur : 
 Jehannot  de Lescurel
Interprètes : Ensemble   Syntagma,  direction d’Alexandre Danilevsky
Album : 
« Songe un Songe » livre-disque & media book

Bonjour à tous,

I_lettrine_moyen_age_passion copial y a quelque temps, nous avions dédié deux articles au travail de l’Ensemble Syntagma autour de l’oeuvre de Jehannot de Lescurel  (voir « Amours que vous ai meffait » et « De Gracieuse dame amer« ). 

Au moment de ses publications, le livre-album que l’Association pour la musique ancienne  avait produit sur le compositeur des XIIIe, XIVe siècles n’était hélas plus disponible à la vente et comme il l’est à nouveau, nous avons, aujourd’hui le plaisir de vous l’annoncer, ainsi que de vous en donner les liens.

chanson_musique_medievale_jehannot_de_lescurel_album_livre_essai_ensemble_syntagma_moyen-age

Du côté musical, cette production originale propose treize titres issus de l’oeuvre de Jehannot de Lescurel. En plus du CD, elle est également accompagnée d’un livre illustré de 150 pages. C’est un essai à la découverte de l’auteur médiéval, sous la  plume d’Emilia  Danilevsky. 

A travers l’approche historique, l’analyse et la réflexion, l’auteur(e) nous propose ici de mieux approcher le caractère novateur autant que la nature originale de l’oeuvre de Jeannot de Lescurel. Il faut dire qu’il existe littéralement un fossé entre ce compositeur et ses prédécesseurs. Plus que d’opérer une simple synthèse de l’art des trouvères et troubadours  qui l’avaient précédé, il marque, en effet, un véritable tournant dans la musique médiévale et annonce déjà l’arrivée de l’Ars Nova.

Ajoutons que l’édition du livre est bilingue français/anglais et qu’on y trouvera encore les paroles des chansons de Jehannot de Lescurel en vieux français original, accompagnées de leur traduction en français moderne, en anglais et même en allemand.

Si vous êtes férus de moyen-âge, de musique ancienne ou encore de lyrique courtoise, cette production ne pourra que vous intéresser. Le cas échéant, en voici le lien (également disponible en cliquant sur la vignette-ci dessus) : J. de Lescurel. Songe un Songe

En vous souhaitant une très belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Agenda médiéval : Week end de la Pentecôte & Moyen-âge festif en terres de France

agenda_sortie_historique_festivals_fetes_ripailles_week_end_theme_medieval_moyen-ageSujet : agenda, fêtes médiévales, animations,  marché médiéval, moyen-âge festif, compagnies médiévales, reconstituteurs, festivités
Lieu : Auvergne-Rhône-Alpes, Val-de-Loire, Sud-Ouest, PACA, Hauts-de-France, Aquitaine,
Evénementsfêtes et animations médiévales
Dates : du 19  au 21 mai 2018

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionl’occasion du week end de la Pentecôte, voilà une fin de semaine qui s’annonce à nouveau bien remplie en festivités, réjouissances et autres animations d’inspiration médiévale. A notre habitude, nous vous en proposons un récapitulatif des plus marquantes auquel il faudra ajouter les fêtes de la Pentecôte du roi Arthur en Brocéliande qui ont fait l’objet de notre précédent article.

agenda_fetes_animations_medievales_moyen-age_festif_week-end_pentecote

La Fête Médiévale de Crest 2018

Lieu : Crest, Drôme, Auvergne-Rhône-Alpes
Dates : 19 & 20 mai 2018

Il s’agit là de la 13e édition de cette grande fête autour du moyen-âge qui vient ajouter à la qualité de ses animations, les charmes incomparables de son cadre. Bâtie au pied de sa grande tour, la belle drômoise  a conservé, en effet, jusque dans ses ruelles et leur dédale l’empreinte du moyen-âge et elle peut, sans rougir, se tenir aux côtés des plus belles cités médiévales de France. Voilà donc deux bonnes agenda_moyen-age_festif_evocation_historique_fetes_animations_medievales_Crest_Drome_rhone_alpesraisons de ne pas manquer ces médiévales.

Au programme

Sur le thème des « voyages extraordinaires » cette édition mettra une sérieuse touche d’épices et d’exotisme dans la célébration. De fait, entre conte, danse, scénette, théâtre et humour, les animations aux noms les plus prometteurs sur ce thème sont annoncées  : les aventures de Marco Polole quatrième voyage de Sinbad le Marin, Shintaï maître éventail, Fargoville négociant en mystères, etc. Pour parfaire cette évocation du moyen-âge des explorateurs et des grandes expéditions, il y aura même sur place une caravane de dromadaires !

