Archives par mot-clé : lieu d’intérêt

Une incursion chez les mérovingiens du haut moyen-âge au musée des temps barbares

musee_temps_barbare_haut_moyen-age_archeosite_archeologie_experimentale_merovingiens_moyen-ageSujet : agenda médiéval, événement, sorties historiques, reconstituteurs, mérovingiens, site d’intérêt, musée, archéologie médiévale, archéologie expérimentale, archéosite.
Période : Haut Moyen-âge
Evénement : Rencontre mérovingiennes
Lieu : Musée des Temps Barbares, Marle, Aisne, Hauts-de-France
Dates :  les 23 et 24 juin, les 25 et 26 août et les 22 et 23 septembre 2018

Bonjour à tous,

N_lettrine_moyen_age_passionous n’avions pas mentionné les premières journées autour des Méronvingiens, organisées à la fin du mois de mai, par le Musée-Parc-Archéologique des Temps Barbares, mais il ne sera pas dit que nous passerons à côté des suivantes. Cette fin de semaine  ainsi que deux autres week-end en août et en septembre,  ces rencontres mérovingiennes, vous invitent, en effet, sur deux journées complètes, à la découverte de la vie rurale dans la Gaule des VI au VIIe siècles de notre ère.

Les rencontres mérovingiennes 2018

L’événement se distingue du grand Festival  « Rome vs Barbaricum » , organisé par le musée dans le courant du mois d’août et il ne s’agit donc pas ici d’un rassemblement massif  de plusieurs centaines de  médiévistes, mais plutôt de deux journées rencontres faisant intervenir une trentaine de spécialistes de la Gaule du Haut moyen-âge.

haut_moyen_age_evenement_medieval_musee_temps_barbares_sorties_historique_archeologie_experimentale_aisne

On pourra ainsi y découvrir de nombreux ateliers, ainsi que des démonstrations de techniques d’époque (tissage, poterie, fumage de la viande, lancers de haches, forge, etc…). L’événement étant résolument tourné vers le public on pourra encore y interagir avec les reconstituteurs passionnées, venus sur place pour l’occasion et leur poser mille questions.

Plus d’informations sur l’événement ici

Le Musée des temps barbares : un musée et un parc  au coeur de l’ère mérovingienne

P_lettrine_moyen_age_passion copiaour ceux qui ne le connaisse pas encore, le Musée des Temps Barbares de Marle, dans le département de l’Aisne et dans la région des Hauts-de-France, est né de la découverte fortuite dans les années 80, par un laboureur, des restes d’un ancien cimetière datant du haut-moyen-âge.

L’endroit a fait l’objet,  depuis, de nombreuses campagnes de fouilles mettant à jour une vaste nécropole ainsi que de nombreuses traces d’habitats datées de 530 à 680 après J.C. Devant le grand intérêt du site et de ces découvertes archéologiques, dans le courant de l’année  1988, le ministère de la Culture, via le service régional de l’Archéologie de Picardie, a décidé de financer une infrastructure permettant d’accueillir le résultat des fouilles et c’est ainsi que 3 ans plus tard, en 1991, le musée ouvrait officiellement ses portes au public.

musee_temps_barbares_moyen-age_monde_medieval_reconstitution_archeologie_experimentale

Achéosite & Archéologie expérimentale

Avec le temps, la structure ne s’est pas contenté d’être un simple lieu d’exposition et de conservation des collections mises à jour par les fouilles, mais il s’est aussi enrichi d’un parc au sein duquel sont conduites des expériences dans le domaine de l’archéologie expérimentale. Dans ce cadre, le musée propose également la découverte, sur site, d’un village franc du haut moyen-âge.

On a, en effet, reconstruit ici un hameau mérovingien du milieu du VIe siècle, avec ses bâtiments et ses installations d’époque, sur la base très sérieuse et très documentée de fouilles conduites dans les années 80-90, à Juvincourt et Damary, sur le site archéologique du village mérovingien dit du « Gué de Mauchamp » (site détruit depuis par le passage d’une autoroute).

haut_moyen_age_evenement_reconstitution_medieval_musee_temps_barbares_archeologie_experimentale_aisne

En plus de ses collections, de son parc et de ses activités d’archéosite, le Musée des temps barbares organise aussi très régulièrement des événements en relation avec son thème historique de prédilection, comme c’est le cas cette fin de semaine.

Si vous êtes dans son voisinage, ces nouvelles rencontres mérovingiennes 2018 pourraient vous fournir une belle opportunité de mieux connaître cette période médiévale tout en découvrant l’ensemble des activités et des installations de ce lieu d’histoire, d’archéologie et de patrimoine totalement original.

