Archives par mot-clé : Leodagan

Kaamelott au ciné, sortie confirmée pour juillet

Sujet  :   Kaamelott,  médiéval-fantastique, légendes arthuriennes, cinéma, trilogie, affiche ciné, nouvelle date, sortie officielle.
Période  : haut moyen-âge à central
Auteur/réalisateur :   Alexandre Astier
Date de sortie : 21 juillet 2021

Bonjour à tous,

Après de long mois d’attente, la nouvelle date officielle a de la sortie du film Kaamelott, premier volet, au cinéma semble enfin pouvoir être maintenue. Depuis le deuxième confinement, les valses incessantes d’interdictions dues à la Covid, avaient enjoint les distributeurs, comme le public, à se montrer prudents. Ils n’avaient donc plus communiqué de nouvelles dates depuis celle fixée à novembre dernier et il avait fallu attendre mars pour que la date du 21 juillet soit lâchée.

Au vue de l’évolution de la situation, on y croit tous désormais, fermement. La date se rapproche et les fans devraient donc pouvoir découvrir le long métrage dans les salles ou même dans les ciné plages, au cœur de l’été. Optimiste lui aussi, Alexandre Astier en a profité pour gratifier ses followers d’une salve de très belles affiches du film sur son compte twitter. Chacune met en exergue, à chaque fois, une citation et un portrait d’acteur différent.

Elles ont au nombre de 20. Nous en partageons ici quelques unes pour vous mettre en bouche. Vous pourrez trouver les autres directement sur le compte twitter de l’auteur. Je vous l’accorde, on n’est bien loin des pastiches mirifiques sur lesquels nous nous étions fait les dents depuis de nombreuses années, mais nul n’est parfait.

De gauche à droite , Merlin (Jacques Chambon), Leodagan (Lionnel Astier) Guenièvre (Anne Girouard), Perceval (Franck Pitiot)

Glop, pas glop ?

Plus sérieusement, on notera, à nouveau, la manière de jouer avec les codes d’Alexandre Astier. Si l’on enlève les phrases d’en-tête de ces affiches, tous ces portraits, magnifiques au demeurant, et leur traité, frappent par leur nature dramatique. Celui de Bohort (Nicolas Gabion – que sur l’image en-tête d’article) est particulièrement édifiant à ce titre.

L’image est peut-être un peu hardie, mais, c’est un ressenti. Encore une fois en faisant abstraction des citations, on se croirait presque dans un roman social à la Hugo ou à la Zola, transposé au Moyen-âge : misère, airs usés, heures sombres. Pas de toute, comme chez tous les bons auteurs, l’exercice de la comédie reste chez Alexandre Astier une affaire extrêmement sérieuse qui ne peut s’installer que dans la tension et sûrement pas sans base et arrière-plan solides.

Cela dit, en référence à notre titre (que seuls quelques amateurs éclairés de Pifou sauront saisir) : il est difficile de préjuger si ce premier volet cinématographique sera plus proche du très dramatique Livre V de Kaamelott ou s’il renouera avec un vent de légèreté plus caractéristique des premiers opus de la série. On en doute un peu à la vue des éléments que l’auteur a, pour l’instant, dévoilés mais il faut s’attendre à tout avec lui, et surtout à être surpris. C’est notoire, Alexandre Astier aime s’adonner à l’art du contrepied, alors peut-être a-t-il décidé de jouer ce premier volet sur le fil ?

Le casting se complète

Au passage, ce large set d’affiches lève un peu plus le voile sur un casting qui n’a pas encore été dévoilé dans son entier. On avait déjà compris dans le teaser sortie début 2020 que Sting y apparaissait, au moins, en Guest. On y retrouvait aussi un certain nombre de rôles pivots des premières heures : Franck Pitiot (Perceval), JC Hembert (Karadoc), Joelle Sevilla (Dame Seli), Lionnel Astier (Leodagan), Caroline Ferrus (Dame Mevanwi), Loïc Varraut (Venec) mais aussi Alain Chabat, Antoine De Caunes, Christian Clavier,…

Au jeu du « cherchez l’acteur », on pourra désormais y ajouter Thomas Cousseau (l’inévitable Lancelot), Guillaume Briat (le roi Burgonde), François Rollin (le roi Loth), mais encore Géraldine Nakache, Clovis Cornillac, et même l’auteur/réalisateur lui-même. Bref beaucoup de beau monde.

