De la difficile quête du Saint Graal en Terre Sainte (2)

saint_graal_humour_medieval_mp3Sujet : Saint Graal, roi Arthur, légendes arthuriennes, chevaliers de la table ronde, humour médiéval, humour, Joseph d’Arimathie
Période : médiéval fantastique, haut moyen-âge.
Média : audio, mp3

Bonjour à tous,

R_lettrine_moyen_age_passionevenons à des choses sérieuses pour revivre un émouvant épisode de la quête du Saint-Graal. Chrétien de Troyes ne le mentionne pas, pas d’avantage que la joyeuse bande d’auteurs de la littérature arthurienne; il semble donc que jusque là l’Histoire ne l’ait pas retenu  mais c’était sans compter sur notre sagacité.

Du dit de l’arrière-arrière petit fils de Joseph d’Arimathie  et des chevaliers à sa porte (2).

Si, par la plus grande des infortunes, vous aviez manqué le trépidant premier épisode de cette série exclusive à très gros budget, il se trouve ici : De la difficile Quête du Saint-Graal en Terre Sainte (1)

En vous souhaitant une belle journée!

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Eustache Deschamps: une ballade sur la voie du juste milieu et la médiocrité dorée

poesie_medievale_satirique_eugene_deschamps_moyen_ageSujet : poésie médiévale, morale, satirique, politique et réaliste, ballade, vieux français
Période : moyen-âge tardif, bas moyen-âge
Auteur : Eustache Deschamps  (1346-1406)
Titre : « Benoist de Dieu est qui tient le moien. » ou « Aurea Mediocritas »

Bonjour à tous,

J_lettrine_moyen_age_passion‘espère que ce dimanche d’octobre vous trouve en joie. De notre côté, nous sommes de retour au moyen-âge tardif et nous vous proposons, aujourd’hui, une nouvelle ballade de « Moralitez » tirée de l’oeuvre poétique d’Eustache Deschamps.

eustache_deschamps_morel_poesie_medievale_auteur_bas_moyen-age_ballades_de_moraliteDans la publication des oeuvres de cet auteur du moyen-âge tardif par le marquis de Queux Sainte Hilaire, à la fin du XIXe siècle (1878), cette ballade est titrée: « Eloge de la médiocrité ». Au sens moderne, c’est un titre qui la dessert relativement et, même au delà, puisqu’il pourrait en faire méprendre le sens. La médiocrité dont il s’agit là n’a, en effet, pas le sens large qu’elle a de nos jours, sauf à la débarrasser (à grand peine) d’un certain nombre de connotations péjoratives dont elle a hérité avec le temps. Pour l’appliquer à cette ballade poétique,  il faudrait user de manière restrictive de cette partie de définition qu’en donne le Littré : « État de fortune, position qui tient le milieu entre le haut et le bas dans la société » mais encore partir aux sources de l’étymologie latine et retrouver le sens de « Mediocritas » tel que l’emploie le poète latin Horace, quelques décennies avant notre ère.

Cet autre exemple en provenance du Littré et du XVIIIe siècle vient encore éclairer les valeurs qui sous-tendent  ce mot de médiocrité tel qu’il est compris ici: « Les uns vous semblaient trop habiles, les autres trop ignorants…. vous cherchiez cette médiocrité justement vantée par les sages, [Courier, Lett. à l’Acad. des inscr.] Il y était alors question de « Juste milieu, Modération juste tempérament » et d’une valeur qu’on rangeait même depuis le moyen-âge central et même l’antiquité du côté de la sagesse. 

humour_medieval_mediocrite_dorée_poesie_medievale_eustache_deschamps_morel_horace_moyen-age_ballade_de_moralité

Il est donc question avec cette médiocrité de ne pas chercher à s’élever démesurément dans les richesses ou le prestige matériel, pas d’avantage que dans les démonstrations ostentatoires de ses possessions, mais il ne s’agit pas non plus de vivre dans la misère et le dénuement complet. Comme le dit ici Eustache Deschamps, non sans une certaine ironie chrétienne à l’égard de ses contemporains et de leur manque de charité:  « Car povreté est reprouche certaine. Et si n’est homs qui vueille au povre aidier ».(1)

Cette éloge d’une voie du juste milieu « bénie de Dieu lui-même » suivant l’auteur puise d’un côté ses racines dans une conduite sociale et morale à la fois « chrétienne » (mais finalement plutôt « bourgeoise » en ce qu’elle n’est pas celle du dépouillement christique complet des évangiles). De l’autre, elle emprunte aussi à l’antiquité et justement à la poésie d’Horace, poète latin du 1er siècle avant J-C qui, de fait, n’était pas chrétien.

