Archives par mot-clé : médiévistes

Le Villon de jean favier et 5 médiévisteS pour un programme d’exception signé france culture

Sujet  : poésie médiévale, moyen-français,  historiens médiévistes, littérature médiévale, biographie.
Auteur  :      François Villon    (1431-?1463)
Période    : moyen-âge tardif, XVe siècle.
Titre    :  Les Lundis de l’Histoire, France Culture
Ouvrage     :    François Villon, Jean Favier, Fayard (1982)

Bonjour à tous,

e 1966 à 2014, France Culture a présenté, chaque début de semaine, en milieu d’après-midi, un programme dédié à la passion de l’Histoire et à ses plus grands auteurs et chercheurs. Cette émission d’anthologie avait pour titre Les Lundis de l’Histoire. Las ! après une longue aventure de presque 50 ans, elle s’est finalement, arrêtée avec le décès de Jacques le Goff qui l’avait animée, de son brillant esprit, dès 1968.

Cinq experts pour éclairer la biographie et l’oeuvre de François Villon

Actuellement, on peut trouver, sur le site de France Culture, un nombre important de podcasts des Lundis de l’Histoire. Ils couvrent une période allant de 2005 à 2014. Pourtant, à ce jour, il ne semble pas qu’il y ait d’archives publiques sur les éditions précédentes de cette grande émission. Tout en étant heureux de retrouver déjà près de 400 opus sur le site de la radio, on peut le déplorer, en espérant que le futur verra naître un tel projet. En près d’un demi-siècle, ce programme radiophonique a, en effet, vu passer, sous la houlette du médiéviste Jacques Le Goff, les plus prestigieux historiens et esprits du temps ; elle a aussi traité tous les thèmes, finissant, par entrer, à son tour, dans l’Histoire, mais aussi dans l’Histoire de l’Histoire, soit l’Historiographie.

Dans l’attente de voir, peut-être un jour, des archives complètes, aujourd’hui, il nous faut rendre grâce à la très littéraire chaîne Youtube Eclair Brut de Arthur Yasmine (jeune auteur qui a, par ailleurs, déjà fait publier plusieurs ouvrages de poésies) pour être parvenue, une fois de plus, à débusquer une pièce rare. Issue d’une édition des Lundis de l’histoire diffusée à l’automne 1982, ce programme réunit quatre éminents experts du moyen âge, auxquels on ajoutera, bien sûr, l’animateur lui même : l’historien Jacques le Goff. Le thème de cette émission nous est cher puisqu’elle traite de François de Montcorbier, que nous connaissons tous mieux sous le nom de François Villon ; ce programme d’exception fut enregistré à l’occasion de la sortie, cette même année 1982, par Jean Favier (lui-même grand historien de la période médiévale) de son ouvrage : « François Villon » chez Fayard.

Villon, son oeuvre et sa vie, sous l’œil de grands chercheurs et historiens du XXe siècle

Un Villon plus réel que jamais

« Des écoles aux tavernes, du port en Grève au cimetière des Innocents, de la cour chevaleresque du roi René au bouge de la Grosse Margot, les véritables héros de ce livre sont la vie et la mort, Dieu et la Fortune, l’amour et la haine, la justice et la misère. Mais l’oeil du poète est malicieux, et il a cent facettes. »

François Villon, Jean Favier ( Fayard, 1982)

Plus qu’un tour complet de l’oeuvre de Villon, on abordera, dans ce programme, des éléments au plus près de la vie de cet auteur du moyen-âge tardif. C’est même d’ailleurs tout l’intérêt de cette émission même si, bien entendu, les deux ne peuvent être démêlées si facilement : comme pour bien des auteurs de cette période, l’oeuvre alimente nécessairement une partie de ce que les historiens tentent de déduire de sa biographie, même en y mettant, bien sûr, tous les guillemets que cela suppose. Sur Villon, il existe heureusement quelques sources historiques et juridiques sur lesquels on peut s’appuyer pour effectuer quelques croisements supplémentaires.