Pour le reste, la fête se conjuguera en déambulations festives et joyeuses parades aux sons des musiques d’époque des troubadours et formations venues pour l’occasion. Des campements thématiques seront installés à différents endroits de la cité et toutes les rues seront le théâtre de nombreuses autres réjouissances : agenda_animations_fetes_medievales_tournoi_chevalier_crest_2018spectacles équestres, ateliers d’époque, concours divers, exposition de costumes, mais aussi  jeux et démonstrations variées.

Des chevaliers s’affronteront encore en tournoi, lance à la main, sur la place du Champ de Mars et, de son côté, la grande tour ne sera pas en reste : de nombreuses animations s’y tiendront, en effet, et elle se verra même prise d’assaut !

Comme chaque année encore, le marché médiéval sera aussi l’occasion de faire quelques emplettes originales.  C’est, dit-on, l’un des plus grands du genre en Rhône-Alpes.

Facebook de l’événement –  Programme complet des Médiévales de Crest 2018  (si le programme ne s’affiche pas, cliquez ici)

(voir aussi : article édition Médiévale de Crest 2017)


La Fête médiévale de Gisors, la légendaire

Lieu : Gisors, Eure, Normandie
Dates : les 19 et 20 mai 2018

Sur les deux journées de samedi et de dimanche, la cité de Gisors et son château vous proposent, comme chaque année, une grande célébration médiévale. Cette édition 2018 aura pour thème l’Ormeteau ferré, arbre légendaire de la cité qui accueillit, sous ses rameaux et dans le courant du moyen-âge, de nombreuses réunions entre rois de France, ducs de Normandie et rois d’Angleterre.

fetes_marche_medievale_gisors_animations_moyen-age_festif_normandie_eureDans les rues de la ville, parades et déambulations en costume seront de la fête, ainsi qu’un marché médiéval et artisanal. Le samedi en nocturne un spectacle vidéo sera aussi projeté sur les murs de l’Eglise. Pour faire honneur au thème de l’édition, l’office du tourisme proposera également une exposition autour de l’Ormeteau ferré. Côté château, l’entrée sera payante mais, en retour, un grand nombre d’animations y sont prévues avec le soutien de nombreuses compagnies médiévales, artisans et professionnels de l’animation historique, venus là pour l’occasion. Pour vous en faire une idée, en voici une liste non exhaustive :

Les compagnies médiévales, reconstituteurs et artistes au château

Compagnie Art’Flex – Pastourel – Djinjois – La Compagnie du Lion de Flandre – Les Zart nimaux – Taberna Itinérantis – Les Héritiers de Château Gaillard – Battle of Colors 43 – La maison des Fers Croisés – Les Ecuyers de l’Histoire – La Compagnie de l’Arbre Doré – Compagnie Vikink « Héritage historique » – Fratres Milites – Les Archers de l’Entente Gisorsienne – Bêêêlamis –

 Programme & site officiel de Gisors la Légendaire


Les Grandes Médiévales d’Andilly

Lieu : Le Petit Pays, Andilly, Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes
Dates : du 19 au 21 mai 2018, et les 25 et 26 mai 2018

A quelques kilomètres au nord d’Annecy, l’espace de loisirs et parc « Le Petit Pays » d’Andilly propose, cette fin de semaine, trois jours de fêtes et d’animations autour du moyen-âge et son évocation. L’événement se prolongera même sur la fin de semaine suivante.

fetes_medievales_marche_medieval_Andilly_animations_moyen-age_festif_Savoie

Avec plus de 500 artistes et pas moins d’un millier de figurants attendus, l’événement promet de nombreux spectacles (animaliers, visuels, équestres, magie, …), ainsi qu’un tournoi de joute. Un marché artisanal se tiendra également sur place. Voici un teaser vidéo de l’édition 2018

Site de l’événement & programme détaillé – Page Facebook officielle

Autres Fêtes médiévales d’ici et d’ailleurs

fetes_festivites_medievales_bormes_les_mimosas_provence_PACA

Vème Bormes Médiéval
Animations + Marché Médiéval
Lieu : Bormes les Mimosas, Var, Provence-Alpes-Côte d’Azur
Dates : du 19 au 21 mai 2018
Site de l’événement – Programme

fetes_medievales_chateau_de_miolans_savoie_auvergne_rhone_alpes

Animations médiévales
au Château de Miolans

Lieu : Saint pierre d’Albigny, Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes
Dates : du 19 & 23 mai 2018
Site de l’événement

medievales_maius_chateau-fort_coudray-salbart_fetes_animations_moyen-age_echire_Nouvelle-Aquitaine

Les Médiévales de Maïus,
Château fort de Coudray-Sabart
Lieu : Echiré, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine
Dates : du 19 au 21 mai 2018
Programme & site de l’événement
(Samedi concert de Patrick Proust)

sully_sur_loire_festival_heures_historiques_animations_marche_medieval_Centre-Val-de-Loire

