Archives pour l'étiquette Artefactum

Trotto, une danse médiévale du manuscrit de Londres par l’ensemble ArteFactum

artefactum_musique_danse_et_repertoire_medieval_moyen-age_central_a_tardifSujet : danse, musique médiévale, trotto, saltarelle, saltarello, Italie
Période : moyen-âge central à tardif, XIVe siècle.
Auteur : anonyme
Source : Manuscrit Add 29987, Manuscrit de Londres, British Museum
Interprètes : Arte Factum (2008)
Album: « Saltos, brincos y reverencias » 

Bonjour à tous

V_lettrine_moyen_age_passion copiaoici une danse médiévale enjouée pour égayer votre journée avec un pièce interprétée  par la formation médiévale et espagnole ArteFactum Musica Antigua.

Ce Trotto, au tempo enlevé, nous vient encore du Manuscrit de Londres et  vous pouvez le retrouver sur leur excellent album « Saltos brincos y reverencias » dont nous vous avons parlé ici et dans lequel le groupe andalous vous propose un vaste tour à la découverte des danses médiévales  du XIIIe au XVe siècle.

Artefactum : chaîne youtube & liens utiles

arte_factum_musique_medievale_ethnomusicologie_moyen-age_central_tardif_ensemble_espagnol

V_lettrine_moyen_age_passion copiaous pouvez découvrir d’autres belles pièces médiévales interprétées par ArteFacum sur leur chaîne youtube officielle ici.

Au niveau de leur agenda de concerts, entre danses médiévales mais surtout dernièrement poésie golliardique et pièces extraites du Carmina Burana, ils ne cessent de se produire sur scène mais il semble que, pour l’instant, ils le fassent principalement sur le territoire espagnol qui les tient fort occupés.

musique_danse_medievale_enluminures_moyen-age_central_et_tardif_XIVeCela dit, si vous souhaitez suivre leur actualité de plus près, voici leur Facebook GrupoArtefactum, ainsi que l’adresse de leur site web (en anglais et espagnol).

Pour plus d’articles sur l’album Saltos, Brincos y reverencias, cliquez ici.  A toutes fins utiles, il est également disponible à la vente en ligne à l’adresse suivante : Saltos, Brincos y Reverencias

En vous souhaitant une très belle journée.
Fred F
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

la danse de Clèves & MS 9085: une basse danse et un manuscrit médiéval du XVe

musique_danses_medievales_manuscrit_ancien_moyen-age_tardif_renaissanceSujet : danse, musique médiévale, basse dance, Bourgogne
Période : moyen-âge tardif,  début renaissance XVe siècle.
Auteur : anonyme
Source : Manuscrit MS 9085, Manuscrit de Bruxelles, Manuscrit des basses danses de Marguerite d’Autriche
Titre : Danse de Clèves
Interprètes : Arte Factum
Album: « Saltos, brincos y reverencias » (2007)

Bonjour à tous,

E_lettrine_moyen_age_passionn suivant le fil de l’excellent album Saltos, brincos y reverencias de la formation espagnole ArteFactum,  nous arrivons sur les rives du XVe siècle et au début de la renaissance avec une danse d’époque, appelée la danse de Clèves. C’est une basse danse qui s’exécute en cortège ou en couple et elle se différencie donc des Saltarello(s) ou autres ductia(s) dont les pas sont plus sautés, plus rapides  et les mouvements plus « envolés ».

MS 9085, le Manuscrit des basses danses de Marguerite d’Autriche

C_lettrine_moyen_age_passiononservé à la Bibliothèque Royale Albert Ier de Belgique, le manuscrit ancien MS 9085, connu encore sous le nom de Manuscrit de Bruxelles  ou Manuscrit des Basses Danses de Marguerite d’Autriche nous provient du milieu du XVe siècle. L’ouvrage date donc des débuts de la renaissance ou de la toute fin du moyen-âge si l’on préfère. Il est constitué de vingt-cinq feuillets délicatement enluminés de lettres d’argent et d’or et contient, comme son nom l’indique des basses danses, dont certaines semblent provenir de Bourgogne ou dont les titres, à tout le moins font référence à cette aire géographique.

manuscrit_ancien_medieval_danse_musique_XVe_siecle_MS_9085_bourgogne_moyen-age_tardif

Au dos de l’ouvrage, on trouve une mention d’époque qui fait état de son appartenance « à la princesse d’Espaigne » Marguerite d’Autriche, fille de Marie de Bourgogne. Mariée à Jean d’Aragon, héritier de la couronne de Castille et d’Aragon de 1495 à 1501, elle fut, pendant ces années, princesse d’Espagne. L’idylle ne dura pas puisque le jeune prince, de petite santé, mourut, en effet, très vite et la laissa veuve, mais cela nous renseigne, en tout cas, assez précisément sur  la datation de ce manuscrit ancien.