Loin des caricatures faciles

On le doit sans nul doute aux esprits éclairés qui l’ont animé voilà près de 40 ans, mais un des atouts majeurs de ce programme est de soulever des questions tout à fait ouvertes sur la vie véritable de Villon. Pour peu, on y découvre presque un nouveau Villon, petit clerc, qui pourrait bien s’être démené pour tenter de devenir un auteur suffisamment reconnu pour en vivre. Aurait-il conçu son testament comme une sorte de book ? Angles nouveaux, hypothèses plus qu’affirmations, discussions et réflexions nourries en tout cas. On n’y tombe jamais dans la caricature facile et un peu romanesque d’un Villon repris à la sauce du XXe siècle : mauvais garçon, poète maudit, fornicateur et jouisseur patenté, voleur, criminel notoire, peut-être même coquillard, etc… Le tableau est impressionniste, il se découvre par petites touches entre ombre et lumière.

Au sortir, vous en apprendrez sur Villon dans cette émission qui remet un peu les pendules à l’heure, tout en se défendant de trancher aveuglément. On s’y posera des questions sur l’itinéraire professionnel comme sur les errances de Villon. On interrogera aussi, au passage, cette Ballade contre les ennemis de la France que nous avons déjà abondamment commentée. Était-elle une commande ou plutôt l’oeuvre spontanée d’un Villon naturellement attaché aux valeurs de la France ? Elle laissera nos intervenants un peu désaccordés aux portes du mystère. On y fera encore de belles incursions dans le Paris du milieu du XVe siècle et dans le cœur de ses tavernes.

De la vulgarisation en histoire

Au sortir de cette approche tout en nuances, qui ne craindra pas de laisser en chemin de belles interrogations et quelques espaces vides habités de mystère, on ne pourra s’empêcher de se dire que Jacques le Goff faisait encore, ici, la démonstration d’une chose : on pouvait (et on peut sans doute toujours) réunir autour d’une table d’excellents chercheurs universitaires et de brillants historiens tout en réussissant à faire une émission qui s’adresse à tout le monde, au public averti comme au grand public. Le tout sans tomber dans une histoire schématique, simplifiée, ni dans une sorte de « vulgate » narrative à un seul degré. Et s’il s’agit là d’une forme de « vulgarisation » (concept un peu fourre-tout dont il faut quelquefois se défier en ce qu’il commence à la sortie des laboratoires pour finir on ne sait où, et quelquefois jusque dans des productions à des lieues des vérités historiques sous prétexte de les mettre à portée), mais, soit, s’il s’agit là d’une forme de « vulgarisation », disais-je, alors elle devrait donner le La ou au moins de vraies lettres de noblesses à sa définition.

Jean Favier : grand historien-archiviste des XXeme-XXIeme siècle

Eléments de biographie

Jean Favier (1932-2014) est un historien archiviste chartiste des XXe et XXIe siècles. Egalement agrégé d’histoire, il suivit une brillante carrière universitaire débuté à Rennes puis Rouen et qui le conduisit finalement à être directeur d’Etudes à la prestigieuse Ecole Pratiques des Hautes Etudes. Il y officia de longues années, avant d’aller enseigner la Paléographie médiévale à la Sorbonne.

Au cours de son parcours, il a également été très actif dans le domaine de la culture ; il a notamment conduit, pendant plus de 20 ans, de grandes œuvres et travaux pour les archives nationales. Entre autres fonctions notables, on le retrouvera également président de l’Académie des Belles Lettres et, dans le domaine de la publication, directeur de la Revue Historique pendant 25 ans. Son action dans le domaine de la Culture, de l’Histoire et des Archives lui ont valu de nombreux titres honorifiques. Pour l’ensemble de son parcours et de ses contributions, Jean Favier est à juste titre, reconnu, à la fois comme un grand historien médiéviste et comme un grand serviteur de l’Etat.