En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Excalibur, une légende médiévale à la faveur des fêtes

Sujet  : légendes arthuriennes, cinéma,  Excalibur, Leodagan, citations médiévales, citations autour du Moyen-âge,  roi Arthur, épée, rocher. film
Période   : Moyen-âge central, haut moyen-âge
Film   : Excalibur (1981)
Réalisateur : John Boorman

Bonjour à tous,

l’approche des fêtes, pour les enfants du tube cathodique que nous sommes pratiquement tous désormais (même si certains d’entre nous ont décidé, après coup, de s’en affranchir un peu), cette période est souvent celle où la télévision repassait les vieux classiques. A l’occasion des vacances de Noël, on se souvient presque tous de films que l’on a vus un nombre incalculable de fois : à chaque génération, les siens.

Bien sûr, à l’ère du DVD, les choses sont différentes. Si les habitudes sont restées, on se retrouve avec la possibilité de choisir son programme. Calés au fond d’un bon sofa, on se retrouve enclin à se laisser aller à quelles bonnes soirées, à rejouer, le temps d’un film, à la madeleine de Proust cinématographique. Pour la période médiévale, j’hésite entre l’Excalibur de Boorman, un bon vieux Robin Hood ou pourquoi pas, dans un autre genre, une des trilogies de Peter Jackson à la revisite de Tolkien. Et vous, quels seraient les classiques que vous auriez envie de revoir ?

Le pouvoir d’un roi couronné par une épée

“Je l’ai vu de mes yeux. Le garçon a tiré l’épée ! Si un garçon a été choisi alors un garçon doit être roi !” Leodagan (Patrick Stewart) – Excalibur, John Boorman

« I saw what I saw. The boy drew the sword! If a boy has been chosen, then a boy shall be king! » Leodegrance – Excalibur


En vous souhaitant une belle journée.

Frédéric EFFE
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Voir aussi Excalibur, le roman arthurien selon John Boorman
et  Excalibur aux origines de la légende

Kaamelott : best-sellers et petite librairie imaginaire en vidéo

kaamelott_integrale_dvd_serie_televisee_coffret_humour_legendes_arthuriennes_Graal Sujet  :   Kaamelott, humour, détournement, série télévisée,     médiéval-fantastique, comédie, livres, bibliothèque, best-sellers, roman arthurien, légendes arthuriennes
Période  : haut moyen-âge à central
Auteur  :   Alexandre Astier
Producteurs : Calt Production, M6 studio.

Bonjour à tous,

V_lettrine_moyen_age_passion-copiaoilà longtemps que nous n’avions pas fait d’articles ou de détournements autour de la série Télévisée Kaamelott d’Alexandre Astier. Certains d’entre vous ont quelquefois pu se montrer surpris de la trouver mentionnée ici. Si cette dernière tient, il est vrai, bien plus de la comédie moderne que de l’humour médiéval, elle  a conquis et amusé,  entre ses millions de fans,  de nombreux médiévistes et spécialistes du roman arthurien. Il faut dire qu’en plus des qualités d’écritures et de jeu qu’on y trouve, le moyen-âge   au prisme de la modernité, intéresse, de nos jours, un nombre grandissant d’historiens.

kaamelott-librairie-humour-detournement-livre-imaginaire

Kaamelott  – Lectures  &    guides pratiques

Il y a quelque temps, nous avions, de notre côté, imaginé des best sellers, sous forme de guides pratiques, réalisés par les personnages de la série.   Fort du succès rencontré par ces livres factices ici, mais aussi  sur les réseaux sociaux, notamment à travers la page Autour de Kaamelott (@Kamelottcreas), nous avons décidé  d’en compiler un certain nombre, dont un inédit, dans une vidéo courte que voici.  En espérant qu’elle rappelle aux amateurs de la série de bons souvenirs. Pour la découvrir dans les meilleures conditions, nous vous conseillons de la  visualiser  en plein écran, full hd (1080).

Kaamelott produits dérivés : best sellers et librairie imaginaire

Casting de la vidéo  & extraits sonores

Dans cette vidéo, vous retrouverez dans le désordre :

 Perceval (Franck Pitiot), Dame Séli (Joëlle Sevilla), Dame Ygerne (Josée Drevon), Lancelot (Thomas Cousseau), Dame Mevanwi (Caroline Ferrus),   Le roi Burgonde (Guillaume Briat), Guethenoc (Serge Papagalli), Roparzh (Gilles Graveleau), Bohort (Nicolas Gabion), Léodagan (Lionnel Astier), Le Roi Arthur (Alexandre Astier).