Site web du MuséePage Facebook officielle

En vous souhaitant une très belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

« Celle-ci dura cent ans » : grand rassemblement médiéval & batailles comme au Moyen-âge, en Picardie

agenda_fetes_rassemblement_medieval_reconstituteurs_compagnies_maisnies_moyen-ageSujet : agenda, fêtes médiévales,  rassemblement, animations, compagnies médiévales. escrime ancienne, histoire vivante, métiers anciens, camps médiévaux, reconstituteurs, maisnies, lieu d’intérêt
Période ciblée : XIVe, XVe, moyen-âge tardif
Lieu :  Parc Carisiolas, Crisolles, Oise
Hauts-de-France (Picardie)
Date : Les samedi 7 et dimanche 8 avril 2018
Evénement : « Celle-ci dura cent ans ». A l’assaut du village médiéval »

Bonjour à tous,

C_lettrine_moyen_age_passionomme chaque année depuis 6 ans, le Parc Carisiolas situé à Crisolles, dans l’Oise, organise une grande manifestation-rencontre de compagnies médiévales et maisnies de reconstituteurs venues des quatre coins de France & d’autres pays d’Europe.

L’événement a pour nom « celle-ci dura cent ans » et proposera les après-midis du samedi 7 et du dimanche 8 avril de grandes batailles spectacles et mêlées en armures anciennes. Elles auront lieu au coeur du village médiéval installé sur place à l’année et du camp fortifié aménagé pour l’occasion.

evenement_animation_rassemblement_fetes_medievales_picardie_reconstituteurs_maisnies_batailles_escrime_ancienne

Durant tout le week-end, les différentes  maisnies en présence devraient encore permettre aux visiteurs de découvrir de nombreux aspects de la réalité des campagnes militaires d’époque, mais aussi de l’artisanat médiéval puisque de nombreux camps se tiendront sur le site.

La période ciblée par ce grand rassemblement médiéviste se situe entre 1360-1420. Près de vingt troupes et compagnies médiévales sont déjà inscrites, dont certaines en provenance d’autres pays d’Europe et il faut donc s’attendre à un nombre important de reconstituteurs en armure et vêtements d’époque.

agenda_fetes_evenement_medieval_rassemblement_medieviste_compagnies_troupes_reconstituteurs_moyen-age_central_parc_carisiolasListe (non exhaustive) des troupes médiévales & maisnies  attendues

Les plantagenets (Angleterre) – Les Fabuleux Compaings de Lastours (Belgique) – Les Francs Compaings Brabançons (Belgique) – La Compagnie des Armoises (Ile-de-France) – La Mesnie enguerran (Picardie) – Via Historiae (Normandie) – La Guerre des Couronnes (Provence) –  Les leus (Orléanais) – La Maisnie d’Adrialle (Sud-Ouest) – De fil en épée (Savoie-Suisse) – Mignoned ar Bro (Bretagne) – Maisnie de Montinius (Ile-de-France) – Mesnie de Penhoët (Bretagne) – Les Tards Venus (Bretagne) – Les Tards Venus (Bretagne) – Compagnie d’ Armes de la Tour d’Auvergne (Ile-de-France)

La liste étant encore ouverte, d’autres compagnies devraient encore s’y joindre, d’ici l’événement. Vous pouvez vous inscrire sur la Page Facebook dédiée pour en suivre les évolutions.

Pour les détails, tarifs, possibilités d’hébergement,
voir directement le site web du Parc Carisiolas
.

Un mot sur le Parc Carisiolas :
esprit médiéval et activités ludiques

S_lettrine_moyen_age_passionitué à Crisolles, à quelques lieues au nord de Noyons et en plein coeur de la Picardie, le Parc Carisiolas est un espace de loisirs, niché au sein d’un grand terrain forestier. Ouvert au public depuis l’année 2005, il propose des activités variées qui vont de l’immersion dans le monde médiéval à des parcours d’aventure de type accro-branches, des courses d’orientation, et encore de nombreux autres divertissements.

agenda_evenement_animations_rassemblement_compagnies_medievales_picardie_parc_carisiolasAu cœur du parc, on trouve donc un village médiéval  qui propose la découverte de la vie villageoise au moyen-âge et notamment au XIIe siècle : élevage et ferme, cultures et jardins, mais aussi métiers anciens et ateliers d’initiation : forge, poterie, taille de pierre, enluminures, etc… Cet aspect médiéval est en réalité le thème premier du parc qui a su, par ailleurs, tirer le meilleur partie de son environnement forestier pour proposer des aventures plus sportives ou ludiques.

Pour la partie qui concerne le monde médiéval, et hors événements spéciaux comme celui dont cet article fait l’objet, les formules incluent des parcours découverte et il faut également noter la présence sur site d’une forge réalisée d’après des sources et enluminures datant du XIIIe siècle. Sous le signe de l’archéologie expérimentale, cet atelier entend reproduire le plus fidèlement possible les techniques et savoir-faire authentiques des forgerons du moyen-âge central.