D’Horace à Eustache Deschamps
ou de l’antiquité au moyen-âge tardif

D_lettrine_moyen_age_passionans une version antérieure des oeuvres d’Eustache Deschamps publiée par Prosper Tarbé en 1849, cette ballade de moralité est titrée « Aurea Mediocritas« : Médiocrité dorée. Il est à supposer que ce titre fut donné à ce texte par Eustache Deschamps lui-même, et que, dans la publication plus tardive du Marquis de Queux de Saint-Hilaire, il fut reformulé comme: « éloge de la médiocrité« .

Pour comprendre cette expression et ce titre, il faut aller chercher dans une oeuvre antique, celle du poète italien Horace qui, dans ses odes, sous-titrait justement son chapitre VII, dédié à Licinius: « Eloge de la Médiocrité » ou encore (chez d’autres traducteurs): « Qu’il faut se tenir dans la médiocrité et conserver un esprit toujours égal« . Nous en citons le début ici pour que l’on comprenne mieux la référence à laquelle s’attache Eustache Deschamps dans sa poésie  :

poesie_medievale_eustache_deschamps_morel_horace_mediocrite_eclairee_moyen-age_ballade_de_moralité« Pour vivre heureux, Licinius, il ne faut pas toujours voguer en pleine mer, ni aussi par une crainte excessive de la tempête. se tenir trop près du dangereux rivage. Celui qui sait goûter une précieuse médiocrité, se garde, pour sa propre sûreté et pour son repos, d’habiter les réduits de l’avare ou les palais qui attirent l’envie. Les plus hauts pins sont les plus tourmentés par les vents. Les hautes tours sont celles qui s’écroulent avec le plus d’éclat. Enfin c’est sur les plus hautes montagnes que tombe la foudre. »

humour_mediocrite_dorée_mediocre_poesie_medievale_eustache_deschamps_horace_valeurs_moyen-age_ballade_de_moralité

Encore une fois, tout cela n’évoque en rien la médiocrité au sens où nous l’entendons, mais bien plus la mesure, la voie médiane, dans la possession comme (et peut-être même surtout) dans le paraître. Finalement, le vers le plus proche de l’esprit original semble encore celui qui est scandé régulièrement par Eustache Deschamps dans cette poésie : « Benoist de Dieu est qui tient le moien. »  (Béni de Dieu est qui tient le moyen). Nous sommes au moyen-âge la référence à l’antiquité est réintégrée dans un corpus, autant qu’une représentation du monde, chrétiens.

Vers une interprétation historique

poesie_medievale_eustache_deschamps_morel_auteur_bas_moyen-age_ballade_de_moralité
Eustache Deschamps au coeur des jeux de cour et de pouvoir de son temps

I_lettrine_moyen_age_passion copial faut se souvenir, en lisant Eustache Deschamps, qu’étant issu de petite noblesse et ayant officié une grande partie de sa vie à la cour des rois (cour qu’il finira d’ailleurs par exécrer et déserter), la grande majorité de ses ballades s’adresse aux nobles et aux puissants qu’il y côtoie. De par sa situation, le poète médiéval se trouve également au milieu des enjeux poesie_medievale_eustache_deschamps_morel_charles_VI_folie_moyen-age_ballade_de_moralitéde pouvoir ou, à tout le moins, les observent.