L’ouvrage de Jean Favier sur François Villon

Ce livre est encore édité chez Fayard au format broché. Voici un lien utile pour plus d’informations : François Villon

Quelques autres publications

Si les contributions et publications de Jean Favier ne se sont pas cantonnées au Moyen-âge, il a tout de même produit un nombre considérable d’ouvrages dans ce domaine. Citons pour exemple : Philippe le Bel (1978, Fayard), La Guerre de Cent Ans (sorti chez Fayard en 1980 et qui lui vaudra plusieurs prix), La France féodale (1995, GLM ). Sur les circuits des affaires et le monde économique médiéval, on pourra également lire De l’Or et des épices : naissance de l’homme d’affaires au Moyen Âge (1987, Fayard), ou encore le Bourgeois de Paris au Moyen Âge (2012, Tallandier). Enfin, on pourra compléter cette esquisse de bibliographie par des ouvrages comme Louis XI (2001, Fayard) ou Les Plantagenêts  : origines et destin d’un empire (2004, Fayard), et on mentionnera encore son impressionnant Dictionnaire de la France Médiévale, sorti en 1993, chez Fayard également.

Les autres intervenants de cette émission

Philippe Contamine grand historien et universitaire, longtemps enseignant d’histoire du moyen-âge à Paris X, puis à Paris V (voir son excellente conférence sur les Français aux temps médiévaux)

Félix Lecoy (1903-1997): philologue, romaniste et universitaire, spécialisé en littérature médiévale. Enseignant au Collège de France (chaire de langue et littérature française du Moyen Âge).

Bernard Guénée (1927-2010) : enseignant-chercheur, académicien et historien français, normalien, professeur émérite d’Histoire médiévale à La Sorbonne, directeur d’études  à l’EPHE.

Jacques le Goff (1924-2014) : historien-médiéviste, directeur de l’EPHE, co-directeur de la revue Les Annales, co-producteur et présentateur de l’émission les Lundis de l’Histoire. A l’image des trois autres, il est difficile de résumer son parcours en 2 phrases, mais disons que dans la ligne de la Nouvelle histoire, il a fait de l’histoire des mentalités du Moyen-âge et de l’anthropologie historique de l’Occident médiéval ses grandes spécialités. (voir d’autres articles à son sujet sur le site)

 En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.

Humour : sur les réseaux, le confinement covid 19 à la façon des médiévistes

Sujet :  covid 19, confinement, créations, médiévistes, humour,   réseaux sociaux,  médiévalisme, buzz médiéval
Période : pur XXIe siècle,

Bonjour à tous,

D_lettrine_moyen_age_passionepuis quelques semaines, sur  les réseaux sociaux et sur les groupes de médiévistes ou de passionnés de moyen-âge, on voit passer certaines   créations  très drôles autour du confinement. Jusque là, nous n’avions pas eu l’occasion d’en partager mais voici quelques vidéos pour nous rattraper.

Sire Gregory   confiné en son domaine

Avec  un humour  qui frise le  « montypythonesque »,  voilà  une    vidéo  que l’on doit à Christopher Davis de l’Association d’animation historique anglaise Plantagenet  (voir page Facebook officielle).

L’introduction de la vidéo dit :

« Ce sont des temps troublés,
Une nouvelle épidémie a vu le jour…
Tandis que le royaume est en confinement,  isolé et protégé dans son manoir, il appartient à Sire Gregory SAIS de maintenir son domaine.
Tout en se tenant prêt pour la bataille…. »


Une  Dance macabre du  confinement
par   Anno Domini 1250

Dans un style un peu plus grinçant, voici la Medieval confin dance   d’une bande de développeurs et joyeux drilles réunis sous le nom de Anno Domini 1250 (voir page Facebook)D’origine  tchèque, ils    ont semble-t-il en projet, la réalisation d’une plateforme autour d’un jeu médiéval. En  attendant , ils occupent aussi leur confinement   avec créativité.


Une  note    de swing et de  bonne humeur
avec The Medieval Thing

Cette fois, c’est sur fond de musique (pas du tout médiévale) que les réconstituteurs et amateur de behourd de  la compagnie  médiévale espagnole   TheMedievalThing se fendait, début avril, d’une petite dance pour égayer le confinement de tous. (Facebook ici)

En vous souhaitant une excellente journée.