FB officiel du parc Carisiolas

Divertissement de qualité & tourisme solidaire

parc_carisiolas_village_animations_medievales_picardieAjoutons encore ici que la vocation du parc est double. En plus de ces aspects touristiques, l’Association Carisiolas qui l’a fondé et qui en a la charge est aussi un entreprise d’insertion. Cofinancée par le Fond Social Européen et bien sûr aussi par les visites, elle emploie ainsi sur son chantier près de trente personnes qui bénéficient de ce dispositif d’apprentissage et d’insertion et sont encadrées par des professionnels des différents corps de métiers représentés.

Voilà donc une excellente raison supplémentaire pour se rendre à ce rassemblement médiéval qui s’annonce riche en émotion et en divertissement.

En vous souhaitant une très belle journée.

Frédéric EFFE.
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen-Age sous toutes ses formes.

Une belle reconstitution 3D pour le château-fort anglais de Corfe

mondes_3D_virtuels_rue_médiévale_unity_3D_jeux_videosSujet  : château-fort, lieu d’intérêt, reconstitution 3D, vidéo, architecture médiévale, Guillaume le Conquérant, monument historique, patrimoine anglais.
Période  : Moyen-âge central (XIe siècle)
Lieu :  Château de Corfe (Dorset, île de Purbeck, Angleterre)

Bonjour à tous,

V_lettrine_moyen_age_passion copiaoilà quelque temps que nous n’avions pas publié un article sur un édifice et château-fort médiéval, et c’est un reconstitution très réussie à l’aide de technologies de pointe en matière de 3D qui nous en fournit aujourd’hui l’occasion.

Cette fois, il s’agit d’un château anglais, celui de Corfe. Situé dans le Dorset sur la péninsule de Purbeck, à la pointe sud de l’Angleterre,  avant son occupation normande, le site et sa belle élévation auraient été occupés par des saxons. On prête la construction de cet édifice défensif à Guillaume le Conquérant, dans le courant du XIe siècle. Il est d’ailleurs considéré comme un des plus anciens châteaux fort anglais de cette époque à avoir été construit, dès le départ et partiellement, en pierre et non en terre et en bois comme de nombreuses autres châteaux à mottes ou mottes castrales de cette période.

architecture_medievale_chateau-fort_corfe_angleterre_reconstitution_maquette_3D_moyen-age_centralPar la suite, le château de Corfe est demeurée forteresse royale anglaise jusqu’au milieu du XVIe siècle et plus précisément en 1572, date à laquelle il fut cédé par la couronne au lord chancelier Christopher Hatton, pour changer à nouveau de main jusqu’à l’aube de la révolution anglaise. Durant les XIIe et XIIIe siècles, ce  beau château-fort connut un certain nombre d’aménagements par ses différents monarques successifs. dont la construction de son donjon, l’aménagement de sa cour intérieure et encore diverses autres opérations de restauration ou de renforcement sur ses ouvrages défensifs. Au début du XIIIe siècle, il servit encore de prison royale, de garde du trésor et même d’entrepôt militaire, c’est dire si l’on comptait alors sur la fiabilité de son architecture défensive.

Plus tard, dans le courant du XVIIe siècle, il fut un des derniers bastions des partisans de la royauté et du roi Charles 1er et fut assiégé par les Parliamentarians puritains farouches défenseurs du parlement anglais contre la couronne. Ils finirent d’ailleurs par faire tomber le château et ordonnèrent qu’il soit démantelé. Il le fut pratiquement complètementDe fait, aujourd’hui d’un édifice témoin du moyen-âge central, il est devenu également  un des symboles encore débout de la révolution anglaise.

Comme nombre d’autres monuments historiques du patrimoine anglais, le château de Corfe est actuellement géré par le National Trust qui y organise les visites et finance le maintien de ses vestiges.


Les technologies 3D au service
de l’architecture médiévale et de l’Histoire

Pour en revenir à la vidéo qui accompagne cet article, bien qu’assez courte, elle permet bien de se représenter l’édifice tel qu’il se présentait encore dans le courant du XVe siècle. D’un grand réalisme et d’une très belle qualité d’intégration (sur le site réel), elle démontre bien tout l’intérêt et l’apport des technologies 3D pour approcher de manière réaliste l’architecture médiévale. Ajoutons encore qu’elle a été réalisée dans le cadre d’un projet de fin d’études par l’infographiste  Ciprian Selegean, alors étudiant en animation digitale et 3D de l’université de Porthmouth. Le moteur de modélisation utilisé ici  était le très puissant software Maya d’Autodesk.

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du moyen-âge sous toutes ses formes.