Dans son ouvrage Oeuvres inédites de Eustache Deschamps, Prosper Tarbé interprète cette ballade à la lumière du contexte historique de l’année 1392 durant laquelle Eustache Deschamps l’aurait écrite. Cette année là, le roi Charles VI déjà affaibli par son état de santé se trouve frappé d’une crise de démence (enluminure ci-dessus Charles VII et son médécin 1470, bnF). S’en suivront des jeux de pouvoirs entre les Ducs de Bourgogne et de Berry pour chasser les favoris du prince et les priver de leurs places comme de leur pensions (op cité).  Dès lors, les jeux politiques ne cesseront de faire changer de mains le pouvoir et Tarbé voit donc également dans certaines lignes de cette poésie d’Eustache Deschamps, la leçon qu’il en tire pour aviser les puissants, comme ceux tombés en disgrâce, de la sagesse qu’il y a à se tenir dans la fraîcheur de l’ombre, plutôt que dans les lieux élevés et exposés du pouvoir où l’on peut tout perdre d’un instant à l’autre.

Pour conclure, il faut encore ajouter que ce thème du juste milieu, illustré parfaitement ici, est récurrent chez Eustache Deschamps et même à ce point central qu’une thèse lui a été consacrée: voir Miren Lacassagne, « Rhétorique et poétique de la médiocrité chez Eustache Deschamps ».

humour_mediocrite_doree_mediocre_poesie_medievale_eustache_deschamps_horace_valeurs_moyen-age_ballade_de_moralité

Ballade d’Eustache Deschamps
en vieux-français du XVe siècle

Ou hault sommet de la haulte montaigne
Ne fait pas bon maison édifier,
Que li grant vens ne la gaste (dévaste) et souspraingne; (surprenne)
Ne ou bas lieu ne la doit pas lier :
Car par eaues pourroit amolier  ( mouiller)
Le fondement et périr le merrien* ; (bois de construction)
Nulz ne se doit ne hault ne bas fier :
Benoist de Dieu est qui tient le moien.

Es grans estaz est haulte honeur mondaine
Qu’Envie tend par son vent trebuchier; 
Et la s’endort chascuns en gloire vaine,
Mais en ce cas chiet honeur de legier ;
Du hault en bas le convient abaissier.
Et lors languist quant il dechiet du sien ;
c Telz haulz estas sont de foible mortier : 
Benoist de Dieu est qui tient le moien.

Ou lieu trop bas qui est assis en plaine
Ne se doit nulz tenir pour mendier.
Car povreté est reprouche certaine.
Et si n’est homs qui vueille au povre aidier;
Fay ta maison en un petit rochier
Ne hault ne bas, et la vivras tu bien :
En tous estas vueil dire et enseignier :
Benoist de Dieu est qui tient le moien,

En vous souhaitant une très belle journée.
Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com.
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

(1) On peut sans trop de risque parler d’ironie sur cette question, connaissant d’autres ballades du poète du XIVe siècle sur la cupidité et le manque de charité de ses contemporains – bourgeois, nobles et gens de pouvoir qui sont les gens auxquels il s’adresse principalement dans ses poésies, à l’égard des pauvres ou des petites gens.

Saadi : poésie et sagesse persane du moyen-âge

poesie_moyen-age_citation_medievale_shirazy_saadi_sadi_Gulistan_poete_perse

“Quiconque n’a pas pitié des petits
mérite d’éprouver la tyrannie des grands.”
Gulistan ou le jardin des roses
Mocharrafoddin Saadi (1210-1291), poète et conteur persan du moyen-âge central.

Sortie médiévale : Fous d’Histoire à Dinan, la Bretagne au Coeur de l’Histoire Vivante

heraldique_dinan_bretagne_histoire_moyen-age_fetes_historiques_festival_medievales_fou_histoireSujet : fêtes historiques, festival moyen-âge, troubadours, compagnies médiévales. festival historique.
Evénement : Salon Fous d’Histoire 2016
Lieu : Dinan, Côtes-d’Armor (Bretagne)
Date : les 22  et 23 octobre 2016