Sully, les Heures historiques
Lieu : Château de Sully sur Loire, Centre-Val-de-Loire
Dates : du 19 au 21 mai 2018
Multi-époques + Marché Médiéval
Programme détaillé
Page Facebook de l’événement

agenda_fetes_animations_medievales_chateau_Villebois-Lavalette_-Charente_sud_ouest

Les 4èmes Journées Médiévales
du Château de Villebois-Lavalette
Lieu :  Villebois-Lavalette,    Charente,   Sud-Ouest
Dates : du 19 au 21 mai 2018
Programme & site de l’événement

fetes_medievales_jeanne_d-Arc_compiegne_fetes_historiques_johanniques_2018

Fêtes de Jehanne d’Arc Compiègne
Lieu : Compiègne, Oise, Hauts-de-France
Dates : du 19 au 21 mai 2018
Fête & Marché Médiéval
Programme & site de l’événement

En vous souhaitant un excellent week end de Pentcôte et de belles fêtes de fin de semaine!

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Agenda : la Pentecôte du roi arthur, deux jours de fêtes autour des légendes arthuriennes au château de Comper

blason_armoirie_roi_arthur_legendes_arthuriennes_monde_medievalSujet : festival, fêtes, animations médiévales,  agenda  spectacles, moyen-âge fantastique, légendes arthuriennes, chevaliers, table ronde, Brocéliande
Evénement :  La Pentecôte du Roi Arthur
Lieu : Château de Comper, Concoret Morbihan, Bretagne.
Dates : 
les 19 et 20 mai 2018

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionmis de la Bretagne médiévale et des légendes arthuriennes, ce week end se tiendra un événement à ne pas manquer en la mythique forêt de Paimpont,  (possible site, dit-on, de la forêt de Brocéliande originelle). Le château de Comper et le Centre de l’Imaginaire Arthurien y célébreront en effet, la Pentecôte du roi Arthur.

agenda_fetes_compagnies_medievales_moyen-age_festif_pentecote_legendes_arthuriennes_chevaliers_table_ronde_bretagne

Du côté de la légende, une fois l’an, les chevaliers de la table ronde se réunissaient tous à la Pentecôte, pour célébrer leur roi. Moment incontournable de la vie de Camelot, c’était aussi là que les nobles héros venaient conter au grand roi breton leurs derniers exploits et les résultats de leurs quêtes. Fidèle à la tradition, depuis maintenant 14 ans, le Centre de l’Imaginaire Arthurien sis au coeur du château de Comper, fait chaque année, de cette date, une grande célébration.

Pour parenthèse et pour le bon plaisir du roi, gageons que les faits des nobles chevaliers présents à la réunion seront un  brin plus prestigieux que ceux de la légende du Graal, à la façon de Kaamelott dont nous ne résistons pas à donner, ici, un pathétique échantillon :


dagonnet_kaamelott_citation_legende_arthurienne_roi_arthur_alexandre_astier« Le vieux a essayé de me vendre un genre de turban, comme ils se mettent sur la tête, là-bas. J’ai d’abord commencé par l’envoyer chier, puis je me suis dit que ça ferait sûrement plaisir au seigneur Karadoc. » 
Dagonet (Antoine de Caunes)   Kaamelott,
Livre 1, le retour de Judée,
Alexandre Astier.

Programme des réjouissances

U_lettrine_moyen_age_passionn beau programme vous attend donc pour cette Pentecôte du Roi Arthur 2018, à Concoret : campements à la découverte de la vie médiévale, contes, musiques, scénettes,  découvertes des savoir-faire d’antan. Il y aura également des combats et des joutes données en l’honneur du Roi qui sera, bien sûr, présent sur site avec ses chevaliers, pour s’en délecter.

agenda_fetes_medievales_pentecotre_roi_arthur_bretagne_legendes_arthuriennesDe nombreuses compagnies médiévales ont été invitées par le Centre Arthurien pour l’occasion et on pourra compter, sur place, avec la présence de plus de cent reconstituteurs en costumes ou armures d’époque pour faire de cet événement une évocation réussie du moyen-âge des légendes et du roman arthurien.

Compagnies & Maisnies
de réconstituteurs attendus

La Chasse Artus – Les Chevaliers Pourpres – La Compagnie Grise – La Maisnie de Kistreberh – La Compagnie de Pontcastel – La Compagnie Kouviadenn – la Sainte Hermine de Redon – Les Tard Venus  – Les Tisseurs de Brûme

Ajoutons qu’en plus des animations médiévales prévues, ripailles et envies gourmandes trouveront encore largement sur place, de quoi se sustenter.