Fred
pour moyenagepassion.com
A la découverte du Monde Médiéval sous toutes ses formes

Histoire vivante : traverser les Alpes à cheval et en armure plus de 500 ans après Marignan

guerre-d-italie-francois-1er_expedition-transalpine_histoire-vivante-moyen-age-tardifSujet : reconstitution historique, histoire vivante,  François 1er, guerres d’Italie, expédition transalpine, Col de Larche
Période : Moyen-âge tardif, renaissance
Evénement : la traversée des Alpes en armure des débuts du XVIe siècle
« Instigateur »  : Stéphane Gal, historien et chercheur universitaire grenoblois

Bonjour à tous,

L_lettrine_moyen_age_passiona presse française et suisse vient de s’en faire écho. Au début du mois de juillet, du côté du Col de Mary (2641m), les habitants des Alpes assisteront à une curieuse expédition qui pourrait bien les ramener, comme par magie, au début du XVIe siècle, au temps de François 1er des guerres d’Italie et aux portes de la bataille de Marignan.histoire-vivante_françois-1er_guerre-Italie-Marignane-expedition_Moyen-age-tardif_XVIe

Sur les traces d’une expédition historique
du temps des guerres d’Italie

En 1515, le rêve de reconquête italienne est déjà dans la tête d’un François 1er, nouvellement couronné. Il faut dire que le roi de France n’est pas le premier que la reconquête de terres transalpines, inspire. Depuis la fin du XVe siècle, sous Charles VIII, quatre premières guerres d’Italie ont déjà éclaté qui ont vu s’affronter la couronne française à l’Espagne, la Suisse, et les Etats pontificaux qui refusent de lui céder le Royaume de Naples ; ancienne possession histoire-medievale_guerre-d-italie-françois-1er_reconstitutions-historiques-sd’Anjou, le vaste territoire du Sud de l’Italie est tombé aux mains de l’Aragonais en 1422 et depuis, les souverains français qui se sont succédé ont, sans relâche,  fait valoir leur succession.

(François 1er et les guerres d’Italie, cliquez sur la carte pour l’agrandir)

En 1515, au moment où Francois 1er devient roi de France, l’affaire s’est compliquée d’autant qu’entre temps, la France, en la personne de Louis XII, a revendiqué également des droits sur le Duché de Milan. C’est ce dernier que le souverain fraîchement couronné convoite en priorité et il décide même de faire lever une expédition, dès après son sacre.

Une nouvelle route transalpine

Le Roi de France a mandé des espions et il connait les positions ennemis aussi pour tromper la vigilance suisse et les troupes stationnées massivement au Col de Montgenèvre et au Col de Mont-Cenis, il décide de faire passer son Ost par une nouvelle route françois-1er_guerres-d-italie_1515_carte_route-alpine: la traversée des Alpes s’effectuera par le Col de Larche et plusieurs dizaines de milliers d’hommes seront engagés dans l’expédition, 40 000 en tout. De crainte de tomber dans quelque embuscade, le souverain insiste pour que les chevaliers portent leurs armures et c’est ainsi harnachées que les armées royales franchiront les montagnes. Après cette longue traversée, l’expédition trouvera bientôt sa récompense, en remportant une victoire légendaire à Marignan.

L’historien et l’Histoire vivante

Comment l’armée du roi a-t-elle pu franchir les Alpes ainsi harnachée et équipée ? Dans quelles conditions et avec quelles difficultés ? La question a  tant interpellé l’attention de l’historien et universitaire grenoblois, Stephane Gall qu’il a décidé d’y répondre  de la manière la plus concrète qui soit, par l’expérimentation. C’est ainsi qu’ayant levé les fonds pour monter rien moins qu’une expédition réelle, il a réuni quelques chercheurs de métiers, pour marcher, littéralement, dans les pas de l’Histoire. Les vaillants volontaires s’attaqueront donc, le 5 et 6 juillet, au franchissement d’un Col de plus de 2600 mètres d’altitude. S’il ne s’agit pas exactement de la même route que celle empruntée, il y a à peine plus de cinq siècles, par le gros des troupes de François 1er, le Col choisi a probablement été emprunté, dans le même contexte historique, par une escorte d’éclaireurs ayant à leur tête le Chevalier Bayard.

armure_francois-1er_reconstitution-historique-histoire-vivante_guerres-italieHistoire vivante oblige, des armures d’époque ont été précisément reconstituées et forgées pour l’occasion et les conditions, ainsi que l’équipement des hommes et des chevaux seront également fidèles à l’époque ciblée.