Bonjour à tous,

C_lettrine_moyen_age_passione week end, la cité médiévale de Dinan vous accueille en ses murs pour y célébrer l’Histoire au sens large. Elle héberge, en effet, pour la deuxième fois consécutive, le festival Fous d’Histoire, un grand baladin_animation_popolino_compagnie_medievale_spectacle_theatre__humour_festival_fous_histoire_dinanévénement qui entend bien faire coup double, puisqu’il se destine à la fois au grand public mais aussi aux professionnels. A travers le nombre impressionnant  de compagnies venues se joindre au festival pour présenter des reconstitutions  et des spectacles, les visiteurs pourront se divertir  à loisir, quant aux organisateurs d’événements  historiques, ils pourront ainsi juger sur pied et découvrir de nouvelles animations autour de différentes périodes de l’histoire et de leur reconstitution.

La période couverte est donc assez large et si les passionnés de moyen-âge n’y seront pas en reste puisque de très nombreuses compagnies médiévales y seront présentes, les curieux d’Histoire au sens large  y trouveront, eux aussi, leur compte.

festival_medieval_fetes_historiques_fous_histoire_vivante_dinan_bretagne

Le programme et les compagnies présentes.

C_lettrine_moyen_age_passion‘est au Comité de la Fête des Remparts de Dinan qui organise dans la belle citée médiévale la grande majorité des manifestations historiques, ainsi qu’à l’Association pour l’Histoire vivante (dont nous touchons un mot plus loin), que nous devons cette seconde édition du Festival Fous d’Histoire de Dinan.

festival_sortie_fetes_medievales_festival_historique_dinan_fous_histoire_vivante

L’événement a ceci d’ambitieux et d’original qu’il fait coexister un grand salon du spectacle historique qui accueillera des compagnies venues des quatre coins de France pour présenter leurs nouveaux spectacles et vous régaler de leurs prestations sur scène ou dans la rue, avec un marché de l’histoire et ses produits d’inspiration historiques, mais encore de nombreuses et très sérieuses conférences sur tous ces sujets. Il y aura même un espace dédié aux éditeurs pour vous y faire découvrir magazines, bandes dessinées, livres et autres ouvrages spécialisés sur le sujet de l’Histoire au sens large.

Al_cantara_compagnie_musique_danses_jonglerie_medievale_bassin_mediterraneen_fetes_historiques_animations_spectacles_art_de_rue_fous_histoire_vivante axel_jongleur_spectacle_feu_jonglerie_animations_fetes_historiques_spectacles_festival_moyen-age_fous_histoire_vivante bella_travee_compagnie_animations_fetes_historiques_spectacles_festival_moyen-age_fous_histoire_vivante
baladin_animation_popolino_compagnie_medievale_spectacles_deambulatoire_theatre_arts_de_rue_humour_animations_festival_fous_histoire_vivante baladins_vallee_argent_compagnie_spectacle_theatre_historique_animalier_-fetes_historiques_festival_salon_fous_histoire_vivante crealid_spectacle_humour_la_table_gronde_legendes_arthuriennes_compagnie_theatrale_medievale_festival_moyen-age_fetes_historiques_fous_histoire_vivante
compagnie_medievale_musique_ancienne_traditionnelle_animations_evenements_spectacle_festival_moyen-age_fetes_historiques compagnie_azur_spectacle_vivant_concerts_conte_fables_medieval_onirique_festival_historique_fous_histoire_vivante_dinan cow_prod_compagnie_animations_evenements_historiques_spectacles_equestres_joutes_chevalerie_festival_fous_histoire_vivante

Pour preuve encore que ce festival met véritablement la barre très haute, du samedi 22 octobre au matin au soir du dimanche 23, plus de trente compagnies et exposants y sont attendus pour faire vibrer la cité médiévale de leur passion et de leur art. Se joindront encore à eux de nombreux autres acteurs qui oeuvrent dans le domaine de l’histoire vivante sous toutes ses formes. Au menu des réjouissances et des animations: musique, chants, danses, théâtres, spectacles et arts Al_cantara_compagnie_musique_danses_medievale_fetes_historiques_fous_histoire_vivante_dinande rue, numéro de dressage animalier, art militaire et techniques de combats anciennes mais encore artisanat, fabrications d’armures, de décors, d’accessoires ou d’instruments anciens, et autres prestations diverses.