Pour plus de détails, visitez le site du Centre Imaginaire Arthurien

fetes_animations_medievales_broceliande_legendes_arthuriennes_table_ronde_pentecote_roi_arthur_bretagne_moyen-age_arthurien

La forêt de Paimpont et le château de Comper, terre de légendes arthuriennes et d’Histoire

C_lettrine_moyen_age_passiononsidérée en Bretagne comme un haut lieu des légendes arthuriennes, la forêt de Paimpont fut aussi une terre riche en histoire médiévale et en enjeux. A son orée, le Château du Comper mentionné pour la première fois au milieu du IXe siècle, était alors désigné comme la demeure du Roi Salomon de Bretagne.  Plus tard, dans le courant du moyen-âge central, la place forte passa à la main des Gaël-Montfort et vit se dérouler sous ses murs de rudes chateau_comper_broceliande_histoire_bretagne_medievalebatailles, au cours des conflits opposant ces derniers aux Blois.

Mis à mal par Duguesclin, au milieu du XIVe siècle, au moment de la guerre de succession de Bretagne, le château sera reconstruit quelques années plus tard. Dans le courant du XVe, il passera sous la main des Laval, seigneurs et héritiers des Montfort. Ce sont ces derniers qui, se réclamant de la lignée d’Arthur, identifieront les premiers la forêt de Paimpont comme celle citée par Wace dans son roman de Brut et feront d’elle la légendaire Brocéliande; elle était alors désignée comme Brocélien, ou Brec’helean en breton. Renommée et prestige du légendaire Arthur obligent, à la même époque, la lignée des Rohan, dans le Finistère, se revendiquera aussi d’une filiation arthurienne, tout en situant, du même coup, la mythique forêt sur leurs terres. Rien n’est jamais simple…

A_lettrine_moyen_age_passionprès quelques tergiversations dans le courant du XIXe siècle, sous la plume de Blanchard de la Musse et encore du Chanoine Mahé, la forêt de Paimpont sera à nouveau désignée comme le lieu originel le plus probable de la légendaire Brocéliande.  (Pour plus de détails, voir notre article sur la forêt de Brocéliande et son histoire ici)

De son côté et pour y revenir, le château de Comper connaîtra dans le courant du moyen-âge et après le XVe, quelques épisodes houleux. Il sera notamment assiégé durant plusieurs mois, à la fin du XVIe, pendant les guerres opposant la ligue bretonne à la couronne française et il sera encore sérieusement malmené autour de la période révolutionnaire. Il n’en restera dès lors plus que quelques vestiges médiévaux qui coexistent, aujourd’hui, avec un manoir renaissant, bâti dans le courant du XIXe siècle.

chateau_comper_broceliande_legendes_arthuriennes_bretonnes_histoire_bretagne_medievale

Du point de vue arthurien, quelques légendes d’origine locale et semble- t-il assez récentes (début du XXe) feront encore du château de Comper rien moins que le site de naissance de la fée Viviane, connue encore comme la célèbre dame du Lac. Dans la même veine, une autre légende (locale elle-aussi et vraisemblablement encore plus récente), conte que Merlin aurait fait édifier, dans les eaux du lac bordant l’édifice, un palais de cristal pour la fée. Ce serait même, dans cet endroit, que le célèbre Lancelot aurait été élevé.

Depuis 1990, le site abrite le Centre Arthurien et est devenu, de fait, un haut lieu de célébration de la légende du Graal et de ses chevaliers. Alors, qui sait ?, en vous y rendant cette fin de semaine, peut-être pourrez-vous entrevoir l’ombre de Merlin dont on dit que le tombeau gît non loin, ou peut-être encore, à la faveur d’un rayon de soleil sur le lac, pourrez-vous voir scintiller les reflets cristallins du palais de Viviane, enfoui sous les eaux ?

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Index : les Cantigas de Santa Maria par le menu

musique_espagne_medievale_cantigas_santa_maria_alphonse_de_castille_moyen-age_centralSujet :  musique médiévale, Cantigas de Santa Maria, galaïco-portugais, culte marial, miracles, Sainte-Marie.
Epoque : moyen-âge central, XIIIe siècle
Auteur :  Alphonse X  (1221-1284)
Index :  Index des Cantigas de Santa Maria traduites, commentées et adaptées en français moderne
Bonjour à tous,

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour faciliter vos recherches et aussi parce que nous commençons à avoir quelques articles sur la question, voici un index des Cantigas de Santa Maria d’Alphonse X de Castille, que nous avons eu l’occasion de commenter et/ou  traduire, jusque là.deco_frise

Versions commentées, traduites et/ou adaptées en français moderne des Cantigas


Autres articles, versions instrumentales

deco_frise

En espérant que ce récapitulatif vous sera utile.  Nous nous efforcerons de le mettre à jour régulièrement  aussi n’hésitez pas à l’ajouter à vos favoris si le sujet vous intéresse.

