Archives pour l'étiquette ensemble Gilles Binchois

« Pour prison » Gilles Binchois chante l’Amour courtois


Sujet : chanson, poésie médiévale, Amour Courtois
Auteur-Compositeur : Gilles de Binche (1400-1460)
Titre : pour prison ne pour maladie
Période : Début du XVe siècle, bas moyen-âge
Interprètes : Ensemble médiéval Gilles Binchois

Bonjour à tous,

A_lettrine_moyen_age_passionujourd’hui, nous vous proposons un peu d’amour courtois bourguignon, de la fin du XVe siècle.  Nous devons cette composition, de la fin du moyen-âge, à Gilles de Binche, compositeur franco-flamand du début du XVe siècle, que l’on connait aussi sous le nom de Gilles Binchois.  On lui doit à la fois des compositions religieuses et  profanes, mais ce sont ces dernières qui l’ont fait entrer dans la  postérité. Cinquante cinq de ces chants profanes nous sont parvenus, dans lesquels il mit en musique des poésies médiévales qu’il n’avait pas écrites lui-même, mais qu’il a emprunté avec discernement aux plus beaux auteurs de son temps.musique_poesie_medievale_amour_courtois_gilles_binchois_moyen-age Il est possible que le texte du jour soit inspiré d’une poésie d’Alain Chartier (poète de la fin du XIVe et du début du XVe) mais je n’y mettrais point mes oreilles au feu.

L’ensemble Gilles Binchois

L’ensemble médiéval qui interprète cette pièce porte le même  nom que son compositeur et s’est formé un peu avant les années 80. Voilà donc plus de 35 ans que ces musiciens courent les routes pour y proposer leurs concerts et faire partager les plus belles musiques du moyen-âge à la renaissance. Dominique Vellard, l’âme qui inspire cet ensemble par ses recherches très sérieuses dans le domaine de la musique médiévale, est aussi féru de musiques traditionnelles au sens large et a aussi guidé le groupe dans des expérimentations avec des musiciens aux origines les plus variées, passant de l’Espagne à la Bretagne en passant par l’Inde, le Maroc ou l’Iran. En somme, c’est encore un autre groupe à découvrir qui colporte avec lui les échos, la musique et la poésie du monde médiéval. Tous leurs albums et toutes les informations sur leur ensemble sont ici : site web de l’ensemble Gilles Binchois

Paroles de la chanson « Pour Prison ne pour Maladie »
De Gilles de Binche

Pour prison, ne pour maladie,
Se pour chose qu’on me die,
Se vous peut mon cuer oublier.
St sy ne peult ailleurs penser,
Tant ay de vous veoir en vie.

M’amour, ma princesse et amie,
Vous seule me tenes en vie,
Et ne peult mon desir cesser.

Ne doubtes ja que vous oblie,
Qu’onques nulle tant assouvie
Ne fust qui me peult faire amer,
Que vous, belle et douce sans per,
Don’t amours point ne me deslie.

Bon j’ai pensé qu’il faudrait peut-être que je la traduise mais au final, elle se comprend bien aussi comme ça. Cette chanson date du XVe siècle et on s’éloigne du français d’un Rutebeuf pour se rapprocher d’une langue qui nous est plus accessible. Mais allons! Assez parlé! Chantons un peu d’Amour courtoué pour le plaisir du Roué!

Une excellente journée à tous!
Fred