Nous vous présentons, tout au long de cet article et sous forme visuelle, une liste non exhaustive des compagnies présentes (en nous excusant auprès de ceux qui ne s’y trouveront pas) afin que vous puissiez vous faire une idée de la densité d’événements et de spectacles qui se trouvent concentrés sur ces deux journées. Nous sommes, chaque semaine, plus étonnés de voir combien de compagnies, d’artistes et de passionnés se dédient à l’Histoire et ce grand festival en propose un très bel échantillon. Pour plus de détails, vous pouvez valablement consulter le site de l’Association pour l’Histoire vivante qui, nous le disions plus haut, organise l’événement en coordination avec la municipalité de Dinan et son association historique.

arkaval_fetes_historiques_spectacle_equestres_joutes_reconstitutions_festival_compagnie_medievale compagnie_lhyns_dhe_lhunn_fetes_historiques_fous_histoire_reconstitution_spectacle_animations_theatre_compagnie_medievale_
compagnie_medievale_arts_martiaux_historiques_confrerie_de_la_corneille_animations_evenements_festival_moyen-age compagnie_medievale_mandalas_humour_jonglerie_animations_evenements_spectacle_medieval_festival_moyen-age
compagnie_medievale_morel_family_animations_spectacle_saltimbanque_equilibristes_parade_evenements_festival_moyen-age compagnie_medievale_renaissance_spectacle_historique_la_carite_de_guingamor_musicien_ancienne_moyen-age_renaissance_animations_festival_medieval
compagnie_virges_armes_histoire_vivante_reconstitutions_historique_spectacles_fetes_historiques_festival_medieval equipage_marie_claudine_fetes_historiques_fous_histoire_reconstitution_danse_artisanat_spectacle_theatre_compagnie_medievale_
la_chalemie_fetes_historiques_danse_moyen-age_renaissance_animations_spectacle_compagnie_medievale mil_marie_mougenot_fetes_historiques_musicien_vielle_a_roue_musiques_anciennes_spectacle_festival_medieval
morescarole_fetes_historiques_fous_histoire_reconstitution_danse_artisanat_spectacle_theatre_compagnie_medievale taberna_itinerantis_fetes_historiques_fous_histoire_reconstitution_danse_artisanat_spectacle_theatre_compagnie_medievale_
tisseurs_de_brume_fetes_historiques_fous_histoire_reconstitution_danse_artisanat_spectacle_theatre_compagnie_medievale_ pro_jacq_compagnies_theatrale_fetes_historiques_spectacle_theatre_festival_medieval_dinan

Pour en terminer avec ce programme, et si vous comptez encore parmi les sceptiques qui pensent qu’Histoire peut parfois rimer avec baladins_vallee_argent_compagnie_spectacle_theatre_animalier_equestre_-fetes_historiques_festival_salon_fous_histoire_vivanterasoir, sachez qu’en Bretagne ce week end, tout sera fait pour vous démontrer le contraire. De nombreux spectacles seront humoristiques, d’autres encore tutoieront la poésie visuelle, et le rire, autant que la magie artistique, seront présents tout au long de ces deux jours dans les rues de Dinan.  Il s’agit donc bien de se divertir sans compter, dans l’ambiance d’un festival haut en couleurs et en émotion. Ajoutons enfin, pour ceux qui pensent s’y rendre en famille que les enfants, là non plus, n’ont pas été oubliés puisque des grandes aires de jeux sont également prévues pour eux.

L’Association pour l’Histoire Vivante

C_lettrine_moyen_age_passionréée en 2010, l’Association pour l’Histoire vivante, loi 1901, a pour vocation de promouvoir les différentes corporations, compagnies ou acteurs de la reconstitution historique en France. Même s’il existe un certain nombre d’institutions, associations, organismes, et  compagnies spécialisées dans certaines périodes spécifiques de l’Histoire, une large place était, en effet, laissée à la salon_historique_fous_histoire_et_une_association_pour_l_histoire_vivantepromotion de l’Histoire vivante au sens large; c’est ce qui a motivé la création de cette Association et c’est, de fait, ce à quoi elle s’emploie depuis sa création.