(reconstitution de l’armure
équestre de François 1er.

Musée des armées)

Tous les passionnés d’histoire, de chevalerie et de reconstitution historique attendent déjà, avec impatience, des nouvelles de l’expérience et il faut saluer l’initiative de cet universitaire qui a décidé de démontrer, à sa manière, que l’Histoire peut être aussi une science vivante, conduite dans des laboratoires à ciel ouvert. De notre côté, nous souhaitons à ces passionnés d’histoire une grande réussite, la vaillance de Bayard, et beaucoup de courage sous le soleil de juillet, et à plus de 2500 mètres d’altitude !

Une très belle journée à tous.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Agenda : fêtes et animations médiévales du week end des 4 et 5 mai 2019

agenda_fetes_festival_animations_medievales_moyen-age_festifSujet : agenda, fêtes médiévales,  animations médiévales, marché médiéval, compagnies médiévales, reconstituteurs, médiévistes.
Lieu : Bourgogne-Franche-Comté,  Bretagne, Normandie, Auvergne-Rhône-Alpes
EvénementMédiévales d’ici et d’ailleurs, châteaux en fête.
Dates: les 4, 5 et 6 mai  2019

Bonjour à tous,

S_lettrine_moyen_age_passioni l’envie vous prenait, cette fin de semaine, de festoyer et de vous divertir à la façon médiévale, voici quelques grandes fêtes que vous pourrez trouver ici ou là sur les terres de France.


Les Médiévales d’Harcourt

Lieu : Château d’Harcourt, Eure, Normandie
Dates : les 4 et 5 mai 2019

fetes-medievales_2019_animation_chateau-d-Harcourt_eure_Normandie_tournoi

Au programme :  spectacles, musiques, danses médiévales. Il y aura également un tournoi de chevaliers France-Angleterre (à pied et à cheval), des combats viking et des spectacles de  Fauconnerie. De nombreux campements du haut moyen-age au moyen-âge tardif  seront encore installés sur place, ainsi qu’un marché avec échoppes d’inspiration médiévale. Le samedi en soirée, un banquet vous y attend, suivi d’un  bal et d’un spectacle de feu.

Compagnies médiévales et artistes présents

Machina Silente – Les Danseries du Lys – Fauconnerie Di Penta – Compagnie Opale de Lune – Compagne Sur la route de Byzance – Vegvisir – Les Compaings d’Esculape – Les Lions de Montfort – Les Compagnons de Roland – Waraok – La Compagnie normande de Gardes du Roy – Battle of color – Cie Lilamayi – Compagnie la Chevalerie Initiatique – Hildebert le Colporteur

Voir le programme sur le site du château – Horaires et spectacles

Voir notre article sur   Les Médiévales d’Harcourt  2018


les 13e Médiévales
du château de Sainte-Croix-Grand-Tonne

Lieu : Château de Sainte-Croix-Grand-Tonne. Calvados, Normandie
Dates : les 4 et 5 mai, et les 20 et 21 juillet 2019

medievales_tournoi_chevalerie_Sainte-croix-grand-Tonne_Normandie_CalvadosA l’occasion de ces médiévales, Sainte-Croix Grant Tonne verra s’affronter dix nobles combattants dans le cadre de son IXe tournoi de chevalerie. Quatre cavalier du Championnat Mondial y seront même présent dont le capitaine de l’équipe de France.

En plus du tournoi, de ses combats à pied ou à cheval, ses joutes en armures, ses jeux de chasse ou de guerre et même encore des démonstrations d’archerie à cheval, on pourra trouver sur place des jeux médiévaux ou s’initier à l’archerie. Des baptêmes à poney sont encore prévus pour les plus petits et on pourra tout à loisir visiter le beau parc du Château de Sainte-Croix datant du XIVe siècle avec sa rivière et son lac. Côté ripailles, une restauration médiévale sera proposée.  Les prix du tournoi seront remis le dimanche en fin d’après-midi.