Pour rappel, la sortie du premier film de la trilogie Kaamelott sur grand écran a été annoncée pour octobre 2020.  Les fans l’attendent depuis plus de 10 ans dont un grand nombre d’entre eux toujours  avec impatience.

Une belle journée à tous.

Fred
Pour moyenagepassion.com
A la découverte du monde médiéval sous toutes ses formes

Kaamelott, produits dérivés : Provençal le Gaulois, Nendoroid et Geralt de Riv

kaamelott_integrale_dvd_serie_televisee_coffret_humour_legendes_arthuriennes_GraalSujet : Kaamelott, humour, série télévisée,  trilogie, cinéma, tournage, légendes arthuriennes,  Heroic Fantasy, médiéval-fantastique, comédie.
Période : haut moyen-âge à  moyen-âge central,
Média : détournement Perceval
Auteur : Alexandre Astier

Bonjour à tous,

T_lettrine_moyen_age_passionandis que le tournage de Kaamelott trilogie  semble bien engagé et se poursuit en Auvergne (voir article à ce sujet), voici un petit clin d’œil à la célèbre série TV, avec un nouveau détournement autour d’un possible  produit dérivé.

leodagan_kaamelott_legende_medievale_roi_arthur_moyen-age_passion« C’est quand même pas de bol, les rares fois où il arrive à faire quelque chose de ses dix doigts, il se goure quand on lui demande son nom ! »
Léodagan (Lionnel Astier), Kaamelott, A. Astier

Jusque là et à quelques très rares exceptions, dont un jeu de plateau,  Alexandre Astier a refusé toute concession de la marque Kaamelott et son exploitation. Ce n’est d’ailleurs pas tant pour le principe que pour son habituel souci d’être étroitement associé à toute extension ou déclinaison de son oeuvre. Dans un interview datant de quelques années déjà, il avait, en effet, déclaré que s’il aurait pu être très lucratif de concéder l’exploitation d’une licence Kaamelott à des prestataires externes, il n’avait pas souhaité céder à cette facilité afin de ne pas perdre le contrôle des réalisations, en laissant faire tout et n’importe quoi, à des seules fins financières.

Souci de conduite diligente de son l’oeuvre, d’un côté, contre profit juteux et à tout crin de l’autre, la frontière a toujours été claire dans son esprit. Connaissant son caractère bien trempé, il ne fait guère de doute que son point de vue demeure inchangé sur la question et si merchandising il y a, autour de la sortie du Film en 2020, sous réserve qu’il en trouve lui-même le temps, il restera certainement très choisi et au compte-goutte.

Il n’aura pas échapper aux plus Gamers d’entre vous que ce détournement graphique est le résultat d’un nouveau croisement entre le légendaire Perceval  de Kaamelott (Franck Pitiot) et le non moins célèbre Geralt de Riv du jeu vidéo The Witcher. Depuis l’année dernière, ce dernier a en effetsa figurine Nendoroid chez le  fabriquant japonais Good Smile Company (voir lien).

De leur côté, le roi Arthur de Kaamelott  et son fidèle Perceval ont eux aussi des figurines à leur effigie chez POP Uraeus. Sauf erreur, il semble d’ailleurs qu’il s’agisse là, de deux autres exceptions au principe de non concession de la licence ayant présidé jusque là.

Funko Pop Arthurroi-arthur_kaamelott_figurine_Alexandre-Astier

Funko Pop Perceval perceval_kaamelott_figurine_Alexandre-Astier
 Funko Pop Arthur chez Amazon    Funko Pop Perceval chez Amazon

Retrouvez nos articles détournement,  humours et produits dérivés imaginaires autour de Kaamelott ici

– Les Semi-croustillants « meet » the Witcher
–  Kaamelott &  jeux vidéo : Provençal le gaulois & Geralt de Riv
–  Les armoiries des chevaliers du Kaamelott
–  Kaamelott et ses produits dérivés
–  Ma bibliothèque imaginaire  Kaamelott

En vous souhaitant une belle journée.

Fred
Pour Moyenagepassion.com
A la découverte du Monde médiéval sous toutes ses formes.