A cette fin, elle organise et coordonne de multiples événements: marchés, festivals, spectacles et est aussi fournisseur de services dans le domaine de la reconstitution historique et de l’histoire vivante. En contact avec un grand nombre de compagnies du secteur
qu’elle aide à se produire, elle a eu également l’occasion de prêter la main à l’occasion de tournages historiques pour les chaînes de télévision généralistes ou plus spécialisées. Sur son site, elle propose encore la vente de produits autour de ses thématiques de prédilection. Quant au salon fous d’Histoire, il n’en est pas à sa première édition et elle le propose déjà dans plusieurs villes de France.

via_cane_compagnie_marionnettes_spectacles_historiques_theatre_imaginaire_animations_festival_fous_histoire_vivante tan_elleil_compagnie_medievale_celtique_historique_arts_de_rue_evenements_spectacle_festival_moyen-age_fous_histoire_vivante sacres_cathares__compagnie_medievale_historique_spectacle_theatre_humour_festival_moyen-age_fous_histoire_vivante
compagnie_lia_musique_medievale_animations_evenements_spectacle_festival_moyen-age_fetes_historiques_fous_histoire mains_merveilles_compagnie_spectacles_divertissement_historiques_magie_combat_illusion_arts_de_rue_deambulatoires_animations_festival_fous_histoire_vivante pirates_bretons_spectacle_historique_du_moyen-age_au_XVIIIe_festival_animation_evenement_historique_fous_d_histoire_vivante_dinan
drolig_compagnie_medievale_spectacles_onirique_historique_contes_legendes_du_monde_arts_de_rue_festival_moyen-age_fous_histoire_vivante_dinan olivier_pont_luthier_instruments_anciens_moyen-age_renaissance_festival_historique_passion_histoire_fous_histoire_vivante burgondie_XVe_siecle_compagnie_medievale_reconstitution_historique_moyen-age_festival_fous_histoire_vivante

Dinan, cité médiévale historique

L_lettrine_moyen_age_passiona cité de Dinan fournit un merveilleux cadre pour ce salon historique et comme il y est plus question d’y célébrer l’Histoire vivante au sens large, que l’Histoire même de la ville, nous n’en dirons qu’un mot ici.

dinan_cite_medievale_fortifiee_histoire_medievale

Même si l’on suppose des traces d’occupation du site datant de l’antiquité, l’histoire connue de Dinan commence au moyen-âge central et au XIe siècle, date à laquelle elle est fondée par Josselin, l’un des fils du vicomte de Saint-Malo (qui s’appelle alors Alet). Ce sont ses descendants qui favoriseront l’installation sur le site d’un prieuré bénédictin ainsi que d’une église dans le courant de ce même siècle.

dinan_cite_medievale_fortifiee_histoire_medievale_duche_de_bretagne_jean_1erSituée sur les bords de la Rance, la cité se dotera bientôt d’un port fluvial qui lui permettra d’établir des relations commerciales fortes avec l’Angleterre et la Flandre. Les deux siècles suivants, elle continuera de prospérer et verra même se construire une seconde église paroissiale. Son développement suscitera bientôt l’intérêt du duc de Bretagne, Jean 1er (gravure ci-contre) qui en achètera la moitié, flouant au passage les droits du seigneur légitime des lieux, Henri III d’Avaugour. Ce dernier disputera longtemps son héritage, mais la marche de l’Histoire sera la plus forte et Dinan sera bientôt tout entière sous la main du duché de Bretagne. La croissance de la ville s’y poursuivra au XIIIe siècle et les ducs y feront construire de puissants remparts qui feront alors de Dinan, après Nantes et Rennes, une des villes les mieux fortifiées de Bretagne. Ces efforts dénotent bien de la prospérité économique de la cité d’alors et l’installation de nouvelles communautés religieuses dans le courant de ce XIIIe siècle viendra encore confirmer ce fait.