(Portrait de Marguerite d’Autriche, par Bernard Van Orley, vers 1518).

Du point de vue de son contenu, il est scindé en deux parties. Les six premiers folios sont un traité de danse théorique expliquant la structure des basses danses, ainsi que leurs pas. Les dix-sept folios restant sont les partitions de musiques ainsi que les chorégraphies de cinquante-huit basses danses.

manuscrit_ancien_medieval_danse_musique_MS_9085_martguerite_bourgogne_moyen-age_tardif

Concernant la pièce que nous vous proposons aujourd’hui, la Danse de Clèves, on suppose que son nom provient de Adolphe de Clèves qui était alors gouverneur général des états de Bourgogne. Pour ce qui est de sa composition, l’auteur est demeuré, à ce jour, anonyme.

ArteFactum, l’Andalousie
à la conquête des musiques médiévales

musique_medieval_artefactum_danse_ductia_album

N_lettrine_moyen_age_passionous avons déjà dédié plusieurs articles à cette excellente formation médiévale ainsi d’ailleurs qu’à son album « Danse, sauts et révérences » datant de 2007. Vous trouverez l’ensemble de ces articles ici : Artefactum, musiques médiévales et anciennes. L’album est toujours disponible à la vente en ligne (lien sur l’image ci-dessus).

En vous souhaitant une très belle journée et une bonne écoute.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen âge sous toutes ses formes.

Ghaetta, estampie du XIVe, manuscrit de Londres

artefactum_musique_danse_et_repertoire_medieval_moyen-age_central_a_tardifSujet : danse, musique médiévale, estampie, Italie, Ghaetta.
Période : moyen-âge tardif,  XIVe siècle.
Auteur : anonyme
Source : Manuscrit Add 29987, Manuscrit de Londres, British Museum
Titre : Ghaetta
Interprètes : Arte Factum
Album: « Saltos brincos y reverencias »

Bonjour à tous,

E_lettrine_moyen_age_passionn espérant que ce billet vous trouve en joie, nous vous proposons une  danse médiévale pour égayer votre journée.  Tirée du Manuscrit de Londres, cette pièce manuscrit_ancien_musiques_danses_estampie_medievales_add_29987_manuscrit_de_londres_moyen_agenommée Ghaetta  est une estampie de l’Italie du XIVe siècle, dont l’auteur est demeuré   anonyme.

Concernant ce précieux manuscrit ancienréférencé  Add 29987 , nous vous laissons retrouver plus d’informations en cliquant sur le lien suivant : le Manuscrit de Londres, danses et musiques toscanes  de l’Italie médiévale.

O_lettrine_moyen_age_passionn trouve bien des versions de cette pièce mais, aujourd’hui, nous vous proposons l’interprétation de l’excellente formation  espagnole Artefactum dont nous avons déjà parlé, ici, à quelques reprises.

musiques_medievales_authentiques_Artefactum_quatuor_andalous_moyen-age_central_tardif

Tout entier dédié au répertoire de la musique médiévale, ce quatuor d’artistes andalous revisite avec bonheur  les « classiques » du moyen-âge,  en puisant à la source  des manuscrits et des codex anciens.  On leur doit, à ce jour, des albums qui  passent pas les chansons de troubadours des XII, XIIe siècle, et vont jusqu’à Carmina Burana  ou  aux chants de pèlerins du moyen-âge central, en passant par les très célèbres Cantigas Santa Maria, et les danses médiévales et autres estampies qu’ils ont mis à l’honneur dans leur album « Saltos, brincos y reverencias » sorti en 2007 et réédité dans le courant de l’année 2016.

En vous souhaitant une merveilleuse journée et une belle écoute.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Manuscrit de Londres & Danses toscanes des XIIIe & XIVe siècles: Saltarello I

artefactum_musique_danse_et_repertoire_medieval_moyen-age_central_a_tardifSujet : danse, musique médiévale, saltarelle, saltarello, Italie
Période : moyen-âge tardif, XIVe siècle.
Auteur : anonyme
Source : Manuscrit Add 29987, Manuscrit de Londres, British Museum
Interprètes : Arte Factum
Album: « Saltos brincos y reverencias »

Bonjour à tous,

L_lettrine_moyen_age_passion‘ensemble espagnol ArteFactum nous donne l’occasion, aujourd’hui, de revenir sur le manuscrit de Londres, référencé Add 29987, manuscrit du XVe siècle conservé au British Museum dont nous avons déjà parlé ici. C’est donc avec un joyeux et virevoltant saltarello que nous découvrons une pièce de plus de cet ouvrage ancien, précieux témoin  des musiques et des chansons de l’Italie médiévale du XIVe siècle.