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

« La misérable vie d’un tyran », une poésie médiévale de Pierre d’Ailly et un portrait de cet étonnant érudit et religieux des XIVe, XVe siècles

poesie_medievale_satirique_morale_pierre_d-ailly_moyen-ageSujet : poésie médiévale, auteur médiéval, poète, moyen-français, poésie satirique, poésie morale, vie curiale, tyrannie,
Période : moyen-âge tardif, XIVe, XVe siècle.
Auteur : Pierre d’Ailly (ou d’Ailliac),
Petrus de Alliarco (1351-1420)
Titre : « Combien est misérable la vie du tyran » ou « Les dits de Franc-Gontier »

Bonjour à tous,

D_lettrine_moyen_age_passionans un article précédent nous avions mentionné les premiers Contre-dicts de Franc-Gontier sous la plume de Pierre d’Ailly. Quelques temps après le texte de Philippe de Vitry mettant en exergue les charmes, la liberté et la paix de la vie rupestre contre la vie de cour, cet auteur rédigeait, en effet, une courte poésie qui y faisait référence,

Cette belle pièce d’un peu plus de trente vers est connue sous le double nom de « Combien est misérable le vie du tyran » ou « les contredicts de Franc-Gontier » (avant ceux de François Villon donc) et nous la publions donc aujourd’hui dans son entier.  Poésie satirique, poésie morale, comme son titre l’indique elle dépeint la vie tragique citation_avidite_convoitise_tyran_eric_frommet, il faut bien le dire, terriblement ennuyeuse d’un tyran avide  qui ne vit que pour la convoitise et la gloutonnerie.

Cette poésie est d’une certaine rareté puisque c’est une des seules poésie en « langue vulgaire » qu’on connaisse à cet auteur du moyen-âge tardif. Pierre d’Ailly s’est signalé et est entré dans la postérité pour bien des raisons sur lesquelles nous aurons l’occasion de revenir dans cet article mais pas pour ses talents de versificateur. Au vue des qualités de ce texte, on peut regretter avec un de ses biographes, le bibliophile et historien du XIXe siècle Arthur Dinoux  (qui nous a permis de la mettre à jour), que plus de poésies de l’auteur ne nous soient parvenues.

Après cela, nous en profitons pour faire le portrait de cet auteur qui fut aussi un personnage de grande importance au XIVe siècle. Sa renommée  et son influence sur son temps furent, en effet, telles que certains de ses biographes n’hésitent pas affirmer qu’on peut pratiquement faire l’Histoire de l’Eglise sous Pierre d’Ailly à travers l’oeuvre et l’influence que ce dernier eut sur elle.

deco_frise

Combien est misérable la vie du tyran
ou les contredicts de Franc-Gontier

Ung chasteau sçay, sur roche espouvantable,
En lieu venteux, sur rive périlleuse,
Là vis tyran, séant à haute table,
En grand palais, en sale plantureuse,
Environné de famille nombreuse,
Pleine de fraud, d’envie et de murmure;
Vuide de foi, d’amour, de paix joyeuse,
Serve, subjecte en convoiteuse ardure.

Viandes, vins, avait-il sans mesure,
Chairs et poissons occis en mainte guise,
Sausses, brouëts, de diverse teincture:
Et entremets faicts part art et diverse.
Le mal Glouton partout guette et advise,
Pour appetit trouver; et quiert manière
Comment sa bouch’, de lescherie esprise,
Son ventre emplit en bourse pautonière.

Mais, sac-à-fien, patente cimetière,
Sepulchre-à-vin, corps bouffi, crasse panse,
Pour sous ses biens en soy n’a lie chère;
Car, ventre saoul n’a eu saveur plaisance,
Ne le delit jeu, ris, ne bal, ne danse;
Car, tant convoit, tant quiert, et tant desire,
Qu’en rien qu’il ays n’a vraye suffisance.

Acquirer veult, ou royaume, ou empire;
Pour avarice sent douloureux martyre.
Trahison doute, en nully ne se fye,
Coeur a félon, enflé d’orgueil et d’ire,
Triste, pensif, plein de mélancolie.
Las ! Trop mieulx vaut de Franc-Gontier la vie,
Sobre liesse, et nette povreté,
Que poursuivir, par orde gloutonnie,
Cour de tyran, riche malheureté.

Pierre d’Ailly (1351-1411), Notice historique et littéraire sur le Cardinal Pierre d’Ailly, Eveque de Cambray au XVe siècle, M Arthur Dinaux (1824)

Note : les scissions en paragraphe sont de notre fait et sont destinés à fluidifier la lecture. La version originale est compact et sans saut de lignes.

deco_frise

Pierre d’Ailly, acteur de son temps

N_lettrine_moyen_age_passionatif de Compiegne, Pierre d’Ailly fut un esprit actif et impliqué de son temps, doublé d’un intellectuel curieux de toutes les sciences. Théologien, philosophe, astrologue, astronome, il fut également un haut dignitaire de l’Eglise et le nombre des fonctions qu’il occupa au sein de cette dernière, au long de son existence, demeure rien moins qu’impressionnante : évêque de Cambray, de Limoges, d’Orange, du Puy-en-Velay, de Noyon, il fut encore attaché à de nombreuses paroisses en tant que chanoine ou trésorier et occupa aussi la haute charge de Cardinal. On ajoutera à cette longue liste pierre_Aylli_biographie_portrait_contredits_franc-gonthier_gontier_poesie_medievale_satirique_moyen-age_tardif(non exhaustive) le fait qu’il fut encore chancelier de l’église Notre-Dame de Paris et de l’université de Paris ainsi qu’aumônier et confesseur du roi.