Visiter la page FB de l’événementDécouvrir le programme détaillé 

Voir notre article sur l’édition 2018 de ces Médiévales


La 2ème médiévale du Château de Piffonds

Lieu : château de Piffonds, Yonne, Bourgogne-Franche-Comté
Dates  : les 4 & 5 mai 2019

Organisé par l’Association  Centre Historique de Piffonds, cette fête aux couleurs du Moyen-âge promet un beau divertissement.

Au programme

Plus de douze de campements sont attendus pour cette 2ème édition et avec eux, combats en armure, spectacles animaliers, ateliers de métiers anciens, scénettes, facéties, musiques et encore grand banquet, le samedi soir. Un marché médiéval d’une trentaine d’artisans sera également installé sur place.

Compagnies médiévales et reconstituteurs présents 

Les Barbiers Fous – Frater et son peuple d’antan – Les Malandrins – Les Clan Svadiliari – Les Aventuriers du Grand Nord – La Commanderie templière de Saint-Florentin – Les Hommes en Noir – Les Héritiers de Lug – Les Fredins – Les Compagnons d’Enguerrand – Le Clan d’d’Ovar – Les Héritier de Dagr – La Compagnie médiévale de  Saint-Ouen – Les Mandalas – Marina Lys – Père Ulysse – Maître Nicodème – Guf de Leinster

Page FB de l’événement   – Notre article sur ces Médiévales  2018


La Fête Médiévale de Saint Wandrille-Rançon

Lieu ; Seine-Maritime en Normandie
Dates : les 4 et 5 mai 2019

fete-medievale_tournoi_animations_Saint-Wandrille_rançon_NormandieProposée par le comité des Fêtes de Saint-Wandrille-Rançon, cette  fête médiévale réunira plus de 100 médiévistes et reconstituteurs répartis sur une douzaine de campements médiévaux.

Du point de vue des animations, on pourra y trouver défilés et parades,  tournois et concours de chevaliers et même d’archerie. Viendront s’y ajouter un spectacle de fauconnerie, des démonstrations de tirs à l’engin de guerre, une initiation au combat ou même au tir à l’arc pour les plus valeureux et les plus adroits, mais aussi un marché médiéval et artisanal. Le samedi soir, des grandes ripailles sont prévues (sur réservation), suivies d’un spectacle de feu et d’un feu d’artifice

Compagnies médiévales présentes

Association Histoire événement – De la Flèche à l’Assiette – Les Griffons du Nord – Les Ronin Peirates – La Mesnie du Gruchet – Maître Jehan – Le Chevalier de la Cailleterie- Les Archerds de Caudebecq – Les Chevaliers du Temps Jadis – Les Aigles de l’Urga

 voir le Facebook de l’événement


La 1ère médiévale de Locronan

Lieu :  Locronan Bretagne, Finistère
Dates : les 4 et 5 mai 2019

fetes_animations-medievale_Locronan_bretagne_finistere-moyen-age-festifC’est la première édition de cette fête médiévale organisée par l’Association Médiévalokorn.

On pourra y trouver différentes compagnies médiévales en charge de l’animation : danse, musiques médiévales, campements mais encore spectacles équestres ou dragon cracheur de feu. Un marché est aussi prévu  avec une vingtaine d’artisans venus exposer leurs créations et pour parfaire les réjouissances, un banquet médiéval est également au programme, le dimanche midi.

Compagnies médiévales  :   La Volte Gaillarde – La Chalemie – Marc’heg  Ar Roc’h  et dragon cracheur de feu.

Voir la page FB de l’événementVoir le programme 


Les Médiévales d’Usson

Lieu : Usson, Auvergne-Rhône-Alpes
Dates : les 4 et 5 mai 2019

fete_medievale_2019_usson_animation_tournoi_archerie_auvergne_Il s’agit de la 4ème édition  de cette fête médiévale qui s’organise sur les remparts d’Usson, autour d’un grand tournoi d’archerie. Cette année, on devrait encore y trouver un lot d’animations d’époque et de circonstance  : musique, ripailles mais encore marché artisanal et échoppes.

Compagnies médiévales et troupes attendues

Les Pescaluna – Entre Chien et Jeu-  Comm’1 média –  Compagnie Emilie Valantin – Les Escuyers du Marchidial

Facebook de l’événement  – Article sur l’édition 2018


Une très belle journée à vous.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes.