Archives par mot-clé : moyen âge tardif

Une Bonne & Heureuse année 2023

Bonjour à tous,

ous tenions à vous souhaiter, ainsi qu’à vos proches, nos meilleurs vœux pour 2023, avec beaucoup de santé, de bonheur, de joie mais aussi de la réussite dans vos projets.

En cette nouvelle année, nous voulons aussi former le vœu que revienne la paix en Ukraine et que les appétits des empires impliqués cessent de nous entraîner vers une issue aussi incertaine que dangereuse. Même si ce conflit couvait déjà depuis longtemps, voilà déjà presque un an qu’il s’est déclaré de manière ouverte, en prenant directement en otage les populations locales, mais aussi celles de toute l’Europe et au delà. Après 11 mois d’opération militaire et d’escalade, il faut désormais souhaiter que les parties en présence comme celles qui, à courte ou à plus large distance, continuent d’alimenter ce brasier et de l’envenimer pour des raisons géopolitiques peu claires, se rendent à la raison et recherchent un terrain favorable de négociation.

cartes de vœux 2023 avec enluminures de manuscrit médiéval : danse et légendes arthuriennes, tiré du Lancelot en Prose de Robert de Boron

L’enluminure de cette carte de vœux

L’enluminure médiévale que nous avons choisie pour la carte de cette année est de circonstance. Elle est tirée des légendes arthuriennes et, provient, plus particulièrement, du Lancelot en Prose de Robert de Boron ou manuscrit Français 115. Daté du moyen-âge tardif (fin XVe siècle), cet ouvrage médiéval actuellement conservé au département des manuscrits de la BnF peut être consulté en ligne sur Gallica.

Pour dire un mot du contexte de cette enluminure : dance cet ouvrage de Boron, au cours de ses mésaventures, Lancelot est entraîné au cœur d’une danse magique dans une forêt enchantée. Il s’agit d’une carole enchantée ourdie par le roi Ban et dans laquelle ce dernier a fait piéger une dame qui lui plaisait afin qu’elle ne puisse jamais en sortir. Du fait de ce même sort, tous les protagonistes s’approchant du lieu sont aussitôt entraînés dans la ronde sans pouvoir se contrôler. Lancelot y succombera à son tour, mais il parviendra tout de même à s’en libérer grâce à une couronne d’or qu’une demoiselle lui suggèrera de porter. Finalement, en acceptant de le faire, le chevalier du lac parviendra à rompre le charme et à libérer l’assistance de la carole ensorcelée.

En 2023, à l’image de cette danse tragique dans laquelle les pieds de Lancelot et d’autres encore se trouvèrent entraînés, il nous faut trouver, le plus rapidement possible, le moyen de rompre le sortilège afin de revenir à la paix et mettre fin à cette escalade belliqueuse et macabre.

Encore une bonne année à tous.

Fred
pour moyenagepassion.com
A la découverte du Moyen Âge sous toutes ses formes