Du point de vue intellectuel, il a légué nombre de traités autour des sciences, géographie et astronomie notamment, ainsi que quantité d’autres ouvrages philosophiques et  théologiques, auxquels il faut encore ajouter des sermons. La majeure partie de son oeuvre latine a traversé le temps et il a aussi écrit en français,  mais une partie de ses écrits dans cette dernière langue s’est, semble-t-il, perdue en chemin.

De Rome en Avignon,
interventions dans la résolution du schisme

Grand acteur de la conciliation et de la résolution du schisme qui, en plein coeur du moyen-âge, avait déchiré l’Eglise, pour donner naissance à deux papes, il se battit pendant de longues années pour y mettre un terme. Voyageant en Italie, il intervint aussi directement auprès des papes en Avignon pour tenter de surseoir à leurs velléités séparatistes. Son activisme et ses vues sur l’unification de l’église et sur la supériorité décisionnelle des conciles lui valurent quelques sérieux déboires, mais finirent à force de persévérance par aboutir. Pris dans les enjeux de son temps, on le vit encore prêcher avec zèle en faveur des croisades ce qui lui valut le surnom de « Marteaux des hérétiques ». Il n’est alors pas le seul à les défendre Pétrarque, Jeanne d’Arc et d’autres encore y sont favorables. Autant de choses qui feront dire à son biographe Louis Salembier :

« Toutes les idées vraies ou contestables de cette époque si troublée parurent se donner rendez-vous dans la tête encyclopédique et si puissamment organisée de l’évêque de Cambrai. »
Pierre d’Ailly et la découverte de l’Amérique, Revue d’histoire de l’Église de France, Persée, Louis Salembier (1912)

De la fête de la trinité
à la conquête des Amériques.

C_lettrine_moyen_age_passiononcernant sa marque, on notera que la fête de la Sainte Trinité fut instituée par le pape Benoit XIII sous son initiative. Son Projet de calendrier destiné notamment à harmoniser les célébrations religieuses avec le calendrier civil fut à l’origine de celui adopté par Grégoire XIII près de 150 ans plus tard. Il impulsa même encore quelques corrections au livre des révélations divines qui furent également entérinées par les papes, à deux siècles de là.

La postérité a également retenu de lui qu’il fut, avec Christophe Colomb et au moins en esprit, un des découvreurs de l’Amérique. Le grand voyageur ne se séparait, en effet, jamais du célèbre Imago Mundi (ou Ymago Mundi): Le tableau du monde de Pierre d’Ailly et c’est sans doute grâce à son aide qu’il fut motivé dans son voyage et pu découvrir les nouvelles terres. Le savant religieux avait, en effet, affirmé dans son traité que les Indes pouvaient être atteintes en pierre_d-ailly_auteur_philosophe_theologien_medieval_portrait_biographie_poesies_moyen-agequelques jours, en faisant route vers l’Ouest. Qu’on vienne nous expliquer encore après cela que les hommes du moyen-âge et notamment l’Eglise pensaient que la terre était plate…

Ci-contre portrait de Pierre d’Ailly, A Lefebvre, Eglise Saint-Antoine, Compiègne, tiré de Ymago Mundi, édition de 1930, par Edmond Buron, BnF, Gallica.

Nous ne rentrerons pas, dans cet article, dans le détail des théories philosophiques de Pierre d’Ailly, mais on retiendra qu’il eut sous sa houlette quelques disciples qui allaient se signer à leur tour par leurs oeuvres et même dépasser, voire éclipser la sienne. On retiendra entre autres noms Nicolas de Clamanges, et  Jean de Gerson.