Les efforts de fortifications se poursuivront aux XIVe et XVe siècles, faisant de Dinan une place forte stratégique pour la défense du territoire breton. Le début du XIVe siècle verra naître, non loin, le célèbre dogue noir de Brocéliande, Bertrand Du Guesclin dinan_cite_medievale_fortifiee_histoire_medievale_siege_du_guesclinet quelques quarante ans plus tard, ce dernier défendra avec succès la cité assiégée par les anglais, lors de la guerre de succession du duché de Bretagne. Une statue de lui est d’ailleurs érigée à Dinan (photo ci-contre).

Au début du XVIe siècle, tandis que le pouvoir royal se centralise de plus en plus, la cité deviendra française avec le reste des villes bretonnes. Au cours des siècles suivants, elle poursuivra son développement, en s’organisant notamment autour du commerce de toile qu’elle exportera vers le nord, et plus tard vers l’Espagne et même les Amériques. Sa noblesse et sa bourgeoisie y prospéreront jusqu’au XVIIIe, laissant en témoignage de nombreux édifices et de riches maisons datant de cette époque dans le centre historique de la ville.

Pour ce qui est de l’architecture de la ville, voici un reportage très court et très bien fait, tiré de l’émission de France 3, Des racines et des Ailes et qui vous permettra de vous en faire une belle idée :

Pour le reste, mes chers amis, si vous en avez l’opportunité, vous êtes cordialement attendus, cette fin de semaine, dans la jolie cité médiévale de Dinan pour y festoyer à l’occasion de ce grand festival qui célèbre la passion de l’histoire vivante!

En vous souhaitant une très belle fin de semaine.

Fréd
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Lady Greensleeves: une version vocale de la célèbre chanson anglaise

musique_ancienne_renaissance_medievale_viole_de_gambe_greensleeves_jordi_savalSujet : musique ancienne, folk, chanson traditionnelle anglaise, version vocale
Période : XVIe, début de la renaissance, toute fin du moyen-âge.
Titre : Lady Greensleeves, Greensleeves to a Ground, Greensleeves
Groupe : Estampie, Graham Derrick
Album : Under The Greenwood Tree (1997)

Bonjour à tous,

N_lettrine_moyen_age_passionous avons longuement parlé de l’histoire de la chanson anglaise Greensleeves dans un précédent article. Nous vous présentions alors, pour l’illustrer, une version instrumentale interprétée par Jordi Saval et Hespèrion XXI.

Aujourd’hui, pour faire suite à l’adaptation-traduction que nous vous avions alors proposé des paroles de cette chanson, vraisemblablement née sous le règne des Tudors et dont la popularité ne s’est pas démentie dans le monde anglo-saxon depuis près de quatre cents ans, nous vous en proposons une version vocale. On la doit  à une formation anglaise, du nom d’Estampie dans un  album de 1997, dédié aux musiques médiévales et anciennes intitulé ; Under The Greenwood Tree.

musique_medievale_et_ancienne_chanson_greensleeves_folk_populaire_anglais

M_lettrine_moyen_age_passionême si les paroles de Greensleeves furent, à l’évidence, écrites par un homme pour (ou à propos) d’une femme, la version du jour est interprétée par une très belle voix féminine mezzo soprano, celle de Anne Falloon. Pour de nombreuses chansons médiévales, il n’est pas rare que l’art  ou le chant lyrique s’en soient emparé, et de fait les chanteurs masculins semblent plus rares que les chanteuses sur le répertoires des troubadours.

Dans les interprétations vocales masculines que vous pourrez trouver à la ronde, de nombreuses sont polyphoniques et tirent un peu plus cette Lady Greensleeves du côté des chants de noël, ce qu’elle est aussi devenue avec le temps mais comme cela l’éloigne encore plus de ses origines, nous leur avons largement préféré la version du jour. Pour suivre les paroles et tout savoir sur cette chanson n’hésitez pas à consulter le précédent article sur le sujet!

 

En vous souhaitant une bonne écoute et une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com.
« L’ardente passion, que nul frein ne retient, poursuit ce qu’elle veut et non ce qui convient. » Publiliue Syrus  Ier s. av. J.-C