Artefactum, l’Andalousie à la conquête des musiques médiévales

Comme tous les Saltarello(s) contenus dans ce manuscrit ancien, la pièce du jour est restée, pour l’instant, anonyme.  Concernant son interprétation, comme nous le disions plus haut, nous la devons à la très sérieuse formation andalouse qui s’est, depuis sa création en 1994, spécialisée dans les répertoires de musiques du moyen-âge central et tardif. Ajoutons encore que ce Saltarello est tiré de l’album « Saltos brincos y reverencias ». Pour l’acquérir ou pour les soutenir, n’hésitez pas à visiter leur site web.  Vous pouvez également le trouver à l’achat en ligne à l’adresse suivante : Saltos, Brincos y Reverencias ou cliquer sur l’image ci-dessous.

danse_medievals_artefactum_saltarello_manuscrit_add_29987_londres_british_museumPour les voir en concert, aux dernières nouvelles et début novembre, ils jouaient à Tokyo, ce qui montre le bien le rayonnement de la musique médiévale dans le monde entier. Comme c’est un peu loin, avec un peu de patience, nul doute qu’ils reviendront proposer leur talent d’interprétation et leur répertoire du côté de l’Europe dans les mois qui viennent.

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
« L’ardente passion, que nul frein ne retient, poursuit ce qu’elle veut et non ce qui convient. » Publiliue Syrus  Ier s. av. J.-C

Une Ductia médiévale par les musiciens andalous de Artefactum

musique_medievale_moyen-age_tardif_saltarelle_danse_italienneSujet : danse, musique médiévale, ductia
Période: moyen-âge central, XIIIe siècle
Titre : « Ductia »
Auteur : Anonyme
Interprètes : ArteFactum
Album: « Saltos brincos y reverencias »  2008

 

Bonjour à tous,

V_lettrine_moyen_age_passion copiaoici un peu de musique médiévale pour commencer dans la joie cette journée, avec une Ductia du XIIIe siècle. Comme l’estampie, la Ductia est, en générale, une pièce instrumentale destinée à être dansée même s’il en existe quelques formes chantées. De tempo modéré, rythmée par un battement de percussions, cette danse se classe dans la musique_danse_moyen-age_ductia_estampie_nota_artefactummême famille que l’Estampie ou la nota.  On la trouve mentionnée au XIVe siècle par Jean De Grouchy (1255-1320). théoricien de la musique français encore connu sous le nom de Johannes de Grocheio, dans son traité Ars musicaeL’auteur dira de ces danses qu’elles « influencent le coeur des jeunes filles et garçons et peuvent les tirer de la vanité » et leur prêtera même encore la réputation de pouvoir éloigner les passions et notamment celle qu’on appelle l’amour. Nous ne nous aventurerons pas à nous prononcer sur la nature scientifique de cette assertion mais il la faisait en relation à la difficulté technique et la concentration que ces danses très précises et structurées requéraient de leurs exécutants.

Artefactum un ensemble espagnol
dévoué au répertoire médiéval

ArteFactum : le goût de la péninsule ibérique pour les musiques médiévales et anciennes
ArteFactum : le goût de la péninsule ibérique pour les musiques médiévales et anciennes

C_lettrine_moyen_age_passiononcernant les interprètes de cette ductia dont l’auteur est resté inconnu, à ce jour, ArteFactum est un ensemble espagnol originaire de Séville, formé de musiciens d’expérience aux trajectoires artistiques variées.

musique_medieval_artefactum_danse_ductia_albumDès leur création en 1994, le groupe s’est positionné sur le répertoire des musiques anciennes et médiévales, en ne s’interdisant rien et avec l’ambition de tout explorer de cette période, des pièces liturgiques aux compositions les plus légères, jusqu’à la poésie goliardique. On leur doit, à ce jour, cinq albums, dans lesquels ils nous entraînent successivement à la découverte de la musique des troubadours, des Cantigas Santa Maria ou des danses médiévales variées, en passant par les chants et musiques des pèlerins de Compostelle et en allant jusqu’à l’interprétation de Carmina Burana dont nous avions déjà publié un morceau de leur cru ici, il y a quelque temps.

Une très belle journée à tous.
Fred
Pour moyenagepassion.com
« L’ardente passion, que nul frein ne retient, poursuit ce qu’elle veut et non ce qui convient. » Publiliue Syrus  Ier s. av. J.-C