Visionnaire ? D’étonnantes prophéties

P_lettrine_moyen_age_passion copialus étonnamment, on doit au religieux féru d’astrologie quelques surprenantes prédictions sur les temps qui restaient à venir et qui feront dire à son  biographe Louis Salembier, au début du XXe siècle :

« Non seulement D’Ailly fut le fidèle miroir des opinions et même des erreurs de son temps,mais encore il eut parfois sur les âges futurs des vues prophétique qui nous étonnent et que nous rapportons sans les expliquer. Pareil à certain dieu de la fable, il regarde à la fois le passé et le présent. Il résume l’un et il prophétise l’autre. D’une part c’est un compilateur clairvoyant; de l’autre, c’est presque un voyant. »
 Louis Salembier (opus cité)

pierre_ailly_auteur_medieval_savant_philosophe_astrologie_medievale_propheties_moyen-age_chretien_XIVe_siecleJugez plutôt :

« … Puis aprés dix révolutions saturnales, viendra l’année 1789. Si le monde dure jusqu’à ces temps, ce que Dieul seul connaît, il y aura alors des nombreuses et grandes altérations et de remarquables changement, principalement dans les lois et dans les religions. »
Concordia Astronimias cum historica narratione. Pierre d’Ailly. 1414.

Dans un autre ouvrage, quatre ans après, il écrivait encore :

« … Avant 1789, il y aura un autre grand bouleversement religieux. Dans un siècle à partir du moment où j’écris, il y aura bien des changements dans le christianisme et bien des troubles dans l’Eglise, magna fiet alteracio circa leges et sectas ».
De persectutionibus Ecclesiae, Pierre d’Ailly, 1418

En 1517 et 1518, naissait le protestantisme. Nous vous laisserons juge de la nature prophétique, anecdotique ou fortuite de tout cela.

Pour aller plus loin sur cet étonnant personnage et auteur des XIVe et XVe siècle et si vous en avez la curiosité, nous ne pouvons que vous recommander l’ouvrage de la docteur en philosophe et agrégée de lettres classique Alice Lamy, qui s’est fait une spécialité des questions de philosophie latine médiévale et de scolastique.  Sorti, en 2013, chez Honoré Champion, il a pour titre : La Pensée de Pierre d’Ailly. Un philosophe engagé du Moyen Âge

En vous souhaitant une excellente journée!
Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes


Sources

Pierre d’Ailly et la découverte de l’Amérique, Revue d’histoire de l’Église de France, Persée, Louis Salembier (1912)

Notice historique et littéraire sur le Cardinal Pierre d’Ailly, Eveque de Cambray au XVe siècleArthur Dinaux (1824)

Chanson médiévale : « De gracieuse dame amer » la lyrique courtoise de Jehannot de Lescurel aux portes de l’Ars Nova

musique_poesie_medievale_media_book_livre_disque_jehan_de_lescurel_moyen-age_XIIIe_XIVeSujet : musique médiévale, poésie médiévale, amour courtois, fine amor, langue d’Oil, vieux-français, rondeau, Ars Nova, compositeur médiéval, MS 146
Période : moyen-âge central, XIIIe, XIVe 
Auteur : 
 Jehannot (ou Jehan) de Lescurel(ou L’escurel)
Interprètes : Ensemble Syntagma, direction d’Alexandre Danilevsky
Album : 
livre-disque & media book sur Jehan de Lescurel

Bonjour à tous,

N_lettrine_moyen_age_passionous revenons aujourd’hui, en musique et en chanson, au moyen-âge du XIVe siècle avec Jehannot de Lescurel. Annonciateur de l’Ars nova, pour ses innovations autant que pour sa rigueur dans l’approche des formes, cet auteur et artiste médiéval, n’est déjà plus considéré comme un trouvère mais bien comme un compositeur.

Comme  les autres pièces de l’auteur, la chanson du jour est tirée du MS Français 146. Manuscrit ancien daté du XIVe, conservé à la Bnf, l’ouvrage contient, en plus du célèbre Roman de Fauvel, les dits du clerc Geoffroi de Paris, ainsi que les chansons et compositions de Jehannot de Lescurel. Voici d’ailleurs le feuillet de ce manuscrit correspondant à la pièce du jour :

chanson_musique_poesie_medievale_jehannot_de_lescurel_manuscrit_ancien_bnf_francais_146

« Fine amor » d’Oc en Oil

On s’en souvient, du point de vue thématique, le legs de Jehannot de Lescurel gravite principalement autour de la « fine amor ». La chanson du jour, qui est un rondeau, se situe donc en plein dans cette jehannot_de_lescurel_de_gracieuse_dame_amer_musique_chanson_rondeau_medieval_MS_146_moyen-age_XVIe_siecletradition lyrique courtoise héritée des troubadours du sud de la France et largement retranscrite en langue d’Oil, par les trouvères du nord, dans le courant du XIIIe siècle.

En dehors du MS français 146 on peut encore retrouver cette pièce dans l’ouvrage « Chansons, poésies et rondeaux de Jehannot de Lescurel, poète du XIVe siècle » d’Anatole de Montaiglon (1855). Si vous préférez la version papier à la numérique, l’ouvrage a été également réédité en version brochée chez Forgotten books.

