Archives par mot-clé : Graham Chapman

Humour : Comment reconnaître un roi au moyen-age, selon les Monty Python ?

film_moyen_age_cine_sacre_graal_monty_pythonSujet :   humour, légendes arthuriennes,  roi Arthur, extraits, citations, cinéma,  médiéval  fantaisie, hygiène  , idées reçues
Titre :   Sacré Graal (the Holy Grail)
Période    :   haut moyen-âge, moyen-âge central
Réalisation  :    
Les Monty Python  ( 1975)

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionujourd’hui, nous vous proposons un peu d’humour moderne sur le moyen-âge, avec un nouvel extrait de dialogues du Sacré Graal des Monty Python.  Tandis que le roi Arthur (Graham Chapman) bat la campagne, accompagné de son fidèle serviteur Patsy  (Terry Gilliam) et ses deux noix de coco, il passe au milieu de   son peuple et   la confrontation donne lieu à des échanges hilarants.

Ça doit être un roi…

On se souvient de la scène des paysans  révolutionnaires et  de leur petite leçon de démocratie participative totalement anachronique et décalée.  Ici, c’est un peu différent.  Le légendaire  roi breton ne fait que traverser un village, en suscitant  les commentaires de deux  gueux :  un villageois    (John Cleese)  et un ramasseur de cadavres (Eric Idle) qui pataugent, tous deux, dans la plus  horrible  des fanges.

Extrait de dialogue (Sacré Graal – Monty Python)

Villageois :  C’est qui lui ?
Ramasseur de cadavres :    J’en sais rien.    Ça doit être un roi.
Villageois :   Qu’est-ce qui te fait dire ça ?
Ramasseur de cadavres : Il n’est pas   (totalement)  recouvert de m….

Version originale   anglaise.

First Man : Who’s that then?
Second Man : I dunno. Must be a king.
First Man  : Why?
Second Man :  He hasn’t got shit all over him.

Rire du moyen-âge  aux temps modernes

jacquouille-la-fripouille-humour-cinema-visiteurs-hygiene-moyen-ageDepuis quelque temps déjà et grâce aux médiévistes, on sait  que la Renaissance  a été une période plutôt moins hygiénique que le Moyen-âge, avec moins de bains publics, moins de mesures prises sur l’hygiène corporelle, etc … (voir l’Ecole de Salerne et l’usage des bains).

Les préjugés, à ce sujet perdurent pourtant, et de leur côté, l’humour et la comédie moderne ne se privent pas de faire rire avec cette idée reçue. Cette dernière est même presque devenue indissociable quand il s’agit de faire rire du moyen-âge et on la retrouve dans un grand nombre de films de cinéma ou de séries comiques : du  Jacquouille la fripouille des Visiteurs ( incarné par le très drôle Christian Clavier), aux pécores de  la série  TV Kaamelott d’Alexandre Astier (Serge Papagalli et Gilles Graveleau) ou même  au personnage de Karadoc, au moment du bain  (Jean-Christophe Hembert).

Il ne faut pas y voir de mal. C’est une convention humoristique  et une référence que tout le monde partage. D’ailleurs, il faut bien reconnaître que, même en connaissant l’origine  de l’idée, l’effet est toujours réussi et nous fait toujours rire.

Voir un autre article sur le Sacrée Graal des Monthy python

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.

le Roi Arthur chez les anarcho-syndicalistes, dans le Sacrée Graal des Monty Python

film_moyen_age_cine_sacre_graal_monty_pythonSujet : humour, légendes arthuriennes, Excalibur, roi Arthur, extraits, dialogues, citations médiévales, cinéma,  médiéval  fantaisie.
Titre : Sacré Graal (the Holy Grail)
Période : haut moyen-âge,moyen-âge central
Réalisation : 
Les Monty Python
Date de sortie : 
1975

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionujourd’hui, nous partageons un peu de l’humour des Monty Python autour d’Excalibur et des légendes Arthuriennes. A plus de quarante ans de la sortie de Sacrée Graal, certains passages de ce film à l’humour totalement décalé sont demeurés cultes. C’est le cas de celui que nous partageons aujourd’hui.

On se souvient qu’en 1975, certains puristes de la saga arthurienne se sont montrés choqués par les délires débridés des 5 comiques anglais, en y voyant un manque de respect. Ce n’était pas la première fois, du reste, qu’une partie du public passait à côté de leur humour. Pour d’autres, le film des Monty s’inscrivait légitimement, bien qu’à sa manière, dans la fresque arthurienne, et sur ses franges les plus drôles et les plus déjantées. Bien sûr, l’humour n’y avait pas grand chose de médiéval, et, au contraire, était tout à fait moderne.

citation-medievales-cinema-sacree-graal-monty-python-humour-moyen-age_legendes-arthuriennes

Citations et dialogue extrait du sacrée Graal.

Le roi Arthur (Graham Chapman) bat la campagne, en compagnie de son serviteur Patsy (Terry Gilliam). Il s’arrête pour demander son chemin à un couple de vilains affairés à gratter la terre, au bord d’un champ. Il est loin de se douter qu’il va tomber sur des anarcho-syndicalistes, légèrement, en avance sur leur temps. (les deux vilains sont joués par Terry Jones, la femme, et Michael Palin). La conversation est, à peine, engagé, que l’un des deux vilains se lance dans une logorrhée politique sans fin. Excédé, Arthur finit par s’énerver et monte le ton.

Arthur : Calmez-vous ! Je vous ordonne de vous calmer !
Femme : Ordonner ? Et pour qui il se prend celui là ?
Arthur : Je suis votre roi !
Femme : En tout cas, j’ai pas voté pour vous !!!
Arthur : Les rois ne sont pas élus…
Femme : Dans ce cas, comment êtes-vous devenu roi, alors ?

(départ d’une musique de fond épique)

Arthur : La Dame du Lac… Son bras vêtu du brocart le plus pur et scintillant, a fait surgir Excalibur des profondeurs des eaux, signifiant que, par la divine providence, moi, Arthur, était élu pour porter Excalibur. Et voilà pourquoi JE SUIS VOTRE ROI !
Autre vilain : Écoutez, d’étranges femmes allongées dans des mares et qui distribuent des épées, ne constituent pas une base sérieuse pour un système de gouvernement. Le pouvoir exécutif suprême provient d’un mandat délivré par le peuple, pas d’une cérémonie aquatique grotesque !
Arthur : Calmez-vous!
Autre vilain : je veux dire, vous ne pouvez pas sérieusement espérer détenir le pouvoir exécutif suprême jusque parce qu’une pétasse détrempée vous a jeté un épée !
Arthur : FERMEZ-L
À !!!!!


Dialogue original en anglais

Arthur: I am your king!
Woman: Well I didn’t vote for you!
Arthur: You don’t vote for kings…
Woman: Well,  how’d you become king then?
Arthur: The Lady of the Lake, her arm clad in the purest shimmering silmite  held aloft Excalibur from the bosom of the water, signifying by divine providence that I, Arthur, was to carry Excalibur. THAT is why I am your  king!
Dennis : Listen, strange women lyin’ in ponds distributin’ swords is no basis for a system of government! Supreme executive power derives from a mandate from the masses, not from some farcical aquatic  ceremony!
Arthur : BE QUIET!
Dennis : I mean you can’t expect to wield supreme executive power just because some watery tart threw a sword at you!
Arthur : SHUT UP !


Voir notre autre article sur le Sacrée Graal des Monthy python

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.