Concernant son interprétation, nous la devons à l’Ensemble Syntagma sous la direction de son talentueux directeur Alexandre Danilesky. (voir leur chaîne youtube officielle ici)

« De gracieuse dame amer », Jehannot de Lescurel – Ensemble Syntagma

Comme nous avons déjà consacré un article sur le travail de l’Ensemble Syntagma autour de Jehannot de Lescurel (notamment au sujet du livre disque et média book que la formation a dédié à ce compositeur), nous vous invitons à le consulter pour plus de détails. Vous y trouverez un portrait de la formation et de son directeur, ainsi que des éléments supplémentaires sur le compositeur médiéval.

deco_frise

« De gracieuse dame amer »,
de Jehannot de Lescurel (en français ancien)

De gracieuse dame amer
Ne me quier ( de querre, querir : désirer, vouloir) jamès departir (séparer).
Touz bienz en viennent, sanz douter,
De gracieuse dame amer,
Et tous deduiz* (plaisir, divertissement).N’en veil cesser :
Car c’est ma joie, sans mentir ;
De gracieuse dame amer
Ne me quier jamès departir.

deco_frise

En vous souhaitant une très belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

Relire Hildegarde de Bingen, avec Regine Pernoud

regine_pernoud_historienne_medieviste_histoire_medievaleSujet : citations, moyen-âge, Hildegarde de Bingen, moyen-âge chrétien, mystique chrétienne, livres, histoire médiévale, historien, médiéviste.
Auteur : Régine Pernoux
Ouvrage : Hildegarde De Bingen, conscience inspirée du XIIe siècle (1994)

Bonjour à tous,

E_lettrine_moyen_age_passionn 1994, l’historienne médiéviste Régine Pernoud nous invitait à redécouvrir l’oeuvre de la femme de lettres, médecin, musicienne, compositeur et mystique rhénane Hildegarde de Bingen (1098-1179).

« Du point de vue médical, alimentaire, environnemental, Hildegarde nous fait apprécier les vertus ignorées de ce qui nous entoure : plantes, animaux, herbes, bois. Sa lecture nous dévoile des possibilités insoupçonnées, des pouvoirs secrets, lesquels sont devenus fort étrangers à notre monde où tout est d’avance conditionné, emballé, choisi, trié. C’est un monde pourvu d’une vie mystérieuse dont elle  invite à scruter les arcanes. »
Régine Pernoud (1909-1998), “Hildegarde de Bingen, conscience inspirée du XIIe siècle”,1994.

Grand esprit de son temps, trempée et grandie dans les valeurs chrétiennes bénédictines, il fallut à la nonne rhénane attendre l’âge de 40 ans pour sortir de l’anonymat et de l’ombre de son couvent de Disibodenberg,  sur les bords du Rhin. L’Europe médiévale découvrit alors ses « visions » et s’en passionna.

On viendra la visiter en nombre  et elle sera alors devenue la conseillère des plus grands : princes, empereurs, dignitaires de l’Eglise et même jusqu’aux papes viendront prendre auprès d’elle des conseils avisés. Sa canonisation tardera à venir mais, bientôt, et sans que l’Eglise l’ait encore entérinée, on la considéra comme une Sainte.

citations_sainte_hildegarde_de_bingen_regine_pernoux_moyen-age_central_monde_medieval

A_lettrine_moyen_age_passiontravers ses écrits, ses traités de médecine et ses autres ouvrages – ses descriptions rien moins qu’encyclopédiques des « choses » de la nature, ses prescriptions et remèdes et jusqu’à sa vision d’un univers infini en expansion croissante – Hildegarde a démontré un sens unique de l’observation, étroitement mêlé à de grandes intuitions. A plus de huit cents ans de là et sans verser aveuglément dans les récupérations de tous bords dont elle a fait quelquefois l’objet (jusqu’à très récemment), certaines de ses recommandations et découvertes dans le domaine des médecines douces sont encore usités.

regine_pernoud_historienne_medieviste_sainte_hildegarde_de_bingen_livre_moyen-age_XIIe_siecleDans cette approche globale et écologique du monde, les visions mystiques de la sainte demeureront indissociables, devenant pour elle un véritable outil de connaissance. Reflet d’un moyen-âge occidental chrétien nimbé de sacré et de divin, sa pensée est aussi devancière et créatrice de nouveautés et elle nous entraîne, à sa suite, à la découverte d’un monde bien éloigné des conceptions rationalistes et matérialistes qui prévaudront quelques siècles plus tard.

Pour toutes ces raisons autant que pour se replonger avec elle dans la vision fascinante d’un univers encore parcouru par le grand souffle des mystères, on relira avec intérêt ce petit ouvrage de Régine Pernoud. D’accès facile, il est toujours édité et on peut le trouver en format poche chez tout bon libraire ou même à la vente en ligne selon votre préférence et vos possibilités (voir lien: Hildegarde de Bingen: Conscience inspirée du XIIe siècle).

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes